Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Cécile de Polignac le Sam 16 Mar - 13:39

Bonjour Samuel et merci beaucoup de nous accorder cet entretien ! Smile


Vous vous définissez comme un luthérien conservateur et vous nous proposez cette histoire de la Réforme :

http://francechretienne.forumactif.com/t243-histoire-de-la-reforme

Avez-toujours été de la religion réformée ?

En quoi consiste votre pratique de la foi ?



Cécile de Polignac
Cécile de Polignac
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A0page11
Messages : 288
Points : 655
Date d'inscription : 27/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Sam 16 Mar - 16:15

Bonjour, c'est un plaisir.

Avez-toujours été de la religion réformée ?
Non, depuis la debut vingtaine (voila plus de 10 ans).

En quoi consiste votre pratique de la foi ?
Vivre selon la parole de Dieu avec l'Église.
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Cécile de Polignac le Sam 16 Mar - 16:41

samuel777444 a écrit:
Non, depuis la debut vingtaine (voila plus de 10 ans).

Et auparavant vous étiez de quelle religion ?

samuel777444 a écrit:En quoi consiste votre pratique de la foi ?
Vivre selon la parole de Dieu avec l'Église.

Cela signifie quoi concrètement ? Vous rendez-vous de façon régulière à un lieu de culte ? Rencontrez-vous des gens de votre confession ?
Cécile de Polignac
Cécile de Polignac
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A0page11
Messages : 288
Points : 655
Date d'inscription : 27/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Sam 16 Mar - 17:56

Et auparavant vous étiez de quelle religion ?
Aucune, mais j'ai fréquenté des églises évangéliques, puis j'ai étudié la théologie, ce qui m'a donné certaine conviction présente.

Cela signifie quoi concrètement ? Vous rendez-vous de façon régulière à un lieu de culte ? Rencontrez-vous des gens de votre confession ?
C'est bien a cela que l'enseignement des Apôtres exhorte. Wink


Dernière édition par samuel777444 le Mar 19 Mar - 14:12, édité 1 fois
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Cécile de Polignac le Lun 18 Mar - 19:02

comment êtes-vous devenus luthérien ?

samuel777444 a écrit:

Cela signifie quoi concrètement ? Vous rendez-vous de façon régulière à un lieu de culte ? Rencontrez-vous des gens de votre confession ?

C'est bien a cela que l'enseignement des Apôtres exhorte. Wink

Oui, vous allez donc au culte chaque dimanche ?
Cécile de Polignac
Cécile de Polignac
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A0page11
Messages : 288
Points : 655
Date d'inscription : 27/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par camisard le Lun 18 Mar - 19:24

Chez les calvinistes il y avait ce gag: "Un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" Very Happy

Mais je pensais que depuis les luthériens et les reformés  s'étaient fondus dans l’église protestante unie, il n'y avait plus guère de différence. Mais si vous utilisez le terme "conservateur" c'est que vous n'êtes pas adepte de cette abomination qu'est la  théologie libérale  Suspect
camisard
camisard
Disciple
Disciple

Messages : 53
Points : 365
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Bryand le Lun 18 Mar - 19:49

samuel777444 a écrit:Bonjour, c'est un plaisir.

Avez-toujours été de la religion réformée ?
Non, depuis la debut vingtaine (voila plus de 10 ans).

En quoi consiste votre pratique de la foi ?
Vivre selon la parole de Dieu avec l'Église.
Bonjour Samuel,
Bienvenue sur notre forum.
Pourriez-vous nous parler un peu de votre cheminement?
Que Dieu bénisse notre partage?

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A0page11
Messages : 766
Points : 1100
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par REQUETE CARLISTE le Lun 18 Mar - 21:20

Bonjour Samuel777444, votre présence ici me ramène à mes années de fac, où un de mes amis avait pour but de partir en Afrique du Sud et ils nous avaient parlé pour cela de " devenir" luthérien !
Et le message de Camisard sur le gag :" un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" me fait penser qu'à l'époque après m'être documenté sur le protestantisme, j'avais trouvé que c'était la forme de protestantisme la plus proche du catholicisme. Je dois prévenir qu'à l'epoque j'étais pleinement dans la forme moderne Vatican 2.

_________________
Pour Dieu, la Patrie et le Roi
REQUETE CARLISTE
REQUETE CARLISTE
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A4vico10
Messages : 265
Points : 586
Date d'inscription : 19/02/2019
Age : 52
Localisation : Rade du Port du Levant

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Jean-Pierre Aussant le Lun 18 Mar - 23:28

On reconnaît un arbre à ses fruits. Seule la Sainte église catholique a le courage de dénoncer frontalement les deux pierres angulaires de la culture de mort: Meurtre des enfants-à-naître (avortement) et "contre Dieu et nature" mariage gay. C'est pour cette raison qu'elle est en permanence calomniée par les médias internationaux sataniques (qui ne calomnient ni les protestants, ni les bouddhistes etc.). Cela n'est par ailleurs pas un hasard si les "Femen" s'en prennent non pas aux temples protestants mais toujours aux églises catholiques. Le diable, en effet, sait où se trouve la seule vraie religion à combattre. Toute personne calomniant le successeur de Pierre se trouve dans le péché car elle sous-entend que le Christ aurait menti en disant: "Tu es Pierre (Pierre = premier Pape) et sur cette pierre je fonde mon église et les forces des ténèbres ne pourront pas la vaincre »
Une des différences essentielles entre les mouvements protestants et l’Église catholique est que les catholiques pensent que les Saintes Écritures doivent être interprétées à la lumière de la Sainte Tradition (donnée à Pierre par le Christ « tu es Pierre… »). Et en effet, si on observe les dérapages des protestants qui sont favorables à l’assassinat des enfants à naître et au mariage d’abomination (à quelques exceptions près qui confirment la règle), on ne peut que constater qu’une lecture froide de la Bible peut faire faire exactement le contraire de ce que Dieu attend de nous (Je pourrais citer aussi les exemples des racistes du Ku Klux Klan ou des Sud-Africains qui justifiaient l’apartheid en s’appuyant sur une phrase où Dieu dit qu’il ne faut pas unir ce qu’il a séparé).
Jean-Pierre Aussant
Jean-Pierre Aussant
Postulant
Postulant

Messages : 37
Points : 360
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Bryand le Lun 18 Mar - 23:49

Jean-Pierre Aussant a écrit:On reconnaît un arbre à ses fruits. Seule la Sainte église catholique a le courage de dénoncer frontalement les deux pierres angulaires de la culture de mort: Meurtre des enfants-à-naître (avortement) et "contre Dieu et nature" mariage gay. C'est pour cette raison qu'elle est  en permanence calomniée par les médias internationaux sataniques (qui ne calomnient ni les protestants, ni les bouddhistes etc.). Cela n'est par ailleurs pas un hasard si les "Femen" s'en prennent non pas aux temples protestants mais toujours aux églises catholiques. Le diable, en effet, sait où se trouve la seule vraie religion à combattre. Toute personne calomniant le successeur de Pierre se trouve dans le péché car elle sous-entend que le Christ aurait menti en disant: "Tu es Pierre (Pierre = premier Pape) et sur cette pierre je fonde mon église et les forces des ténèbres ne pourront pas la vaincre »
Une des différences essentielles entre les mouvements protestants et l’Église catholique est que les catholiques pensent que les Saintes Écritures doivent être interprétées à la lumière de la Sainte Tradition (donnée à Pierre par le Christ « tu es Pierre… »). Et en effet, si on observe les dérapages des protestants qui sont favorables à l’assassinat des enfants à naître et au mariage d’abomination (à quelques exceptions près qui confirment la règle),  on ne peut que constater qu’une lecture froide de la Bible peut faire faire exactement le contraire de ce que Dieu attend de nous (Je pourrais citer aussi les exemples des racistes du Ku Klux Klan ou des Sud-Africains qui justifiaient l’apartheid  en s’appuyant sur une phrase où Dieu dit qu’il ne faut pas unir ce qu’il a séparé).
Jean-Pierre Aussant,
En quoi vos propos ont-ils affaire avec Samuel, 
membre à l'accuei de notre forum?
Et à quoi un accueil doit-il ressembler?

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A0page11
Messages : 766
Points : 1100
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Zamie le Mar 19 Mar - 1:14

Bonjour Samuel ,
Bienvenue sur le forum de France chrétienne .
Dans la multitude des mouvements protestants , pourriez vous nous dire ce qu'est le mouvement luthérien .

Les catholiques se perdent dans toutes ces nominations : évangéliques, luthériennes , réformes , calvinistes, méthodistes ...

L'Eglise catholique se distingue par le fait qu'elle a une même Liturgie sur tous les continents, par le fait qu'elle a des ministres consacrés , des prêtres , par le fait qu'elle a des sacrements , par le fait qu'elle honore particulièrement la Vierge Marie et les saints , par le fait qu'elle est Une , Sainte , Catholique et Apostolique .

L'Egilse est Une car le Christ l'a instituée en donnant à Pierre le pouvoir temporel de L'Eglise .
L'église est Sainte car le roc sur laquelle , elle est fondée c'est le Christ.
L'Eglise est Catholique car elle est universelle .
L'Eglise est Apostolique car elle nous vient du Christ avec les Apotres quIl a choisi.

L'Eglise catholique enseigne l'Amour de Dieu, Sa justice, Son pardon, Son Amour , pour l'homme , elle s'appuie sur les Écritures , la Bible , sur la Tradition donnée par les Peres de l'Eglise , par les nombreux martyrs de tous les temps qui donnèrent et donnent toujours leur vie à Dieu .

Enfin L'Eglise catholique perdure depuis plus de 2000 ans avec des tribulations de toutes sortes .Mais l'on est sur qu'elle continuera de vivre, car ce qui la fait vivre, c'est le Christ puisqu' Il en est la tête .

Encore bienvenue .


Dernière édition par Zamie le Mar 19 Mar - 1:16, édité 1 fois (Raison : Erreur texte)

_________________
Zamie colombe
Zamie
Zamie
Disciple
Disciple

Messages : 51
Points : 325
Date d'inscription : 16/03/2019
Localisation : Sud-Ouest de la France

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par anne-therese le Mar 19 Mar - 9:51

Bonjour Samuel,

je vous souhaite la bienvenue parmi nous !
Je vois qu'une liste de questions concernant votre religion est en attente.
Aussi je patienterai donc pour exprimer ma demande, pendant que vous  répondrez à ce listing.

Bien à vous,
anne-therese
anne-therese
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A2chev12
Messages : 221
Points : 511
Date d'inscription : 06/03/2019

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty entretien avec Samuel

Message par Tanzor le Mar 19 Mar - 10:05

anne-therese a écrit:Bonjour Samuel,

je vous souhaite la bienvenue parmi nous !
Je vois qu'une liste de questions concernant votre religion est en attente.
Aussi je patienterai donc pour exprimer ma demande, pendant que vous  répondrez à ce listing.

Bien à vous,

Bonjour Samuel,
Je partage entièrement le point de vue d'Anne-Thérèse, exprimé ci-dessus. Plutôt que de parler de ce qui divise, parlons de ce qui nous unit.
Si vous avez choisi de venir sur ce forum, c'est, je suppose, pour parler politique. Personnellement, je suis orthodoxe, ce qui ne m'empêche pas d'être légitimiste et de me battre pour le retour du roi, forcément catholique.

Pouvez-vous m'exprimer vos interrogations politiques, et j'essaierai d'y répondre.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 302
Points : 651
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 12:38

camisard a écrit:Chez les calvinistes il y avait ce gag: "Un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" Very Happy

Mais je pensais que depuis les luthériens et les reformés  s'étaient fondus dans l’église protestante unie, il n'y avait plus guère de différence. Mais si vous utilisez le terme "conservateur" c'est que vous n'êtes pas adepte de cette abomination qu'est la  théologie libérale  Suspect

Non je ne suis pas adepte de l'hérésie libérale, il y a encore beaucoup d'église luthérienne conservatrice par exemple celles du synode du Missouri et consœur.

samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 12:42

Tanzor a écrit:
anne-therese a écrit:Bonjour Samuel,

je vous souhaite la bienvenue parmi nous !
Je vois qu'une liste de questions concernant votre religion est en attente.
Aussi je patienterai donc pour exprimer ma demande, pendant que vous  répondrez à ce listing.

Bien à vous,

Bonjour Samuel,
Je partage entièrement le point de vue d'Anne-Thérèse, exprimé ci-dessus. Plutôt que de parler de ce qui divise, parlons de ce qui nous unit.
Si vous avez choisi de venir sur ce forum, c'est, je suppose, pour parler politique. Personnellement, je suis orthodoxe, ce qui ne m'empêche pas d'être légitimiste et de me battre pour le retour du roi, forcément catholique.

Pouvez-vous m'exprimer vos interrogations politiques, et j'essaierai d'y répondre.

On m'as invité sur le forum, mais je suis pour la separation de l'église et l'état. Au plaisir.


Dernière édition par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:07, édité 1 fois
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 12:54

Jean-Pierre Aussant a écrit:On reconnaît un arbre à ses fruits. Seule la Sainte église catholique a le courage de dénoncer frontalement les deux pierres angulaires de la culture de mort: Meurtre des enfants-à-naître (avortement) et "contre Dieu et nature" mariage gay. C'est pour cette raison qu'elle est  en permanence calomniée par les médias internationaux sataniques (qui ne calomnient ni les protestants, ni les bouddhistes etc.). Cela n'est par ailleurs pas un hasard si les "Femen" s'en prennent non pas aux temples protestants mais toujours aux églises catholiques. Le diable, en effet, sait où se trouve la seule vraie religion à combattre. Toute personne calomniant le successeur de Pierre se trouve dans le péché car elle sous-entend que le Christ aurait menti en disant: "Tu es Pierre (Pierre = premier Pape) et sur cette pierre je fonde mon église et les forces des ténèbres ne pourront pas la vaincre »
Une des différences essentielles entre les mouvements protestants et l’Église catholique est que les catholiques pensent que les Saintes Écritures doivent être interprétées à la lumière de la Sainte Tradition (donnée à Pierre par le Christ « tu es Pierre… »). Et en effet, si on observe les dérapages des protestants qui sont favorables à l’assassinat des enfants à naître et au mariage d’abomination (à quelques exceptions près qui confirment la règle),  on ne peut que constater qu’une lecture froide de la Bible peut faire faire exactement le contraire de ce que Dieu attend de nous (Je pourrais citer aussi les exemples des racistes du Ku Klux Klan ou des Sud-Africains qui justifiaient l’apartheid  en s’appuyant sur une phrase où Dieu dit qu’il ne faut pas unir ce qu’il a séparé).

J'imagine que vous parlez de votre réalité, mais honnêtement je trouve votre affirmation loin de la vérité, l'église catholique aujourd'hui me semble très libérale, en autre avec la papauté qui a entamé un glissement vers le relativisme et une sorte de syncrétisme pour reconnaître que toutes les religions mènent à Dieu et à la vie éternelle pour donner une exemple le pape François disant que les chrétiens adorent le meme Dieu que les musulmans..

Sinon pour votre affirmation vous vous tromper il y a encore beaucoup de protestant contre l'hérésie libérale, vous avez parlez de l'homosexualité, pour vous donner un exemple je vous laisse un texte du synode de Missouri sur le sujet;

Église Luthérienne Synode de Missouri

Extrait de
Human Sexuality: A Theological Perspective.

Homosexualité

L'homosexualité fait l'objet d'une interdiction catégorique dans l'Ancien et le Nouveau Testament (Lev. 18:22, 24 ; 20:13 ; 1 Cor. 6:9-10 ; 1 Tim.1:9-10). Paul écrit dans Romains 1 des "passions déshonorantes" auxquelles Dieu abandonne ceux qui adorent la créature plutôt que le Créateur et dit : "Leurs femmes ont échangé des relations naturelles contre des relations contre nature, et les hommes ont également abandonné des relations naturelles avec les femmes et se sont consumés avec passion les uns pour les autres, les hommes commettant des actes sans vergogne avec des hommes... "(Rom. 1:26-27).

Dans une discussion sur l'homosexualité, on pourrait s'arrêter ici au fait de la condamnation prononcée dans de tels passages. Si nous considérons l'homosexualité à la lumière de l'ensemble du contexte biblique concernant le but du mariage et la dualité homme-femme discutée ci-dessus, cependant, nous pouvons arriver à une compréhension plus claire des raisons pour lesquelles la pensée chrétienne a condamné et devrait continuer à condamner les désirs et actes homosexuels.

La création d'êtres humains pour la communauté d'alliance trouve son expression originelle dans la communion de l'homme et de la femme. Cette fraternité, comme nous l'avons souligné plus haut, exige un engagement envers l'intégrité de notre identité sexuelle. La communion entre hommes et femmes implique la reconnaissance du fait que nous sommes des hommes et des femmes et que nous ne devons pas nous efforcer de transcender cette distinction. La communion ultime à laquelle Dieu nous prépare, dont la polarité homme-femme est une indication, n'est pas une fusion de ceux qui sont semblables dans une unité indifférenciée.
C'est une communion harmonieuse de ceux qui, bien que différents, sont unis dans l'amour. De ce point de vue, on peut dire que la relation homosexuelle se rapproche trop de l'amour interdit de soi et minimise la distinction entre amant et bien-aimé. La dualité homme-femme comme modèle créé de communion humaine exige de nous fidélité à notre identité sexuelle, une volonté d'être homme ou femme.

Deuxièmement, et c'est très évident, une relation homosexuelle n'est pas procréatrice, et ce n'est pas simplement par choix ou par accident, mais parce que la nature même de la relation ne peut en aucun cas être procréatrice. Certains, bien sûr, peuvent considérer cela comme un simple fait biologique, sans rapport avec la possibilité d'une affection et d'un amour profonds dans une relation homosexuelle. Néanmoins, les Écritures ne placent pas l'amour dans un tel "splendide isolement". La biologie " simple " devient très importante quand l'enseignement chrétien sur la nature humaine prend au sérieux le fait que nous n'avons pas d'autre personne que celle qui s'incarne.

De plus, lorsque nous soulignons le fait que la relation homosexuelle est non procréatrice, nous le faisons dans le contexte de l'importance que nous avons trouvée en suggérant que l'union d'une seule chair d'un homme et d'une femme est habituellement attendue comme fructueuse. Par conséquent, nous pouvons dire dans les prémisses chrétiennes que le consentement mutuel ou même l'affection authentique ne suffisent pas à justifier une relation homosexuelle.
L'être humain est, selon les Écritures, plus que la simple liberté de définir ce qu'il ou elle sera. Il y a des actes ou des relations auxquels nous ne pouvons consentir sans dépasser les limites que notre Créateur a imposées aux créatures de Salut (Rom. 1, 26 ss.). La sexualité est un excellent exemple de cette vérité. Le seul consentement mutuel entre partenaires ne rend pas, selon la compréhension chrétienne, les rapports hétérosexuels permis. De même, le consentement mutuel seul, même lorsqu'il est lié à l'affection, ne peut justifier une union homosexuelle.

Le refus de faire de telles affirmations fait partie d'une "fuite de la création" qui frappe le monde contemporain et la chrétienté contemporaine. En discutant des péchés qui suivent le refus de l'homme d'honorer Dieu en tant que Créateur de toutes choses (Rom. 1:26-32), l'apôtre Paul distingue les péchés du comportement homosexuel pour un commentaire spécial. Un tel comportement relève du jugement de Dieu non pas parce qu'il est plus odieux que les 21 vices énumérés en 1:29-31, mais parce qu'il illustre aussi la rébellion de l'homme contre son Créateur. Comme ces péchés, le comportement homosexuel illustre comment l'homme rebelle se rend sur lui-même et fait "une agonie de la vie commune qui, dans l'intention de Dieu, aurait dû être une bénédiction pour l'humanité", car la condamnation de l'apôtre, cependant, ne vise pas à priver les coupables de ces péchés de l'aide que Dieu leur porterait.
Sans minimiser la menace de la colère de Dieu contre toutes les formes d'asservissement au péché, l'Église doit reconnaître dans ses efforts pour aider les homosexuels que tous les gens sont nés dans le besoin d'être délivrés des effets que le péché a imposé sur leur vie. Dans cette optique, il est important de se rendre compte qu'il y a des personnes qui, en dehors de tout choix délibéré de leur part, ont une prédisposition à l'homosexualité et n'ont aucun désir d'entrer dans une relation avec une personne du sexe contraire.

Afin d'offrir à ces personnes l'aide compatissante dont elles ont besoin, l'Église, ayant condamné tous les actes homosexuels commis par ces personnes ou par celles d'orientation hétérosexuelle, doit se tenir prête à offrir son aide à ceux qui cherchent à surmonter les tentations qui les assaillent et qui désirent rester chastes devant Dieu malgré leur orientation homosexuelle.

Il faut dire qu'une prédisposition à l'homosexualité est le résultat de l'effet désordonnant et corrompu de la chute dans le péché, tout comme la prédisposition à tout péché est symptomatique du péché original. En outre, quelles qu'en soient les causes - par exemple, l'orientation environnementale ou génétichomosexuelle, l'orientation sexuelle est profondément " contre nature " sans impliquer que l'orientation sexuelle d'une telle personne est une question de choix conscient et délibéré. Cependant, ce fait ne peut pas être utilisé par l'homosexuel comme excuse pour justifier un comportement homosexuel. En tant qu'être humain pécheur, l'homosexuel est tenu responsable devant Dieu des pensées, paroles et actes homosexuels. Une telle personne devrait être conseillée de tenir compte de l'appel de l'Église à la repentance, de faire confiance à la promesse de délivrance de Dieu (Ps. 50:15), et d'ordonner sa vie en accord avec l'intention du Créateur.

Nous devons souligner que le jugement rendu ici est moral et théologique, et non juridique. La question de savoir si les actes homosexuels entre adultes consentants devraient être légalement interdits en est une au sujet de laquelle les citoyens chrétiens peuvent être en désaccord. Toutes les questions de moralité ne font pas l'objet d'une législation. Si le droit joue un rôle éducatif et doit donc façonner les convictions morales, les questions de moralité sont des sujets particulièrement adaptés à la codification juridique lorsqu'elles touchent au bien commun. Il est difficile de déterminer si les actes homosexuels commis en privé portent atteinte au bien commun d'une manière telle que l'intérêt et le contrôle du public sont nécessaires. Même si l'on estimait que de telles relations n'étaient pas susceptibles de faire l'objet d'une législation, la loi l'aurait tout de même été un intérêt légitime à protéger les enfants de l'influence homosexuelle dans les années où leur identité sexuelle est formée. Quoi qu'il en soit, le jugement des chrétiens avertis peut très bien différer quant à l'endroit précis où les lignes juridiques devraient être tracées de façon plus appropriée.

Nous ne pouvons conclure sans noter que la discussion ci-dessus suggère que le conseil chrétien a l'homosexuel est qu'il cherche à contrôler son orientation sexuelle au moins dans le sens qu'il s'abstient d'actes homosexuels. Nous ne devrions pas négliger le fardeau de la solitude que cela fait peser sur les homosexuels. Si l'œil averti de Dieu a créé la femme comme réponse à la solitude de l'homme, l'homosexuel qui s'abstient de la relation sexuelle à laquelle il est enclin doit sentir qu'il n'y a pas "d'autre" pour répondre à sa solitude. Il faut l'aider à porter ce fardeau, et non seulement l'exhorter à lutter noblement contre ses penchants. Il est bon de se rappeler, bien sûr, que les conseils chrétiens aux hétérosexuels impliquent aussi souvent de leur demander de freiner leurs pulsions et de s'abstenir d'actes auxquels ils sont enclins. Enfin, notons encore une fois que, si le mariage peut être considéré comme le centre de la polarité homme-femme, il n'est qu'une réalité créée. Comme nous l'avons souligné plus haut, le mariage a des limites et l'entrée dans une union conjugale n'est pas une nécessité. La personne d'orientation homosexuelle doit être constamment consciente que la communion fraternelle dans l'église et la participation à l'espérance du royaume céleste lui sont également offertes par la foi en Christ, dont la mort a expié tous les péchés.


Dernière édition par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:44, édité 1 fois
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:00

Zamie a écrit:Bonjour Samuel ,
Bienvenue sur le forum de France chrétienne .
Dans la multitude des mouvements protestants , pourriez vous nous dire ce qu'est le mouvement luthérien .

Les catholiques se perdent dans toutes ces nominations : évangéliques, luthériennes , réformes , calvinistes, méthodistes ...

L'Eglise catholique se distingue par le fait qu'elle a une même Liturgie sur tous les continents, par le fait qu'elle a des ministres consacrés , des prêtres , par le fait qu'elle a des sacrements , par le fait qu'elle honore particulièrement la Vierge Marie et les saints , par le fait qu'elle est Une , Sainte , Catholique et Apostolique .

L'Egilse est Une car le Christ l'a instituée en donnant à Pierre le pouvoir temporel de L'Eglise .
L'église est Sainte car le roc sur laquelle , elle est fondée c'est le Christ.
L'Eglise est Catholique car elle est universelle .
L'Eglise est Apostolique car elle nous vient du Christ avec les Apotres quIl a choisi.

L'Eglise catholique enseigne l'Amour de Dieu, Sa justice, Son pardon, Son Amour , pour l'homme , elle s'appuie sur les Écritures , la Bible , sur la Tradition donnée par les Peres de l'Eglise , par les nombreux martyrs de tous les temps qui donnèrent et donnent toujours leur vie à Dieu .

Enfin L'Eglise catholique perdure depuis plus de 2000 ans avec des tribulations de toutes sortes .Mais l'on est sur qu'elle continuera de vivre, car ce qui la fait vivre, c'est le Christ puisqu' Il en est la tête .

Encore bienvenue .

Je vous laisse un texte décrivant brièvement des particularités de l'église luthérienne;

Les luthériens sont confessionnels mais ne sont pas fondamentalistes
Les luthériens enseignent les fonctions de la Loi, mais ils ne sont pas légalistes
Les luthériens prêchent l'Évangile, mais ils ne sont pas libéraux
Les luthériens adorent la liturgie mais ils respectent l'adiaphora
Les luthériens ne vénèrent pas les Saints, mais ils ne sont pas iconoclastes
Les luthériens enseignent la sanctification mais ils ne sont pas piétistes
Les luthériens sont catholiques, mais ils ne sont pas Romains
Les luthériens sont orthodoxes, mais ils ne sont pas de l'est
Les luthériens sont évangéliques mais ils ne sont pas générique

Amen!

Pour completer, voici un lien d'un synode homologue (Français) en communion avec le synode de Missouri;

https://eglise-lutherienne.org/

Ils n'exprime pas beaucoup leur théologie donc je vous laisse un lien (tres complet) du synode du Missouri, c'est en anglais par contre.

https://www.lcms.org/



Dernière édition par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:23, édité 1 fois
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:10

Merci a tous, pour les mots de bienvenues.
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:19

Bryand a écrit:
samuel777444 a écrit:Bonjour, c'est un plaisir.

Avez-toujours été de la religion réformée ?
Non, depuis la debut vingtaine (voila plus de 10 ans).

En quoi consiste votre pratique de la foi ?
Vivre selon la parole de Dieu avec l'Église.
Bonjour Samuel,
Bienvenue sur notre forum.
Pourriez-vous nous parler un peu de votre cheminement?
Que Dieu bénisse notre partage?

Je ne serais par ou commencer.. Mais je préfère parler de théologie que de moi.
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 13:33

samuel777444 a écrit:
Jean-Pierre Aussant a écrit:On reconnaît un arbre à ses fruits. Seule la Sainte église catholique a le courage de dénoncer frontalement les deux pierres angulaires de la culture de mort: Meurtre des enfants-à-naître (avortement) et "contre Dieu et nature" mariage gay. C'est pour cette raison qu'elle est  en permanence calomniée par les médias internationaux sataniques (qui ne calomnient ni les protestants, ni les bouddhistes etc.). Cela n'est par ailleurs pas un hasard si les "Femen" s'en prennent non pas aux temples protestants mais toujours aux églises catholiques. Le diable, en effet, sait où se trouve la seule vraie religion à combattre. Toute personne calomniant le successeur de Pierre se trouve dans le péché car elle sous-entend que le Christ aurait menti en disant: "Tu es Pierre (Pierre = premier Pape) et sur cette pierre je fonde mon église et les forces des ténèbres ne pourront pas la vaincre »
Une des différences essentielles entre les mouvements protestants et l’Église catholique est que les catholiques pensent que les Saintes Écritures doivent être interprétées à la lumière de la Sainte Tradition (donnée à Pierre par le Christ « tu es Pierre… »). Et en effet, si on observe les dérapages des protestants qui sont favorables à l’assassinat des enfants à naître et au mariage d’abomination (à quelques exceptions près qui confirment la règle),  on ne peut que constater qu’une lecture froide de la Bible peut faire faire exactement le contraire de ce que Dieu attend de nous (Je pourrais citer aussi les exemples des racistes du Ku Klux Klan ou des Sud-Africains qui justifiaient l’apartheid  en s’appuyant sur une phrase où Dieu dit qu’il ne faut pas unir ce qu’il a séparé).

J'imagine que vous parlez de votre réalité, mais honnêtement je trouve votre affirmation loin de la vérité, l'église catholique aujourd'hui me semble très libérale, en autre avec la papauté qui a entamé un glissement vers le relativisme et une sorte de syncrétisme pour reconnaître que toutes les religions mènent à Dieu et à la vie éternelle pour donner une exemple le pape François disant que les chrétiens adorent le meme Dieu que les musulmans..

Sinon pour votre affirmation vous vous tromper il y a encore beaucoup de protestant contre l'hérésie libérale, vous avez parlez de l'homosexualité, pour vous donner un exemple je vous laisse un texte du synode de Missouri sur le sujet;

Église Luthérienne Synode de Missouri

Extrait de
Human Sexuality: A Theological Perspective.

Homosexualité

L'homosexualité fait l'objet d'une interdiction catégorique dans l'Ancien et le Nouveau Testament (Lev. 18:22, 24 ; 20:13 ; 1 Cor. 6:9-10 ; 1 Tim.1:9-10). Paul écrit dans Romains 1 des "passions déshonorantes" auxquelles Dieu abandonne ceux qui adorent la créature plutôt que le Créateur et dit : "Leurs femmes ont échangé des relations naturelles contre des relations contre nature, et les hommes ont également abandonné des relations naturelles avec les femmes et se sont consumés avec passion les uns pour les autres, les hommes commettant des actes sans vergogne avec des hommes... "(Rom. 1:26-27).

Dans une discussion sur l'homosexualité, on pourrait s'arrêter ici au fait de la condamnation prononcée dans de tels passages. Si nous considérons l'homosexualité à la lumière de l'ensemble du contexte biblique concernant le but du mariage et la dualité homme-femme discutée ci-dessus, cependant, nous pouvons arriver à une compréhension plus claire des raisons pour lesquelles la pensée chrétienne a condamné et devrait continuer à condamner les désirs et actes homosexuels.

La création d'êtres humains pour la communauté d'alliance trouve son expression originelle dans la communion de l'homme et de la femme. Cette fraternité, comme nous l'avons souligné plus haut, exige un engagement envers l'intégrité de notre identité sexuelle. La communion entre hommes et femmes implique la reconnaissance du fait que nous sommes des hommes et des femmes et que nous ne devons pas nous efforcer de transcender cette distinction. La communion ultime à laquelle Dieu nous prépare, dont la polarité homme-femme est une indication, n'est pas une fusion de ceux qui sont semblables dans une unité indifférenciée.
C'est une communion harmonieuse de ceux qui, bien que différents, sont unis dans l'amour. De ce point de vue, on peut dire que la relation homosexuelle se rapproche trop de l'amour interdit de soi et minimise la distinction entre amant et bien-aimé. La dualité homme-femme comme modèle créé de communion humaine exige de nous fidélité à notre identité sexuelle, une volonté d'être homme ou femme.

Deuxièmement, et c'est très évident, une relation homosexuelle n'est pas procréatrice, et ce n'est pas simplement par choix ou par accident, mais parce que la nature même de la relation ne peut en aucun cas être procréatrice. Certains, bien sûr, peuvent considérer cela comme un simple fait biologique, sans rapport avec la possibilité d'une affection et d'un amour profonds dans une relation homosexuelle. Néanmoins, les Écritures ne placent pas l'amour dans un tel "splendide isolement". La biologie " simple " devient très importante quand l'enseignement chrétien sur la nature humaine prend au sérieux le fait que nous n'avons pas d'autre personne que celle qui s'incarne.

De plus, lorsque nous soulignons le fait que la relation homosexuelle est non procréatrice, nous le faisons dans le contexte de l'importance que nous avons trouvée en suggérant que l'union d'une seule chair d'un homme et d'une femme est habituellement attendue comme fructueuse. Par conséquent, nous pouvons dire dans les prémisses chrétiennes que le consentement mutuel ou même l'affection authentique ne suffisent pas à justifier une relation homosexuelle.
L'être humain est, selon les Écritures, plus que la simple liberté de définir ce qu'il ou elle sera. Il y a des actes ou des relations auxquels nous ne pouvons consentir sans dépasser les limites que notre Créateur a imposées aux créatures de Salut (Rom. 1, 26 ss.). La sexualité est un excellent exemple de cette vérité. Le seul consentement mutuel entre partenaires ne rend pas, selon la compréhension chrétienne, les rapports hétérosexuels permis. De même, le consentement mutuel seul, même lorsqu'il est lié à l'affection, ne peut justifier une union homosexuelle.

Le refus de faire de telles affirmations fait partie d'une "fuite de la création" qui frappe le monde contemporain et la chrétienté contemporaine. En discutant des péchés qui suivent le refus de l'homme d'honorer Dieu en tant que Créateur de toutes choses (Rom. 1:26-32), l'apôtre Paul distingue les péchés du comportement homosexuel pour un commentaire spécial. Un tel comportement relève du jugement de Dieu non pas parce qu'il est plus odieux que les 21 vices énumérés en 1:29-31, mais parce qu'il illustre aussi la rébellion de l'homme contre son Créateur. Comme ces péchés, le comportement homosexuel illustre comment l'homme rebelle se rend sur lui-même et fait "une agonie de la vie commune qui, dans l'intention de Dieu, aurait dû être une bénédiction pour l'humanité", car la condamnation de l'apôtre, cependant, ne vise pas à priver les coupables de ces péchés de l'aide que Dieu leur porterait.
Sans minimiser la menace de la colère de Dieu contre toutes les formes d'asservissement au péché, l'Église doit reconnaître dans ses efforts pour aider les homosexuels que tous les gens sont nés dans le besoin d'être délivrés des effets que le péché a imposé sur leur vie. Dans cette optique, il est important de se rendre compte qu'il y a des personnes qui, en dehors de tout choix délibéré de leur part, ont une prédisposition à l'homosexualité et n'ont aucun désir d'entrer dans une relation avec une personne du sexe contraire.

Afin d'offrir à ces personnes l'aide compatissante dont elles ont besoin, l'Église, ayant condamné tous les actes homosexuels commis par ces personnes ou par celles d'orientation hétérosexuelle, doit se tenir prête à offrir son aide à ceux qui cherchent à surmonter les tentations qui les assaillent et qui désirent rester chastes devant Dieu malgré leur orientation homosexuelle.
Il faut dire qu'une prédisposition à l'homosexualité est le résultat de l'effet désordonnant et corrompu de la chute dans le péché, tout comme la prédisposition à tout péché est symptomatique du péché original. En outre, quelles qu'en soient les causes - par exemple, l'orientation environnementale ou génétichomosexuelle, l'orientation sexuelle est profondément " contre nature " sans impliquer que l'orientation sexuelle d'une telle personne est une question de choix conscient et délibéré. Cependant, ce fait ne peut pas être utilisé par l'homosexuel comme excuse pour justifier un comportement homosexuel. En tant qu'être humain pécheur, l'homosexuel est tenu responsable devant Dieu des pensées, paroles et actes homosexuels. Une telle personne devrait être conseillée de tenir compte de l'appel de l'Église à la repentance, de faire confiance à la promesse de délivrance de Dieu (Ps. 50:15), et d'ordonner sa vie en accord avec l'intention du Créateur.

Nous devons souligner que le jugement rendu ici est moral et théologique, et non juridique. La question de savoir si les actes homosexuels entre adultes consentants devraient être légalement interdits en est une au sujet de laquelle les citoyens chrétiens peuvent être en désaccord. Toutes les questions de moralité ne font pas l'objet d'une législation. Si le droit joue un rôle éducatif et doit donc façonner les convictions morales, les questions de moralité sont des sujets particulièrement adaptés à la codification juridique lorsqu'elles touchent au bien commun. Il est difficile de déterminer si les actes homosexuels commis en privé portent atteinte au bien commun d'une manière telle que l'intérêt et le contrôle du public sont nécessaires. Même si l'on estimait que de telles relations n'étaient pas susceptibles de faire l'objet d'une législation, la loi l'aurait tout de même été un intérêt légitime à protéger les enfants de l'influence homosexuelle dans les années où leur identité sexuelle est formée. Quoi qu'il en soit, le jugement des chrétiens avertis peut très bien différer quant à l'endroit précis où les lignes juridiques devraient être tracées de façon plus appropriée.

Nous ne pouvons conclure sans noter que la discussion ci-dessus suggère que le conseil chrétien a l'homosexuel est qu'il cherche à contrôler son orientation sexuelle au moins dans le sens qu'il s'abstient d'actes homosexuels. Nous ne devrions pas négliger le fardeau de la solitude que cela fait peser sur les homosexuels. Si l'œil averti de Dieu a créé la femme comme réponse à la solitude de l'homme, l'homosexuel qui s'abstient de la relation sexuelle à laquelle il est enclin doit sentir qu'il n'y a pas "d'autre" pour répondre à sa solitude. Il faut l'aider à porter ce fardeau, et non seulement l'exhorter à lutter noblement contre ses penchants. Il est bon de se rappeler, bien sûr, que les conseils chrétiens aux hétérosexuels impliquent aussi souvent de leur demander de freiner leurs pulsions et de s'abstenir d'actes auxquels ils sont enclins. Enfin, notons encore une fois que, si le mariage peut être considéré comme le centre de la polarité homme-femme, il n'est qu'une réalité créée. Comme nous l'avons souligné plus haut, le mariage a des limites et l'entrée dans une union conjugale n'est pas une nécessité. La personne d'orientation homosexuelle doit être constamment consciente que la communion fraternelle dans l'église et la participation à l'espérance du royaume céleste lui sont également offertes par la foi en Christ, dont la mort a expié tous les péchés.

Et maintenant voici un lien sur l'homosexualité du journal catholique Romain bien connu et reconnu par Rome nommé la croix.
https://croire.la-croix.com/Definitions/Lexique/Homosexuel/Eglise-et-homosexualite

Dites moi mon cher monsieur lequel des deux textes vous semble condamner l'homosexualité conformément aux écritures saintes, le journal catholique Romain la croix ou l'église luthérienne du synode du Missouri???
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mar 19 Mar - 14:02

REQUETE CARLISTE a écrit:Bonjour Samuel777444, votre présence ici me ramène à mes années de fac, où un de mes amis avait pour but de partir en Afrique du Sud et ils nous avaient parlé pour cela de " devenir" luthérien !
Et le message de Camisard sur le gag :" un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" me fait penser qu'à l'époque après m'être documenté sur le protestantisme, j'avais trouvé que c'était la forme de protestantisme la plus proche du catholicisme. Je dois prévenir qu'à l'epoque j'étais pleinement dans la forme moderne Vatican 2.
Bonjour, je dirais que l'anglicanisme (high church) est plus proche du catholicisme.. Ahah oui la blague est bien bonne, mais quand meme n'oublions pas que luthériens et reformés ont été en accord sur 99% de la théologie. Je les aimes mes frères reformés meme si je ne suis pas une T.U.L.I.P.
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Saint Padre Pio le Mer 20 Mar - 1:11

Vatican II est la protestantisation de l'Eglise.

Nous avons résisté 500 ans à vos hérésies, ce n'est pas si mal tout de même.

Il reste que l'Eglise est toujours un corps structuré abritant des milliards d'âmes et que même profondément touchée elle n'admet pas (encore) officiellement les erreurs du temps (homosexualisme, avortement...), ce qui est une véritable prouesse à notre époque si tourmentée.

Alors certes vous pouvez parader avec votre groupuscule qui n'intéresse pas grand-monde (je vous félicite tout de même de garder de saines positions) mais comprenez qu'il ne s'agit pas du même tour de force de garder le cap pour une grande institution millénaire (la plus grande du monde) que pour l'un des milliers de confetti d'une mouvance complètement éclatée.

A ce jeu là comparez-vous à la FSSPX et vous ne faîtes pas le poids.

Si vous voulez être conservateur jusqu'au bout rejoignez les catholiques de toujours, et cessez de verser dans l'hérésie protestante, mère de la franc-maçonnerie et de l'athéisme moderne.

croix
Saint Padre Pio
Saint Padre Pio
Expert
Expert

Messages : 94
Points : 388
Date d'inscription : 08/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par REQUETE CARLISTE le Mer 20 Mar - 2:07

samuel777444 a écrit:
REQUETE CARLISTE a écrit:Bonjour Samuel777444, votre présence ici me ramène à mes années de fac, où un de mes amis avait pour but de partir en Afrique du Sud et ils nous avaient parlé pour cela de " devenir" luthérien !
Et le message de Camisard sur le gag :" un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" me fait penser qu'à l'époque après m'être documenté sur le protestantisme, j'avais trouvé que c'était la forme de protestantisme la plus proche du catholicisme. Je dois prévenir qu'à l'epoque j'étais pleinement dans la forme moderne Vatican 2.
Bonjour, je dirais que l'anglicanisme (high church) est plus proche du catholicisme.. Ahah oui la blague est bien bonne, mais quand meme n'oublions pas que luthériens et reformés ont été en accord sur 99% de la théologie. Je les aimes mes frères reformés meme si je ne suis pas une T.U.L.I.P.

Pardonnez moi, mais que voulez vous dire par T.U.L.I.P ?
Ensuite les anglicans doivent ils être classé dans le protestantisme comme les luthériens ou calvinistes?
Puisqu'au départ, c'est un fait politique qui a amené à l'anglicanisme, si je ne me trompe pas. Maintenant je crois aussi que la "basse église" ( majoritaire) est très libéral a l'opposé de la " high Church".
Ne se disent ils pas catholique non Romain?

_________________
Pour Dieu, la Patrie et le Roi
REQUETE CARLISTE
REQUETE CARLISTE
Vénérable
Vénérable

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur A4vico10
Messages : 265
Points : 586
Date d'inscription : 19/02/2019
Age : 52
Localisation : Rade du Port du Levant

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mer 20 Mar - 5:55

REQUETE CARLISTE a écrit:
samuel777444 a écrit:
REQUETE CARLISTE a écrit:Bonjour Samuel777444, votre présence ici me ramène à mes années de fac, où un de mes amis avait pour but de partir en Afrique du Sud et ils nous avaient parlé pour cela de " devenir" luthérien !
Et le message de Camisard sur le gag :" un luthérien c'est un catholique qui parle allemand" me fait penser qu'à l'époque après m'être documenté sur le protestantisme, j'avais trouvé que c'était la forme de protestantisme la plus proche du catholicisme. Je dois prévenir qu'à l'epoque j'étais pleinement dans la forme moderne Vatican 2.
Bonjour, je dirais que l'anglicanisme (high church) est plus proche du catholicisme.. Ahah oui la blague est bien bonne, mais quand meme n'oublions pas que luthériens et reformés ont été en accord sur 99% de la théologie. Je les aimes mes frères reformés meme si je ne suis pas une T.U.L.I.P.

Pardonnez moi, mais que voulez vous dire par T.U.L.I.P ?
Ensuite les anglicans doivent ils être classé dans le protestantisme comme les luthériens ou calvinistes?
Puisqu'au départ, c'est un fait politique qui a amené à l'anglicanisme, si je ne me trompe pas. Maintenant je crois aussi que la "basse église" ( majoritaire) est très libéral a l'opposé de la " high Church".
Ne se disent ils pas catholique non Romain?

TULIP est les 5 points calviniste;

Total Depravity
Unconditional Election
Limited Atonement
Irresistible Grace
Perseverance of the Saints

Je dois dire que je ne connais guère l'anglicanisme contemporain je ne peux vous confirmer si le cancer libérale les as atteint, vous avez raison sur le fait que a la base, c'était une question politique, mais ils sont bien protestant, d'ailleurs tout les protestant se dise catholique non Romain, puisque catholique veut étymologiquement que dire universelle.
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par samuel777444 le Mer 20 Mar - 6:04

Saint Padre Pio a écrit:Vatican II est la protestantisation de l'Eglise.

Nous avons résisté 500 ans à vos hérésies, ce n'est pas si mal tout de même.

Il reste que l'Eglise est toujours un corps structuré abritant des milliards d'âmes et que même profondément touchée elle n'admet pas (encore) officiellement les erreurs du temps (homosexualisme, avortement...), ce qui est une véritable prouesse à notre époque si tourmentée.

Alors certes vous pouvez parader avec votre groupuscule qui n'intéresse pas grand-monde (je vous félicite tout de même de garder de saines positions) mais comprenez qu'il ne s'agit pas du même tour de force de garder le cap pour une grande institution millénaire (la plus grande du monde) que pour l'un des milliers de confetti d'une mouvance complètement éclatée.

A ce jeu là comparez-vous à la FSSPX et vous ne faîtes pas le poids.

Si vous voulez être conservateur jusqu'au bout rejoignez les catholiques de toujours, et cessez de verser dans l'hérésie protestante, mère de la franc-maçonnerie et de l'athéisme moderne.

croix

Groupuscule…, en tout respect c'est ce que vous me semblez être, sinon je ne parade pas je ne fais que répondre a vos ''questions'', et pour le synode de Missouri c'est quand meme le deuxième plus grand regroupement d'église Luthérienne aux États-Unis, d'ailleurs il y a beaucoup plus de protestant conservateur que vous croyez..

Pour le reste cela ne me semble pas valoir la peine d'y répondre, relisez donc l'histoire de l'église, cela pourrait vous être bien utile...
samuel777444
samuel777444
Postulant
Postulant

Messages : 38
Points : 314
Date d'inscription : 14/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Entretien avec Samuel - luthérien conservateur Empty Re: Entretien avec Samuel - luthérien conservateur

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum