Voir le deal
39.99 €

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Sam 16 Mar - 6:10

C'est arrivé le : 16 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

16 mars 597 av. J.-C. : Nabuchodonosor s'empare de Jérusalem
Le 16 mars de l'an 597 avant JC, Jérusalem tombe aux mains de Nabuchodonosor. Le roi de Babylone emmène les habitants en captivité et, l'année suivante, détruit le Temple de Salomon. Il reçoit la soumission du royaume de Juda, ultime survivance du royaume d'Israël fondé quatre siècles plus tôt par Saül, David et Salomon...


16 mars 1244 : Le bûcher de Montségur
Le 16 mars 1244, Raymond de Pareille, seigneur de Montségur (dans les Pyrénées ariégeoises), se rend au sénéchal Hugues des Arcis. Plus de deux cents hérétiques cathares - Bonshommes et Bonnes femmes -, qui s'étaient réfugiés dans la forteresse, refusent de renier leur foi et montent volontairement sur le bûcher, au « Prats dels Crémats » (Champ des Brûlés)...



16 mars 1527 : Babur chah écrase les princes rajpoutes
Le 16 mars 1527, Babur chah écrase les princes rajpoutes à Khanoua. L'année précédente, le chef turc avait déjà écrasé le sultan de Delhi. Sa dynastie allait dominer les Indes jusqu'à l'arrivée des Anglais.



16 mars 1802 : Création de l'Académie militaire de West Point
Le 16 mars 1802, le président Thomas Jefferson fonde la première Académie militaire des États-Unis, pour la formation des futurs officiers de l'armée fédérale. Elle est inaugurée le 4 juillet suivant à West Point, au nord de New York, sur un vaste domaine de 65 km2..



16 mars 1831 : Publication de Notre-Dame de Paris
Notre-Dame de Paris sort en librairie le 16 mars 1831...


16 mars 1914 : Mme Caillaux tire sur Gaston Calmette
Le 16 mars 1914, Henriette Caillaux tue Gaston Calmette, directeur du Figaro, par crainte que son passé sentimental soit étalé sur la place publique.

Ce coup de revolver est le premier d'une série de trois qui entraîneront la France et l'Europe dans la plus grande tragédie de leur Histoire (le second tuera l'archiduc Ferdinand à Sarajevo, le 28 juin, et le troisième aura raison de Jean Jaurès à Paris, au café du Croissant, le 31 juillet de la même année)...



16 mars 1935 : Hitler rétablit le service militaire
Le samedi 16 mars 1935, profitant de l'atonie du week-end, Adolf Hitler annonce le rétablissement du service militaire obligatoire...



16 mars 1968 : Le massacre de My Lai
Le 16 mars 1968, au plus fort de la guerre du Vietnam, quelques semaines après l'offensive du Têt, 350 à 500 habitants des hameaux de My Lai et My Khé, près du village de Song My, sont massacrés par une compagnie américaine...



16 mars 1978 : Les Brigades Rouges enlèvent Aldo Moro
Le 16 mars 1978, les Brigades Rouges enlèvent Aldo Moro (62 ans). Le président respecté de la droite démocrate-chrétienne sera retrouvé assassiné dans le coffre d'une voiture, le 9 mai 1978, au coeur de Rome, à mi-distance du siège de la Démocratie chrétienne et du Parti communiste...



16 mars 1988 : Gaz mortels à Halabja
Le dimanche 16 mars 1988, alors qu'elle combat l'Iran depuis huit ans déjà, l'armée irakienne attaque avec des gaz mortels la ville kurde de Halabja. Celle-ci était tombée aux mains de résistants kurdes, les peshmergas du commandant Talabani, soutenus par les gardiens de la Révolution iraniens. On évalue le nombre des victimes civiles à plusieurs milliers.

Ce crime de guerre a été commis par le dictateur Saddam Hussein en violation de toutes les conventions internationales, avec les armes chimiques fournies par les industriels occidentaux... Mais il ne suscite qu' une protestation molle de la part des démocraties. C'est que celles-ci sont alors alliées de l'Irak dans sa guerre contre l'Iran khomeiniste.



16 mars 2003 : Sommet des Açores
Manuel Barroso, Tony Blair, George Bush Jr et Jose Manuel Aznar, Açores, 16 mars 2003 (DR)Le 16 mars 2003, sur l'archipel des Açores, le Premier ministre portugais Manuel Barroso accueille le Premier ministre britannique Tony Blair, le président des États-Unis George Bush Jr et le Premier ministre espagnol Jose Manuel Aznar.

Les quatre hommes conviennent d'une opération militaire conjointe contre l'Irak, malgré l'opposition résolue de la France, de l'Allemagne, de la Russie et des Nations Unies.

Moins d'un mois plus tard, le 9 avril 2003, l'armée coalisée entre à Bagdad d'où s'est enfui le tyran. L'opération va se solder par un dramatique fiasco.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Dim 17 Mar - 6:59

C'est arrivé le : 17 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

200

17 mars 45 av. J.-C. : César vainqueur à Munda
Le 17 mars de l'an 45 av. J.-C., Jules César affronte la dernière armée pompéienne à Munda, près de Cordoue, en Espagne. Ses rivaux se battent avec l'énergie du désespoir mais sont néanmoins vaincus. Sextus Pompée, l'un des fils du grand Pompée, parvient à s'échapper ; son frère est rattrappé et exécuté. César, désormais maître tout-puissant de Rome, devient dictateur à vie. Il n'a plus qu'un an à vivre...



17 mars 1560 : La conjuration d'Amboise
Le 17 mars 1560, à Amboise, quelques centaines de gentilshommes tentent d'enlever le jeune roi François II pour le soustraire à l'influence de sa belle-famille, les Guise. Le prince protestant Louis de Condé organise la conjuration. Celle-ci est conduite par Georges Barré de La Renaudie. Mais l'un de ses comparses, Pierre des Avenelles, avocat à Paris, vend la mèche... La répression est brutale. C'est l'amorce des guerres de religion.



17 mars 1793 : Salm-Salm rattachée à la France
Le 17 mars 1793, la petite principauté de Salm-Salm, située à l'ouest de l'Alsace, entre Schirmeck et Senones, sa capitale, est rattachée à la France à la demande de la population, empêchée de se ravitailler autrement qu'à travers le territoire français. Le prince de Salm possédait à Paris un hôtel particulier qui abrite aujourd'hui le musée de la Légion d'honneur.



17 mars 1808 : Napoléon 1er institue les consistoires israélites
Le 17 mars 1808, Napoléon 1er institue par décret treize consistoires régionaux en vue de gérer les synagogues et les organisations israélites (les consistoires régionaux seront ramenés à sept à la chute de l'Empire en 1815). Ces consistoires sont supervisés par un Consistoire central de France, qui réunit trois grands rabbins et deux laïcs. Il est assimilable au Grand Sanhédrin, un tribunal religieux selon la tradition hébraïque.

Cette première tentative d'organiser et contrôler le culte israélite a été inspirée à l'Empereur par le souci de prévenir les pogroms et les conflits religieux, notamment en Alsace où les juifs étaient relativement nombreux et suscitaient l'ire de la population locale par leurs difficultés d'assimilation (la France de 1789 en compte environ 40 000 sur 26 millions d'habitants, soit environ cinq fois moins qu'aujourd'hui en proportion de la population globale)...



Napoléon crée les palmes académiques et le baccalauréat
Le 17 mars 1808, Napoléon 1er organise l'Université, fondée le 10 mai 1806. Dans le même temps, il crée les « Palmes universitaires », ou palmes académiques, afin de « distinguer les fonctions éminentes et de récompenser les services rendus à l’enseignement ».

L'empereur fait aussi du baccalauréat un grade d'État qui sanctionne la fin des études secondaires et donne accès aux études supérieures. D'origine médiévale, le baccalauréat (de baccalarius, « apprenti chevalier », et laureatus, « couronné de lauriers ») était jusque-là le premier grade de l'Université de Paris, avant la maîtrise et le doctorat.

Le nouveau baccalauréat comporte cinq disciplines : lettres, sciences, droit, théologie et médecine. La première session, avec seulement des épreuves orales, se déroule en 1809 avec 31 candidats, tous des garçons de seize ans (la première bachelière est une institutrice de 36 ans, en 1861). La première épreuve écrite est introduite en 1830. En 1881, la composition latine sera remplacée par une « composition française sur un sujet de littérature ou d'histoire ». C'est la fin de la primauté du latin.

Au départ, une appréciation (très bien, bien...) sanctionne la réussite du candidat. La notation sur 20 est introduite en 1890 (note).



17 mars 1861 : Victor-Emmanuel II proclamé roi d'Italie
Le 17 mars 1861, grâce à la diplomatie habile de son Premier ministre Camilo Cavour, Victor-Emmanuel II se fait proclamer « roi d'Italie par la grâce de Dieu et la volonté de la nation » par un Parlement national réuni à Turin...



17 mars 1915 : La « fée verte » prohibée
Le 17 mars 1915, au début de la Première Guerre mondiale, le gouvernement français interdit la production et la consommation des liqueurs anisées extraites de l'absinthe.

L'absinthe a été mise au point par la mère Henriod dans le Val-de-Travers (Suisse) et diffusée en France par Henri-Louis Pernod. Surnommée « fée verte » par Oscar Wilde, elle attaque le système nerveux à cause d'une substance toxique, la thuyone...

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Absinthe_degas

La «fée verte»
Ces liqueurs sont nées dans le Val-de-Travers, dans le canton suisse de Neuchâtel, où une habitante, la mère Henriod, a mis au point au XVIIIe siècle un élixir d'absinthe à des fins thérapeutiques.

L'élixir est diffusé dans le canton par le docteur Ordinaire. En 1797, le major Dubied en achète la formule et ouvre une première fabrique à Couvet (Suisse), avec son gendre, Henri-Louis Pernod. En 1805, ce dernier monte sa propre distillerie de l'autre côté de la frontière, à Pontarlier, dans le département français du Doubs, au coeur des montagnes du Jura, à l'enseigne «Pernod et fils».

En 1830, lors de la conquête de l'Algérie, on conseille aux soldats français de rajouter à leur eau de boisson quelques gouttes de liqueur d'absinthe afin de l'assainir et d'apaiser leurs dérangements digestifs. Les soldats y prennent goût et, de retour en France, continuent à consommer cette boisson aux vertus thérapeutiques.

Affiche pour l'absinthe, 1897, musée de PontarlierLa boisson inspire aussi les artistes et les poètes comme Degas, Toulouse-Lautrec, Baudelaire, Verlaine ou encore Oscar Wilde. Ce dernier lui aurait donné son surnom de «fée verte».

Mais l'absinthe possède une substance toxique, la thuyone, qui attaque le système nerveux des consommateurs abusifs.

Aussi la boisson devient-elle à la fin du XIXe siècle synonyme de la dégradation de la condition ouvrière. Émile Zola la stigmatise dans un roman intitulé L'Assommoir (1877). Ses effets s'avèrent désastreux dans les tranchées de la Grande Guerre, d'où son interdiction par le gouvernement français (la Suisse l'avait interdite dès 1908).
C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Absinthe
Mais en 1920, sous la pression des distillateurs, les alcools anisés sont à nouveau autorisés en France. En 1932, un jeune Marseillais du nom de Paul Ricard commercialise une variante de l'anis de Pontarlier sous le nom de «pastis» (d'après un mot provençal qui signifie mélange ou confusion). Consommé avec modération et noyé dans beaucoup d'eau fraîche, le pastis a acquis ses quartiers de noblesse grâce à l'écrivain Marcel Pagnol et contribue aujourd'hui à la joie de vivre des Marseillais.

NB : le 1er mars 2005, la Suisse a levé l'interdit de 1908 sur la fabrication et la commercialisation de l'absinthe en limitant toutefois le taux de thuyone à 35mg/litre. Dans le Val-de-Travers si bien nommé, la «fée verte» n'a jamais cessé d'être fabriquée dans la clandestinité.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Lun 18 Mar - 7:55

C'est arrivé le : 18 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

18 mars 37 : Caligula empereur
Le 18 mars 37, suite à la mort de Tibère, le Sénat romain proclame Caligula empereur. De son vrai nom Caius Caesar Germanicus, celui-ci est le fils de Germanicus et d'Agrippine l'Aînée, digne fille de Julie, elle-même fille de l'empereur Auguste. Il sera assassiné après être devenu fou. On lui prête l'exclamation : « Qu'ils me haïssent pourvu qu'ils me craignent ».



18 mars 1229 : Frédéric II de Hohenstaufen roi de Jérusalem
Le 18 mars 1229, l'empereur d'Allemagne Frédéric II de Hohenstaufen se fait reconnaître roi de Jérusalem, mais cette nomination qui résulte de tractations diplomatiques fumeuses et clôt la sixième « croisade » ne lui vaut aucune reconnaissance des autres souverains chrétiens.



18 mars 1793 : Bataille de Neerwinden
Le 18 mars 1793, les Français subissent une demi-défaite à Neerwinden (Belgique). Par leur politique de conquête, les révolutionnaires ont dressé tous les Européens contre eux. Ils perdent ainsi le bénéfice de leurs victoires antérieures. Le général Dumouriez, l'ancien vainqueur de Valmy, déserte pour échapper à des sanctions. La France est à nouveau menacée d'invasion. À Paris, Robespierre renforce la Terreur.



18 mars 1871 : Début de la Commune de Paris
Le 18 mars 1871, une émeute éclate à Paris, sur la butte Montmartre. Adolphe Thiers, chef du gouvernement provisoire de la République, renonce à la réprimer et s'enfuit à Versailles avec tous les corps constitués.

C'est l'amorce de la «Commune». Maîtres malgré eux de la capitale, les révolutionnaires et militants socialistes vont offrir à la bourgeoisie républicaine l'occasion de se débarrasser une fois pour toutes de la «question sociale». Il en coûtera 20.000 victimes....



18 mars 1915 : Les Turcs repoussent la flotte franco-britannique
Le 18 mars 1915, dans le détroit des Dardanelles, les cuirassés de l'amiral français Émile Guépratte et du vice-amiral britannique de Robek attaquent avec fougue les défenses turques. Leur projet est de s'emparer d'Istamboul. La perte de plusieurs navires ne dissuade pas les amiraux de reprendre l'offensive dès le lendemain mais ils en sont empêchés par leurs états-majors qui préfèrent un débarquement ultérieur. Ce sera l'offensive ratée des Dardanelles.



18 mars 1921 : Traité de Riga et fin de la guerre russo-polonaise
Le 18 mars 1921, la Pologne et la Russie bolchevique signent le traité de Riga (Lettonie), qui met fin à une guerre inaugurée deux ans plus tôt, consécutive de la Grande Guerre...



18 mars 1937 : Bataille de Guadalajara
Le 18 mars 1937, en Espagne, après dix jours de bataille près de Guadalajara, les troupes du gouvernement républicain alliées aux brigades internationales repoussent les rebelles carlistes et leurs alliés italiens, qui tentaient de s'emparer de Madrid.



18 mars 1944 : L'Indien Bose attaque les Indes britanniques
Bien que méconnu en Occident, Subhas Chandra Bose est entré dans l'histoire indienne comme « l'ennemi le plus déterminé des Britanniques ». En refusant de combattre aux côtés du Royaume-Uni pendant la Seconde Guerre mondiale, il a fait un choix radicalement différent de ceux de Gandhi et Nehru. Allant jusqu'au bout de sa logique, il a mis sur pied une armée nationale indienne (Indian National Army, INA) avec laquelle il a attaqué les Indes britanniques, le 18 mars 1944, en appui des troupes japonaises...



18 mars 1946 : procès du docteur Petiot
Le 18 mars 1946 débute à Paris le procès du docteur Petiot (49 ans), l'un des plus sinistres criminels en série qui soient. Il a assassiné dans sa cave plusieurs dizaines de personnes qui avaient acheté ses services pour fuir la France occupée…


18 mars 1962 : Accords d'Évian
Le 18 mars 1962 sont conclus les accords d'Évian destinés à mettre fin à la guerre d'Algérie. Le gouvernement français cède au GPRA (gouvernement provisoire de la république algérienne) ses pouvoirs sur l'Algérie et le Sahara. Les accords sont signés par le ministre Louis Joxe d'un côté, le vice-président du GPRA Krim Belkacem de l'autre...



18 mars 1967 : Échouage du Torrey Canyon
Le 18 mars 1967, le pétrolier Torrey Canyon s’échoue dans la Manche et déverse son pétrole sur les côtes bretonnes.

Cette première « marée noire » donne le coup d’envoi des mouvements écologiques dans les pays industrialisés. Mais, dans un premier temps, les critiques portent uniquement sur les méfaits de la pollution industrielle et les dangers d'une croissance effrénée. On s'inquiète de la pollution des océans, de la disparition des oiseaux du fait des pesticides et des forêts du fait des « pluies acides »...

Il n’est pas encore question d'effet de serre et de réchauffement climatique. Cette prise de conscience n'interviendra que vingt ans plus tard mais sera immédiatement relayée par les partis écologistes nés de l'échouage du pétrolier...

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 19 Mar - 9:21

C'est arrivé le : 19 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

19 mars 1314 : Suplice du grand maître des Templiers Jacques de Molay
Le 19 mars 1314, le grand maître des Templiers, Jacques de Molay, est supplicié à Paris.

Poursuivi par la vindicte du roi Philippe IV le Bel, il a été condamné à la prison à vie - ce qui équivaut bien souvent à la mort certaine -, mais dans un sursaut de courage, il se rétracte soudain devant une foule stupéfaite : «L’ordre est pur, il est saint : les confessions sont absurdes et menteuses…».

Voilà le grand maître relaps, l’archevêque de Paris ne peut que le livrer au bras séculier et au feu du bûcher. Qui s’embrasera le soir même dans l’île aux Juifs, à quelques centaines de mètres des tours massives de la cathédrale, au pied de l’actuel pont Neuf.



19 mars 1682 : Déclaration des quatre articles
Le 19 mars 1682, l'assemblée générale du haut clergé, réunie sous la houlette de Bossuet, évêque de Meaux vote la Déclaration des quatre articles à l'instigation du roi Louis XIV. Cette déclaration, qui prend aussitôt valeur de loi, porte à son paroxysme le conflit ouvert dix ans plus tôt par l'ordonnance de Saint-Germain à propos du droit de régale (revenus des évêchés vacants).

Le premier article de la Déclaration restreint l'autorité du pape au domaine spirituel ; le deuxième déclare que les conciles et la coutume ont autorité sur le pape ; le troisième défend l'Église gallicane (ou française) ; le quatrième enfin nie l'infaillibilité du pape.

Le pape Innocent XI décide derechef de ne plus investir de nouveaux évêques en France. On compte bientôt 35 évêchés vacants. La crise ne s'atténue pas avec son successeur Alexandre VIII en 1689. Le pays est au bord d'un schisme religieux et comme le roi commence à éprouver de graves difficultés par ailleurs, il finit par composer. Il renonce en septembre 1693 à la Déclaration cependant que le nouveau pape Innocent XII accorde l'extension du droit de régale et entérine les nouvelles investitures d'évêques.



19 mars 1687 : Mort tragique de Cavelier de la Salle
Le 19 mars 1687, l'« inventeur » de la Louisiane, René-Robert Cavelier de La Salle, est tué par un de ses compagnons au terme d'une ultime expédition dans la région du Mississippi...



19 mars 1692 : Kangxi publie des édits de tolérance
Les 17 et 19 mars 1692, l'empereur Kangxi (ou K'ang-hi) publie des édits de tolérance qui ouvrent la Chine au christianisme.



19 mars 1815 : La fuite piteuse de Louis XVIII
Le 19 mars 1815, le roi Louis XVIII quitte piteusement Paris pour l'exil, laissant le champ libre à l'ex-Empereur Napoléon 1er, de retour de l'île d'Elbe...



19 mars 1853 : Prise de Nankin par les Taiping
Le 19 mars 1853, une troupe de « rebelles aux cheveux longs » aux ordres d'un certain Hung Xiuquan s'emparent de Nankin, la prestigieuse capitale de la Chine du sud, sur le fleuve Yang Tsé Kiang.

Leur révolte va se solder par... 20 millions de victimes. Tout cela pour déboucher sur une nouvelle intervention des Occidentaux en Chine et une « Seconde guerre del'opium » !...



19 mars 1882 : Première pierre de la Sagrada Família à Barcelone
Le 19 mars 1882, est lancée la construction d'une nouvelle église à Barcelone, en Espagne. Rien d'extraordinaire a priori, mais le projet va évoluer et prendre une ampleur inattendue avec l'arrivée d'un jeune architecte visionnaire, Antoni Gaudí.

La Sagrada Família, éternel chantier, est devenue le symbole le plus éclatant de Barcelone et de la Catalogne. Quant à Antoni Gaudí, il s'épanouira dans l'Art nouveau, l'un des derniers mouvements artistiques pan-européens.



19 mars 1900 : Fouilles à Cnossos
Le 19 mars 1900, début des fouilles de Cnossos. Arthur John Evans restaure à ses frais le site crétois, haut lieu de la civilisation minoenne (IIe millénaire avant JC).



19 mars 1920 : Le Sénat américain rejette le traité de Versailles
Le 19 mars 1920, le Sénat américain est invité à ratifier le traité de paix de Versailles signé neuf mois plus tôt, le 28 juin 1919, par tous les belligérants de la Grande Guerre.

Comme beaucoup le craignaient et malgré les efforts du président Wilson, les sénateurs désapprouvent le texte. Les États-Unis renoncent du coup à garantir les différentes clauses du traité de Versailles et se retirent de la Société des Nations, qui devait selon le traité préserver le monde d'une nouvelle guerre...



19 mars 1945 : Les Français pénètrent en Allemagne
Le lundi 19 mars 1945, à 16h 30, la première armée française commandée par le général Jean de Lattre de Tassigny pénètre en Allemagne à Scheibenhardt (Bas-Rhin) en franchissant la Lauter.



19 mars 1946 : La République française prend des couleurs
Le 19 mars 1946, la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane, et la Réunion deviennent des départements d'outre-mer sur un vote à l'unanimité de l'Assemblée nationale française.

Les quatre vieilles colonies ont obtenu cette promotion grâce à l'effort conjoint de leurs députés, Léon Lepervanche et Raymond Vergès (La Réunion), Gaston Monnerville (Guyane), Eberré (Guadeloupe), Bissel et Césaire (Martinique), Aimé Césaire étant le rapporteur de la loi.



19 mars 1962 : Cessez-le-feu en Algérie
Le 19 mars 1962, à midi, un cessez-le-feu met fin à huit ans de guerre en Algérie. Le 8 avril précédent, un référendum a ratifié à plus de 90% la décision du général de Gaulle de donner l'indépendance à l'Algérie.

La veille, à Évian, le gouvernement français a cédé au GPRA (gouvernement provisoire de la république algérienne) ses pouvoirs sur l'Algérie et le Sahara... Les violences se poursuivent néanmoins après le cessez-le-feu et l'indépendance, effective le 3 juillet. Les Européens quittent le pays dans la confusion...



19 mars 2013 : Démission du ministre Jérôme Cahuzac
L'affaire Cahuzac, qui n'est pas encore entrée dans les livres d'Histoire, devrait tenir un rang très élevé dans les scandales de la République française. Elle survient alors que le gouvernement socialiste du président François Hollande peine à sortir le pays de l'ornière et ne propose rien de mieux qu'un alignement sur les injonctions allemandes («rigueur et austérité» à tous les étages).

Le ministre du budget Jérôme Cahuzac (60 ans), responsable du tour de vis fiscal, est contraint à la démission le 19 mars 2013 et avoue deux semaines plus tard avoir menti à tout le monde, y compris au Président et aux députés, sur ses comptes cachés à l'étranger.

Cette révélation apparaît à l'opinion publique comme une trahison morale et, pire encore, met en lumière l'absence d'autorité et le manque de maîtrise du président de la République. Les Français sont gagnés par l'impression que le pays n'est plus dirigé alors qu'une tornade économique menace de l'emporter. Tous les ingrédients d'une crise politique majeure sont réunis, avec, fait aggravant, de possibles répercussions sur la zone euro, elle-même déjà fortement secouée...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Jeu 21 Mar - 6:19

C'est arrivé le : 20 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

20 mars 1602 : Les Hollandais fondent la VOC
Le 20 mars 1602, cinq compagnies de commerce hollandaises nées dans les années précédentes en vue de commercer avec les Indes orientales se regroupent pour donner naissance à la célèbre Verenigde Oost Indische Compagnie (VOC, pour Compagnie des Indes Orientales).

Celle-ci va assurer aux Provinces-Unis la domination mondiale sur le fructueux commerce des épices pendant un demi-siècle...



20 mars 1811 : Naissance de l'Aiglon
Le 20 mars 1811 naît François Charles Joseph Bonaparte. Son père n'est autre que l'empereur Napoléon 1er et sa mère Marie-Louise d'Autriche...


20 mars 1893 : Procès du scandale de Panama
Le 20 mars 1893, le scandale de Panama se solde par la condamnation à 5 ans de prison d'un ancien ministre des travaux publics, Baïhaut, qui a eu seul la naïveté d'avouer son implication dans cette gigantesque escroquerie...



20 mars 1956 : La Tunisie retrouve son indépendance
Le 20 mars 1956, la France met fin à son protectorat sur la Tunisie.

C'est l'aboutissement des revendications menées par le Destour, un parti fondé en 1920, et plus encore le Néo-Destour, un parti indépendantiste plus radical que le précédent, fondé en 1934 par Habib Bourguiba. Celui-ci est arrêté par le résident général Jean de Hauteclocque en janvier 1953.

Là-dessus, coup de théâtre. Le 31 juillet 1954, le président du Conseil Pierre Mendès France se rend à Tunis et, par son « discours de Carthage », reconnaît l'autonomie interne de la Tunisie, premier pas vers l'indépendance. Dans le mois qui suit celle-ci, le Néo-Destour s'assure une majorité écrasante aux élections. Son chef Bourguiba, devenu le chef du gouvernement, abolit le beylicat et proclame la République le 25 juillet 1957.



20 mars 2003 : Liberté pour l'Irak
Le 20 mars 2003, douze ans après une première invasion de l'Irak, les troupes américaines attaquent une nouvelle fois l'Irak de Saddam Hussein avec, cette fois, la ferme intention de renverser le dictateur.

Dix-huit mois après les attentats d'al-Qaida contre les tours du World Trade Center et le Pentagone, le président américain George W. Bush ne se contente pas de traquer les commanditaires dans leur repaire afghan. Il veut aussi en profiter pour liquider le régime irakien, bien que celui-ci soit plutôt hostile aux terroristes d'al-Qaida. Exhibant un grossier mensonge sur d'hypothétiques « armes de destruction massive », le président et son Secrétaire d'État Colin Powell montent une coalition avec leurs alliés, sans avoir toutefois pu obtenir l'aval du Conseil de sécurité de l'ONU.

L'opération « Freedom for Iraq » conduit à la prise de Bagdad dès le 9 avril 2003. Avec une maladresse insigne, les Américains congédient aussitôt toute l'administration et l'armée, hissant aux commandes du pays des opposants plus ou moins recommandables.

L'intervention prend fin le 15 décembre 2011, en avance de deux jours sur le calendrier officiel, avec un bilan piteux : 4 500 tués du côté américain et de nombreuses « bavures » dans la population civile, une dette américaine accrue de mille milliard de dollars, mais aussi du côté irakien un million de déplacés, 100 000 morts, un pays ruiné et éclaté entre chiites, sunnites et Kurdes, la fin de deux mille ans de présence chrétienne sur les bords du Tigre...

Last but not least, le gouvernement irakien de Nouri al-Maliki, laborieusement installé par les Américains, tombe aux mains de la majorité chiite et s'allie avec son voisin, la République islamique d'Iran, ennemie déclarée des États-Unis.

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Jeu 21 Mar - 6:24

C'est arrivé le : 21 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

21 mars 547 : Benoît lègue sa règle aux moines d'Occident
Le 21 mars 547 meurt saint Benoît de Nursie, proclamé en 1958 père de l'Europe et saint patron de la chrétienté d'Occident.

Il laisse sans trop s'en douter un héritage qui va modeler la chrétienté d'Occident et contribuer à sa grandeur. On lui doit en particulier la redécouverte des oeuvres de l'Antiquité et la règle monastique dite «bénédictine» qui va valoriser le travail dans toutes les couches de la société...



21 mars 625 : Mahomet livre bataille aux Mecquois à Ohod
Le 21 mars 625, dans le désert arabe, le prophète Mahomet et sa petite armée de fidèles sont attaqués par 10.000 hommes venus de La Mecque...



21 mars 630 : La Vraie Croix revient à Jérusalem
Le 21 mars 630, suite à une campagne victorieuse contre les Perses de la dynastie sassanide, marquée par la victoire de Ninive, l'empereur byzantin Héraclius rapporte la Vraie Croix à Jérusalem. Cette relique aurait été découverte en 325 dans la Ville sainte, à l'occasion de travaux organisés par l'évêque Macaire et en présence de Hélène, mère de l'empereur Constantin le Grand. Elle était devenue l'objet d'une dévotion très forte chez les orthodoxes. Elle sera plus tard enlevée par le sultan Saladin aux Croisés, avant de s'évanouir à jamais.



21 mars 1098 : Robert de Molesme fonde Cîteaux
Le 21 mars 1098, Robert de Molesme fonde l'abbaye de Cîteaux, dans une lande désolée de Bourgogne. En rupture avec l'opulence des abbayes clunisiennes, le religieux renoue avec l'idéal monastique de Saint Benoît de Nursie, fondé sur la prière, le dépouillement et le travail.

Il est rejoint en 1112 par une trentaine de jeunes gens enthousiastes, guidés par un jeune noble bourguignon du nom de Bernard. Celui-ci va fonder une abbaye-fille à Clairvaux, toujours en Bourgogne...



21 mars 1152 : Divorce d'Aliénor et Louis VII
Le 21 mars 1152, le roi Louis VII le Jeune, irrité par l'inconduite de son épouse, obtient l'annulation de son mariage par un concile réuni à Beaugency, sur les bords de la Loire. Aliénor d'Aquitaine se remarie presqu'aussitôt avec Henri Plantagenêt, de dix ans son cadet, comte d'Anjou et de Touraine, puis duc de Normandie, enfin roi d'Angleterre !



21 mars 1556 : Thomas Cranmer brûlé comme hérétique
Le 21 mars 1556, Thomas Cranmer (67 ans), archevêque de Cantorbéry (*), est brûlé comme hérétique. Il avait gagné les faveurs du roi Henri VIII en justifiant son divorce d'avec sa première épouse, Catherine d'Aragon, contre l'avis du pape.

En 1549, sous le règne du roi suivant, Édouard VI, fils d'Henri VIII, Thomas Cranmer publie le Book of Common Prayer. Ce Livre des Prières devient le fondement de la nouvelle Église anglicane, en rupture avec l'Église romaine catholique.

À la mort d'Édouard VI, l'archevêque se laisse convaincre de placer Jane Grey (16 ans) sur le trône au lieu et place de la demi-soeur d'Édouard, Marie la catholique, fille de Catherine d'Aragon. La malheureuse Jane ne règnera que quelques jours avant d'être renversée et décapitée par sa rivale Marie.

Devenue reine à son tour, Marie fait accuser Cranmer de trahison et même d'hérésie, et l'envoie au bûcher.



21 mars 1801 : Bataille de Canope ou Alexandrie
Ralph Abercromby ( 7 octobre 1734, Menstrie ; 28 mars 1801, Alexandrie), National Galleries ScotlandLe 21 mars 1801, le général Jacques de Menou (50 ans), devenu général en chef de l'armée d'Égypte après l'assassinat de Kléber, tente de riposer au débarquement d'un corps expéditionnaire de seize mille Britanniques à Aboukir, le 8 mars 1801, sous le commandement du général écossais Ralph Abercromby (66 ans).

Menou, piètre tacticien, marié à une Égyptienne et converti à l'islam, ne fait pas l'unanimité parmi ses généraux. Il tarde à intervenir et laisse l'ennemi écraser la petite garnison d'Aboukir avant de se décider à l'attaque dans la nuit du 21 mars.

L'obscurité et le manque de coordination conduisent à des combats fratricides. Menou, mal renseigné sur les opérations en cours, lance tout de même sa cavalerie. Les dragons blessent mortellement Abercromby (il repose aujourd'hui dans la nécropole militaire de la cathédrale Saint-Paul, à Londres) mais ils sont eux-mêmes anéantis.

Menou se replie à Alexandrie où il capitule le 31 août 1801. La campagne d'Égypte est finie (note).



21 mars 1804 : Exécution du duc d'Enghien
Le 21 mars 1804, le Premier Consul Napoléon Bonaparte fait exécuter le jeune duc d'Enghien, prince de sang royal et dernier descendant de la lignée prestigieuse des Condé...

Bonaparte promulgue le Code Civil
Quelques heures après avoir fait exécuter le duc d'Enghien, le Premier Consul Napoléon Bonaparte promulgue le Code Civil.



21 mars 1884 : Waldeck-Rousseau abolit la loi Le Chapelier
Le 21 mars 1884, le ministre Pierre Waldeck-Rousseau abolit la loi Le Chapelier de 1791 et autorise les syndicats ouvriers.



21 mars 1918 : Offensive allemande à Château-Thierry
Le 21 mars 1918, après quatre ans de guerre et au prix d'un gigantesque effort, les Allemands lancent une offensive de la dernière chance. Soucieux d'arracher la décision avant l'arrivée des Américains, ils enfoncent les troupes britanniques du général Douglas Haig autour d'Amiens et arrivent à Château-Thierry.

Les Alliés franco-britanniques vont surmonter le choc en coordonnant leurs armées après la conférence interalliée de Doullens, réunie à l'initiative de Georges Clemenceau...



21 mars 1919 : Dictature de Bela Kun en Hongrie
Le 21 mars 1919, le communiste Bela Kun installe à Budapest, capitale de la Hongrie, une république des Soviets. Inspiré par l'exemple de Lénine, le jeune leader va instaurer une dictature sanglante qui, heureusement, ne durera que trois mois. Elle aura pour effet de favoriser la prise de pouvoir par Miklos Horthy de Nagybanya, amiral d'un pays désormais sans accès à la mer et qui se proclamera Régent d'un royaume sans roi. C'est à lui qu'il reviendra de signer le traité de Trianon avec les vainqueurs de la Grande Guerre.

Bela Kun devant des étudiants et des ouvriers en 1919 en Hongrie



21 mars 1921 : Répression de Cronstadt
Le 21 mars 1921, l'Armée rouge de Trotski massacre les marins de Cronstadt (ou Kronstadt), coupables de réclamer aux Soviets (conseils populaires) la restauration de la démocratie. Cette rébellion montre à Lénine qu'il est devenu nécessaire de lâcher du lest et d'assouplir la dictature communiste.



21 mars 1931 : Projet d'union douanière entre l'Autriche et l'Allemagne
Le 21 mars 1931, les gouvernements autrichien et allemand, tous deux parfaitement démocratiques, annoncent leur intention de réaliser une union douanière entre leur deux pays. L'Autriche réclame cette union pour sauver son industrie, asphyxiée par la perte de ses débouchés dans l'ancienne Autriche-Hongrie, démantelée en 1919.

Le gouvernement français de Pierre Laval met son veto au projet dans lequel il voit l'amorce d'une union austro-allemande, proscrite par le traité de Versailles. Tirant parti de ce que la France est le seul grand pays à disposer encore d'excédents financiers, il coupe les crédits à court terme à l'Autriche pour obliger son gouvernement à reculer sur l'union douanière. Cette mesure va contribuer à la faillite de la principale banque du pays, la Kreditanstaldt Bank, et relancer la crise économique provoquée par le krach de Wall Street, deux ans plus tôt, et qui commençait tout juste à se résorber.



21 mars 1933 : Le triomphe de Hitler
Sur les conseils de son ministre de la propagande Josef Goebbels, le chancelier Hitler ouvre en grande pompe le nouveau Reichstag (Parlement allemand) dans l'église de Potsdam où repose le grand Frédéric II. La cérémonie a lieu le 21 mars 1933, jour anniversaire de l'ouverture par Bismarck du premier Reichstag du précédent Reich, en 1871, moins d'un mois après l'incendie de ce même Reichstag. Le vieux maréchal-président von Hindenburg, héros de Tannenberg, en a les larmes aux yeux et serre chaleureusement la main du chancelier nazi, qu'il avait précédemment en horreur.

Deux jours plus tard, le 23 mars, l'Assemblée se réunit à Berlin, à l'Opéra Kroll. Elle se voit soumettre par Hitler un « décret d'habilitation » qui projette rien moins que de donner au chancelier un pouvoir législatif exclusif pendant quatre ans, autrement dit le droit de gouverner et légiférer à sa guise sans l'accord des députés !



21 mars 1940 : Paul Reynaud à la tête du gouvernement français
Le 21 mars 1940, dans l'émotion suscitée par l'armistice entre les Finlandais et les Soviétiques, dix jours plus tôt, Paul Reynaud remplace Édouard Daladier, l'homme des accords de Munich, à la présidence du Conseil (le gouvernement français)...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Ven 22 Mar - 7:33

C'est arrivé le : 22 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

22 mars 1421 : Bataille du Vieil-Baugé
Le 22 mars 1421, au Vieil Baugé, près d'Angers (Maine-et-Loire), les Anglais subissent une humiliante défaite, la première depuis qu'a débuté la guerre de Cent Ans, près d'un siècle plus tôt...



22 mars 1594 : Henri IV entre à Paris
Le 22 mars 1594, à 7 heures du matin, Henri IV entre en armure à Paris, « sans effusion de sang ni qu'un seul bourgeois ait reçu incommodité en sa personne ni en ses biens, » selon ses propres termes. Le gouverneur de la ville, le comte Charles de Cossé-Brissac, lui remet les clés de la ville.

Le retour du roi dans la capitale, dont il avait dû s'enfuir près de vingt ans plus tôt, met un terme à cinq ans de guerre civile et trente ans de guerres religieuses. « Paris vaut bien une messe », lui aurait dit son ami et ministre Maximilien de Béthine, futur duc de Sully.

L'après-midi même, les 4.000 mercenaires du roi d'Espagne Philippe II, qui étaient venus prêter main-forte aux ligueurs catholiques, prennent le chemin du retour. « Messieurs, recommandez-moi à votre maître. Allez-vous en à la bonne heure mais n'y revenez plus ! » leur lance le roi d'une fenêtre de la porte Saint-Denis.



22 mars 1622 : Opechancano attaque les Anglais de Virginie
Le 22 mars 1622, le chef indien Opechancano attaque sans avertissement l'ensemble des établissements anglais de Virginie. Il met fin à la coexistence pacifique entre Amérindiens et Européens inaugurée par son frère Powhatans, lequel avait même marié sa fille Pocahontas à un planteur de tabac, John Rolfe.

346 Blancs sont massacrés. Les colons réagissent avec brutalité. Mais c'est seulement vingt-et-un ans plus tard, en 1643, qu'ils arrivent à capturer et exécuter leur ennemi. Ainsi se termine la première des grandes guerres indiennes qui vont opposer pendant plus de 250 ans Indiens et Européens.



22 mars 1798 : La Suisse « une et indivisible »
Le 22 mars 1798, les révolutionnaires français imposent aux Suisses une « République helvétique une et indivisible ». Elle n'aura qu'une existence éphémère...



22 mars 1833 : Union douanière allemande
Le 22 mars 1833, un traité d'union douanière amorce l'unification de l'Allemagne.



22 mars 1841 : Limitation législative du travail des enfants
Le 22 mars 1841, une loi limite en France, pour la première fois, le travail des enfants employés dans les manufactures, usines ou ateliers. La loi est promulguée par Louis-Philippe, roi des Français, le maréchal Jean-de-Dieu Soult (73 ans) étant président du Conseil. Elle s'inspire d'une loi similaire promulguée en Angleterre neuf ans plus tôt, en 1833.

L'article 2 énonce :
Les enfants devront, pour être admis, avoir au moins huit ans.
De huit à douze ans, ils ne pourront être employés au travail effectif plus de huit heures sur vingt-quatre, divisées par un repos.
De douze à seize ans, ils ne pourront être employés au travail effectif plus de douze heures sur vingt-quatre, divisées par des repos.
Ce travail ne pourra avoir lieu que de cinq heures du matin à neuf heures du soir.



22 mars 1895 : Première séance de cinéma
Le 22 mars 1895, à Paris, Louis et Auguste Lumière donnent une première séance de cinéma devant la Société d'encouragement à l'industrie nationale...



22 mars 1963 : Scandale Profumo
Le 22 mars 1963, devant la Chambre des Communes, John Profumo, secrétaire d'État britannique à la Guerre, nie contre l'évidence avoir eu une relation sexuelle avec la maîtresse d'un espion soviétique. C'est le début de l'affaire Profumo (« Profumo Affair »)...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Sam 23 Mar - 7:14

C'est arrivé le : 23 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.


23 mars 242 : Couronnement de Sapor 1er
Le 23 mars 242, est couronné le roi Sapor 1er (on écrit aussi Chahpur, Châhpuhr, Shapour ou Shahpur, shah signifiant roi en persan.

Sapor 1er succède à son père Ardachir 1er, fondateur de la dynastie des Sassanides (d'après Sassan, un aïeul), à la tête du puissant empire perse. Chef redoutable et cruel, il mène des guerres victorieuses contre Rome, alors en pleine crise.

En 244, il repousse l'empereur Philippe l'Arabe et enlève à Rome l'Arménie et la Mésopotamie. En 260, plus gravement, il bat l'empereur Valérien près d'Édesse et le capture ainsi que, dit-on, 70.000 de ses hommes. Les Romains, y compris l'empereur, seront réduits en esclavage dans des conditions atroces.

Sapor 1er embellit par ailleurs sa capitale, Ctésiphon, en Mésopotamie, où subsistent des ruines impressionnantes.



23 mars 1169 : Saladin devient vizir d'Égypte
Le 23 mars 1169, Saladin devient vizir d'Égypte, le principal État arabe, après avoir renversé le vizir Chîwer. C'est le début d'une progression qui conduira cet officier kurde originaire de Takrit à réunir la Syrie à l'Égypte et ainsi prendre en tenaille les États francs de Palestine...



23 mars 1534 : Excommunication du roi Henri VIII
Le 23 mars 1534, le roi d'Angleterre Henri VIII Tudor est excommunié par le pape qui n'accepte pas son divorce avec Catherine d'Aragon et son remariage avec Anne Boleyn.



23 mars 1792 : Les Girondins prennent la tête de la Révolution
Le 23 mars 1792, après s'être séparé de ses ministres du club des Feuillants, tous favorables à la monarchie constitutionnelle, le roi Louis XVI appelle au gouvernement des amis du député de la Gironde Brissot, que l'on appelle Brissotins et qui seront plus tard connus sous le nom de Girondins. Ardents révolutionnaires, ils participent aussi au Club des Jacobins. À l'Assemblée Législative, ils plaident pour la guerre contre l'Autriche. Le roi, pour des raisons opposées, est aussi favorable à la guerre. C'est ainsi qu'il nomme Roland à l'Intérieur, Clavière aux Finances, Dumouriez aux Relations extérieures, Duranthon à la Justice et Servan à la Guerre.



23 mars 1848 : Les Milanais chassent les Autrichiens
Le 23 mars 1848, les Milanais chassent les Autrichiens de leur ville au terme d'un soulèvement de cinq jours. La révolte avait débuté par la guerre des cigares, les Milanais s'abstenant de fumer pour ne pas payer la taxe sur le tabac... et les troupes d'occupation se plaisant à fumer sous leur nez de voluptueux cigares. Les Autrichiens du feld-maréchal Radetzky reprendront pied dans la ville et auront raison des velléités patriotiques des Italiens.



23 mars 1849 : Le rêve d'unité italienne échoue à Novare
Le 23 mars 1849, le roi du Piémont est battu par les Autrichiens à Novare. Charles-Albert voulait aider les Milanais, révoltés contre leur souverain, l'empereur d'Autriche. Mal lui en prit...



23 mars 1919 : Mussolini crée les « fasci »
Le 23 mars 1919, à Milan, Benito Mussolini crée les premiers Faisceaux italiens de combat (Fasci italiani di combattimento). Ces groupes paramilitaires formeront l'embryon du parti fasciste...



23 mars 1944 : Déportation des Tchétchènes
Le 23 mars 1944, dans les villes et villages tchétchènes et ingoutches du Caucase, les hommes sont convoqués sur les places publiques en vue d'un prétendu recensement. Ils sont aussitôt désarmés et déportés par les troupes soviétiques, selon des ordres donnés par le dictateur Staline.

Le lendemain, c'est le tour des femmes et des enfants. Au total 500.000 personnes. Les malheureux sont accusés de collaboration avec l'ennemi hitlérien... bien que celui-ci se soit depuis plusieurs mois déjà replié loin du territoire.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Dim 24 Mar - 6:12

C'est arrivé le : 24 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

24 mars 1163 : Le pape bénit le chantier de Notre-Dame de Paris
Le 24 mars 1163, à l'occasion des fêtes de Pâques, le pape Alexandre III se rend à Paris. Il va consacrer le chevet de la grande abbaye de Saint-Germain-des-Prés, reconstruit dans le nouveau style gothique, mis en oeuvre pour la première fois vingt ans plus tôt à l'abbaye concurrente de Saint-Denis.

Des historiens supposent qu'il a pu saisir l'occasion pour bénir aussi le chantier de la future cathédrale Notre-Dame de Paris, destinée à remplacer sur l'île de la Cité l'ancienne basilique Sainte-Marie.

Cet ambitieux projet a été lancé par l'évêque Maurice de Sully, un clerc de grande valeur issu d'une famille très modeste, devenu évêque de Paris le 12 octobre 1160. Il a reçu l'aval du roi Louis VII le Jeune. Ni l'un ni l'autre ne verront son achèvement. L'essentiel sera achevé en 1250 sous le règne de Saint Louis.

Après ces mondanités, le pape va se consacrer à la véritable raison de son voyage en France, la réunion d'un concile à Tours en vue de condamner l'empereur Frédéric 1er Barberousse et l'antipape désigné par celui-ci.



24 mars 1603 : Avènement de Jacques 1er Stuart
Le 24 mars 1603 meurt la reine d'Angleterre Elizabeth 1ère. La reine vierge a donné son surnom à l'État américain deVirginie. Elle était la fille de Henri VIII Tudor et de sa jeune maîtresse Anne Boleyn...

Suite de l'article

24 mars 1794 : Les Hébertistes guillotinés
Le 24 mars 1794, les Hébertistes montent à l'échafaud.



24 mars 1801 : Assassinat du tsar Paul Ier
Le tsar Paul 1er de RussieLe 24 mars 1801, le tsar Paul Ier (46 ans) est étranglé après cinq ans de règne dans un complot aristocratique auquel s'est vraisemblablement associé son fils et héritier, le futur tsar Alexandre 1er, adversaire de Napoléon Ier !

Paul Ier est le fils de la Grande Catherine et du tsar Pierre III qui fut, lui, déposé et assassiné par sa propre épouse : on ne s'étonnera pas dans ces conditions qu'il fut fantasque et tyrannique !

Son entourage lui reproche avant tout d'avoir, en octobre 1799, projeté un rapprochement avec la France révolutionnaire et la constitution d'une « ligue des neutres » pour barrer la route au commerce anglais dans la Baltique...



24 mars 1829 : Émancipation des catholiques anglais
Le 24 mars 1829, le parlement britannique vote l'acte d'émancipation des catholiques en abolissant le « Test Act » de 1672. Il met fin à une discrimination remontant au XVIIe siècle...



24 mars 1860 : La France reçoit Nice et la Savoie
Le 24 mars 1860, par le traité de Turin, le comté de Nice et la Savoie reviennent à la France. Napoléon III obtient ces deux territoires en récompense de son intervention militaire contre l'Autriche, aux côtés du Piémont, et en échange de l'annexion de l'Italie centrale par le Piémont...



24 mars 1976 : Une junte prend le pouvoir à Buenos Aires
Le gouvernement d'Isabel Perón, au pouvoir en république Argentine depuis la mort de son mari Juan Perón en 1974, est renversé par un coup d'État mené par le général Jorge Rafael Videla. Celui-ci est successivement remplacé à la tête de la junte par le maréchal Roberto Eduardo Viola, le général Leopoldo Galtieri, enfin Reynaldo Bignone.

Au terme d'une « guerre sale » de sept ans, la junte se résout à laisser le pouvoir à un gouvernement civil en la personne du radical Raul Alfonsín...



24 mars 1980 : Assassinat de Mgr Romero à San Salvador
Mgr Oscar Romero, archevêque de San Salvador (15 août 1917 ; 24 mars 1980)Le 24 mars 1980, Mgr Oscar A. Romero est tué d’un coup de fusil en pleine poitrine alors qu’il célèbre la messe dans l’hôpital de la Divine-Providence, à San Salvador, capitale du Salvador,.

Cet archevêque de 62 ans était connu pour ses sermons en faveur des droits de l’Homme, dans un contexte de guerre civile et de guérillas touchant toute l’Amérique centrale.

La veille de son assassinat, il avait osé appeler les soldats salvadoriens à désobéir à des ordres injuste : « Un soldat n'est pas obligé d'obéir à un ordre qui va contre la loi de Dieu »...

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 26 Mar - 6:22

C'est arrivé le : 25 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

25 mars 421 : Fondation légendaire de Venise
D'après les chroniques médiévales, Venise aurait été fondée le 25 mars 421 sur une lagune de la mer Adriatique, entre les estuaires du Pô et du Piave, hors de portée des hordes hunniques.

À vrai dire, la ville est plus sûrement née au siècle suivant, quand les habitants des régions avoisinantes sont venus grossir la population de la lagune pour échapper aux Lombards, de rudes barbares qui avaient envahi la plaine du Pô.

Ces réfugiés allaient préparer la fortune de la cité lacustre, dans un premier temps en développant l'exploitation du sel, ensuite et surtout en pratiquant le commerce entre l'Orient et l'Occident, notamment le commerce des esclaves (prisonniers de guerre slaves).



25 mars 1802 : Traité de paix d'Amiens
Le 25 mars 1802, Cornwallis et Joseph Bonaparte, représentant respectivement l'Angleterre et la France, signent à Amiens un traité de paix qui met un point final à la deuxième coalition européenne contre la France. Le retour de la paix hisse Napoléon Bonaparte au sommet de la popularité...



25 mars 1821 : Insurrection en Grèce
Le 25 mars 1821, Germanos, archevêque de Patras, donne aux Grecs le signal de l'insurrection contre la tutelle ottomane. Quelques mois plus tard, le congrès d'Épidaure proclame l'indépendance de la Grèce.

En moins de dix ans mais au prix de grandes souffrances comme les massacres de Scio (ou Chio), et avec le concours des Occidentaux, parmi lesquels Lord Byron, les Grecs vont gagner leur indépendance et se libérer des Turcs...



25 mars 1871 : Thiers abandonne Paris aux Communards
Le 25 mars 1871, Adolphe Thiers abandonne Paris aux Communards. Les Prussiens campent autour de Paris, l'Assemblée constituante est réfugiée à Bordeaux. Face à une capitale traumatisée par la défaite et secouée par des émeutes sporadiques, Adolphe Thiers, le chef du pouvoir exécutif, décide d'évacuer les soldats et de revenir en force pour débarrasser la ville de ses éléments républicains, socialistes ou révolutionnaires.



25 mars 1957 : La Communauté Économique Européenne
Le 25 mars 1957, six pays signent à Rome un traité à l'origine de l'Union européenne.

La ratification du traité de Rome ne va pas sans difficultés. D'éminentes personnalités s'y opposent, comme le député socialiste Pierre Mendès France qui craint que l'industrie nationale ne supporte pas l'ouverture des frontières et la concurrence allemande. Par contre, plus visionnaire, le général Charles de Gaulle, sollicité par ses proches d'y mettre son veto, refuse...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 26 Mar - 6:24

C'est arrivé le : 26 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

26 mars 193 : L'Empire aux enchères
Le 26 mars 193, à Rome, le vieil empereur Pertinax est assassiné par des prétoriens, autrement dit des soldats de sa garde !

Sans s'embarrasser de scrupules, ses meurtriers mettent l'empire romain aux enchères. L'heureux acquéreur, un certain Didius Julianus, ne tarde pas à déchanter. Il est à son tour mis à mort et c'est finalement un général talentueux, Septime Sévère, qui ramassera la mise !...



26 mars 1811 : Bris de machines au nom du « luddisme »
Le 26 mars 1811, à Nottingham (Angleterre), des ouvriers de la bonneterie brisent les machines accusées de leur voler travail et salaire. Leur mouvement est appelé « luddisme », du nom d'un ouvrier légendaire, John ou Ned Ludd, qui aurait détruit deux métiers à tisser vers 1780...



26 mars 1918 : Conférence interalliée de Doullens
Le 26 mars 1918, à Doullens (Somme), les Alliés désignent le général français Ferdinand Foch (66 ans) comme généralissime des troupes franco-britanniques. Il lui reviendra de faire face à l'ultime offensive allemande...



26 mars 1944 : La bataille des Glières
Le dimanche 26 mars 1944, sur le plateau des Glières, à 1400 mètres d’altitude, en Haute-Savoie, près de la Suisse, des résistants français se heurtent à un détachement de quelques dizaines d’hommes envoyé en reconnaissance par le commandant allemand du secteur...


26 mars 1962 : Fusillade de la rue d'Isly
Le 26 mars 1962, à Alger, des Européens se rendent en cortège vers le quartier de Bab el-Oued pour protester contre son bouclage par l'armée française qui soupçonne la présence d'activistes pieds-noirs.

Dans la rue d'Isly, un détachement de tirailleurs algériens de l'armée française, sous le commandement d'un jeune lieutenant kabyle, fait face aux manifestants. Épuisés et ne sachant plus trop à quel drapeau obéir, ils sont nerveux et prêts à en découdre...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mer 27 Mar - 7:40

C'est arrivé le : 27 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

27 mars 1351 : Combat des Trente à Ploërmel
Le 27 mars 1351, sur la lande de Ploërmel, deux camps bretons règlent leur différend par un tournoi meurtrier. Il figure encore aujourd'hui parmi les grands mythes de l'histoire de la Bretagne...

C'est l'épisode le plus mémorable de la guerre de Succession de Bretagne ouverte dix ans plus tôt par la mort du duc Jean III le Bon, le 30 avril 1341, sans enfant et sans héritier désigné...



27 mars 1803 : Naissance du franc Germinal
Le 27 mars 1803, par la loi du 7 Germinal an XI, le Premier Consul Napoléon Bonaparte définit la nouvelle pièce de 1 Franc...



27 mars 1854 : Début de la guerre de Crimée
Le 27 mars 1854, sur un motif à première vue ridicule, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à la Russie. C'est le début de la guerre de Crimée, qui voit pour la première fois depuis 700 ans les Français et les Anglais combattre côte à côte...



27 mars 1942 : Opération Chariot
Dans la nuit du 27 au 28 mars 1942, au plus fort de la Seconde Guerre mondiale, 611 marins et commandos britanniques à bord d’une flottille de 16 vedettes et un destroyer (HMS Campbeltown) pénètrent dans l’estuaire de Saint-Nazaire, pourtant fortement surveillé par l'armée allemande. Ils appartiennent à la Direction des opérations combinées (Combined Operations Headquarters) constituée par le Premier ministre Winston Churchill avec pour objectif d'attaquer les ports de l'Atlantique occupés par la Wehrmacht. Ils sont sous le commandement de Lord Louis Mountbatten et cette attaque sur Saint-Nazaire est leur première mission d'envergure.

Baptisée Opération Chariot, elle vise à détruire la cale sèche de Saint-Nazaire, qui est la seule, sur la façade atlantique, à pouvoir accueillir et réparer les les cuirassés allemands de la classe Tirpitz. Ceux-ci font la chasse dans l'océan aux convois maritimes des alliés. L'enjeu est donc vital pour la poursuite de la guerre.

Le Campbeltown éperonne la porte de la cale sèche puis explose quelques heures plus tard grâce à des explosifs cachés à l’avant. Pendant ce temps, les commandos investissent le port et détruisent les différents objectifs assignés. Le bilan est lourd (169 tués, 214 prisonniers) mais la cale est hors d’usage. « Je ne connais pas, dans toutes les annales militaires et navales, d'autre cas où des dommages aussi importants furent infligés à l'adversaire aussi rapidement et en engageant des moyens aussi faibles », écrira Lord Mountbatten en 1945. Hormis la part d'autocongratulation propre à ce fougueux soldat, l'opération Charlot est de fait l'un des premiers coups portés à la puissance hitlérienne.



27 mars 1996 : Enlèvement des moines de Tibéhirine
Le 27 mars 1996, on apprend l'enlèvement de sept moines cisterciens trappistes dans leur monastère de Notre-Dame-de-l'Atlas, à Tibéhirine, près de Médéa (Algérie). Un mois plus tard, le chef du Groupe Islamique armé (GIA), Jamel Zitouni, revendique l'enlèvement. Le 23 mai 1996, le GIA annonce avoir égorgé les moines deux jours plus tôt. On ne retrouvera que leurs têtes. L'émotion est immense en France.

Comme le mystère demeure autour de l'enlèvement, une plainte est déposée contre X en 2003 et une information judiciaire confiée au juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière. Celui-ci laisse dormir le dossier jusqu'à son départ de la magistrature, en 2007. L'enquête est relancée par le juge Marc Trévidic.

Armand Veilleux, procureur général de l'ordre monastique, suggère que la sécurité algérienne (de connivence avec la DST française) aurait arrangé l'enlèvement des moines pour les obliger à partir mais l'affaire aurait mal tourné et abouti à la mort des otages dans un combat entre le commando et l'armée algérienne. D'où le malaise du juge Bruguière...

Ce drame a inspiré un film magnifique au cinéaste Xavier Beauvois : Des hommes et des dieux (2010).
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Ven 29 Mar - 14:26

C'est arrivé le : 28 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

28 mars 1566 : Fondation de La Valette (Malte)
Le 28 mars 1566, Jean Parisot de la Valette, Grand-Maître des chevaliers de Saint-Jean ou chevaliers de Malte, fonde sur l'île de Malte, au centre de la Méditerranée, une puissante cité fortifiée avec un plan en damier et quarante kilomètres de solides remparts.

Cette nouvelle ville est conçue pour résister à d'éventuels assauts de la flotte turque. Elle est aujourd'hui la capitale administrative de l'État de Malte. Son nom, La Valette (ou Valeta), honore la mémoire du Grand-Maître qui brisa le Grand Siège de 1565.

Ce chevalier d'origine toulousaine, né 72 ans plus tôt (!), avait accompli une brillante carrière au sein de l'Ordre monastique, devenant gouverneur de la plaza de soberania ou « préside » de Tripoli en 1546, puis Grand-Maître des chevaliers de Saint-Jean en 1557...



28 mars 1928 : Fondation du Birobidjan juif
Le 28 mars 1928, Staline décide de créer une région autonome à l'Est de la Sibérie en vue d'y installer les juifs d'Union soviétique. Le territoire prend le nom de Région autonome des Juifs du Birobidjan en 1934 et adopte le yiddish (la langue des juifs d'Europe orientale) pour langue officielle à côté du russe...



28 mars 1939 : Entrée des franquistes à Madrid
Le 28 mars 1939, les nationalistes espagnols entrent à Madrid. Ils font le défilé de la victoire devant le «caudillo» Francisco Franco.

C'est la fin d'une guerre civile qui aura coûté à l'Espagne 400.000 morts et autant d'exilés. C'est aussi la fin de la «République démocratique des travailleurs de toutes classes», née en 1931...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Ven 29 Mar - 14:29

C'est arrivé le : 29 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

29 mars 1880 : Jules Ferry expulse les religieux de l'enseignement
Le 29 mars 1880, deux décrets de Jules Ferry expulsent les religieux de l'enseignement...



29 mars 1918 : L'église Saint-Gervais (Paris) bombardée
Lors de leur ultime offensive de la Grande Guerre, les Allemands bombardent Paris avec trois canons géants situés dans la forêt de Saint-Gobain, à 140 km au nord de la capitale. Ils sont surnommés Langer Friedrich (« Frédéric le Long »), en hommage à l'industriel Friedrich Krupp, et Gross Gustav en hommage à son gendre.

L'un de ces canons tire un obus à l'aveuglette le 29 mars 1918. Il atteint l'église Saint-Gervais, pendant les vêpres du Vendredi Saint, occasionnant 91 morts (dont 52 femmes) et 68 blessés parmi les fidèles. L'événement a un retentissement jusqu'en Amérique.

Au total, entre le 23 mars et le 9 août 1918, 183 projectiles font 256 tués et 620 blessés parmi les Parisiens. Ceux-ci vont longtemps confondre ces canons à très longue portée avec un autre canon de bien moindre portée, surnommé Gross Bertha, d'après le prénom de l'héritière Krupp, qui avait bombardé Liège, Maubeuge et Dunquerque à l'été 1914.




29 mars 1947 : Révolte à Madagascar
Le 29 mars 1947, une insurrection éclate à Madagascar. Elle se répand comme une traînée de poudre dans la colonie française.

Le gouvernement envoie à Madagascar des renforts, essentiellement des troupes coloniales (tirailleurs sénégalais) : au total 18.000 hommes début 1948. La répression donne lieu à de nombreux débordements et crimes de guerre : tortures, exécutions sommaires, regroupements forcés, mises à feu de villages...



29 mars 1974 : Découverte du tombeau du Premier Empereur
Le 29 mars 1974, près du mont Li (Shaanxi), un paysan chinois met à jour sous le soc de sa charrue le fabuleux tombeau du Premier Empereur chinois (Qin Shi Huangdi ou Ts'in Che Houang-ti).

Celui-ci a mis fin aux « Royaumes combattants », unifié la Chine du nord, construit la Grande Muraille et jeté les bases de la Chine moderne...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Lun 1 Avr - 1:07

C'est arrivé le : 30 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

30 mars 991 : Hugues Capet neutralise Charles de Lorraine
Le 30 mars 991, Charles de Lorraine, oncle du dernier roi carolingien, est enfermé à Orléans avec sa famille par Hugues Capet, fraîchement élu sur le trône de Francie occidentale. Ayant neutralisé son principal rival, le roi peut asseoir son pouvoir. Sa dynastie perdurera pendant un millénaire.



30 mars 1282 : Les Vêpres siciliennes
Le lundi de Pâques 1282, au moment des Vêpres, une émeute éclate à Palerme, capitale du royaume de Sicile. Elle s'étend à la ville voisine de Corleone. La population s'en prend aux soldats français qui entourent le roi. Le massacre s'étire sur deux jours, les 30 et 31 mars, faisant environ 8000 victimes dans la garnison.

L'événement est resté dans l'Histoire sous le nom de «Vêpres siciliennes». L'expression est encore utilisée pour désigner un soulèvement spontané et meurtrier contre une puissance occupante....



30 mars 1349 : L'héritier du roi de France devient le Dauphin
Le 30 mars 1349, celui-ci remet le Dauphiné à son fils Charles pour lui assurer des revenus réguliers mais aussi pour éviter d'avoir à rendre hommage à l'empereur ! Du coup, Charles (futur Charles V) prend le titre de dauphin du Viennois, qui était celui des comtes du Dauphiné depuis 1192. À sa suite, jusqu'au XIXe siècle, tous les héritiers du royaume de France porteront ce titre et seront appelés «Dauphin».



30 mars 1856 : Traité de Paris, fin de la guerre de Crimée
Le 30 mars 1856, le traité de Paris met un terme à la guerre de Crimée en consacrant la défaite de la Russie face à l'Angleterre et la France. Pour l'empereur Napoléon III, neveu de l'inexpiable ennemi des Anglais, cette guerre, bien que mal engagée et mal gagnée, s'avère un succès sur la scène internationale (le premier et le dernier). Le bonheur de l'empereur est à son comble avec la naissance de son fils Eugène Louis Napoléon pendant le congrès !... Le jeune tsar Alexandre II découvre quant à lui dans l'humiliation de la défaite la nécessité de moderniser son pays.



30 mars 1900 : Découverte de la civilisation minoenne en Crète
Le 30 mars 1900, Sir Arthur John Evans découvre une grande quantité de tablettes en argile sur le site de Cnossos, au coeur de la Crète, une île de Méditerranée orientale un peu moins étendue que la Corse. Ces tablettes viennent de la civilisation minoenne qui se développa sur l'île jusqu'aux environs de 1200 avant JC. Cette civilisation tire son nom de Minos, roi mythologique de la Crète associé à la légende du Minotaure, qui serait devenu après sa mort juge aux Enfers. Les Minoens utilisent deux écritures encore mystérieuses : Linéaire A et Linéaire B.



30 mars 1912 : Le Maroc devient protectorat français
Le 30 mars 1912, suite au « coup d'Agadir » et à la convention de Fès, le sultanat du Maroc devient protectorat français après avoir conservé son indépendance contre vents et marées pendant douze siècles !

La République française complète ainsi sa domination sur l'Afrique du Nord... mais pour moins d'un demi-siècle. Le général Hubert Lyautey, nommé « résident général » auprès du sultan, à Rabat, va s'appliquer à moderniser les institutions du pays dans le respect de ses traditions.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Lun 1 Avr - 1:11

C'est arrivé le : 31 Mars .... l'histoire d'un jour sur terre.

31 mars 1146 : Appel de Saint Bernard à une nouvelle croisade
Saint Bernard, abbé de Clairvaux et conseiller des souverains, lance sur la colline de Vézelay, en Bourgogne, le jour de Pâques 1146 (31 mars), un appel aux chevaliers d'Occident. C'est le signal de ce que les historiens considèrent comme la deuxième croisade...



31 mars 1492 : Expulsion des juifs d'Espagne
Le samedi 31 mars 1492, la reine Isabelle de Castille et son mari Ferdinand d'Aragon signent un édit par lequel ils laissent aux juifs d'Espagne jusqu'au 31 juillet pour se convertir ou quitter le pays.

Plus d'une centaine de milliers de juifs et de marranes (faux convertis) choisissent l'exil. Ils s'établissent dans les États musulmans d'Afrique du Nord, à Salonique, cité grecque sous souveraineté ottomane, ou encore au Portugal voisin ou dans les États du pape, où leur sécurité est assurée ! Ils restent connus sous le nom de « sépharades », mot qui désigne l'Espagne en judéo-espagnol, une langue dérivée de l'hébreu et parfois appelée ladino.

Quelques marranes du Portugal s'installeront plus tard dans le Bordelais (parmi eux les ancêtres de l'écrivain Michel de Montaigne), d'autres en Hollande (parmi eux les ancêtres du philosophe Spinoza). Le décret d'Isabelle et Ferdinand sera aboli le 5 juin 1869 par un article de la Constitution espagnole.



31 mars 1547 : Avènement d'Henri II
La mort à 53 ans du roi François 1er, à Rambouillet, le 31 mars 1547, amène sur le trône de France le deuxième fils qu'il a eu avec Claude de France : Henri II (28 ans tout juste). Marié à 14 ans à Catherine de Médicis, le nouveau roi lui préfère néanmoins Diane de Poitiers, de vingt ans plus âgée que lui. Elle a su le consoler d'une pénible captivité à Madrid, otage de l'empereur Charles Quint...



31 mars 1790 : Robespierre président du Club des Jacobins
Le 31 mars 1790, Maximilien de Robespierre est élu président du Club des Jacobins. Il sort de l'anonymat des 1139 députés de l'Assemblée Constituante.



31 mars 1854 : Traité de Kanagawa entre États-Unis et Japon
Le 31 mars 1854, suite aux menaces du commodore Perry, les Japonais se résignent à signer avec les États-Unis le traité de Kanagawa par lequel ils consentent à ouvrir leurs ports aux navires de commerce battant pavillon américain.



31 mars 1889 : Inauguration de la Tour Eiffel
La Tour Eiffel est inaugurée le 31 mars 1889, en avant-première de l'Exposition universelle de Paris qui commémore le centenaire de la Révolution française. Elle a été construite en 2 ans, 2 mois et 5 jours sur les plans audacieux de l'ingénieur Gustave Eiffel. Elle mesure 318 mètres et pèse 10.100 tonnes, avec 18000 pièces de fer et 2500000 rivets.

Prévue pour être détruite après l'exposition, elle doit sa survie à l'installation à son sommet d'un émetteur radio qui a rendu sa conservation indispensable. Si elle n'est plus depuis longtemps le plus haut édifice du monde, la « vieille dame » conserve toujours les faveurs du public et l'amour des Parisiens. À preuve les illuminations et le feu d'artifice qui ont salué l'entrée dans le troisième millénaire...



31 mars 1905 : Du « coup de Tanger » au « coup d'Agadir »
Le 31 mars 1905, l'empereur d'Allemagne Guillaume II débarque spectaculairement à Tanger, au Maroc. Par ce « coup de Tanger », il tente de s’opposer aux visées de la France sur le pays. Son initiative n’a d’autre résultat que de réveiller la germanophobie des Français...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Lun 1 Avr - 1:13

C'est arrivé le : 1 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Poisson d'avril
Depuis près d'un demi-millénaire, le 1er avril donne lieu en France et dans quelques autres pays à d'aimables farces surtout pratiquées par les enfants et leurs parents. Cette tradition remonte au roi Charles IX. Avant son édit de Roussillon (9 août 1564), en France, l'année calendaire commençait le 25 mars, et, de ce jour jusqu'au 1er avril, les Français avaient coutume de se faire des cadeaux pour célébrer le passage à l'année nouvelle.

En souvenir des temps anciens, les Français et les autres francophones n'en continuent pas moins à se faire des cadeaux « pour rire » à l'occasion du 1er avril. Comme le 1er avril coïncide aussi avec la fermeture de la pêche, le mois d'avril étant la période du frai (reproduction) pour beaucoup de poissons de rivière, on qualifie ces amusements de « poissons d'avril » car ils sont aussi peu sérieux que de pêcher un poisson en avril !...



1er avril 1572 : Début du soulèvement des « gueux »
Le 1er avril 1572, des « gueux », en fait des nobles calvinistes, débarquent en Hollande et s'emparent des ports de la Brielle et de Flessingue.

C'est le début d'une longue guerre de libération des Provinces-Unies, sous souveraineté espagnole, la « guerre de Quatre-Vingts Ans ». Elle va donner naissance aux Pays-Bas actuels.



1er avril 1867 : Paris inaugure une deuxième Exposition universelle
Plus fastueuse que la précédente, elle accueille onze millions de visiteurs et va se révéler rentable. De nombreuses têtes couronnées font le déplacement pour admirer les progrès de la révolution industrielle, dans les pavillons qui s'étendent des Champs-Élysées au Champ de Mars. Le coeur de l'exposition est un anneau géant qui entoure un jardin, sur le Champ de Mars, entre la Seine et l'École Militaire. Parmi ses concepteurs figure un jeune ingénieur du nom de Gustave Eiffel. Il fera plus tard parler de lui.

En marge de l'exposition, les visiteurs peuvent aussi admirer le nouveau Paris élargi en 1860 à vingt arrondissements, avec ses larges avenues, ses immeubles aux fières façades néo-classiques, ses cités ouvrières d'avant-garde et ses gares aux allures de palais.

L'exposition universelle de 1867 à Paris

Le triomphe de l'empereur Napoléon III est toutefois terni par l'annonce de la mort de Maximilien 1er, au Mexique...

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mer 3 Avr - 6:50

C'est arrivé le : 2 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

2 avril 999 : Gerbert d'Aurillac devient Sylvestre II
Le 2 avril 999, Gerbert d'Aurillac devient pape sous le nom de Sylvestre II grâce à la protection de son élève et ami l'empereur Otton III.

La mort prématurée de l'empereur empêchera les deux hommes, l'un et l'autre idéalistes, d'instaurer un empire chrétien universel...



2 avril 1513 : Ponce de Léon aborde en Floride
Le 2 avril 1513, le conquistador espagnol Juan Ponce de Léon aborde un rivage encore inconnu au nord des Antilles. Il s'agit d'une presqu'île qu'il baptise Florida, sans doute parce que la découverte coïncide avec la Pascua Florida, la Pâques fleurie ou fête des Rameaux.

Il en prend possession au nom de l'Espagne, qui la cèdera beaucoup plus tard, en 1819, aux États-Unis.

En posant le pied en Floride, Juan Ponce de Léon, qui fut précédemment gouverneur de l'île de Puerto Rico, peut être donc considéré comme le premier Européen à avoir foulé le sol des futurs États-Unis...



2 avril 1810 : Marie-Louise et Napoléon unis devant Dieu
Le lundi 2 avril 1810, l'empereur Napoléon 1er (40 ans) épouse l'archiduchesse d'Autriche Marie-Louise (18 ans). Elle n'est autre que la fille de l'empereur d'Autriche François 1er et la petite-nièce de la reine Marie-Antoinette, guillotinée par les révolutionnaires français...



2 avril 1974 : Mort du président Georges Pompidou
Dans la nuit du 2 avril 1974, les radios francophones s'interrompent pour annoncer la mort de Georges Pompidou.

La maladie du président était connue de tous les cercles du pouvoir mais ignorée de l'opinion publique, laquelle est troublée par cette disparition soudaine. Pour la deuxième fois, Alain Poher, président du Sénat, exerce l'intérim ainsi que le veut la Constitution...

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mer 3 Avr - 6:52

C'est arrivé le : 3 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

3 avril 1559 : Traité du Cateau-Cambrésis
Par la paix du Cateau-Cambrésis (Flandre), signée le 3 avril 1559 avec le roi d'Espagne Philippe II, le roi de France Henri II met un terme à un demi-siècle de guerres d'Italie stériles et ruineuses.



3 avril 1644 : Fin du dernier empereur Ming
Le 3 avril 1644, le dernier empereur de la dynastie Ming, Tchouang-lie-ti (ou Chongzhen), se pend dans la Cité interdite de Pékin tandis qu'un chef de brigands entre dans la capitale chinoise. Les farouches Mandchous du nord arrivent à leur tour sous le prétexte de secourir les armées impériales. Ils en profitent pour éliminer les Ming et fonder leur propre dynastie. Elle durera jusqu'à la fondation de la République chinoise.



3 avril 1862 : Publication des Misérables
Le 3 avril 1862 sortent en librairie les deux premiers tomes d'un roman promis à un succès exceptionnel : Les Misérables.

L'auteur est un proscrit à barbe blanche, qui, de son exil de Guernesey, n'en finit pas de lancer des philippiques à l'encontre de l'empereur Napoléon III, alors à l'apogée de son règne.

Mais comme l'empereur lui-même, comme beaucoup de ses contemporains, comme le peintre Millet (L'Angélus, Le vanneur...), Victor Hugo se montre dans les années 1850-1860 très sensible au sort des humbles et à la condition ouvrière.

Les Misérables lui valent une popularité dans tous les pays et toutes les classes sociales. On dit que des ouvriers se cotisent pour acheter l'oeuvre et se la passer de main en main...



3 avril 1897 : Naissance de Sécession à Vienne
Le 3 avril 1897, le peintre autrichien Gustav Klimt quitte l'association des artistes viennois. Il fonde avec 40 compères le mouvement de la Sécession. Le but déclaré est d'arracher l'art au négoce !...

Ils sont rejoints par l'architecte Otto Wagner et par le musicien Arnold Schoenberg. Ce dernier, créateur de l'école musicale de Vienne, est à l'origine de la musique moderne.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mer 3 Avr - 23:50

C'est arrivé le : 4 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

4 avril 1792 : Création du dollar
Le 4 avril 1792, une loi fait du dollar la monnaie officielle des États-Unis à l'initiative d'Alexander Hamilton, secrétaire du Trésor sous la présidence de George Washington. Son nom vient d'une déformation phonétique de thaler, nom d'une monnaie encore très populaire à cette époque dans le Nouveau Monde...

Le thaler, devise universelle avant l'heure
Thaler, 1780Le thaler est une monnaie d'origine autrichienne illustrée par le portrait bien en chair de l'impératrice Marie-Thérèse, morte en 1780. Cette monnaie en argent de très bon aloi était devenue très populaire en Europe centrale mais aussi dans le Nouveau Monde et même dans la péninsule arabe, où elle était encore en usage au début du XXe siècle !

Son nom est une abréviation de Joachimsthaler. Il vient de Joachimsthal (« vallée de Joachim ou Jacques »), ville autrichienne entourée de riches gisements argentifères, dans les monts Métallifères. Située au nord de l'actuelle République tchèque, la ville porte aujourd'hui le nom de Jáchymov et les montagnes s'appellent Krušné hory (« Monts rudes »).



4 avril 1866 : Premier attentat contre Alexandre II
Le 4 avril 1866, un premier attentat vise le tsar Alexandre II de Russie. C'est un étudiant isolé, Dimitri Karakozov, inspiré par la propagande nihiliste du moment, qui en est l'auteur. À dater de ce jour, le tsar va suspendre le grand chantier de réformes qu'il avait engagé dès son avènement, une dizaine d'années plus tôt.



4 avril 1891 : Paul Gauguin part à Tahiti
Le 4 avril 1891, le peintre Paul Gauguin (43 ans) s'embarque pour Tahiti...



4 avril 1949 : Fondation de l'OTAN
Avec l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN), conclue à Washington le 4 avril 1949, les démocraties d'Europe occidentale et d'Amérique du nord se disposent à faire face à la menace soviétique.

La guerre froide entre dans sa phase institutionnelle. L'article 5 du traité précise que tous les signataires s'engagent à se porter secours en cas d'attaque contre l'un ou l'autre d'entre eux...


4 avril 1960 : L'indépendance tranquille du Sénégal
Le 4 avril 1960, par un accord avec le gouvernement du général de Gaulle, Léopold Sédar Senghor obtient l'indépendance de la Fédération du Mali, qui réunit le Sénégal et le Soudan français, deux colonies de l'Afrique occidentale française (AOF) .

L'indépendance est effective le 20 juin suivant. Mais dès le 20 août, le Sénégal se retire de la fédération. Cinq jours plus tard, Léopold Sédar Senghor devient le Président de la nouvelle République, avec une Constitution calquée sur celle de la Ve République...


4 avril 1968 : Assassinat de Martin Luther King
Le 4 avril 1968, le pasteur américain Martin Luther King (39 ans) est assassiné dans un motel de Memphis par un repris de justice, James Earl Ray.

Révulsés par sa mort tragique et ô combien prévisible, les ghettos noirs des grandes villes américaines sombrent aussitôt dans des émeutes d'une extrême violence...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty C'est arrivé le : 6 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Ven 5 Avr - 6:33

C'est arrivé le : 6 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

6 avril 46 av. J.-C. : Victoire de César à Thapsus
Le 6 avril de l'an 46 av. J.-C., les troupes de Jules César battent celles de Pompée à Thapsus. La fin de la première guerre civile annonce à Rome la ruine des institutions républicaines.



6 avril 1199 : Richard Coeur de Lion tué au siège de Châlus ; Jean sans Terre lui succède
Le 6 avril 1199, Richard Coeur de Lion est blessé et meurt au cours du siège du château de Châlus, au centre de la France. Le roi d'Angleterre s'est montré en toutes occasions un piètre politique, roulé par l'empereur d'Allemagne, le roi de France ou ses propres barons. Qu'importe, la postérité indulgente a gardé le souvenir d'un guerrier chevaleresque et vigoureux. La légende de Robin des bois a aussi contribué à sa popularité posthume.



6 avril 1327 : Pétrarque rencontre Laure, sa muse
Le 6 avril 1327, le poète Pétrarque (23 ans) rencontre pour la première fois Laure de Noves à l'église Sainte-Claire d'Avignon. C'est le début d'une passion platonique qui va inspirer toute son oeuvre poétique.



6 avril 1536 : Quesada explore la Nouvelle-Grenade
Le 6 avril 1536, le conquistador Gonzalo Jimenez de Quesada quitte Santa Marta, sur la côte atlantique de l'actuelle Colombie. Remontant le cours du fleuve Magdalena, il gagne l'intérieur avec 600 hommes et une centaine de chevaux, explore le pays et fonde sa future capitale, Santa Fé de Bogotá.

Il nourrit également le mythe de l'Eldorado (ou El dorado) et découvre la pomme de terre, cultivée par les Indiens chibchas des plateaux andins...



6 avril 1652 : Fondation de la ville du Cap
Les Hollandais établissent le 6 avril 1652 une petite colonie permanente près du cap de Bonne Espérance, à la pointe de l'Afrique. C'est l'origine de la ville du Cap, qui compte aujourd'hui près de 2 millions d'habitants...



6 avril 1768 : Bougainville découvre les « bons sauvages » de Tahiti
Le 6 avril 1768, l'explorateur Louis-Antoine de Bougainville, à bord de la Boudeuse jette l'ancre à Tahiti. Le récit qu'il tire de son séjour dans cette île du bout du monde va nourrir en Europe, jusqu'à nos jours, le mythe du « bon sauvage ».



6 avril 1793 : Création du Comité de Salut public
Le 6 avril 1793, confrontée aux périls extérieur (coalition européenne) et intérieur (guerre de Vendée), la Convention crée un Comité de Salut public destiné à superviser le gouvernement et prendre des mesures d'urgence appropriées à la situation...



6 avril 1814 : Le Sénat appelle au trône Louis XVIII
Le 6 avril 1814, le jour même où, à Fontainebleau, Napoléon 1er se résigne à abdiquer sans conditions, le Sénat, réuni à Paris, appelle au trône le frère du roi guillotiné, le comte de Provence devenu Louis XVIII (59 ans).
C'est le « retour des lys » ! Louis XVIII, qui se fait appeler le Désiré(!), quitte sans attendre sa retraite anglaise de Hartwell et débarque à Calais. En route vers Paris, il publie le 2 mai à Saint-Ouen une déclaration dans laquelle il promet un gouvernement représentatif et le respect des acquis de la Révolution. Soulagement chez les Français de tous bords, désireux de retrouver enfin la paix.



6 avril 1830 : Naissance de l'Église des Mormons
Le 6 avril 1830, Joseph Smith (25 ans) fonde une Église du Christ, avant de partir avec ses premiers disciples en direction du Far West.

La nouvelle religion va prendre plus tard le nom d'Église de Jésus-Christ des saints des derniers jours (Church of Jesus Christ of latter-day saints) et connaître un surprenant succès...



6 avril 1868 : Charte de Cinq articles au Japon
Le 6 avril 1868, au Japon, l'empereur Meiji (Mutsuhito) promulgue la Charte de Cinq articles. Elle marque la fin du régime féodal et la modernisation administrative.



6 avril 1909 : Peary et Henson au pôle Nord
Le 6 avril 1909, six hommes atteignent pour la première fois le pôle Nord. Il s'agit de Robert Edwin Peary, de Matthew Henson, son serviteur de race noire, et de quatre Inuits (Esquimaux) : Ootah, Egingwah, Seegloo et Ooqueah. Ils réalisaient l'exploit avec des traineaux à chiens. Bientôt, réchauffement climatique oblige, c'est en navire de croisière que les riches touristes y accèderont...



6 avril 1917 : Les États-Unis entrent dans la Grande Guerre
Le 6 avril 1917, le Congrès des États-Unis vote la guerre à l'Allemagne. Sa décision est motivée par le torpillage du paquebot Vigilentia, le 19 mars 1917 et le souvenir du sort similaire du Lusitania, en 1915. Elle est également motivée par la publication du télégramme secret adressé le 16 janvier 1917 par Arthur Zimmerman, secrétaire d'État allemand aux Affaires étrangères, à son homologue mexicain pour lui suggérer une alliance contre les États-Unis...



6 avril 1941 : Invasion de la Yougoslavie
Le ​6 avril 1941, à 5h15 du matin, l'Allemagne, l'Italie, la Roumanie et la Hongrie envahissent la Yougoslavie sans déclaration de guerre préalable. Les journaux italiens et allemands déclarent que « les forces de l'Axe marchent contre la trahison des Serbes, en référence au putsch des officiers serbes du 27 mars ».

Partant d'Autriche, de Hongrie, de Roumanie et d’Albanie, les forces de l’Axe se dirigent vers les principales villes de Yougoslavie et s’enfoncent entre Grecs et Yougoslaves pour empêcher une éventuelle jonction. À l'aube, sous la direction personnelle du maréchal Hermann Goering, la Luftwaffe lance une puissante attaque aérienne contre Belgrade, pourtant déclarée « ville ouverte ». Tous les terrains d'aviation sont bombardés et l'aviation yougoslave est pulvérisée au sol. Un second bombardement massif a lieu le lendemain pour engendrer la terreur parmi la population. En deux jours, les raids allemands font 17 000 tués dans la population civile de Belgrade. La ville est occupée le 13 avril 1941. Alors entrent en action les résistants du général Mihailovic, les Tchetniks (*).



6 avril 1944 : La Gestapo investit la maison d'Izieu
Créée en 1943 pour accueillir des enfants juifs clandestins, la Maison d'Izieu, dans le village du même nom, dans l'Ain, est investie le 6 avril 1944 par la Gestapo de Lyon, sous le commandement de Klaus Barbie.

Les Allemands arrêtent 44 enfants et leurs sept éducateurs. Seul un adolescent arrive à s'échapper. 42 enfants et cinq adultes seront gazés à Auschwitz-Birkenau. Deux adolescents et le directeur seront fusillés en Estonie. Des sept éducateurs, une seule personne reviendra d'Auschwitz.

Barbie, par ailleurs responsable de l'arrestation de Jean Moulin, après une longue cavale en Bolivie, sera condamné pour crime contre l'humanité à Lyon, en 1987.



6 avril 1972 : L'affaire criminelle de Bruay-en-Artois
Le 6 avril 1972, un jeune homme découvre le corps inanimé de sa soeur, Brigitte Dewèvre, sur un terrain vague de Bruay-en-Artois.

Le juge d'instruction Henri Pascal incarcère aussitôt un notable, le notaire Pierre Leroy, sur la foi de son « intime conviction ». Il étale sa vie privée en place publique. Les organisations gauchistes lui apportent immédiatement leur soutien, voyant dans le crime une manifestation de la lutte des classes. Le juge sera finalement désavoué et le probable criminel, un ami de la victime, acquitté au bénéfice du doute. L'émotion est telle que la municipalité de la ville a changé son nom en Bruay-la-Buissière.

Avec cette affaire de Bruay-en-Artois, la justice et l'ordre public deviennent une pomme de discorde politique et un enjeu idéologique. Ils ne cesseront plus de l'être.



6 avril 1992 : Bombardement de Sarajevo
Le 6 avril 1992, Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine, est le théâtre d'une grande manifestation pacifique. Mais des franc-tireurs serbes tirent dans la foule. Alors commence le long siège de Sarajevo par l'armée yougoslave.

C'est la dernière étape de la guerre engagée par Slobodan Milosevic, qui mènera au démembrement complet de la Yougoslavie, avec l'indépendance des Républiques fédératives de Slovénie, Croatie, Bosnie-Herzégovine, Macédoine et Monténégro, ainsi que du Kossovo (ou Kosovo)...



6 avril 1994 : Génocide au Rwanda
Le 6 avril 1994, le président-dictateur du Rwanda, Juvénal Habyarimana, est tué dans un attentat contre son avion personnel. Ses fidèles de la majorité hutu entreprennent aussitôt le massacre de la minorité tutsie (10% de la population) et des hutus modérés. En trois mois, 800.000 innocents sont massacrés à coups de machette.

C’est le dernier génocide du XXe siècle. Il est suivi d’un embrasement guerrier dans la région des Grands Lacs africains : 3 à 5 millions de morts à ce jour…

Le 6 avril 1994, le président-dictateur du Rwanda, Juvénal Habyarimana, est tué dans un attentat contre son avion personnel. Ses fidèles de la majorité hutu entreprennent aussitôt le massacre de la minorité tutsie (10% de la population) et des hutus modérés.

En trois mois, 800 000 innocents sont massacrés à coups de machette. C'est l'un des génocides du XXe siècle définis comme tel par l'ONU, avec le génocide arménien, le génocide juif et le massacre de Srebrenica.

La fuite de très nombreux réfugiés et militaires vers les pays voisins entraîne la déstabilisation de l'Afrique des Grands Lacs. On estime que la succession de conflits issus de ce drame est à l'origine de plus de quatre millions de morts au Rwanda, au Burundi et surtout en République démocratique du Congo (RDC ou Congo-Kinshasa, ex-Zaïre). En 2006, l'insécurité y fait encore plus de mille morts par jour d'après Amnesty International...

Clivages sociaux
Le Rwanda (capitale : Kigali) et son frère jumeau le Burundi (capitale : Bujumbura) sont deux pays atypiques en Afrique...

Anciennes colonies belges, comme l'immense Congo (ex-Zaïre)voisin, ils sont moins étendus que la Bretagne mais trois à quatre fois plus peuplés (environ 27 000 km2 et 9 millions d'habitants chacun). Leur isolement au coeur du continent noir, sur des hauts plateaux volcaniques, leur a permis d'échapper dans les temps anciens à la traite arabe et à la traite européenne.

Cela, ainsi que la douceur du climat et la fertilité du sol, explique une densité de population très élevée.

Les habitants appartiennent au même groupe de population, la tribu des Banyaruandas. La seule division qui traverse ces pays - mais elle est de taille - est sociale. Depuis des temps immémoriaux, les Banyaruandas sont divisés en trois groupes que Ryszard Kapuscinski assimile à des castes :

– les éleveurs de bétail ou Tutsis (environ 14% de la population du Rwanda en 1994), qui composent la noblesse,

– les agriculteurs ou Hutus (85% de la population),

– les domestiques ou ouvriers, ou Twas (1% de la population) ; d'aucuns voient dans ceux-ci les derniers représentants de chasseurs pygmées.

La « Toussaint rwandaise »
Dans les années 1950, la situation se gâte du fait, en particulier, de la pression démographique. En quête de pâturages supplémentaires, les éleveurs tutsis grignotent les champs des agriculteurs hutus. Plus instruits que ces derniers, ils en viennent à réclamer l'indépendance dans le dessein de consolider leur suprématie.

Les colonisateurs belges, qui se sont appuyés jusque-là sur les Tutsis pour l'administration du royaume, s'inquiètent de leurs prétentions. Ils jugent l'indépendance prématurée et pour la différer, encouragent les revendications hutues. C'est ainsi que des Hutus ressortent un mythe scientiste selon lequel les Tutsis seraient des intrus venus de la région du Nil... et les invitent à y retourner ! La tension débouche le 1er novembre 1959 sur une révolution sociale, la première et la seule qu'ait connue le continent noir.

Cette « Toussaint rwandaise » se solde par des dizaines de milliers de morts. Un nombre équivalent de Tutsis se réfugient dans les pays voisins (Ouganda, Congo, Burundi). Ils s'installent dans des camps, au pied des hauts plateaux rwandais, dans la nostalgie de leurs pâturages et de leurs troupeaux. C'en est fini de la suprématie tutsie au Rwanda.

Par contre, au Burundi, où les Hutus tentent en 1972 de suivre l'exemple rwandais, l'armée réplique avec brutalité. 100 000 Hutus sont massacrés et les Tutsis conservent le pouvoir. Suite à ces événements, l'année suivante, un coup d'État amène au pouvoir au Rwanda le général Juvénal Habyarimana. Le pays est mis en coupe réglée par son clan.

Français et Américains s'invitent dans le conflit
Le 30 septembre 1990, dans l'Ouganda voisin, des militaires tutsis quittent leurs casernes et pénètrent au Rwanda en vue de récupérer la terre de leurs ancêtres. Ces exilés déterminés, convertis à l'anglais, attirent l'attention des Américains au moment où ceux-ci commencent à s'intéresser à l'Afrique...

C'est l'affolement à Kigali, dans le clan Habyarimana, où l'on commence à faire les valises. Mais voilà que le dictateur reçoit l'appui inespéré du président de la République française, François Mitterrand... Quelques centaines de parachutistes blancs dissuadent les Tutsis de Paul Kagamé de poursuivre plus avant leur offensive. Le régime est sauvé mais pas pour longtemps.

En prévision de l'ultime affrontement, que chacun sait inéluctable, le « Hutu Power » du dictateur forme dans tous les villages une milice hutue, les Interhamwe, ce qui signifie « Frappons ensemble ». Habyarimana porte aussi les forces armées rwandaises (FAR) de 5 000 à 35 000 hommes. Mais les militaires français doivent suppléer à tous les niveaux aux défaillances de cette troupe de bric et de broc.

Les combats reprennent en juillet 1992 au nord du pays et en février 1993, Paul Kagamé procède à une « épuration ethnique » dans la zone tenue par ses troupes. Des centaines de milliers de Hutus sont chassés vers Kigali.

La radio des Mille Collines lance de premiers appels au meurtre des Tutsis, qualifiés de « cancrelats ». A Paris, on commence à se rendre compte du danger et l'on décide de passer le relais à l'ONU.

Le 4 août 1993, les frères ennemis entament des négociations à Arusha, dans la Tanzanie voisine. 2500 Casques bleus sont déployés au Rwanda et les militaires français peuvent enfin se retirer.

Dans les pays anglophones de la région, cependant, les « conseillers » américains commencent à débarquer en nombre. La perspective d'une prise de pouvoir par les Tutsis anglophiles et l'éviction de la France ne seraient pas pour déplaire aux diplomates de Washington...

Le cauchemar
Le 4 avril 1994, la paix est signée à Arusha. A Kigali comme dans le camp de Paul Kagamé, beaucoup grincent des dents en regrettant d'être ainsi privés de leur victoire... C'est alors que survient l'attentat contre l'avion qui ramène d'Arusha le président Habyarimana et son homologue burundais.

Dès le lendemain, les militaires massacrent la Premier ministre, une Hutu modérée et les dix Casques bleusbelges chargés de sa protection. Le clan Habyarimana et les extrémistes du « Hutu Power » mettent en branle le plan auquel, semble-t-il, ils songeaient depuis longtemps. Rien moins que l'extermination des Tutsis (et des Hutus modérés) avec le concours de toute la population.

Les souvenirs anciens, les peurs et les haines transmises de génération en génération guident le bras des assassins. Parmi eux, nombre d'ecclésiastiques prompts à éliminer les Tutsis réputés mauvais chrétiens !

Tandis que les Casques bleus et les étrangers plient bagage en toute hâte, les troupes tutsies du FPR entament leur marche vers Kigali où elles font leur entrée le 4 juillet 1994. Las, l'irréparrable a été accompli avec le massacre de pas moins de 800 000 gens de toutes conditions.

La France a pu évacuer en catastrophe les principaux chefs du « Hutu Power » responsables du génocide, en particulier la veuve Habyarimana. Taraudée par le remords de n'avoir pas su prévenir le drame, elle lance le 22 juin 1994 l'opération Turquoise en vue de pacifier ce qui peut l'être. 2 500 militaires débarquent à Goma, au Zaïre, et à partir de là établissent une « zone humanitaire sûre » dans le sud du Rwanda.

Par centaines de milliers, cette fois, ce sont des Hutus qui fuient la vengeance des Tutsis. Ils se rendent dans la province zaïroise du Kivu et à leur tour vont connaître la désespérance des camps. Des militaires et des miliciens hutus profitent aussi de l'opération Turquoise pour s'établir au Kivu et y répandre la guerre.

Le drame va déstabiliser durablement l'Afrique des Grands Lacs et en premier lieu l'immense et fragile Zaïre (ou République « démocratique » du Congo). On évalue à plusieurs millions les victimes de ce conflit interminable qui fait encore, semaine après semaine, à l'Est du Congo, des milliers de meurtres, de mutilations et de viols...



6 avril 2012 : Insurrection touarègue au Mali
Le 6 avril 2012, le mouvement des rebelles touarègues (le MNLA) déclarait unilatéralement l’indépendance de l’État d’Azawad au nord du Mali.

Les médias ont mis en avant la composante islamiste en rappelant la contribution d’AQMI dans ces opérations et en faisant le lien avec les événements survenus en Libye ; ce faisant, l’origine profonde du conflit, qui trouve ses racines jusque dans l’Histoire précoloniale, a été souvent occultée.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Sam 6 Avr - 0:40

C'est arrivé le : 7 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.


7 avril 30 : Crucifixion de Jésus-Christ
Jésus-Christ aurait été crucifié à Jérusalem le vendredi 7 avril de l'an 30 de notre ère, à l'âge de 37 ans, d'après les calculs des historiens modernes, plus précis que le moine Denys le Petit qui, au VIe siècle, établit la naissance du Christ en l'an 753 de la fondation de Rome, soit cinq ans trop tard.

Les Évangiles nous disent en effet qu'il est mort une veille de sabbat, donc un vendredi, et que ce jour était aussi celui de la « préparation » de la Pâque juive, donc le 14 du mois de Nissan dans le calendrier hébraïque. Ces deux éléments coïncident en l'an 30 de notre ère, le 7 avril.



7 avril 924 : Extinction du titre impérial créé par Charlemagne
Élu par ses pairs roi de Francie orientale (Allemagne) en 896, le margrave Arnoul de Carinthie use de son pouvoir pour se faire aussi couronner empereur d'Occident à Rome, à la manière de Charlemagne. À sa mort, trois ans plus tard, le titre impérial est repris par le roi de Provence, Louis III, petit-fils de l'empereur carolingien Louis II le Germanique.

Un rival, le marquis Bérenger de Frioul, dépose Louis III en 905 et, selon les moeurs de l'époque, le fait aveugler pour mieux l'écarter du pouvoir ! Il devient à son tour roi d'Italie et empereur. Mais il est assassiné par des Véronais en révolte, le 7 avril 924.

Personne ne se présente pour relever le titre impérial. C'est ainsi que disparaît dans l'indifférence la couronne inaugurée par Charlemagne. Il est vrai que celle-ci était très vite devenue un hochet sans pouvoir entre les mains des pitoyables successeurs du grand empereur.



7 avril 1498 : Avènement de Louis XII
Le roi de France Charles VIII meurt prématurément à 28 ans, le 7 avril 1498, en heurtant le linteau d'une porte basse du château d'Amboise !

Lors de ses obsèques à l'abbaye de Saint-Denis est pour la première fois lancée la formule : « Le roi est mort, vive le roi ! » Elle signifie que l'État continue en la personne de son successeur légitime, en l'occurrence son lointain cousin Louis d'Orléans, qui devient Louis XII à 36 ans.

Le nouveau roi pousse le devoir (!) jusqu'à répudier sa femme Jeanne la Boîteuse et épouser sa veuve, Anne de Bretagne. Au duc de la Trémoille qui l'avait combattu, il adresse ces paroles dignes d'un grand homme d'État : « Le roi de France ne venge pas les injures du duc d'Orléans ».



7 avril 1768 : Naissance du cirque
Ex-sergent-major des armées de sa Majesté, l’anglais Philip Astley ouvre à Londres, le 7 avril 1768, une école d’équitation. Pour se distinguer de ses concurrents, il a la bonne idée de présenter des spectacles équestres dans l’après-midi, sur une piste ronde. Le cirque moderne est né !



7 avril 1795 : Adoption du système métrique
Le 7 avril 1795, la Convention adopte le rapport du député Prieur de la Côte d'Or qui officialise le système métrique. Elle propose une unité de mesure universelle destinée à remplacer les unités locales.

La nouvelle unité, le mètre (du grec metron, mesure) est définie comme étant la dix millionnième partie du quart d'un méridien terrestre. C'est une révolution (mondiale) dans la Révolution (française) !



7 avril 1939 : Mussolini envahit l'Albanie
Le Vendredi Saint de l'an 1939, faisant fi de la trêve pascale, les troupes italiennes envahissent l'Albanie...



7 avril 1954 : La « théorie des dominos »
En pleine guerre froide s'ouvre à Genève une conférence sur le sort de l'Indochine et de la Corée... Le 7 avril 1954, pendant la conférence, le nouveau président américain, le prestigieux général Dwight David Eisenhower, exprime la crainte qu'en tombant aux mains des communistes, le Vietnam n'entraîne ses voisins (la Malaisie, l'Indonésie, la Thaïlande...) dans sa chute.

Plus tard connue sous le nom de « théorie des dominos », cette crainte va conduire les États-Unis à soutenir les Français et financer leur guerre en Indochine, en remisant leurs principes anticolonialistes. Ils vont eux-mêmes intervenir au Vietnam après le départ des Français pour prévenir le basculement de tout le Sud-Est asiatique dans le camp ennemi. En définitive, leur crainte va s'avérer largement infondée. Le Vietnam tout entier deviendra communiste, ainsi que le Laos et le Cambodge voisins, sans pour autant entraîner les autres États de la région...

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 9 Avr - 7:50

8 Avril



8 avril 1328 : Avènement de Philippe VI de Valois
À la mort de son cousin Charles IV le Bel (1er février 1328), le comte Philippe de Valois (31 ans) a été nommé régent du royaume par ses pairs en attendant que la veuve du précédent roi donne le jour à un héritier. Las, celui-ci est... une fille et donc interdite de couronne en vertu du précédent de Philippe V le Long.

Il revient donc aux grands seigneurs du royaume de choisir le futur souverain. Plusieurs prétendants ont des droits équivalents :
- Philippe de Valois fait valoir sa filiation avec Philippe III le Hardi, dont il est le petit-fils par son père (mais il n'est que le neveu de Philippe le Bel),
- Le roi d'Angleterre Édouard III est le petit-fils de Philippe le Bel par sa mère, Isabelle, soeur des précédents rois,
- Le comte Philippe d'Evreux est en droit aussi de revendiquer la couronne car il est l'époux de Jeanne de Navarre, fille de Louis X le Hutin mais il n'insiste pas...

Après moult délibérations, à Vincennes, les Grands du royaume se décident le 8 avril 1328 à confier la couronne au régent. Aux yeux des féodaux et des juristes qui les assistent, celui-ci a pour principal avantage de n'être ni Anglais ni Navarrais ! C'est ainsi qu'il devient roi sous le nom de Philippe VI. Il est sacré à Reims le 29 mai suivant.



8 avril 1341 : Pétrarque reçoit une couronne de laurier
Le 8 avril 1341, Francesco Petracco, dit Petrarca (en français, Pétrarque), reçoit sur le Capitole de Rome la couronne de laurier des poètes...



8 avril 1364 : Avènement de Charles V le Sage
Le 8 avril 1364 meurt à Londres, en captivité, le roi de France Jean II le Bon. Son fils aîné, qu'il a eu 26 ans plus tôt de sa première femme Bonne de Luxembourg, passe du statut de Dauphin et de régent à celui de roi sous le nom de Charles V.
Il a déjà fait ses preuves en surmontant les épreuves de la défaite et de la révolution, ainsi qu'en négociant la paix avec l'ennemi. À sa mort, quinze ans plus tard, il aura mérité pleinement son surnom de Charles V le Sage.



8 avril 1802 : Concordat et paix religieuse en France
Le 8 avril 1802, le Corps législatif de la République française adopte et promulgue le Concordat signé le 15 juillet de l'année précédente par Napoléon Bonaparte, Premier Consul, et le pape Pie VII...



8 avril 1871 : Cheikh El-Haddad en guerre contre les Français
Le 8 avril 1871, le grand maître d'une confrérie musulmane d'Algérie, Cheikh El-Haddad, proclame la guerre sainte contre l'occupant français. Un tiers de la population musulmane du pays entre en rébellion. C'est la dernière des grandes rébellions algériennes avant la guerre d'indépendance.



8 avril 1904 : L'Entente cordiale
Le 8 avril 1904, à Londres, le Royaume-Uni et la République française officialisent leur Entente cordiale.

Les représentants des deux nations signent non pas une alliance mais un simple accord destiné à aplanir les différends coloniaux entre les deux ennemis héréditaires. C'est déjà beaucoup si l'on songe que les deux pays avaient été sur le point de se combattre six ans plus tôt à propos de Fachoda, une misérable bourgade du Soudan.

L'Entente cordiale est le fruit de la subtile diplomatie du ministre des Affaires étrangères français Théophile Delcassé et de son ambassadeur à Londres Paul Cambon. Elle a bénéficié de l'extraordinaire popularité en France du roi Édouard VII...


8 avril 1915 : « Debout les morts ! »
Début avril 1915, sur ordre du généralissime Joseph Joffre, les troupes françaises tentent de reprendre aux Allemands le saillant de Saint-Mihiel, sur la Meuse. Dans le secteur du Bois Brûlé, le 95e régiment d'infanterie, chargé d'une manoeuvre de diversion, réussit à s'emparer d'une tranchée. Pendant qu'on la réaménage, les troupes d'assaut se retirent dans un boyau voisin pour prendre du repos.

Parmi elles figure la compagnie de l'adjudant Jacques Péricard (39 ans). Le matin du 8 avril, quand survient une violente contre-attaque allemande, la compagnie encaisse le choc. Pratiquement encerclée, elle est galvanisée par l'exhortation fameuse de son adjudant : « Debout les morts ! ». L'anecdote sera relatée par l'écrivain Maurice Barrès suite à sa rencontre avec Jacques Péricard.

Ce dernier finira la guerre comme lieutenant. Il proposera en 1921 de ranimer chaque jour la flamme du Soldat inconnu, sous l'Arc de triomphe et, sous l'Occupation, dirigera la Légion française des combattants fondée par le maréchal Pétain. L'un de ses huit enfants est Michel Péricard, réalisateur d'une émission célèbre des années 1960 : La France défigurée. Il fut également maire de Saint-Germain-en-Laye et président de l'Assemblée nationale.

Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 9 Avr - 7:53

9 Avril



9 avril 1682 : Cavelier de la Salle baptise la Louisiane
Le 9 avril 1682, Robert Cavelier de la Salle prend possession du Mississippi au nom de la France...


9 avril 1834 : Seconde insurrection des canuts
À Lyon, le 9 avril 1834, les ouvriers de la soie, les canuts, se soulèvent après que des meneurs aient été traduits en justice pour avoir dénoncé des baisses de salaires et fait grève. Le ministre de l'Intérieur Adolphe Thiers laisse les manifestants ériger des barricades puis fait donner la troupe. Celle-ci va méthodiquement reconquérir la ville.

On comptera environ 600 morts et 10 000 arrestations au cours de la « Sanglante semaine » du 9 au 15 avril 1834. Autrement plus féroce que lors de la première révolte des canuts (1831), cette répression est un prélude à la « Semaine sanglante » de 1871 par laquelle le même Thiers mettra un terme à la Commune de Paris.



9 avril 1865 : Fin de la guerre de Sécession
Le 9 avril 1865, la bataille d'Appomattox met fin à la guerre de Sécession. Le général Lee capitule face au général Grant.

C'est la défaite définitive des Sudistes après une lutte impitoyable de quatre ans, qui aura fait 617.000 victimes. Ainsi, la guerre la plus dure qu'aient jamais livrée les États-Unis aura été une guerre civile...



9 avril 1867 : Les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie
Le 9 avril 1867, les États-Unis achètent l'Alaska à la Russie. Le président des États-Unis saute sur l'affaire que lui présente le tsar, malgré les réticences de son opinion publique à payer 7 millions de dollars pour quelques déserts de glace. Nul n'imagine le bénéfice que le pays retirera un jour de sa nouvelle acquisition : bases stratégiques, pétrole…



9 avril 1940 : Hitler envahit la Norvège
Le 9 avril 1940, les armées de Hitler envahissent la Norvège. Les Alliés franco-anglais répliquent par un débarquement sur la côte septentrionale de la Norvège, en vue de protéger les gisements de fer de Suède. Tandis que le gros de leurs armées reste l'arme au pied le long de la frontière française, ils engagent à Narvik leur première campagne contre la Wehrmacht.



9 avril 1945 : Le pasteur Dietrich Bonhoeffer assassiné
Le 9 avril 1945, quelques semaines avant la capitulation de l'Allemagne nazie, le pasteur allemand Dietrich Bonhoeffer (39 ans) est pendu dans sa prison pour avoir dénoncé dès le début la dictature hitlérienne. Il avait aussi tenté d'ouvrir des négociations avec les Alliés par l'intermédiaire de protestants suédois. On lui doit cette formule : « Celui-là seul qui crie en faveur des juifs a le droit de chanter du grégorien ».



9 avril 1948 : Massacre de Deir Yassin
Le village musulman de Deir Yassin, en Judée, à proximité de Jérusalem, est attaqué le 9 avril 1948 par des combattants de l'Irgoun, un groupe militaire clandestin sioniste. Une centaine de villageois perdent la vie au cours des combats.

Le crime est dénoncé par Ben Gourion, qui veut ainsi affaiblir l'Irgoun, et par les Arabes, qui y voient la preuve que les juifs, sur le point de fonder l'État d'Israël, s'apprêtent à en tuer ou chasser les Palestiniens.



9 avril 2003 : Entrée des Américains à Bagdad
Le 9 avril 2003, une armée coalisée sous commandement américain entre à Bagdad d'où s'est enfui le dictateur Saddam Hussein...
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Excalibur le Mar 9 Avr - 7:56

C'est arrivé le : 10 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

10 avril 1312 : Lyon devient française
Les historiens ont coutume de fixer à la date du 10 avril 1312 le rattachement de Lyon au royaume de France.

Ce jour-là, dans une déclaration solennelle, l'archevêque Pierre de Savoie transmet officiellement au roi Philippe IV le Bel tous ses pouvoirs judiciaires et politiques sur la ville et le Lyonnais.



10 avril 1742 : Les Autrichiens chassés de Silésie
Le 10 avril 1742, les troupes de l'impératrice Marie-Thérèse de Habsbourg sont battues par l'armée prussienne de Frédéric II à Mollwitz. Elles doivent évacuer la Silésie. Le roi de Prusse s'empare de cette province sans y avoir aucun droit et en violation de toutes les traditions diplomatiques de l'Ancien Régime. C'est un précédent dont les régimes forts de l'époque contemporaine sauront se souvenir.



10 avril 1815 : Éruption du volcan Tambora
Le 10 avril 1815, en Indonésie, le volcan Tambora entre en éruption.

La destruction des villages alentours occasionne sans doute une centaine de milliers de victimes, davantage qu'aucune autre éruption volcanique depuis deux mille ans, y compris celle du Vésuve. L'éruption se solde en outre par l'émission dans l'atmosphère d'une quantité inhabituelle de matières ardentes, environ 1500 km3.

Pendant plus d'une année, les cendres noires, en tournant autour de la planète, refroidissent le climat de celle-ci. En Europe, l'été 1816 s'avère particulièrement froid et pluvieux, avec des chutes de neige dans les hauteurs... et des conséquences inattendues pour la littérature !

L'éruption a sans doute aussi des conséquences pour l'art pictural, du fait que, dit-on, le peintre William Turner (1775-1851), précurseur de l'impressionnisme, puisa son inspiration dans la contemplation des ciels rougeoyants induits par les nuages de poussière du Tambora.





10 avril 1919 : Zapata tombe dans un guet-apens
Le 10 avril 1919, le révolutionnaire indien Émiliano Zapata est assassiné à Cuernavaca à l'instigation du président mexicain Carranza...



10 avril 1945 : Les Soviétiques libèrent Vienne
Les Soviétiques entrent dans Vienne le 10 avril 1945...



10 avril 1954 : Création de la TVA
Le 10 avril 1954, l'Assemblée nationale vote la Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA). Cet impôt sur la consommation va très vite s'imposer en France et aussi dans le reste du monde, à l'exception notable des États-Unis.

La TVA vient en remplacement des anciens impôts indirects sur la consommation avec une différence proprement révolutionnaire qui fait le génie de son concepteur :
- l'entrepreneur ne se contente plus de déclarer et payer une taxe sur son chiffre d'affaire (ses ventes),
- il déclare aussi le montant de ses achats et se fait rembourser par le service des impôts les taxes qui pèsent sur ceux-ci.

Ses taxes ne pèsent en définitive que sur la différence entre ses ventes et ses achats (la «valeur ajoutée»)...



10 avril 2008 : Retour des maoïstes au... Népal
Le Népal est un pays de 147 000 km2 et 30 millions d’habitants (2012) en majorité hindouistes, coincé au cœur de l’Himalaya entre l'Inde et la Chine. L'élection d'une Assemblée constituante, le 10 avril 2008, aboutit à la victoire d'un parti qui se réfère au… maoïsme !

C'est le dernier acte d'une tragédie qui a frappé la monarchie népalaise. Cette institution ancestrale a été profondément déstabilisée par le massacre de la famille royale, le 1er juin 2001, par l’un des siens et l’arrivée sur le trône de Gyanendra, arrogant et impopulaire. À la suite de cela, la guérilla maoïste a accepté de déposer les armes en 2006 mais à la condition que soit établie une République fédérale.

La première tâche de la nouvelle assemblée est donc de liquider la monarchie. C'est chose faite le 28 mai 2008.
Excalibur
Excalibur
Connaisseur
Connaisseur

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 A1ecuy10
Messages : 63
Points : 367
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre. - Page 2 Empty Re: C'est arrivé le : 18 Avril .... l'histoire d'un jour sur terre.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum