La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Lun 8 Avr - 16:23

J'ai cru entrevoir sur ce forum quelques royalistes convaincus qui soupirent après le retour du Roi …
Et s'ils avaient raison ?
Si cette "R"évolution dont on nous saoule tous les 14 juillet n'était qu'une vaste et terrifiante barbarie ?
Vous me connaissez, (si si, un peu) je ne plaisante jamais !
Faites vous une idée par vous même, procurez vous pour la modeste somme de 8,90 €uros le dernier numéro du Figaro Histoireclic 132 pages édifiantes. (Âmes sensibles s'abstenir).

Ah, accessoirement, si un jour on se débarrasse du "14 juillet prise de la Bastille", je suggère que l'on garde le 14 juillet 1099 qui est la date anniversaire de la prise de Jérusalem par les croisés de Godefroy de Bouillon, au moins, massacre pour massacre, celui-ci pourrait éclairer un avenir incertain ...


Dernière édition par Engelkampf le Mar 9 Avr - 20:43, édité 1 fois

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Lysliane le Mar 9 Avr - 10:50

« Le 14 juillet, prise de la Bastille. J’assistai, comme spectateur, à cet assaut contre quelques invalides et un timide gouverneur : si l’on eût tenu les portes fermées, jamais le peuple ne fût entré dans la forteresse. Je vis tirer deux ou trois coups de canon, non par les invalides, mais par des gardes-françaises, déjà montés sur les tours. De Launay, arraché de sa cachette, après avoir subi mille outrages, est assommé sur les marches de l’Hôtel de Ville ; le prévôt des marchands, Flesselles, a la tête cassée d’un coup de pistolet ; c’est ce spectacle que des béats sans cœur trouvaient si beau. Au milieu de ces meurtres, on se livrait à des orgies, comme dans les troubles de Rome, sous Othon et Vitellius. On promenait dans des fiacres les vainqueurs de la Bastille, ivrognes heureux, déclarés conquérants au cabaret ; des prostituées et des sans-culottes commençaient à régner, et leur faisaient escorte. Les passants se découvraient avec le respect de la peur, devant ces héros, dont quelques-uns moururent de fatigue au milieu de leur triomphe. Les clefs de la Bastille se multiplièrent ; on en envoya à tous les niais d’importance dans les quatre parties du monde. Que de fois j’ai manqué ma fortune ! Si moi, spectateur, je me fusse inscrit sur le registre des vainqueurs, j’aurais une pension aujourd’hui. »

François-René, vicomte de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1848.




La Révolution ses pompes et ses oeuvres  55680124_151727212525667_5813532178402770944_n.jpg?_nc_cat=109&_nc_ht=scontent-cdg2-1

Lysliane
Vénérable
Vénérable

Messages : 456
Points : 848
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Mar 9 Avr - 10:59

La prose de Chateaubriand est inégalable. Lire et relire les "Mémoires" reste une délectation dont il ne faut pas se priver. Merci de ces quelques lignes !
Le "Figaro histoire" reprend des travaux d'historiens sérieux et objectifs et ils ne disent pas autre chose que Chateaubriand … dans le magazine, les pages sur la grande terreur sont édifiantes et … terrifiantes; celles sur la répression de Vendée dépassent l'imagination ! A lire absolument, surtout pour les républicains béats !

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par REQUETE CARLISTE le Mar 9 Avr - 13:49

Merci a tous les deux poir ces messages. Puisses t ils ouvrirent les yeux en effet a quelques uns. Ce sera deja une bataille de gagnee si certains republicains comprenaient sur quels evenements terrible le regime s est installe et sur quels fables l histoire a ete ecrite pour enjoliver et justifier.

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  3495411069

_________________
Pour Dieu, la Patrie et le Roi
REQUETE CARLISTE
REQUETE CARLISTE
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A4vico10
Messages : 265
Points : 586
Date d'inscription : 19/02/2019
Age : 52
Localisation : Rade du Port du Levant

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Le 14 juillet ? Légaliser un crime contre l'humanité

Message par Bernard le Légitimiste le Mar 9 Avr - 18:32

L'assassinat est un procédé courant dans le processus révolutionnaire...
Les républicains négationnistes mainteneurs du mémoricide au travers de la "fête" du 14 juillet veulent masquer leur propre violence, l'arbitraire, le laïcisme haineux...(Génocide vendéen, massacres révolutionnaires, colonnes infernales massacres démocratiques...)....
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A0page11
Messages : 180
Points : 503
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Loiseau le Mer 10 Avr - 8:12

Une demoiselle jeune, grande et bien faite, s’était refusée aux recherches de Saint-Just ; il la fit conduire à l’échafaud. Après l’exécution il voulut qu’on lui présentât le cadavre et que la peau fût levée. Quand ces odieux outrages furent commis, il la fit préparer (la peau) par un chamoiseur et la porta en culotte. Je tiens ce fait révoltant de celui-même qui a été chargé de tous les préparatifs et qui a satisfait le monstre ; il me l’a raconté avec des détails accessoires que je ne peux pas répéter en présence de deux autres personnes qui vivent encore.

Il y a plus : c’est que, d’après ce fait, d’autres monstres, à l’exemple de Saint-Just, s’occupèrent des moyens d’utiliser la peau des morts et de la mettre dans le commerce. Ce dernier fait est encore constant. Il ne l’est pas moins que, il y a environ trois ans, on mit aussi dans le commerce de l’huile tirée des cadavres humains ; on la vendait pour la lampe des émailleurs.


Jean-Baptiste Harmand, Anecdotes relatives à quelques personnes et à plusieurs événements remarquables de la Révolution, Maradan, Paris, 1820, p.78.



— Mais le moyen de croire à de pareilles horreurs ? lui répliquai-je.

— Je n’en impose point, reprit-il, et même je puis vous affirmer qu’ils étaient écorchés à mi-corps, parce que, continua-t-il, on coupait la peau au-dessous de la ceinture, puis le long de chacune des cuisses jusqu’à la cheville des pieds, de manière qu’après son enlèvement le pantalon se trouvait en partie formé ; il ne restait plus qu’à tanner et à coudre

V. Godard-Faultrier, Le champ des martyrs, 3e édition, Librairie P. Lachèse Belleuvre et Dolbeau, Angers, 1869, p.126-127.


Dans le Haut-Rhin, on a conservé le souvenir d’une histoire macabre et odieuse qui se passa a Colmar pendant la Révolution. Après l’exécution du saint abbé Thomas de Guebwiller, condamné à mort à Colmar pour émigration, le bourreau vendit au docteur Moret la peau écorchée de la victime. Le docteur la fit tanner et s’en fit confectionner une culotte qu’il portait fièrement en en racontant l’origine. L’indignation des Colmariens fut telle que les autorités durent intervenir la culotte fut saisie et ce furent le bourreau et le tanneur qui furent condamnés pour détournement

L’intermédiaire des chercheurs et curieux, F. Schaedelin, 30 mars 1936, « Peau humaine tannée », T. G., 884 ; T. G. D., 1098 ; T. G. D. : 2 : 355 ; XCVIII, 67,499, 746, 931.
Loiseau
Loiseau
Expert
Expert

Messages : 86
Points : 350
Date d'inscription : 05/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Clémenceau ou l'idéologie massacreuse de son peuple

Message par Bernard le Légitimiste le Mer 10 Avr - 17:19

"J'approuve tout de la révolution, j'approuve les massacres de septembre, j'approuve les noyades de Nantes, j'approuve les horreurs de Lyon où l'on attachait les enfants à la gueule des canons et les égorgements de vieillards et de jeunes filles à peine nubiles...Aucun homme doit prononcer une parole de pitié qui serait un outrage aux mânes augustes de robespierre et marat.." Clemenceau le Populicide !

La république française massacre, noie, brûle vif, viole, torture son peuple...La violence s'est imposée comme méthode politique !
Souhaitons qu'un jour ceux et celles qui fêtent le 14 juillet soient enfin poursuivis pour apologie d'actes terroristes, populicide, génocide et crime contre l'humanité !!!
Un passé qui ne passe pas !!!
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A0page11
Messages : 180
Points : 503
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par florence_yvonne le Mer 10 Avr - 17:36

Ah ben ça Shocked
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 723
Points : 1017
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Trinité le Jeu 11 Avr - 0:24

Personne ne conteste qu'il y ait eu des horreurs à la révolution, mais les démocrates dont je fais partie (je n'aime pas le terme révolutionnaire...) ne sont pas tributaires de cet état de fait.
Pour apaiser vos rancoeurs royalistes, je tenais à porter à votre connaissance cette information relative à la fête du 14 juillet.

Pour la plupart des Français, la Fête nationale commémore la prise de la Bastille mais en fait, lorsque Léon Gambetta a fait adopter la date du 14 juillet par les députés le 8 juin 1880 sur une proposition du 21 mai 1880 de Benjamin Raspail, député-maire d’Arcueil et fils du chimiste qui a donné son nom au célèbre boulevard parisien (la loi fut votée par les sénateurs le 29 juin et promulguée le 6 juillet 1880), il était plutôt question du 14 juillet 1790, qui a été la fête de la Fédération, la nation française rassemblée autour du roi Louis XVI et des révolutionnaires dans une sorte de symbiose de l’idée patriotique, tout en réconciliation, autour aussi de Lafayette et même de Talleyrand qui présida la messe avec des centaines de prêtres.
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 320
Points : 613
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par REQUETE CARLISTE le Jeu 11 Avr - 2:36

Voilà le genre de serment  qui fut fait à Lyon ( mais il y en eut dans d'autres commune ) en 1790, pensez vous sincèrement que nous pouvons y souscrire ?

C'est ce genre de fête civique qui donna l'idée à La Fayette et à d'autres d'organiser une fête de la Concorde pour le 14 juillet 1790.

Mais en choisissant la date du 14 juillet, c'était bien en référence de la prise de la Bastille. Du rest la chose n'est pas claire puisque pour les révolutionnaires ils se réfèrent à 1789 et les conservateurs eux préfèrent retenir la date de 1790 !

Mais dans mon cas je ne suis ni revolutionaires ni conservateurs, mais légitimiste.

On connaît la suite...

« Nous, députés des détachements des différentes gardes nationales rassemblées sous les murs de Lyon, pénétrés de l'importance de la mission sacrée qui nous a été confiée par nos commettants,

Jurons sur l'autel de la patrie, et en présence de l'Être suprême, de maintenir de tout notre pouvoir la Constitution du royaume, d'être fidèles à la nation, à la loi et au roi, d'exécuter et de faire exécuter les décrets de l'Assemblée nationale, sanctionnés ou acceptés par le roi.

Nous jurons d'être inviolablement attachés à ce grand principe de la liberté individuelle, de protéger les propriétés particulières et les propriétés déclarées nationales, d'assurer la perception de tous les impôts ordonnés pour le maintien de la force publique, d'entretenir la libre circulation des subsistances dans toute l'étendue du royaume, de maintenir, partout où nous serons appelés, l'ordre et l'harmonie, sans lesquels les sociétés se détruisent au lieu de se perpétuer.

Nous jurons enfin de regarder comme ennemis irréconciliables tous ceux qui tenteraient de porter atteinte à la nouvelle Constitution ; et nous reposant avec confiance sur la Providence qui soutient notre patriotisme, nous promettons de sacrifier nos fortunes et nos vies pour conserver à nos descendants cette liberté après laquelle nous soupirions depuis si longtemps. »

_________________
Pour Dieu, la Patrie et le Roi
REQUETE CARLISTE
REQUETE CARLISTE
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A4vico10
Messages : 265
Points : 586
Date d'inscription : 19/02/2019
Age : 52
Localisation : Rade du Port du Levant

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Jeu 11 Avr - 9:54

Il faut raison garder …
Personne ne nie plus que la période révolutionnaire fut un bien trouble moment de notre histoire… comme disait ma grand-mère : "On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs" . L'idée était belle : "Liberté, égalité, fraternité" . La démocratie : une voix vaut autant qu'une autre voix, chacun peut s'exprimer et c'est la majorité qui a finalement raison …
Bref, je le redis, l'idée était belle. Fallait-il pour autant tuer le Roi de droit divin et jeter toute l'Histoire de France aux orties ?
Les anglais ont été les premiers a décapiter leur Roi, ils en sont revenus … nous, pas. Je pense que c'est dommage et j'ai déjà expliqué pourquoi.
La République et la démocratie sont deux choses différentes !

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Trinité le Jeu 11 Avr - 12:04

Engelkampf a écrit:Il faut raison garder …
Personne ne nie plus que la période révolutionnaire fut un bien trouble moment de notre histoire… comme disait ma grand-mère : "On ne fait pas d'omelette sans casser des œufs" . L'idée était belle : "Liberté, égalité, fraternité" . La démocratie : une voix vaut autant qu'une autre voix, chacun peut s'exprimer et c'est la majorité qui a finalement raison …
Bref, je le redis, l'idée était belle. Fallait-il pour autant tuer le Roi de droit divin et jeter toute l'Histoire de France aux orties ?
Les anglais ont été les premiers a décapiter leur Roi, ils en sont revenus … nous, pas. Je pense que c'est dommage et j'ai déjà expliqué pourquoi.
La République et la démocratie sont deux choses différentes !    

Dans l'ensemble je suis de votre avis,

En effet, la République et la démocratie sont deux choses différentes. En l'occurrence votre grand-mère avait raison, et à cet égard je ne peux m'empêcher de faire une comparaison, toute relative vous vous en doutez bien... avec mai 68, ou il est indéniable qu' antérieurement à l'évènement il y avait un malaise profond avec un excès d'autoritarisme et un manque de liberté d'expression dans certains domaines.
Nous connaissons les dérives qui ont suivi l'après mai 68...mais il s'agit d'un autre débat!
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 320
Points : 613
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par florence_yvonne le Jeu 11 Avr - 17:04

Le 14 juillet, fête nationale française, marque l'anniversaire de la prise de la Bastille par les révolutionnaires en 1789. Mais à cette date, il n'y avait que 7 prisonniers à la Bastille, et leurs conditions d'incarcération étaient assez souples : leurs cellules n'étaient même pas fermées.
Ces prisonniers n'étaient d'ailleurs pas symboliques puisqu'il y avait 4 faussaires, 2 fous et un criminel. Aucun d'eux ne retrouvera d'ailleurs la liberté. Le 14 juillet célèbre en fait la fête de la Fédération qui a eu lieu le 14 juillet 1790. Les fédérations sont des milices de citoyens constituées pour faire face aux troubles apparus depuis l'été 1789 et pallier l'affaiblissement du pouvoir. Ces milices étaient formées à l'image de la Garde Nationale de Paris, commandée par le marquis de la Fayette. Il décida de fonder une unique Fédération Nationale réunissant les fédérations provinciales, et organise, sur le champs de mars le 14 juillet 1790 une grande fête de la Fédération, qui tout en commémorant la prise de la Bastille, marquera la réconciliation et l'unité du peuple français.

Source : http://secouchermoinsbete.fr/305-prise-de-la-bastille-seulement-7-prisonniers-liberes
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 723
Points : 1017
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty 14 Juillet 1789 : un mythe républicain

Message par Bernard le Légitimiste le Jeu 11 Avr - 19:42

La révolution dite "Française" est un COUP D’ÉTAT organisé fomenté par les organisations financières (les banquiers Laborde et Dufresnoy) et francs-maçonnes (rôle du grand orient, du parti du duc d'Orléans et du maçon La Fayette)
Conduite au nom du peuple ?
Non en réalité cette révolution s'est effectuée SANS LE CONSENTEMENT du peuple...Elle s'est même faite CONTRE le peuple.
Le soi-disant pouvoir par le peuple, pour le peuple est une mystification, une vraie imposture : la prise de la Bastille ne l'a jamais été le fait d'une foule spontanément mobilisée (action conduite par un groupe d'agitateurs)
La dite révolution du peuple en ce jour du 14 juillet N'A RIEN d'une génération spontanée : tout a été calculé, pesé, prémédité, provoqué, délibéré !
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A0page11
Messages : 180
Points : 503
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Jeu 11 Avr - 21:21

Nul besoin de faire appel au complotisme pour comprendre l'origine de ce qui allait devenir la Révolution Française.
Les émeutes diverses et variées de 1789  commencent d'ailleurs en avril ou des milliers d'ouvriers pillent et saccagent une fabrique de papiers peints. A l'époque la troupe ne tirait pas avec des LBD à balles de caoutchouc, on réprimait violemment et ce jour là, les morts se comptaient par dizaines. Plus de 200 peut-être ...
En fait, la vraie crise sociale avait démarrée à la suite d'un printemps et d'un été 1788 très humides et des orages violents avaient anéanti dans les provinces du Nord la quasi totalité des récoltes. La plupart des campagnes étaient dans une misère noire.
Que le duc D'Orléans envoya des agents ici et là pour souffler sur les braises, c'est avéré, mais certainement pas décisif !
A Paris, le renvoi de Necker stupéfia le peuple, autant sans doute que d'apprendre que 25.000 hommes de troupe se massaient autour de la capitale. Ce que ces pauvres gens ne savaient pas c'est que le baron de Besenval ne devait engager aucun combat contre le peuple …
Par contre les historiens souligne le rôle d'un type très chaud, un journaliste, (le Ruffin de l'époque !) Camille Desmoulins qui appelle sans retenue à l'insurrection…

Grâce au ciel, sans doute, nous vivons dans un pays où l'on dispose de sources aussi fiables que multiples qui permettent de se faire une idée par soi-même. Des milliers de pages ont été publiées sur cette période … chacun peut s'y référer.
Ramener ses pages de l'Histoire de France à un petit complot perpétré par des banquiers et des Francs-maçons est un raccourci que je ne prendrais pas …
J'engage à nouveau celles et ceux intéressés par une synthèse intelligente et documentée à se procurer le "Figaro histoire" d'avril-mai 2019


Dernière édition par Engelkampf le Ven 12 Avr - 15:48, édité 1 fois

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par florence_yvonne le Ven 12 Avr - 13:59

Au début de la révolution, que demandait le peuple français ? du pain.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 723
Points : 1017
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty La révolution ? Une négation de l'homme

Message par Bernard le Légitimiste le Ven 12 Avr - 18:34

Pour les philosophes des Lumières du XVIIIème siècle la révolution est une négation de l'homme , une négation de l'individu.
Ils n'ont œuvré qu'à éradiquer l'homme en tant qu'individu et cela au nom de l'humanité (Rousseau, Diderot...) : ils ont défendu le collectif pour évacuer l'individu.
Une humanité rectifiée de ses "carences", expurgée de l'humain !
Sans doute l'échafaud a-t-il été un réel progrès humanitariste !!!
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A0page11
Messages : 180
Points : 503
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Ven 12 Avr - 19:50

Il est bon et salutaire pour l'humanité que, parfois, l'individu s'efface au profit du collectif. Tous les hommes --et les femmes-- qui ont embrassés la carrière militaire savent cela.
Mais, le sens du sacrifice n'est donné qu'aux meilleurs d'entre nous. Ils sont le sel de la terre.
L'humanité expurgée de l'humain n'a aucun sens, sauf peut-être pour les chercheurs en Intelligence Artificielle scratch
Les révolutionnaires, comme tous les acteurs de "jacqueries", ne pensent qu'à se remplir la bedaine en crevant celle des autres. C'est vrai aujourd'hui encore pour les braillards qui s'affublent de casaques fluos.


_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Trinité le Ven 12 Avr - 23:26

[quote="Engelkampf"

Les révolutionnaires, comme tous les acteurs de "jacqueries", ne pensent qu'à se remplir la bedaine en crevant celle des autres. C'est vrai aujourd'hui encore pour les braillards qui s'affublent de casaques fluos.

  [/quote]

C'est faire un raccourci un peu rapide du malaise, mon cher Engelkampf Wink
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 320
Points : 613
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Loiseau le Sam 13 Avr - 3:46

florence_yvonne a écrit:Au début de la révolution, que demandait le peuple français ? du pain.
Avant.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_farines

Je vous renvoie vers Marion Sigaut qui couvre cette période de l'histoire (la Révolution, avant et après) avec précision, le tout, sourcé.
Loiseau
Loiseau
Expert
Expert

Messages : 86
Points : 350
Date d'inscription : 05/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Sam 13 Avr - 10:10

Trinité a écrit:
Engelkampf a écrit:
Les révolutionnaires, comme tous les acteurs de "jacqueries", ne pensent qu'à se remplir la bedaine en crevant celle des autres. C'est vrai aujourd'hui encore pour les braillards qui s'affublent de casaques fluos.

C'est faire un raccourci un peu rapide du malaise, mon cher Engelkampf Wink

Oui, je sais bien, mais sur les forums, je préfère faire court car je n'aime pas les longues logorrhées imposées par certains, alors je n'y participe pas.
Cela dit, les mêmes causes produisent les mêmes effets et si on les laissait faire, les braillards d'aujourd'hui auraient le même comportement que ceux d'hier qui, eux, avaient l'excuse de mourir de faim, et pas virtuellement !
Ce qui sous-tend tout cela c'est l'égoïsme latent de chacun, exacerbé par l'effet de foule qui rend chaque individu stupide et près à hurler avec un chef plus gueulard que les autres.
La fin du 18ème siècle a réuni une conjonction de facteurs favorables aux débordements révolutionnaires qui débouchèrent sur la Grande Terreur et le génocide vendéen (220.000 à 250.000 morts).
L'histoire officielle ne veut voir dans ce mouvement que le triomphe de la Liberté, c'est un raccourci qui élimine, trop vite, selon moi, ce qui a fait la France millénaire qui aurait pu amener la démocratie en respectant les Rois et leur histoire qui est aussi la nôtre.
Mais ce n'est que mon opinion.

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Trinité le Sam 13 Avr - 14:27

Engelkampf,

Bien que n'étant pas du tout royaliste,j'avoue que votre raisonnement se tient!
Je reçois bien également votre sentiment relatif aux effets de foule.
Cet effet de foule n'a t'il pas commencé du temps de Jésus, ou la foule cria à Pilate " Crucifiez le, crucifiez le"...
Les pharisiens et les scribes étaient sans doute les meneurs, mais tout le monde à suivi, comme" des moutons de panurge"
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 320
Points : 613
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Réalisme ...

Message par Engelkampf le Sam 13 Avr - 18:02

En effet, il ya l'effet de foule qui mène forcément à la désindividualisation des personnes …

là, on est en présence des conséquences amenées par les mois difficiles du début de cette année 1789.

En ce qui concerne les causes profondes, on peut y voir un besoin de liberté et d'émancipation qui remonte à la nuit des temps.
Lorsqu'on lit l'histoire de ces journées où tout a basculé, on s'aperçoit que le Roi était près à accepter cette liberté nouvelle et à l'accompagner. Le peuple dans ses profondeurs respectait encore son Roi, il n'y a qu'à lire avec quelles déférences sont écrits les "cahiers de doléances".
La bêtise et la cupidité de quelques-uns, ajoutés aux fausses nouvelles colportées par d'autres, tout cela amplifié par la violence inhérente à l'époque a fait le reste ..
Vous n'êtes pas royaliste, c'est normal. Depuis que nous sommes nés, on nous fait crier : "Vive la République" en nous expliquant qu'elle nous a tout apporté : liberté, égalité, fraternité … comment pourrions nous avoir envie d'un retour en arrière qui serait forcément synonyme de despotisme puisque c'est ainsi que l'on nous présente le royalisme ?

Je suis réaliste, je sais bien qu'il est impossible de retrouver un Roi, mais je regrette son côté fédérateur et accepté par tous, je regrette aussi l'impact sur la société qu'avait, il n'y a pas encore si longtemps, les vertus de notre si belle religion catholique apostolique et romaine : le sens du devoir, le respect et l'amour du prochain, la tolérance…
J'arrête ! je tombe dans des travers que je reproche à d'autres : d'interminables développements …
(Ces regrets ne m'empêchent pas de vivre intensément dans ce siècle et d'apprécier ses progrès et bienfaits !)

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Loiseau le Dim 14 Avr - 3:29

Engelkampf a écrit:

Je suis réaliste, je sais bien qu'il est impossible de retrouver un Roi

C'est bien moins irréaliste qu'un Roi revienne que Jésus Christ revienne. Or, si vous êtes chrétien vous acceptez le deuxième fait, le premier est donc, tout à fait réalisable. Question de logique.

Engelkampf a écrit:
Les révolutionnaires, comme tous les acteurs de "jacqueries", ne pensent qu'à se remplir la bedaine en crevant celle des autres. C'est vrai aujourd'hui encore pour les braillards qui s'affublent de casaques fluos.

Pas forcément.
En plus cela ne veut rien dire puisque dans ces gens-là, il y a une multitude de courants politiques, de philosophies, etc. Donc évidemment des revendications différentes.
Et puis, s'ils tenaient tant à "crever la bedaine" des autres, ça ferait longtemps que ce serait fait. En même tant quand certains se payent des cafés au fouquets à 15€ pendant que d'autres crêvent de faim dehors, il est légitime de se poser des questions, à moins d'être un égoïste notoire.
Loiseau
Loiseau
Expert
Expert

Messages : 86
Points : 350
Date d'inscription : 05/04/2019

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Engelkampf le Dim 14 Avr - 9:18

Loiseau a écrit:
C'est bien moins irréaliste qu'un Roi revienne que Jésus Christ revienne. Or, si vous êtes chrétien vous acceptez le deuxième fait, le premier est donc, tout à fait réalisable. Question de logique.

Voilà ce qui s'appelle un raccourci osé ! Aucun Roi n'a réussi, à ce jour, à se montrer ressuscité … votre logique est blasphématoire.

Loiseau a écrit: Pas forcément.
En plus cela ne veut rien dire puisque dans ces gens-là, il y a une multitude de courants politiques, de philosophies, etc. Donc évidemment des revendications différentes.
Et puis, s'ils tenaient tant à "crever la bedaine" des autres, ça ferait longtemps que ce serait fait. En même tant quand certains se payent des cafés au fouquets à 15€ pendant que d'autres crêvent de faim dehors, il est légitime de se poser des questions, à moins d'être un égoïste notoire.

Non. Les jacqueries se suivent et se ressemblent, les revendications sont toujours les mêmes.
Quant aux "crevages de bedaines" ils aimeraient le faire mais les forces en présence sont, fort heureusement, en leur défaveur et le resteront.
C'est particulièrement cocasse de lire cette prose sous la plume d'un royaliste fanatique. Combattre l'égalitarisme ne me pose aucune question. Je serai toujours en face des braillards, des pilleurs et des incendiaires, ce sont eux les égoïstes notoires quelles que soient leurs casaques.

_________________
^Å^

L'homme n'est ni ange ni bête, et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête.  Blaise Pascal:
Engelkampf
Engelkampf
Chef
Chef

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  A2chev10
Messages : 121
Points : 416
Date d'inscription : 11/03/2019
Age : 50
Localisation : BLOIS

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

La Révolution ses pompes et ses oeuvres  Empty Re: La Révolution ses pompes et ses oeuvres

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum