Saint du jour
Derniers sujets
Meilleurs posteurs
Prince de Talmont (777)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
florence_yvonne (624)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
Bryand (494)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
Lysliane (456)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
Gilbert Chevalier (301)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
ami de la Miséricorde (299)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
Marmhonie (273)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
REQUETE CARLISTE (248)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
Trinité (230)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 
anne-therese (220)
En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_lcapEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Voting_barEn réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Vote_rcap 

Août 2019
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031 

Calendrier Calendrier


En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Ven 19 Avr - 14:42

Le Presbytre a écrit:Bonjour Bryand! colombe

Hé bé! tu m'en as collé une tartine dit donc! Que répondre à tout cela? Rien si ce n'est que c'est à l'amour que l'on reconnait les vrais disciples de Yèshoua ou encore que c'est à ses fruits que l'on reconnait si un arbre est bon ou pas. Au regard de l'histoire c'est à chacun de juger et de montrer ainsi aux yeux de Dieu quel genre d'homme nous sommes! Passons à autre chose.

Quel chrétien ne connait pas ce passage de l’Évangile de Jean:

13 Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.
14 Et il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs et de brebis et de colombes, et les changeurs qui y étaient assis.
15 Et ayant fait un fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple, et les brebis et les bœufs ; et il répandit la monnaie des changeurs et renversa les tables.
16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore".


Matthieu, Marc et Luc relatent aussi cet événement,
         chacun avec ses propres mots.
     Quant à Jean il est intéressant de noter
                qu'il dit que les disciples se souvinrent qu'il est écrit:
           "Le zèle de ta maison me dévore".
    Ce qui était écrit est donc à attribuer à Christ
              car c'est l'évangile même qui le dit.
     Lorsque les apôtres et disciples se sont souvenus de cela,
            ils ne se sont pas choqués du comportement de Yèshoua
                      car ils ne se sont pas fier à une interprétation
                               pour justifier son attitude
                           à l'aide des écritures mais tout simplement
                          par la compréhension de ce qui est écrit.
                  C'est cette façon de faire que j'adopte
                      pour avancer dans mon travail de recherche.
             Serais-tu d'accord avec ce principe qui est le mien?
         Merci de me répondre en toute simplicité comme par oui ou non!

Amicalement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua à la fin des jours!
Cher Le Presbytre,
Pour répondre à une question,
            il faut une question clairement exposée.
         Rien de tel encore de ta part.

Il faut se situer dans le contexte concret de l'époque.
Or, rien n'était encore écrit, (du NT)
           et tu relates de celui-ci des moments épars de ci de là... 
 
Nous sommes entre les années 27 et 33,   (dépendamment du calendrier rétabli ou non)
            et l'Église n'était pas encore fondée.
Jésus est à former ses Apôtres, jour après jour, 
        car la fondation de l'Église leur serait confiée au moment venu... 
Auparavant leur formation est requise.
Et cette formation n'a pas été théorique:
              Jésus a enseigné concrètement ce qu'il leur fallait devenir...
Quant à savoir que Jésus est bien le Messie attendu, 
                cela ne faisait pas de doute pour eux... 
         (Jésus leur expliquait qu'il s'agissait bien de lui
                         concernant les Écritures Anciennes...)
Mais ce sont ses miracles qui témoignaient en sa faveur, 
        et la voix du Père qui se fit entendre... (etc).
        Ces témoignages ils les ont appris en personne.
                 Ils n'étaient pas à douter
                 et à tout vérifier personnellement ce qui est écrit
Ce n'étaient pas des intellectuels... 
La manière, les miracles et  la prestance de la personne de Jésus
                                           les avaient conquis dès le premier instant... 
Jésus les avait d'ailleurs choisis à cause de leur coeur d'accueil capable de croire (excepté Judas)... 
Ceux qui vérifiaient trop ''ce qui est écrit''  intellectuellement,
                n'arrivaient pas à croire...

Il faut regarder ce qui existe aujourd'hui de cette fondation 
                avec les yeux tournés dans le monde concrètement:
et alors que voyons-nous?   Cette Église instituée... 
                             et instituée justement aux yeux du monde;
                                                  visiblement établie;
                       c'est vers elle que tu trouveras toutes les réponses
                           à des questions si elles sont  clairement formulées...

       Pape François 266e pape, monument indéfectible,
                   incontournable, digne successeur de ses prédécesseurs,
                           en collégialité avec les évêques du monde entier,
              longue chaîne ininterrompue qui part de Jésus fondateur de son Église.
                    Cela est du concret...


Si  tu parles d'un écrit, il faut relater de quel passage tu aimerais qu'on se serve,
          car il ne peut s'agir au temps de Jésus, que de l'Ancien Testament, 
                 le Nouveau Testament ne sera écrit que par l'Église même, 
                                          et bien des années plus tard:
                     Matthieu, Marc, Jean, Luc,  Paul, Pierre etc 
                          L'Église établit le canon définitif (AT et NT) 
                                 des décennies après les événements
                               (et encore une fois, lorsque le temps sera venu de le faire).

Il y a donc beaucoup d'anachronismes que tu places avant son temps
        dont il faudrait situer dans son temps réel concrètement
                pour ne pas tout confondre...

UN exemple d'anachronisme:
Jésus chasse les vendeurs du Temple 
                                     au début de son ministère 
                         et non seulement pas à la fin comme certains placent cet épisode
                                quelques jours seulement avant sa crucifixion... 
                        [je réédite pour préciser:]     (Y a-t-il anachronisme 
                                       ou deux fois que JÉSUS aurait chassé les vendeurs du Temple...
                   cf Jean 2: 14 ss situe l'événement après les noces de Cana)
Pierre, reçoit les leçons à entendre, tout comme chacun des Apôtres 
       et tous les disciples, aux bons moments... 
Donc, on ne peut se faire simplement une idée personnelle là-dessus... 

Concernant Pierre, belle et bien établi chef définitivement
                  avant l'Ascension,
            pourquoi aller chercher le profil de Pierre 
                   au temps où il n'était pas encore formé?
Et aussi pourquoi ne pas tenir compte 
                 du moment précis où l'Église est née?
                                                À la Pentecôte...
                                                           (Au bon moment et pas avant)...

Il faut placer les différents moments dans leur contexte respectif;
      et en le faisant, après,  là peuvent arriver des questions pertinentes.

Sinon on ne sait pas trop à quoi nous répondons pertinemment, 
                     puisqu'il n'y a pas de question précise...

Voilà mon frère, pour l'instant...


Dernière édition par Bryand le Mer 24 Avr - 13:22, édité 1 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Dim 21 Avr - 17:34

Bonjour à tous  colombe

Pourquoi la chrétienté en général n’aime pas la vérité? Quelles sont en réalité les choses cachées que veut nous enseigner la bible? Un exemple où chacun de nous pourra s’expérimenter. Lisons Jean 2 : 13 à 17:

13 Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.
14 Et il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs et de brebis et de colombes, et les changeurs qui y étaient assis.
15 Et ayant fait un fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple, et les brebis et les bœufs ; et il répandit la monnaie des changeurs et renversa les tables.
16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore" [Psaume 69:9].


Si Matthieu et Marc rapportent ce même événement Jean apporte une précision supplémentaire disant que les disciples se souvinrent de ce qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore". Jusque-là tout va bien, c’est acceptable. Continuons. Où est-ce écrit dans la Bible ? Généralement toutes les Églises savent répondre : c’est le psaume 69 : 9 qui dit :

"Car le zèle de ta maison m’a dévoré, et les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi."

Maintenant nos yeux peuvent également se diriger vers le verset 21 qui dit:

"Ils ont mis du fiel dans ma nourriture, et, dans ma soif, ils m’ont abreuvé de vinaigre."

Là aussi les Églises font un rapprochement avec la passion du Christ que nous retrouvons dans Matthieu 27:48, Marc 15:36, Luc 23:36 et Jean 19:28, 29,30 qui lui est assez complet pour où veulent nous mener les évangiles, partageons ces versets de Jean :

28 Après cela Jésus, sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, dit, afin que l’écriture fût accomplie: J’ai soif.
29 Il y avait donc là un vase plein de vinaigre. Et ils emplirent de vinaigre une éponge, et, l’ayant mise sur de l’hysope, ils la lui présentèrent à la bouche.
30 Quand donc Jésus eut pris le vinaigre, il dit : C’est accompli. Et ayant baissé la tête, il remit son esprit.


Vous n’avez pas manqué de lire : "Après cela…… afin que l’écriture fût accomplie."
Encore jusque-là tout va bien, c’est acceptable et accepté par toutes les églises et en parfaite harmonie avec les paroles de Luc 24:44 qui dit:

Et il leur dit : Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j’étais encore avec vous, qu’il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi (Yèshoua) dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies.

Je ne vous pose pas la question quant à savoir à qui les évangiles attribuent ces versets 69:9 et 21 ! Remarquez aussi que je ne vous demande pas une interprétation complexe mais tout simplement à qui Jean l’apôtre bien aimé de Yéshoua attribue-t-il  ces deux versets que j’ai cités ? C’est à Yéshoua évidemment que vous vous les adresser aussi et jusque-là nous ne rencontrons toujours pas de problème,… enfin normalement.

Si nous analysons ensemble le psaume 69, nous remarquons que ce psaume prophétise exclusivement sur un seul personnage qui, selon ce que nous avons vu sans rencontrer de problème, est Yèshoua.

Or maintenant si nous nous concentrons encore sur la lecture de ce psaume 69 nous lisons au verset 5 :

"Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées."

Ce verset nous fait découvrir un aspect souvent inconnu jusque-là de Yèshoua, Yèshoua pécheur!!! Comment comprendre autrement ce que les versets 1, 2, 14 de ce même psaume le confirment.

Je ne vous demande pas votre interprétation, elle ne nous mènerait à rien, d’ailleurs pas plus que la mienne mais la question fondamentale qui se pose et qui nous brûle les lèvres est celle-ci : est-ce écrit ou n’est-ce pas écrit et où ?

Bien sûr certains à l’aide de jeux de mots peuvent démontrer que 2 plus 2 deux font 5 et non 4 mais pour nous, pour vous qu’en est-il ? Est-ce que la Chrétienté aime vraiment la vérité en toutes choses?

Une autre question qui n’est pas des moindres se pose : puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua il a été un homme parfait, sans aucune faute, alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Dans ce que je viens d’écrire admettez que je ne donne pas une interprétation toute personnelle d’un texte, et dans ce cas vous pourriez vous asseoir tranquillement sur ce que je dis, mais je ne fais que bel et bien montrer du doigt ce qui est écrit. Que cela plaise ou pas, cela ne fait pas de moi un blasphémateur, un impoli, un arrogant qui manquerait de respect envers son Créateur. Dans le même respect je vous citerai encore quatre ou cinq autres psaumes qui vont dans le même sens. Je vous laisse méditer.

Si vous parvenez à comprendre et à accepter cela, je peux vous assurer qu'au bout vous découvrirez un Christ plus grand et bien plus près de nous sans parler de son Père que vous percevrez avec un regard encore plus admiratif!

Joyeuses Pâques!

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua à la fin des temps! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Dim 21 Avr - 18:20

Le Presbytre a écrit:Bonjour à tous  colombe

Pourquoi la chrétienté en général n’aime pas la vérité? Quelles sont en réalité les choses cachées que veut nous enseigner la bible? Un exemple où chacun de nous pourra s’expérimenter. Lisons Jean 2 : 13 à 17:

13 Et la Pâque des Juifs était proche, et Jésus monta à Jérusalem.
14 Et il trouva dans le temple les vendeurs de bœufs et de brebis et de colombes, et les changeurs qui y étaient assis.
15 Et ayant fait un fouet de cordes, il les chassa tous hors du temple, et les brebis et les bœufs ; et il répandit la monnaie des changeurs et renversa les tables.
16 Et il dit à ceux qui vendaient les colombes : Ôtez ces choses d’ici ; ne faites pas de la maison de mon Père une maison de trafic.
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore" [Psaume 69].


Si Matthieu et Marc rapportent ce même événement Jean apporte une précision supplémentaire disant que les disciples se souvinrent de ce qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore". Jusque-là tout va bien, c’est acceptable. Continuons. Où est-ce écrit dans la Bible ? Généralement toutes les Églises savent répondre : c’est le psaume 69 : 9 qui dit :

"Car le zèle de ta maison m’a dévoré, et les outrages de ceux qui t’outragent sont tombés sur moi."

Maintenant nos yeux peuvent également se diriger vers le verset 21 qui dit:

"Ils ont mis du fiel dans ma nourriture, et, dans ma soif, ils m’ont abreuvé de vinaigre."

Là aussi les Églises font un rapprochement avec la passion du Christ que nous retrouvons dans Matthieu 27:48, Marc 15:36, Luc 23:36 et Jean 19:28, 29,30 qui lui est assez complet pour où veulent nous mener les évangiles, partageons ces versets de Jean :

28 Après cela Jésus, sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, dit, afin que l’écriture fût accomplie: J’ai soif.
29 Il y avait donc là un vase plein de vinaigre. Et ils emplirent de vinaigre une éponge, et, l’ayant mise sur de l’hysope, ils la lui présentèrent à la bouche.
30 Quand donc Jésus eut pris le vinaigre, il dit : C’est accompli. Et ayant baissé la tête, il remit son esprit.


Vous n’avez pas manqué de lire : "Après cela…… afin que l’écriture fût accomplie."
Encore jusque-là tout va bien, c’est acceptable et accepté par toutes les églises et en parfaite harmonie avec les paroles de Luc 24:44 qui dit:

Et il leur dit : Ce sont ici les paroles que je vous disais quand j’étais encore avec vous, qu’il fallait que toutes les choses qui sont écrites de moi (Yèshoua) dans la loi de Moïse, et dans les prophètes, et dans les psaumes, fussent accomplies.

Je ne vous pose pas la question quant à savoir à qui les évangiles attribuent ces versets 69:9 et 21 ! Remarquez aussi que je ne vous demande pas une interprétation complexe mais tout simplement à qui Jean l’apôtre bien aimé de Yéshoua attribue-t-il  ces deux versets que j’ai cités ? C’est à Yéshoua évidemment que vous vous les adresser aussi et jusque-là nous ne rencontrons toujours pas de problème,… enfin normalement.

Si nous analysons ensemble le psaume 69, nous remarquons que ce psaume prophétise exclusivement sur un seul personnage qui, selon ce que nous avons vu sans rencontrer de problème, est Yèshoua.

Or maintenant si nous nous concentrons encore sur la lecture de ce psaume 69 nous lisons au verset 5 :

"Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées."

Ce verset nous fait découvrir un aspect souvent inconnu jusque-là de Yèshoua, Yèshoua pécheur!!! Comment comprendre autrement ce que les versets 1, 2, 14 de ce même psaume le confirment.

Je ne vous demande pas votre interprétation, elle ne nous mènerait à rien, d’ailleurs pas plus que la mienne mais la question fondamentale qui se pose et qui nous brûle les lèvres est celle-ci : est-ce écrit ou n’est-ce pas écrit et où ?

Bien sûr certains à l’aide de jeux de mots peuvent démontrer que 2 plus 2 deux font 5 et non 4 mais pour nous, pour vous qu’en est-il ? Est-ce que la Chrétienté aime vraiment la vérité en toutes choses?

Une autre question qui n’est pas des moindres se pose : puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua il a été un homme parfait, sans aucune faute, alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Dans ce que je viens d’écrire admettez que je ne donne pas une interprétation toute personnelle d’un texte, et dans ce cas vous pourriez vous asseoir tranquillement sur ce que je dis, mais je ne fais que bel et bien montrer du doigt ce qui est écrit. Que cela plaise ou pas, cela ne fait pas de moi un blasphémateur, un impoli, un arrogant qui manquerait de respect envers son Créateur. Dans le même respect je vous citerai encore quatre ou cinq autres psaumes qui vont dans le même sens. Je vous laisse méditer.

Si vous parvenez à comprendre et à accepter cela, je peux vous assurer qu'au bout vous découvrirez un Christ plus grand et bien plus près de nous sans parler de son Père que vous percevrez avec un regard encore plus admiratif!

Joyeuses Pâques!

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua à la fin des temps! croix
Le Presbytre,
On ne sait toujours à quoi tu veux en arriver...

Beaucoup d'allusions et des sous-entendus  
                                              on ne sait pas trop de quoi...

Concernant la Pâque...
Lorsque Jésus chasse les vendeurs du Temple quelques jours avant la Pâque juive,
il ne s'agit pas de celle qui précède la Passion du Christ;
la Pâque juive était célébrée à chaque année.

Et quand tu cites
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore" [Psaume 69].


L'Évangile de Jean a été écrit entre les années 80-100...
Ils ont eu le temps de tout reconstituer pour nous le raconter... 

Avant la résurrection, ils n'avaient toujours pas compris que le Christ allait ressusciter... Et cela malgré les Écritures... Personne ne l'avait compris: c'était le déni permanent, même de la part des plus instruits... JEAN 20: « 9 car ils ne savaient pas encore ce que l’Écriture enseigne, qu’il fallait qu’il ressuscitât d’entre les morts. »



Ils ont tout reconstitué avec l'aide de l'Esprit Saint 
        et de la Vierge Marie autour de qui ils s'étaient rassemblés. 
                              Et il fallait que le Christ apparût à plusieurs 
                   afin que tous ceux qui en avaient reçu la révélation en témoignent:
          témoignages recueillis par l'Église
               et mis  par écrits canoniquement approuvés par l'Église apostolique (NT),
      pour amorcer les premières années de l'Église fondée PAR les Apôtres...
Rien n'a été laissé au hasard.
 
Le Presbytre a écrit:Une autre question qui n’est pas des moindres se pose :
         puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua
             il a été un homme parfait, sans aucune faute,
                   alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Que veux-tu dire?


Le Presbytre a écrit:Dans ce que je viens d’écrire admettez
        que je ne donne pas une interprétation
               toute personnelle

                d’un texte, et dans ce cas vous pourriez vous asseoir tranquillement sur ce que je dis, mais je ne fais que bel et bien montrer du doigt ce qui est écrit.


?? 

---    ----    ----   
Et cette Église, c'est elle:
le président de l'assemblée, ce Jour de Pâques, 
                                               c'est le 266e successeur de Pierre:
                               En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Flzoch15
____________    
Joyeuses Pâques!

Si la vidéo ne s'affiche pas aller sur youtube
https://youtu.be/g4D5EiGl4gE

ou je place la messe de Pâques du Pape de l'an passé. . . 
Je crois que le code fonctionne:



Dernière édition par Bryand le Lun 22 Avr - 12:09, édité 2 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Dim 21 Avr - 20:20

Le Presbytre a écrit:Bonjour à tous  : pax


Si nous analysons ensemble le psaume 69, nous remarquons que ce psaume prophétise exclusivement sur un seul personnage qui, selon ce que nous avons vu sans rencontrer de problème, est Yèshoua.

Or maintenant si nous nous concentrons encore sur la lecture de ce psaume 69 nous lisons au verset 5 :

"Ô Dieu ! tu connais ma folie, et mes fautes ne te sont pas cachées."

Ce verset nous fait découvrir un aspect souvent inconnu jusque-là de Yèshoua, Yèshoua pécheur!!! Comment comprendre autrement ce que les versets 1, 2, 14 de ce même psaume le confirment.

Je ne vous demande pas votre interprétation, elle ne nous mènerait à rien, d’ailleurs pas plus que la mienne mais la question fondamentale qui se pose et qui nous brûle les lèvres est celle-ci : est-ce écrit ou n’est-ce pas écrit et où ?

Une autre question qui n’est pas des moindres se pose : puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua il a été un homme parfait, sans aucune faute, alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?


:

Bonsoir le presbytre, colombe

Sauf que pour le psaume 69-6, il parle des péchés des hommes et pas des siens!

Le verset 6 montre à quel point il s’est identifié avec ses élus (2 Cor. 5:21), et c’est un soulagement pour nous de savoir qu’il a ainsi confessé nos péchés comme siens

Tu ne comprends pas que Jésus ne parle pas de ses péchés, mais à chaque fois qu'il parle de péchés se sont ceux des hommes auxquels il fait référence!
Voilà le problème.

Il est venu pour endosser nos péchés et les rachetés par sa mort sur la croix, en l'occurrence lorsqu'il parle des ses fautes, ce ne sont pas des siennes , mais de celles des hommes, cela me parait simple.


Cordialement .
Joyeuses Pâques.
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Dim 21 Avr - 20:36

Corinthiens 2-5-21:

Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

Ce texte me parait clair! Wink
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Mer 24 Avr - 13:01

Bonjour Bryand et à tous!  colombe

Le Presbytre,
On ne sait toujours à quoi tu veux en arriver...

Beaucoup d'allusions et des sous-entendus  
                                              on ne sait pas trop de quoi...

Mais moi je sais ce que j’aimerais vous dire à tous… cependant pour que vous puissiez comprendre il faudrait expliquer beaucoup de choses auparavant à commencer par le premier mot de la bible qui est "Béréchit" que l’on sait à peu près traduire mais dont on n’accepte pas le sens dans toute sa pureté, dans l’absolu. Cela fait que vous êtes déjà induits en erreur dès ce premier mot de la bible, une erreur qui vous poursuit tout au long de votre étude et vous induit dans une mauvaise direction dès l'instant où vous ouvrez la bible car dès avant d'ouvrir ce livre vous êtes déjà dans un état d'esprit qui n'est pas bon. Alors...

Concernant la Pâque...
Lorsque Jésus chasse les vendeurs du Temple quelques jours avant la Pâque juive,
il ne s'agit pas de celle qui précède la Passion du Christ;
la Pâque juive était célébrée à chaque année.

1 Et quand ils approchèrent de Jérusalem et qu’ils furent arrivés à Bethphagé, vers la montagne des Oliviers, alors Jésus envoya deux disciples,
2 leur disant : Allez au village qui est vis-à-vis de vous, et aussitôt vous trouverez une ânesse attachée, et un ânon avec elle ; détachez-les et amenez-les-moi.
3 Et si quelqu’un vous dit quelque chose, vous direz : Le Seigneur en a besoin ; et aussitôt il les enverra.
4 Et tout cela arriva, afin que fût accompli ce qui avait été dit par le prophète, disant :
5 «Dites à la fille de Sion : Voici, ton roi vient à toi, débonnaire et monté sur une ânesse et sur un ânon, le petit d’une ânesse»
[Zacharie 9:9].
6 Et les disciples, s’en étant allés et ayant fait comme Jésus leur avait ordonné,
7 amenèrent l’ânesse et l’ânon, et mirent leurs vêtements dessus ; et il s’y assit.
8 Et une immense foule étendit ses vêtements sur le chemin, et d’autres coupaient des rameaux des arbres et les répandaient sur le chemin.
9 Et les foules qui allaient devant lui, et celles qui suivaient, criaient, disant : Hosanna au fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très-hauts !
10 Et comme il entrait dans Jérusalem, toute la ville fut émue, disant : Qui est celui-ci ?
11 Et les foules disaient : Celui-ci est Jésus, le prophète, qui est de Nazareth de Galilée.
12 Et Jésus entra dans le temple de Dieu, et chassa dehors tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; et il renversa les tables des changeurs et les sièges de ceux qui vendaient les colombes ;
13 et il leur dit : Il est écrit : «Ma maison sera appelée une maison de prière» [Ésaïe 56:7] ; mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs.
14 Et des aveugles et des boiteux vinrent à lui dans le temple, et il les guérit.
15 Et les principaux sacrificateurs et les scribes, voyant les merveilles qu’il faisait, et les enfants criant dans le temple et disant : Hosanna au fils de David ! en furent indignés,
16 et lui dirent : Entends-tu ce que ceux-ci disent ? Mais Jésus leur dit : Sans doute ; n’avez-vous jamais lu : «Par la bouche des petits enfants et de ceux qui tètent, tu as établi ta louange» ? [Psaume 8:2].
17 Et les ayant laissés, il sortit de la ville [et s’en alla] à Béthanie ; et il y passa la nuit.


En lisant tu comprendras qu'il s'agissait de la dernière Pâque.

Et quand tu cites
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore" [Psaume 69].
L'Évangile de Jean a été écrit entre les années 80-100...
Ils ont eu le temps de tout reconstituer pour nous le raconter...

Difficile de savoir à quelle date ont été écrits les divers évangiles parce que tout au long de leur ministère les apôtres ont beaucoup écrit quand c'était nécessaire, vois les différentes lettres écrites que nous retrouvons dans la bible. Elles ne représentent qu'un faible pourcentage de tout ce qui a pu être écrit car les écrits étaient un moyen d'enseigner et de laisser une trace de l'enseignement des apôtres après leur passage car ils étaient itinérants en grande partie.

Les disciples ne se souvinrent pas des années après qu'il était écrit "Le zèle de ta maison me dévore" mais à l'instant où ces événements se produisirent. Ce le sens même du texte. Quant au passage de Jean 2:

18 Les Juifs donc répondirent et lui dirent : Quel miracle nous montres-tu, que tu fasses ces choses ?
19 Jésus répondit et leur dit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.
20 Les Juifs donc dirent : On a été quarante-six ans à bâtir ce temple, et toi, tu le relèveras en trois jours !
21 Mais lui parlait du temple de son corps.
22 Lors donc qu’il fut ressuscité d’entre les morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela ; et ils crurent à l’écriture, et à la parole que Jésus avait dite.


Là aussi les apôtres n'ont pas attendu des années pour comprendre, mais quelques jours pour comprendre.

Avant la résurrection, ils n'avaient toujours pas compris que le Christ allait ressusciter... Et cela malgré les Écritures... Personne ne l'avait compris: c'était le déni permanent, même de la part des plus instruits... JEAN 20: « 9 car ils ne savaient pas encore ce que l’Écriture enseigne, qu’il fallait qu’il ressuscitât d’entre les morts. »

Si certains des disciples avaient compris que le Christ allaient mourir, aucun d'eux n'avaient compris que les écritures avaient annoncé sa résurrection à l'exception de Marie sa mère qui elle savait des choses qu'elle gardait pour elle.

Ils ont tout reconstitué avec l'aide de l'Esprit Saint 
        et de la Vierge Marie autour de qui ils s'étaient rassemblés. 
                              Et il fallait que le Christ apparût à plusieurs 
                   afin que tous ceux qui en avaient reçu la révélation en témoignent:
          témoignages recueillis par l'Église
               et mis  par écrits canoniquement approuvés par l'Église apostolique (NT),
      pour amorcer les premières années de l'Église fondée PAR les Apôtres...
Rien n'a été laissé au hasard.

De leur temps les apôtres luttaient contre le sectarisme naissant et grandissant... que dire lorsque le dernier rempart s'en est allé... Pour ma part je pense que le christianisme pur n'a duré que peu de temps, pas plus d'un siècle et après c'est la chrétienté qui a pris le relai. Je fais une différence entre le christianisme pur qui est l'enseignement sorti de la bouche du Christ et des apôtres et ce qu'en ont fait les hommes après la mort de Jean qui est l'enseignement de la chrétienté, un enseignement d'hommes avides de pouvoir, de puissance..., il n'y a qu'à regarder l'histoire de France par exemple, c'est déjà une bonne démonstration.
 
Le Presbytre a écrit:Une autre question qui n’est pas des moindres se pose :
         puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua
             il a été un homme parfait, sans aucune faute,
                   alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Que veux-tu dire?

Même réponse qu'en tête.


Le Presbytre a écrit:Dans ce que je viens d’écrire admettez
        que je ne donne pas une interprétation
               toute personnelle

                d’un texte, et dans ce cas vous pourriez vous asseoir tranquillement sur ce que je dis, mais je ne fais que bel et bien montrer du doigt ce qui est écrit.


??

Idem!

Une très bonne journée à tous.

Fraternellement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua à la fin des jours! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Mer 24 Avr - 13:30

Bonjour Le Presbytre,
pour l'instant je m'attarderai 
              à ce que j'avais nommé dans mon poste du haut:
      les anachronismes dans la Bible:
UNE SEULE CHOSE pour ce poste à observer:
j'ai d'ailleurs réédité mon poste du haut 
         pour ajouter quelques éléments sur ce que je disais concernant les anachronismes:
Je me cite et je précise:
«  Il y a donc beaucoup d'anachronismes que tu places avant son temps
        dont il faudrait situer dans son temps réel concrètement
                pour ne pas tout confondre...

UN exemple d'anachronisme:
Jésus chasse les vendeurs du Temple 
                                     au début de son ministère 
                         et non pas ''seulement'' pas à la fin 
                          comme certains placent cet épisode uniquement
                                quelques jours avant sa crucifixion... 
                        [je réédite donc pour préciser:]     (Y a-t-il anachronisme 
                                       ou deux fois 
                          que JÉSUS aurait chassé les vendeurs du Temple?...
                   cf Jean 2: 14 ss situe l'événement
                                   après les noces de Cana)  »
Pour le reste j'y reviendrai...
Mais je reconnais que tu avais bien parlé concernant cet événement...

La question demeure celle-ci:
Jésus a-t-il chassé les vendeurs du Temple plus d'une fois au cours de son ministère?

Il est à préciser que Maria Valtorta place cet événement aussi après les noces de Cana.

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Mer 24 Avr - 14:08

Le Presbytre a écrit:Bonjour Bryand et à tous!  colombe

Le Presbytre,
On ne sait toujours à quoi tu veux en arriver...

Beaucoup d'allusions et des sous-entendus  
                                              on ne sait pas trop de quoi...





...

Et quand tu cites
17 Et ses disciples se souvinrent qu’il est écrit : "Le zèle de ta maison me dévore" [Psaume 69].
L'Évangile de Jean a été écrit entre les années 80-100...
Ils ont eu le temps de tout reconstituer pour nous le raconter...

Difficile de savoir à quelle date ont été écrits
           les divers évangiles parce que tout au long de leur ministère les apôtres ont beaucoup écrit quand c'était nécessaire, vois les différentes lettres écrites que nous retrouvons dans la bible. Elles ne représentent qu'un faible pourcentage de tout ce qui a pu être écrit car les écrits étaient un moyen d'enseigner et de laisser une trace de l'enseignement des apôtres après leur passage car ils étaient itinérants en grande partie.

Les disciples ne se souvinrent pas des années après qu'il était écrit "Le zèle de ta maison me dévore" mais à l'instant où ces événements se produisirent. Ce le sens même du texte. Quant au passage de Jean 2:

18 Les Juifs donc répondirent et lui dirent : Quel miracle nous montres-tu, que tu fasses ces choses ?
19 Jésus répondit et leur dit : Détruisez ce temple, et en trois jours je le relèverai.
20 Les Juifs donc dirent : On a été quarante-six ans à bâtir ce temple, et toi, tu le relèveras en trois jours !
21 Mais lui parlait du temple de son corps.
22 Lors donc qu’il fut ressuscité d’entre les morts, ses disciples se souvinrent qu’il avait dit cela ; et ils crurent à l’écriture, et à la parole que Jésus avait dite.


Là aussi les apôtres n'ont pas attendu des années pour comprendre, mais quelques jours pour comprendre.

Avant la résurrection, ils n'avaient toujours pas compris que le Christ allait ressusciter... Et cela malgré les Écritures... Personne ne l'avait compris: c'était le déni permanent, même de la part des plus instruits... JEAN 20: « 9 car ils ne savaient pas encore ce que l’Écriture enseigne, qu’il fallait qu’il ressuscitât d’entre les morts. »

Si certains des disciples avaient compris que le Christ allaient mourir, aucun d'eux n'avaient compris que les écritures avaient annoncé sa résurrection à l'exception de Marie sa mère qui elle savait des choses qu'elle gardait pour elle.

Ils ont tout reconstitué avec l'aide de l'Esprit Saint 
        et de la Vierge Marie autour de qui ils s'étaient rassemblés. 
                              Et il fallait que le Christ apparût à plusieurs 
                   afin que tous ceux qui en avaient reçu la révélation en témoignent:
          témoignages recueillis par l'Église
               et mis  par écrits canoniquement approuvés par l'Église apostolique (NT),
      pour amorcer les premières années de l'Église fondée PAR les Apôtres...
Rien n'a été laissé au hasard.

De leur temps les apôtres luttaient contre le sectarisme naissant et grandissant... que dire lorsque le dernier rempart s'en est allé... Pour ma part je pense que le christianisme pur n'a duré que peu de temps, pas plus d'un siècle et après c'est la chrétienté qui a pris le relai. Je fais une différence entre le christianisme pur qui est l'enseignement sorti de la bouche du Christ et des apôtres et ce qu'en ont fait les hommes après la mort de Jean qui est l'enseignement de la chrétienté, un enseignement d'hommes avides de pouvoir, de puissance..., il n'y a qu'à regarder l'histoire de France par exemple, c'est déjà une bonne démonstration.
 
Le Presbytre a écrit:Une autre question qui n’est pas des moindres se pose :
         puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua
             il a été un homme parfait, sans aucune faute,
                   alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Que veux-tu dire?

Même réponse qu'en tête.


Le Presbytre a écrit: a écrit:Dans ce que je viens d’écrire admettez
        que je ne donne pas une interprétation
               toute personnelle

                d’un texte, et dans ce cas vous pourriez vous asseoir tranquillement sur ce que je dis, mais je ne fais que bel et bien montrer du doigt ce qui est écrit.


??

Idem!

Une très bonne journée à tous.

Fraternellement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua à la fin des jours! croix
Le Presbytre, 
Merci de prendre à coeur et d'aimer le Seigneur!
C'est parce que je vois en toi de la candeur que j'aime bien parler avec toi.

Concernant les dates et périodes des écrits
   ce n'est pas difficile, comme tu dis:
tous les historiens nous disent quelles furent ces dates...
Au temps où Jésus formait ses Apôtres, RIEN ne fut écrit...
C'est là un exemple d'anachronismes qui te sont personnels 
        et que tu dois ADMETTRE, comme moi-même 
                  j'ai admis que des anachronismes existent
                          (mais en même temps on doit tenter de les expliquer 
                                               et non pas de les nier)...

Le Presbytre a écrit:Une autre question qui n’est pas des moindres se pose : 
         puisque lors de son séjour que nous connaissons de Yèshoua 
             il a été un homme parfait, sans aucune faute, 
                   alors où et quand aurait-il pu commis une faute envers son Créateur et Père ?

Et là tu réponds lorsque je te demande que veux-tu dire:
                             «Même réponse qu'en tête

Tu n'as rien répondu. Tu fais allusion que Jésus fut pécheur,
                     ce à quoi Trinité t'avais bien répondu... Revois les postes qui t'en ont parlé...


Le Presbytre a écrit:De leur temps les apôtres luttaient contre le sectarisme naissant et grandissant... que dire lorsque le dernier rempart s'en est allé... Pour ma part je pense que le christianisme pur n'a duré que peu de temps, pas plus d'un siècle et après c'est la chrétienté qui a pris le relai. Je fais une différence entre le christianisme pur qui est l'enseignement sorti de la bouche du Christ et des apôtres et ce qu'en ont fait les hommes après la mort de Jean qui est l'enseignement de la chrétienté, un enseignement d'hommes avides de pouvoir, de puissance..., il n'y a qu'à regarder l'histoire de France par exemple, c'est déjà une bonne démonstration.

Donne des exemples, car l'histoire est un monument indestructible
              et l'Église de deux millénaires
               bien visible et intelligiblement concrète
                       dans ce monde.

La consultation des Écritures ne doit pas être un entichement...

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Mer 24 Avr - 14:31

Bonjour Bryand! colombe

Bryand a écrit:Bonjour Le Presbytre,
pour l'instant je m'attarderai 
              à ce que j'avais nommé dans mon poste du haut:
      les anachronismes dans la Bible:
UNE SEULE CHOSE pour ce poste à observer:
j'ai d'ailleurs réédité mon poste du haut 
         pour ajouter quelques éléments sur ce que je disais concernant les anachronismes:
Je me cite et je précise:
«  Il y a donc beaucoup d'anachronismes que tu places avant son temps
        dont il faudrait situer dans son temps réel concrètement
                pour ne pas tout confondre...

UN exemple d'anachronisme:
Jésus chasse les vendeurs du Temple 
                                     au début de son ministère 
                         et non pas ''seulement'' pas à la fin 
                          comme certains placent cet épisode uniquement
                                quelques jours avant sa crucifixion... 
                        [je réédite donc pour préciser:]     (Y a-t-il anachronisme 
                                       ou deux fois 
                          que JÉSUS aurait chassé les vendeurs du Temple?...
                   cf Jean 2: 14 ss situe l'événement
                                   après les noces de Cana)  »
Pour le reste j'y reviendrai...
Mais je reconnais que tu avais bien parlé concernant cet événement...

La question demeure celle-ci:
Jésus a-t-il chassé les vendeurs du Temple plus d'une fois au cours de son ministère?

Il est à préciser que Maria Valtorta place cet événement aussi après les noces de Cana.

Une caractéristique reconnue par beaucoup par rapport à Matthieu, Marc et Luc est que Jean n'a pas écrit son Évangile du même nom dans un ordre chronologique. Ceci pouvant expliquer cela.

Il est à préciser que Maria Valtorta place cet événement aussi [u]après les noces de Cana

C'est son opinion et elle n'est pas la bible mais son commentaire eu été tout ce qu'il y a de plus valable si elle le justifiait par des références bibliques. Il est très probable que les Noces de Cana aient eu lieu après les récoltes donc fin d'été-début de l’automne comme c'était souvent le cas en ce temps là et comme c'était souvent le cas dans le monde agricole, un moment d'abondance. Nous sommes éloignés d'une fête de Pâque.

Avec mon amitié fraternel.

Le Presbytre compagnon de Yèshoua! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Mer 24 Avr - 15:27

Bonjour Trinité! colombe

Trinité a écrit:Corinthiens 2-5-21:
Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

Ce texte me parait clair! Wink

Pour moi aussi ce verset me paraît clair! Je lève même le pouce en l'air! Cependant tu t'en doutes mon cher Trinité je n'en ai pas la même compréhension sans vouloir te contredire.

Comme peut-être tu l'as lu pour moi Adam, fils de Dieu unique par excellence et premier fils appelé aussi par son créateur "l'homme", avec un article défini qui se dit en hébreux Ish. Il est la seule créature à pouvoir être appelé Adam à juste titre car selon la bible il est le seul être à avoir été directement créé par Dieu à partir de poussière. Aucun autre homme ne peut être appelé ainsi pour montrer sa véritable origine. Dans un premier temps c'est peut-être difficile pour toi de l'admettre et crois-moi je le comprends très bien mais Yèshoua n'est autre qu'Adam qui a péché comme nous le savons et qui après s'être rattrapé de son vivant Dieu l'a envoyé à nouveau parmi les hommes, son deuxième séjour parmi les hommes pour nous "racheter" car il est à juste titre "responsable" de nos péchés puisque c'est lui qui a fait entrer le péché dans le monde. De diverses manières Dieu lui a fait comprendre sa responsabilité qu'il a parfaitement accepté devenant ainsi péché pour nous. Ce peut être un très bon sujet de discussion, il est même essentiel et il y a vraiment beaucoup de chose à dire. A l'occasion relis le Livre des Psaumes avec l'idée en tête que le personnage central n'est autre qu'Adam-Yèshoua, moi je ne cesse de découvrir.

Amicalement.

Le Presbytre croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Mer 24 Avr - 15:49

Le Presbytre a écrit:Bonjour Bryand! colombe

Bryand a écrit:Bonjour Le Presbytre,
pour l'instant je m'attarderai 
              à ce que j'avais nommé dans mon poste du haut:
      les anachronismes dans la Bible:
UNE SEULE CHOSE pour ce poste à observer:
j'ai d'ailleurs réédité mon poste du haut 
         pour ajouter quelques éléments sur ce que je disais concernant les anachronismes:
Je me cite et je précise:
«  Il y a donc beaucoup d'anachronismes que tu places avant son temps
        dont il faudrait situer dans son temps réel concrètement
                pour ne pas tout confondre...

UN exemple d'anachronisme:
Jésus chasse les vendeurs du Temple 
                                     au début de son ministère 
                         et non pas ''seulement'' pas à la fin 
                          comme certains placent cet épisode uniquement
                                quelques jours avant sa crucifixion... 
                        [je réédite donc pour préciser:]     (Y a-t-il anachronisme 
                                       ou deux fois 
                          que JÉSUS aurait chassé les vendeurs du Temple?...
                   cf Jean 2: 14 ss situe l'événement
                                   après les noces de Cana)  »
Pour le reste j'y reviendrai...
Mais je reconnais que tu avais bien parlé concernant cet événement...

La question demeure celle-ci:
Jésus a-t-il chassé les vendeurs du Temple plus d'une fois au cours de son ministère?

Il est à préciser que Maria Valtorta place cet événement aussi après les noces de Cana.

Une caractéristique reconnue par beaucoup par rapport à Matthieu, Marc et Luc est que Jean n'a pas écrit son Évangile du même nom dans un ordre chronologique. Ceci pouvant expliquer cela.

Il est à préciser que Maria Valtorta place cet événement aussi [u]après les noces de Cana

C'est son opinion et elle n'est pas la bible mais son commentaire eu été tout ce qu'il y a de plus valable si elle le justifiait par des références bibliques. Il est très probable que les Noces de Cana aient eu lieu après les récoltes donc fin d'été-début de l’automne comme c'était souvent le cas en ce temps là et comme c'était souvent le cas dans le monde agricole, un moment d'abondance. Nous sommes éloignés d'une fête de Pâque.

Avec mon amitié fraternel.

Le Presbytre compagnon de Yèshoua! croix

Vous avez lu Maria Valtorta?
Si vous l'aviez lu vous ne diriez pas cela.
Pie XII lui même, 
          docteur de l'Église,    
               ( il a dit que le lecteur pourra comprendre cette oeuvre en la lisant)
        n'a vu aucune erreur dans cette oeuvre visionnaire, 
               dont Jésus lui-même dit que cette oeuvre se retrouvera 
                  sur tous les rayons de bibliothèque, au côté de la Bible,
         dans l'ère nouvelle,
       car elle précise tout ce qu'on aimerait savoir, 
           qui n'a pas été précisé dans les Écritures 
                          complètes mais succinctes tout à la fois... 

J'ai eu la chance de connaître un confrère du Père Migliorini
                          (le directeur spirituel de Maria Valtorta),
    et soyez assuré que des centaines de prêtres théologiens ont reconnu cette oeuvre.

Quant aux anachronismes, ils sont bien présents, 
          et cela n'est pas une contradiction sur la valeur d'un événement.

Donc ce n'est pas une opinion de la visionnaire, 
          qui situe cet événement après les noces de Cana,
et où il parle de sa mort et de sa résurrection: 
           ce qui nous porte à conclure que l'événement
              a pu être reporté à la veille de sa mort... 
            ou qu'il peut y avoir eu lieu deux fois
         que Jésus aurait chassé les vendeurs du Temple.

Pour moi cela ne pose pas de problème.
J'ai voulu seulement parlé de possibilité sur l'existence d'anachronismes qui n'a pas d'induction en soi à l'erreur, puisque c'est le sens des paroles qui l'emporte.

Tu dois au moins, mon cher Le Presbytre,
     admettre l'existence de ces anachronismes déjà existant,
        Et ceux tu vous profiles en surplus, que tu n'admets pas.
Le problème c'est que tu n'admettes pas.

Pour le reste j'essaie de comprendre.
Amicalement cher ami!
Bryand

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Mer 24 Avr - 16:03

Le Presbytre a écrit:Bonjour Trinité! colombe

Trinité a écrit:Corinthiens 2-5-21:
Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu.

Ce texte me parait clair! Wink

Pour moi aussi ce verset me paraît clair! Je lève même le pouce en l'air! Cependant tu t'en doutes mon cher Trinité je n'en ai pas la même compréhension sans vouloir te contredire.

Comme peut-être tu l'as lu pour moi Adam, fils de Dieu unique par excellence et premier fils appelé aussi par son créateur "l'homme", avec un article défini qui se dit en hébreux Ish. Il est la seule créature à pouvoir être appelé Adam à juste titre car selon la bible il est le seul être à avoir été directement créé par Dieu à partir de poussière. Aucun autre homme ne peut être appelé ainsi pour montrer sa véritable origine. Dans un premier temps c'est peut-être difficile pour toi de l'admettre et crois-moi je le comprends très bien mais Yèshoua n'est autre qu'Adam qui a péché comme nous le savons et qui après s'être rattrapé de son vivant Dieu l'a envoyé à nouveau parmi les hommes, son deuxième séjour parmi les hommes pour nous "racheter" car il est à juste titre "responsable" de nos péchés puisque c'est lui qui a fait entrer le péché dans le monde. De diverses manières Dieu lui a fait comprendre sa responsabilité qu'il a parfaitement accepté devenant ainsi péché pour nous. Ce peut être un très bon sujet de discussion, il est même essentiel et il y a vraiment beaucoup de chose à dire. A l'occasion relis le Livre des Psaumes avec l'idée en tête que le personnage central n'est autre qu'Adam-Yèshoua, moi je ne cesse de découvrir.

Amicalement.

Le Presbytre croix

Bonjour Le Presbytre, colombe

Evidemment, avec une conception pareille, et toute personnelle , que je ne partage pas sur Jésus ,en disant qu'ils est une seule et même personne, on ne risque pas de tomber d'accord! Smile
Car tu ne dois pas faine l'unanimité sur cette façon de voir! Smile
A aucun moment dans les Evangiles Jésus stipule qu'il est le premier homme revenu sur terre, Il se fait appeler d'Ailleurs "LE FILS de l'homme"
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Mer 24 Avr - 16:05

En ce qui me concerne, je suis très prudent sur ces visions des mystiques( en l'occurrence Maria Valtorta)
Ils ont une relations privilégiées avec Dieu, mais je ne pense pas que l'on puisse s'asseoir là-dessus pour cautionner notre foi!
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Mer 24 Avr - 18:46

Trinité a écrit:En ce qui me concerne, je suis très prudent sur ces visions des mystiques( en l'occurrence Maria Valtorta)
Ils ont une relations privilégiées avec Dieu, mais je ne pense pas que l'on puisse s'asseoir là-dessus pour cautionner notre foi!
S'il y avait quelque erreur dans ces œuvres, je ne les aurais pas entreprises.
Je les ai laissées d'ailleurs de côté sous les instances de mes professeurs
                   dans les années 70 alors que les 3 premiers volumes étaient arrivés au Québec
                           (L'Évangile tel qu'il m'a été raconté.).
Après avoir lu 50 pages, un de mes prof (laïc) a dit ''laisse cela de côté''.
J'étais tellement sûr de mes profs ''théologiens''
                       que je ne les ai même pas questionnés.
Cela m'a pris 10 ans avant que d'y revenir.

Ce sont des prêtres qui m'ont dit de cesser 
         de croire à tout vent de théologie ''laïque'';
   ils m'ont fait observé que ce sont des laïcs 
      qui se croient plus instruits que le Magistère...

Je ne peux pas tout expliqué en seulement quelques lignes...
Car cela s'est déroulé sur plusieurs années...
Mais à cette époque, de mes vingt ans, 
       il suffisait qu'on me dise ''théologie'' pour croire
          que c'était des gens super génial qui s'y engageaient...

C'est là que j'ai su que ce qu'on croit être le vrai enseignement
        doit être confronté au Magistère.

Comment? Répliquai-je. Ils ont leur diplôme universitaire!!! 
       trop sûr encore de tous ceux qui voulaient alors persuader de leur science.
On me fit observer cette grande réalité: 
un diplôme universitaire 
        n'est pas automatiquement approuvé par le Magistère?.
                             (!!!??? J'étais tombé des nues).
J'avais bien fait rire le Père Faber, (je ne me souviens plus de son nom,
                je l'appelle Faber parce qu'il me fait penser 
                               à mon premier directeur spirituel)
              expert en théologie morale,
                scripturaire et mystique.

Je voulais m'en aller en théologie, mais j'ai été tellement déçu
                 de mes profs  après toutes années...
Il y a beaucoup d’anticléricaux parmi eux. Je ne savais pas. 
                    Je l'ai appris en faisant les efforts de réapprendre 
                      et de jeter mes prétentions très loin, 
                  car j'allais devenir comme eux: prétentieux.
Un jour
  le Père Lajeunesse, Servite de Marie, confrère du Père Migliorini me demande: 
          Que te dit ton coeur?

Je lui ai dit que mon coeur n'est pas toujours d'accord avec ma tête...

C'est depuis lors que je ne fais confiance 
        qu'au Magistère et à TOUS ceux qui le respecte... 
Il y en a quand même beaucoup. 
Mais les prétentieux sont nombreux aussi...

J'ai appris à lire sous tous les angles; 
          grâce à mes désormais vrais professeurs: 
         ceux approuvés et accrédités par le Magistère....

Il faut reconnaître, lorsque je dis ''Magistère'',
     que ce n'est pas le premier venu là non plus. 
On doit dire pourquoi une oeuvre n'est pas bonne.
Personne n'a su contredire (démontrer contre ) 
                      l'oeuvre de Maria Valtorta.
Beaucoup de  prêtres qui aiment cette oeuvre;
 et ce sont des prêtre aussi qui prétendent être digne de foi 
            lorsqu'ils disent de rejeter cette oeuvre.

Allez que chacun démontre en bonne et due forme si on doit rejeter.
D'ailleurs la preuve appartient à ceux qui nient sans jamais faire l'effort de démontrer...
            (Ici je ne pense pas de notre ami
                            Trinité, mais surtout à notre ami Le Presbytre
                                         et à moi-même de surcroît... Mais n'est-ce pas ce que je fais?
                                                  Reprenez-moi si je ne l'ai pas assez fait
                                           et nous pourrons tous approfondir ce qui doit être dit...)

Que chacun se prouve à lui-même d'abord ce qu'il avance, car tout est démontrable.
Ensuite il pourra faire son exposé.
On ne peut pas dire: ceci je le dis parce que j'ai décidé de le dire...
------   
Concernant les fameux anachronismes: 

Pour plusieurs raison je crois que Jésus qui chasse les vendeurs
          du Temple le fait après les noces de Cana, peu de temps avant la Pâque juive.
Les évangélistes qui l'ont mis avant la Pâque juive, celle trois ans plus tard,
           (car elle avait lieu à chaque année)
c'est parce que Jésus parle de sa mort et de sa  résurrection,
                      et de rappeler cette annonce qui coïncide avec le moment...

L'important c'est de croire en la divinité du Christ.
Pour le reste, les anachronismes ne doivent être une raison de dissension entre nous.

Amicalement à ceux qui lisent ce propos qui s'adresse à tous.
Votre ami Bryand

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Jeu 25 Avr - 0:05

Bonsoir mon cher Bryand,

Très intéressant exposé de votre parcours personnel, que je trouve également très sage.
Je n'ai pas vos connaissances, car je suis revenu vers l'Eglise que depuis 5 ans, après une instruction religieuse basique lorsque j'étais jeune.
Je commence à avoir un bon acquis en ce qui concerne le N.T ,car je lis tous les soirs l'Evangile du jour et cela depuis plus de 2 ans, ce qui fait que je les ai tous lus.
Par contre j'ai des grosses lacunes avec les pères de l'Eglise : St Augustin, St Thomas d'Aquin, Irénée de Lyon ect...
J'ai lu certaines choses chez eux que j'ai eu du mal à accepter, si je me les remémore on pourra les évoquer.
Sur un autre site que je ne nommerai pas et sur lequel je suis depuis 5 ans, j'ai appris énormément de choses avec des personnes qui me paraissent très compétentes.
Pour en revenir aux mystiques, j'ai toujours un doute relatif aux révélations privées qu'ils reçoivent.
Je me suis toujours demander si dans le cadre de leur Foi exacerbé, les messages reçus ne faisaient pas l'objet d'hallucinations
ou dérèglement psychique!
Qu'en pensez vous?
P.S:
En l'occurrence, je suis peut-être très mal placé pour avoir cette opinion, car sur un autre fil j'ai fait part d'un évènement du même genre qui m'est arrivé et qui m'a permis de revenir vers l'Eglise! Smile
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Jeu 25 Avr - 11:46

Bonjour Trinité!  colombe

Évidemment, avec une conception pareille, et toute personnelle , que je ne partage pas sur Jésus ,en disant qu'ils est une seule et même personne, on ne risque pas de tomber d'accord! Smile
Car tu ne dois pas faine l'unanimité sur cette façon de voir! Smile
A aucun moment dans les Évangiles Jésus stipule qu'il est le premier homme revenu sur terre, Il se fait appeler d'Ailleurs "LE FILS de l'homme"

Non je ne fais pas l'unanimité et je sais que je surprends beaucoup cependant les gens en général sont bienveillants quand ils écoutent mes explications. C'est peut-être parce qu'ils ne peuvent pas aller contre car je fournis des arguments bibliques. Exemple: Tu viens de me dire: "A aucun moment dans les Évangiles Jésus stipule qu'il est le premier homme revenu sur terre", et bien si il l'a dit d'une certaine manière et peut-être même à deux reprises. Une fois fois lors d'un entretien avec Nicodème lorsqu'il lui dit dans Jean 3: 13: "Et personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l’homme qui est dans le ciel."
Traduit autrement sans trahir la parole, il aurait très bien pu dire aussi: "Et personne n’est monté au ciel, sauf celui qui en est descendu, moi le fils de l'homme". Certains peuvent penser que j'ai l'esprit tordu mais pour moi les choses sont simples; pour parler ainsi il faut avoir séjourné une première fois sur terre, puis être monté auprès du Père et en être redescendu. Il aurait de ce fait séjourné au moins deux fois sur terre au milieu des hommes et là je ne vois pas où je pourrais me tromper. Vers la fin de son séjour terrestre il dira également en Jean 16: 28: "Je suis sorti d’auprès du Père, et je suis venu dans le monde ; et de nouveau je laisse le monde, et je m’en vais au Père." Pourquoi dire de nouveau? Ces deux passages concordent et c'est ce qui est écrit.

Ce n'est pas qu'il se fait appeler ailleurs "LE FILS de l'homme" mais c'est qu'il est de fait le fils de l'homme. Or le seul être à avoir été appelé "l'homme" (Ish en hébreux) par Dieu est celui que nous connaissons sous le nom d'Adam (Tiré du sol ou de la terre). Rappelons que par inspiration Dieu fait appeler Yèshoua "l'homme" par Pilate dans "Voici l'homme" lors de son jugement. Une seule personne peut être appelé "l'homme" et elle l'a été, c'est Adam qui aussi seul peut être appelé Adam car il est le seul à avoir été tiré du sol et créé directement par Dieu. Il y a encore beaucoup à dire car c'est insuffisant pour avancer une chose aussi grave. Je suis très heureux de discuter avec toi ainsi qu'avec Bryand.

Amicalement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Jeu 25 Avr - 13:00

Rebonjour Trinité!  colombe

Pour en revenir aux mystiques, j'ai toujours un doute relatif aux révélations privées qu'ils reçoivent.
Je me suis toujours demander si dans le cadre de leur Foi exacerbé, les messages reçus ne faisaient pas l'objet d'hallucinations
ou dérèglement psychique!
Qu'en pensez vous?
P.S:
En l'occurrence, je suis peut-être très mal placé pour avoir cette opinion, car sur un autre fil j'ai fait part d'un évènement du même genre qui m'est arrivé et qui m'a permis de revenir vers l'Eglise! Smile

Les exemples ne manquent pas dans la bible pour démontrer que les choses cachées de ce livre seront comprises et dévoilées par des gens simples et qu'elles seront cachées aux autres. Le Psaume 8: 2 nous dit ceci: "Par la bouche des petits enfants et de ceux qui tètent, tu as fondé ta force**, à cause de tes adversaires, afin de réduire au silence l’ennemi et le vengeur."
v. 2** : d’autres : louange.

Quant aux mystiques et autres vaut mieux les mettre de côté, seul la bible doit nous servir de guide et notre travail doit consister à chercher à la comprendre. Pour ce qui est de ceux qui ont des visions, certains sont tout simplement menteurs et affirment ces choses pour se donner du poids, d'autres peuvent être sincères mais ne comprennent pas qu'ils sont victimes de phénomènes psychiques. Ça je peux l'affirmer car moi aussi je suis passé par là. Quand cela arrive on est tellement convaincu que cela nous est arrivé réellement que l'on est prêt "à donner sa tête à couper". Rien ne vaut la bible à laquelle il faut vraiment se cramponner comme sur un rocher.

Amicalement.

Le Presbytre compagnon de Yèshoua!  croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Jeu 25 Avr - 13:34

Bonjour Bryand! colombe


Tu nous dis:
"Que chacun se prouve à lui-même d'abord ce qu'il avance, car tout est démontrable.
Ensuite il pourra faire son exposé.
On ne peut pas dire: ceci je le dis parce que j'ai décidé de le dire..."

Je souligne "car tout est démontrable" car c'est tout à fait vrai mais pour y parvenir il faut parfois et même souvent franchir de nombreuses étapes ce qui rend la chose difficile surtout que l'on est pas toujours en terrain conquis quand il s'agit d'aller vers autrui. Il faut aussi que l'interlocuteur à qui l'on s'adresse veuille bien répondre à des questions posées ce qui est rarement le cas car c'est par ces questions que l'on peut amener une personne à admettre ou le mettre dans une situation où il est ou se sent forcé d'admettre ce qui lui est démontré. Cela peut être ressenti comme un piège!

A titre d'exemple:

-- Que signifie "Béréchit" dans l'absolu?
-- Pour qui toutes choses ont été créées?
-- Pourquoi deux récits de la création?
-- Pourquoi, pourquoi?.... et la liste est longue et le principe de démontrabilité que tu dénonces à juste titre doit être toujours de mise afin que:"Toute écriture inspirée de Dieu, soit utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, afin que nous soyons des hommes de Dieu accomplis et parfaitement accomplis pour toute bonne œuvre." II Timothée 3: 16,17 légèrement modifié par moi-même.

Amitiés fraternelles.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Jeu 25 Avr - 13:39

J'étais entrain de te répondre.

Je poste et je reviendrai sur ce que tu viens d'éditer à 13h34...

Le Presbytre a écrit:Bonjour Trinité!  colombe

Évidemment, avec une conception pareille, et toute personnelle , que je ne partage pas sur Jésus ,en disant qu'ils est une seule et même personne, on ne risque pas de tomber d'accord! Smile
Car tu ne dois pas faine l'unanimité sur cette façon de voir! Smile
A aucun moment dans les Évangiles Jésus stipule qu'il est le premier homme revenu sur terre, Il se fait appeler d'Ailleurs "LE FILS de l'homme"

Non je ne fais pas l'unanimité et je sais que je surprends beaucoup cependant les gens en général sont bienveillants quand ils écoutent mes explications. C'est peut-être parce qu'ils ne peuvent pas aller contre car je fournis des arguments bibliques. Exemple: Tu viens de me dire: "A aucun moment dans les Évangiles Jésus stipule qu'il est le premier homme revenu sur terre", et bien si il l'a dit d'une certaine manière et peut-être même à deux reprises. Une fois fois lors d'un entretien avec Nicodème lorsqu'il lui dit dans Jean 3: 13: "Et personne n’est monté au ciel, sinon celui qui est descendu du ciel, le fils de l’homme qui est dans le ciel."
Traduit autrement sans trahir la parole, il aurait très bien pu dire aussi: "Et personne n’est monté au ciel, sauf celui qui en est descendu, moi le fils de l'homme". Certains peuvent penser que j'ai l'esprit tordu mais pour moi les choses sont simples; pour parler ainsi il faut avoir séjourné une première fois sur terre, puis être monté auprès du Père et en être redescendu. Il aurait de ce fait séjourné au moins deux fois sur terre au milieu des hommes et là je ne vois pas où je pourrais me tromper. Vers la fin de son séjour terrestre il dira également en Jean 16: 28: "Je suis sorti d’auprès du Père, et je suis venu dans le monde ; et de nouveau je laisse le monde, et je m’en vais au Père." Pourquoi dire de nouveau? Ces deux passages concordent et c'est ce qui est écrit.

Ce n'est pas qu'il se fait appeler ailleurs "LE FILS de l'homme" mais c'est qu'il est de fait le fils de l'homme. Or le seul être à avoir été appelé "l'homme" (Ish en hébreux) par Dieu est celui que nous connaissons sous le nom d'Adam (Tiré du sol ou de la terre). Rappelons que par inspiration Dieu fait appeler Yèshoua "l'homme" par Pilate dans "Voici l'homme" lors de son jugement. Une seule personne peut être appelé "l'homme" et elle l'a été, c'est Adam qui aussi seul peut être appelé Adam car il est le seul à avoir été tiré du sol et créé directement par Dieu. Il y a encore beaucoup à dire car c'est insuffisant pour avancer une chose aussi grave. Je suis très heureux de discuter avec toi ainsi qu'avec Bryand.

Amicalement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua! croix
Bonjour cher Le Presbytre,
Vraiment?
En réalité je ne crois pas que tu y crois vraiment à cette épluchette subjective.
Je vois en toi suffisamment de bonne volonté pour
    voir que tu sauras bien en temps et lieu te remettre en question.

L'Église a deux millénaires, il ne faut pas l'oublier, et elle a toujours progressé: 
          telle est sa mission toujours bien structurée.

Question #1 : Quelle version as-tu de la Bible?

Voici le verset que tu as soit mal traduit 
            ou utilisé une quelconque traduction biblique 
                dont les auteurs traducteurs n'ont pas traduit correctement:

verset latin de Jean 16: 28: 
«  Exivi a Patre, et veni in mundum: iterum, relinquo mundum et vado ad Patrem. «

« Je suis sorti de mon Père, et je suis venu dans le monde : 
          maintenant je laisse le monde, et je m’en retourne à mon Père.»
Très bonne traduction: c'est Sacy


La logique logique sémantique:
''retourne'' à mon Père:    renouvelle sa présence auprès du Père 
                             '' retourne'' sa présence auprès du Père


Je quitte le monde pour retourner à nouveau vers le Père.



iterum   (en français littéral = itérer = ) faire une seconde fois:
puisqu'il quitte l'action qu'il s'apprête à faire 
                                         est celle qui s'ensuit...


Encore une faiblesse sémantique...   


Voilà pour l'instant!
À suivre


Dernière édition par Bryand le Jeu 25 Avr - 15:35, édité 1 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Le Presbytre le Jeu 25 Avr - 14:32

Bonjour Bryand!  colombe

L'Église a deux millénaires, il ne faut pas l'oublier, et elle a toujours progressé: 
          telle est sa mission toujours bien structurée.

Par le sang qu'elle a versé ou fait versé moi je ne peux que penser qu'elle a trahit le Christ durant 2000 ans ou presque à moins de tout nier en bloc mais est-ce possible? Elle n'est pas la seule, c'est quasi général pour les religions!

Question #1 : Quelle version as-tu de la Bible?

J'ai 25 traductions à ma disposition pour éplucher mes versets dont celle de Jérusalem qui traduis Jean 16: 28 comme ceci:
"Je suis sorti d'auprès du Père et venu dans le monde. De nouveau je quitte le monde et je vais vers le Père."
Six autres traductions vont dans le même sens. J'utilise la J-N Darby comme bible de chevet et aussi de travail, que je souligne les versets que je veux retenir ou que je juge utile pour les retrouver plus facilement etc.

Et pour l'épisode avec Nicodème?

Amicalement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua! croix
Le Presbytre
Le Presbytre
Chef
Chef

Messages : 111
Points : 267
Date d'inscription : 18/03/2019
Age : 76
Localisation : Alpes de Haute Provence. France.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Marmhonie le Jeu 25 Avr - 14:54

La Bible ne sauve pas les âmes, cela se saurait. C'est le catéchisme de Trente et celui de St Pie X qui sauvent les âmes.

Ma Bible est bilingue hébreu-grec, les textes tels quels sans traduction.

Attention au piège lancé par Luther, chacun serait libre de l'interpréter à sa façon. Il faut au contraire une Bible avec les commentaires.
La Bible du chanoine Fillion est la meilleure au monde pour cela, et en français, avec d'immenses commentaires sans aucune faute ni erreur.

On la trouve en PDF uniquement.
La Bible Osty sur papier est la meilleure, pour sa traduction relativement correcte, et ses nombreux commentaires.

Lire la Bible suppose l'étudier, il faut donc étudier, cela prend au minimum 20 ans, 10 ans d'hébreu, 10 ans de grec de la koiné avec en renfort le nécessaire grec attique.

Si vous êtes latiniste, évidemment en six volumes la Bible de Carrières bi-lingue latin de St Jérôme et français revu de la traduction si belle de Sacy, avec la correction de ses fautes car il avait divergé dans le jansénisme, tout comme Pascal qui s'y est effondré malheureusement.
Marmhonie
Marmhonie
Vénérable
Vénérable

Messages : 273
Points : 464
Date d'inscription : 21/02/2019

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Jeu 25 Avr - 16:24

Le Presbytre a écrit:Bonjour Bryand!  colombe

L'Église a deux millénaires, il ne faut pas l'oublier, et elle a toujours progressé: 
          telle est sa mission toujours bien structurée.

Par le sang qu'elle a versé ou fait versé moi je ne peux que penser qu'elle a trahit le Christ durant 2000 ans ou presque à moins de tout nier en bloc mais est-ce possible? Elle n'est pas la seule, c'est quasi général pour les religions!

Question #1 : Quelle version as-tu de la Bible?

J'ai 25 traductions à ma disposition pour éplucher mes versets dont celle de Jérusalem qui traduis Jean 16: 28 comme ceci:
"Je suis sorti d'auprès du Père et venu dans le monde. De nouveau je quitte le monde et je vais vers le Père."
Six autres traductions vont dans le même sens. J'utilise la J-N Darby comme bible de chevet et aussi de travail, que je souligne les versets que je veux retenir ou que je juge utile pour les retrouver plus facilement etc.

Et pour l'épisode avec Nicodème?

Amicalement.

Le Presbytre, compagnon de Yèshoua! croix
Bonjour,
La bible de Jérusalem? Laquelle des bibles de Jérusalem:
il y a eu plusieurs versions revues et corrigées.
Car la transcription en d'autres langues comporte des difficultés...

Il faut parler dans ce cas en quoi consisteraient ces difficultés...

AUCUNE VERSION ne traduit que Jésus quitte de nouveau la terre.

Prends-tu l'Église pour une débutante Le Presbytre?

Toi tu es un débutant, car tu ne t'es jamais exprimé sur
       la fragilité de tes interprétations personnelles... 
             C'est là l'erreur que beaucoup commettent.
            lorsqu'ils sont très peu académiques et beaucoup présomptueux...

Il faut un imprimatur pour qu'une bible soit reconnue...
sinon on peut la classer ''culturelle'' tout au plus.

Plusieurs''bonnes''  versions ne sont pas à dédaigner, 
          et ainsi on peut les confronter...

Il y a plusieurs bonnes versions:
Marmhonie en donne de très bonnes.
Il demeure que le Magistère tranchera et émettra 
   ce qu'il en est sur ''Les études bibliques et les bonnes traductions''. 

Voici un document qu'il te serait intéressant de consulter:
http://www.coursdereligion.be/files/documents/interpretation_bible_BXVI.pdf

cela afin que tu cesses de préférer l'école buissonnière,
car
l'étude biblique c'est une science très approfondie 
                et déjà existante depuis deux millénaires.

Personne ne soutiendra ce que tu avances 
       avec ton verset auquel tu veux faire dire que Jésus est déjà venu sur la terre (Jean 16: 28).
Le ''iterum    est le  retour de Jésus auprès du Père. 
Malgré l'évidence tu sembles toujours vouloir préférer ce que toi tu en penseras.
!!!???  

Et l'Église à verser du sang dis-tu!!!???
Fais une référence, car l'Église, dont la tête est le Christ, 
   n'est pas responsable de tout ce qu'on tente de lui faire porter...

Elle a été fondée sur le sang des martyrs
            et tu aurais tout à gagner  à te mettre à son école
au lieu de douter d'elle et de croire en toi.

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Jeu 25 Avr - 21:29

Trinité a écrit:Bonsoir mon cher Bryand,

Très intéressant exposé de votre parcours personnel, que je trouve également très sage.
Je n'ai pas vos connaissances, car je suis revenu vers l'Eglise que depuis 5 ans, après une instruction religieuse basique lorsque j'étais jeune.
Je commence à avoir un bon acquis en ce qui concerne le N.T ,car je lis tous les soirs l'Evangile du jour et cela depuis plus de 2 ans, ce qui fait que je les ai tous lus.
Par contre j'ai des grosses lacunes avec les pères de l'Eglise : St Augustin, St Thomas d'Aquin, Irénée de Lyon ect...
J'ai lu certaines choses chez eux que j'ai eu du mal à accepter, si je me les remémore on pourra les évoquer.
Sur un autre site que je ne nommerai pas et sur lequel je suis depuis 5 ans, j'ai appris énormément de choses avec des personnes qui me paraissent très compétentes.
Pour en revenir aux mystiques, j'ai toujours un doute relatif aux révélations privées qu'ils reçoivent.
Je me suis toujours demander si dans le cadre de leur Foi exacerbé, les messages reçus ne faisaient pas l'objet d'hallucinations
ou dérèglement psychique!
Qu'en pensez vous?
P.S:
En l'occurrence, je suis peut-être très mal placé pour avoir cette opinion, car sur un autre fil j'ai fait part d'un évènement du même genre qui m'est arrivé et qui m'a permis de revenir vers l'Eglise! Smile
Bonjour Trinité,
Ce n'était pas parmi mes lectures préférées, 
   mais elles le sont devenues que bien des années plus tard.
Le doute a subsisté longtemps.
Puis on m'a appris à lire lentement ce que je lis.
Pierre lui-même a eu des visions.
Tous les Apôtres ont connu les visions visuels et auditives...
Paul lui-même a été ravi jusqu'au troisième ciel.

Les visionnaires sont des personnes intimement unies à Jésus;
      visions, connaissances par discernement des esprits, 
             prophéties, extases, parfois même
                      mais plus rarement lévitation, bilocation, stigmates:
ces dernières j'y crois mais je ne les placent pas comme les autres expériences, car elles leur sont plus personnelles... 
                Nous en avons eu dans tous les siècles je dirais...
Les âmes privilégiées sont toutes profondément éprises d'un grand amour pour les souffrances du Christ, étant bien souvent reliées à lui par leurs propres souffrances.
Maria Valtorta souffrait physiquement et moralement.

L'Église restera prudente.
Mais je dirais que certaines révélations seront une véritable consolation pour plusieurs.
Padre Pio lisait Maria Valtorta; Soeur Terera lisait Maria Valtorta...
Le Pape Pie XII (docteur de théologie) avait dit: ''Le lecteur comprendra''.



Regardez Soeur Faustine, ses révélation furent longtemps rejetées puis reconnues.

Maria d'Agreda: on a malheureusement amputée son oeuvre de grandes parties,
            puis admis que ce qui a été publié ne comportait pas d'erreurs.  
       (Ce qui sous-entendait que ce qui fut enlevé en aurait eues.. (!!??)
Je dis malheureusement, car le Seigneur avait dévoilé à Maria Valtorta 
       que cette oeuvre avait été donné par l'Esprit de Dieu.

Sur les 33 docteurs de l'Église (peut-être plus je ne me souviens plus... )
         plus du tiers ont laissé un enseignement mystique 
                 provenant de leur expérience d'oraison et de révélations privées avec le Seigneur...

On peut dire de ces expériences qu'elles servent 
         à  raffermir et à consoler l'Église dans sa longue mission... 
Mais chacun a droit de ne pas y croire...



Le  Père Faber m'a favorisé de son esprit d'analyse 
        pour faire des considérations préliminaires:
si on ne passe pas au travers 
       il sera inutile d'entreprendre des analyses plus profondes...
Merci cher Père.
Les directeurs avec connaissance de théologie mystique
           favorisent au moins quelques-unes de ces œuvres. 

Maria Valtorta avait ses directeurs spirituels, 
   dont le Père Migliorini que j'ai mentionné dans mes postes antérieurs... 

Voilà brièvement.
Si on trouve des erreurs dans ces écrits, svp me les signaler.
Attention aux faussaires pour qui tout est faux, 
       mais qui n'arrivent jamais à le prouver.


Dernière édition par Bryand le Jeu 25 Avr - 23:47, édité 1 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Trinité le Jeu 25 Avr - 22:22

Cher bryand,

Une chose me dérange un peu dans tout cela!
La Foi serait un peu dans le cadre d'une notion irrationnelle, ou de l'ordre de la grâce si vous préférez,un peu en contrario avec le pragmatisme!
J'oserai dire que quelque part, le pragmatique ou rationaliste a peu de chances d'entrer en contact avec Dieu, du fait de son état!
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A2chev10
Messages : 230
Points : 403
Date d'inscription : 03/03/2019

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Bryand le Jeu 25 Avr - 23:38

Trinité a écrit:Cher bryand,

Une chose me dérange un peu dans tout cela!
La Foi serait un peu dans le cadre d'une notion irrationnelle, ou de l'ordre de la grâce si vous préférez,un peu en contrario avec le pragmatisme!
J'oserai dire que quelque part, le pragmatique ou rationaliste a peu de chances d'entrer en contact avec Dieu, du fait de son état!
Oui Trinité, Dieu aime tous les hommes.
Si vous faites allusion aux révélations privées, 
     c'est qu'elles ne remplacent pas la valeur d'une âme en soi.
C'est donc que les révélations ''privées'' sont utiles seulement 
      d'abord à réconforter ceux qui les aiment.
Puisque ce n'est pas tous qui y croient, elles seront une aide
             à qui les recevra sans pénaliser les autres, 
    et je dirais même la récompense d'un vibrant amour car elles 
       sont je dirais relationnelles de Dieu à l'âme-réceptacle qui les accueillent avec foi. 
         J'ai vu ceux qui les apprécient en être tout épanouis.
En dehors de cela les œuvres caritatives leur seront toujours préférables.
Je dirais, en deuxième, qu'elles  confortent la révélation du salut, 
    et nous exhortent à faire le bien et avivent la foi indéniablement.
La prédication concrète au quotidien les précède, 
  et l'amour de Dieu et du prochain sont les seuls critères pour la rédemption de chaque âme.

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 A0page11
Messages : 494
Points : 694
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible? - Page 5 Empty Re: En réalité que veut nous enseigner la Sainte Bible?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 13 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 11, 12, 13  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum