Voir le deal
369.99 €

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Dim 28 Avr - 16:44

Afin de rendre  visible le sujet:

--- Il faut bien commencer à quelque part:

L'enseignement de la Bible
       ne peut être mis entre les mains de tous.
Mais nous sommes tous conviés à sa compréhension.
Pour les plus intéressés nous devons chercher à comprendre et démontrer comment cela se passe depuis le commencement, à tous ceux qui nient que Jésus a fondé une seule Église...
Les divisions ne sont cependant pas toujours faciles à comprendre.

Le Seigneur  demeure présent par son Esprit activement à l’œuvre dans son Église:
C'est justement la  lecture de l'évangile de ce jour au 2e dimanche après Pâques:
Jean 20: 19ss:

«    C’était après la mort de Jésus.
        Le soir venu, en ce premier jour de la semaine, 
              alors que les portes du lieu où se trouvaient les disciples étaient verrouillées
                         par crainte des Juifs, Jésus vint, et il était là au milieu d’eux.
Il leur dit : '' La paix soit avec vous ! ''
  Après cette parole, il leur montra ses mains et son côté. 
        Les disciples furent remplis de joie en voyant le Seigneur. 
             Jésus leur dit de nouveau : '' La paix soit avec vous !
               De même que le Père m’a envoyé, 
                          moi aussi, je vous envoie. ''
       Ayant ainsi parlé, il souffla sur eux
            et il leur dit : '' Recevez l’Esprit Saint
                 À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; 
                        à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. ''  ... »
 ------------------

La Bible n'a pas en soi une autorité transmise
            à qui voudra bien prétendre être en mesure 
          d'expliquer la compréhension doctrinale de ses écrits.

Il faut donc une règle, une croyance qui s'impose ...
Étymol. et Hist. 1570 (Gentian HervetCité de Dieu, I, 258 ds R. Hist. litt. Fr., t. 10, p. 334). 
           Empr. au lat. class.dogma
             « doctrine, thèse »
    spéc. en lat. chrét. « croyance orthodoxe, croyance catholique », 
                     gr. δ ο ́ γ μ α « opinion, croyance »

      ...  que les Apôtres ont bien établie dès le commencement.
C'est sur eux que Jésus souffla afin qu'ils reçoivent
           l'Esprit qui les aidera à diriger l'Église, à enseigner, à baptiser...


Cette longue suite apostolique est ininterrompue.
Que ceux qui voudraient dire:
voici, ICI dans l'histoire la direction de l'Église a changé de nom:
           qu'ils le prouvent!
Et qu'il nomme historiquement les noms et les faits...
Alors
si nous parlions de l'histoire des développements...

Les Apôtres ont bien rassemblé le premier concile universel à Jérusalem...
 Le premier concile tenu à Jérusalem 
          consiste à bien définir que la circoncision, 
                 que des judéo-chrétien voulaient maintenir,
               n'est pas de mise et qu'elle n'est pas un prérequis pour devenir chrétien...
   Pierre est bien la figure centrale reconnue par l'Église 
          pour créer les grandes assemblées afin de faire connaître
                        l'universalité de l'enseignement.
Et les successeurs de Pierre sont clairement nommés et reconnus.

L'enseignement de la Bible passe par eux (Le Magistère...)


Études de l'histoire de l'Église


            et de l'enseignement de la  Bible:


Le sujet doit se faire avant tout

   dans la simplicité
         et la fraternité

Merci à l'avance pour tous vos partages.



_____________    
téléportation de ce poste pour débuter:

Trinité a écrit:

Le Presbytre a écrit:
Je reprends donc le premier verset que j'ai cité mais cette fois dans la traduction de Jérusalem, version 1999 agréée par le Vatican que je reprends ici, Jean 16: 28 : Nul n'est monté au ciel, hormis celui qui est descendu du ciel, le fils de l'homme." Hormis signifie "à l'exception de", "en dehors de", "excepté"

Pour parler ainsi il faut bien s'être séjourné une première fois puis une seconde fois. C'est clair ou alors aies le courage de t'expliquer au moins une dernière fois!

Serais-tu en peine? Si tu ne veux pas me répondre ce n'est pas grave j'en ai l'habitude. Quand les gens ne savent plus répondre, ils ont la même attitude que toi présentement.

Sans rancune mon ami, mais avec le cœur un peu triste quand même. Sad 

Le Presbytre.



Bonsoir Le Presbytre, colombe 

Bryand  a raison!
J'ai beau me torturer l'esprit, je ne vois pas comment à partir de cette phrase tu peux en déduire que Jésus est descendu
du ciel, sous la forme d'Adam le premier homme!
Le fils de l'homme a existé de tous temps avec le Père et le St Esprit!
'Il est descendu du ciel dans le sein de la Vierge Marie, en l'occurrence, c'est pour cela qu'il se fait appeler "Le Fils de l'homme" car il a pris chair dans le sein de la Vierge Marie§
Cela me parait très clair!


Heureusement que Trinité fait un heureux trait d'union,
ce qui pourrait alimenter une sage discussion.

Ainsi donc: 


Puisque Jésus est Fils de Dieu et donc Dieu
           parce que de même nature que le Père; 
    il prendra la chair humaine tel qu'annoncé, (... par Dieu)
                   et sera ainsi appelé aussi  Fils de l'homme (... tel qu'annoncé par Dieu). 
Jésus n'a pas tout à coup fait allusion à cette expression
               comme quelque chose de nouveau 
              car cette expression existait déjà 
        dans les Écritures
          le concernant comme Messie qui viendra un jour dans l'humanité.
     Il lui fallait indiquer que c'est bien de lui que parlent les Écritures...
Jean Baptiste l'avait indiqué; la voix du Père l'avait témoigné...
Il lui fallait le rappeler.
Ainsi, par exemple
Lorsque Jésus est venu à la synagogue de son village, son ministère était déjà commencé.
   Il avait déjà fait des miracles à Capharnaüm et sa réputation avait déjà commencé à circuler.
     Il demande qu'on lui présente un texte à lire, selon la coutume. 
          Il lit alors Isaïe 61.    Luc 4: 16 ss nous relate  :    

   «  L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Image_mini Alors il se mit à leur dire : " Aujourd'hui s'accomplit à vos oreilles ce passage de l'Écriture. " »
Lorsque Jésus parle et a et aura  à parler à plusieurs reprises 
            pour expliquer l'annonce de  sa venue à tout genre de personne
           il explique que c'est bien de lui qu' il s'agit dans les Écritures. 



Plus de quatre-vingt fois le N.T. mentionne cette appellation...  
D'où vient cette expression?
Elle existait déjà dans l' A.T.:
      une prophétie du prophète Daniel, entre autres:
  Daniel 7: 13-14 : « Pendant que je regardais dans mes visions nocturnes,
                  quelqu’un qui ressemblait à un fils de l’homme 
                    est venu avec les nuées du ciel. 
                         Il s’est avancé vers l’Ancien des jours 
                et on l’a fait approcher de lui. 
          On lui a donné la domination, 
                           la gloire et le règne, 
                                 et tous les peuples,
                       les nations et les hommes de toute langue l’ont servi. 
          Sa domination est une domination éternelle 
                  qui ne cessera pas et son royaume ne sera jamais détruit. »

Cette expression figure le Messie qui habitera parmi les hommes
                     et se fera reconnaître tel un homme.

Jésus en se désignant Fils de l'homme
        le fait pour dire: Voici, les Écritures au sujet du Messie annoncé s'accomplissent...
Pour vous ''Qui suis-je''?    Chacun se trouve dans l'obligation de le reconnaître, 
        et ceux qui le reconnaîtront seront bénis et reconnus comme fils et filles de Dieu.

Chacun a la responsabilité de le reconnaître, et pour nous y aider l'Esprit est à l'oeuvre:
                               (N'éteignez pas l'Esprit!)

Jésus est:
Jean 1: 1 --   pleinement Dieu
Jean 1: 14--  pleinement homme

1 Jean 4: 2 ss
« Voici à quoi vous reconnaîtrez qu’un esprit est de Dieu : 
           Tout esprit qui confesse que Jésus-Christ
                             est venu dans une chair véritable
                                   est de Dieu :
              et tout esprit qui ne confesse pas (ainsi) Jésus- Christ , n’est point de Dieu. »
Important donc de confesser que Dieu s'est fait chair.
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. 9k=


Le Fils de Dieu devait être le Fils de l'homme pour se faire chair:
Qui le comprendra? 
L'Esprit vous expliquera tout a dit Jésus à son Église:
c'est par l'Église que vient l'enseignement qui le reçoit par le souffle de l'Esprit.
Ceux qui rejettent cet enseignement, qui ne peut venir que de l'Église 
                     (car c'est de là que travaille l'Esprit) 
         n'ont pas l'esprit (d'entendement) qui vient de Dieu (cf pré-citée:   1 Jean 4: 2 ss  )


Dernière édition par Bryand le Lun 29 Avr - 21:14, édité 1 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Lun 29 Avr - 14:14

Aujourd'hui, 29 avril 2019
       (Mémoire)
Fête de sainte Catherine de Sienne.
Catherine était une laïque, la seule laïque d'ailleurs
                        à être nommée docteur de l'Église... (par Paul VI en 1970...)
Et de plus elle était illettrée... (dans le sens qu'elle ne savait pas écrire.)
Le Seigneur l'avait choisie. 
J'utilise dans un premier temps cette page d'histoire racontée par le Père Marcel Driot.
Que nous dévoile cette page d'histoire?
___________________________________________
Sainte Catherine de Sienne      
Catherine naquit en 1347 à Sienne, 
       dans une famille nombreuse, et assez modeste.
            Très tôt, et malgré les réticences de sa mère, 
                                           qui pense pour elle au mariage — 
                                 son père semble l'avoir mieux comprise— 
    elle se consacre entièrement au Seigneur. 
  Avant d'entrer dans le Tiers ordre dominicain, 
          elle mène, dans la maison familiale, 
              une vie semblable à celle des Pères du désert. 
     Trois ans d'une ascèse qui pouvait légitimement effrayer ses proches. 
    Mais cette mortification du corps libérait l'esprit 
          de celle qui était destinée à devenir
          l'une des femmes les plus extraordinaires de son temps ;
                       peut-être la plus extraordinaire.
Une vie spirituelle intense en fit une intime de Jésus-Christ 
          avec lequel elle s'unit dans le mariage mystique,
                 et auquel elle s'identifia jusqu'à recevoir les stigmates de la passion. 
      On nous parle aussi de miracles eucharistiques : 
              la vision du Christ dans l'hostie ;
              aussi celle-ci qui s'échappe des mains du prêtre 
                      pour venir directement dans sa bouche... 
      Sa vie de prière est si intense qu'il serait plus juste de dire
                         qu'elle est devenue tout entière prière.
Cette femme tellement unie au Christ a reçu de lui une mission
      Tout ce qui lui est donné,
            lorsqu'elle est assise aux pieds du Seigneur
                      comme Marie de Béthanie, 
          doit servir à l'ensemble de l'Église
   Le sang précieux de Jésus, qui purifie de tout péché, 
                                       symbole sur lequel elle insiste, 
                              ne peut avoir été versé en vain pour personne. 
       D'abord entourée de disciples attirés par sa vie de prière et de pénitence, 
          son influence va prendre une ampleur
                 telle que les papes eux-mêmes en bénéficieront. 
   Elle décidera Grégoire XI, (pape de 1370-1378)
           alors en Avignon, à revenir à Rome 
         qu'elle considère comme le véritable lieu du siège apostolique.
Son influence s'exercera également dans les affaires publiques.
         Elle travaillera à la réconciliation des grands 
                                et
                  à la pacification de l'Italie.
Catherine de Sienne, qui ne savait pas écrire 
              et utilisait des secrétaires, 
        livra un message théologique et mystique d'une telle valeur,
                   qu'en 1970, elle fut déclarée docteur de l'Église, 
                                                   avec Thérèse d'Avila, 
                                      par le pape Paul VI. 
        Elle mourut à Rome, le 29 avril 1380. 
               Elle n'avait que trente-trois ans.
______________________    

à suivre...

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Mar 30 Avr - 22:09

Chaque année le 30 avril au calendrier des saints:

Saint Pie V    Commémoraison
   né 1504-1572   Pape 1566-1572
Une autre page d'histoire avec le Père Marcel Driot:


Avant de devenir pasteur du troupeau de Jésus-Christ,
        le futur Pie V, dont la famille était pauvre, exerça le métier de berger.
    Né dans un petit village de Lombardie en 1504, il entra chez les Dominicains à l'âge de quinze ans. Après avoir fait de solides études et exercé des fonctions importantes dans son ordre et dans l'Église, il fut nommé cardinal. Au conclave de 1566 il fut élu pape.
Pendant les six années que dura son pontificat, il eut une influence considérable. Intègre et énergique, il travailla à mettre en pratique les décisions du concile de Trente visant à la réforme de l'Église. Si le programme du pasteur selon le coeur du Christ,
                tracé par saint Pierre dans la première lecture,
        fut appliqué, ce fut bien par lui.
Il s'intéressa en particulier à la liturgie. Il savait que c'est par l'action liturgique que se forme le peuple chrétien. Il édita un nouveau missel. L'une des causes de la déficience des membres du clergé venait de l'ignorance. Il travailla donc à promouvoir leur formation intellectuelle, surtout théologique. Il rétablit la discipline afin que les évêques et les prêtres deviennent, ou redeviennent ce qu'ils doivent être : les modèles du troupeau.
Il eut également une activité politique, ce qui ne doit pas étonner si l'on se rapporte à l'époque. Il eut à se mesurer avec Catherine de Médicis en France,
                               [Par son mariage avec le futur Henri II, (roi de France 1547-1559)
                                             elle devient Dauphine et duchesse de Bretagne de 1536 à 1547,
                                                                  puis reine de France de 1547 à 1559.
                                         Mère des rois François II, roi de France 1559-1560
                                                                  Charles IX, roi de France 1560-1574
                                                                      Henri III,  roi de France 1574-1589
                                                     des reines Élisabeth (reine d'Espagne)
                                                         et Marguerite (dite « la reine Margot »,
                                                                                  épouse du futur Henri IV   roi 1594-1610),
                                              elle gouverne la France en tant que reine-mère et régente de 1560 à 1563.]

              et avec Élisabeth 1ère  en Angleterre. (reine de 1559-1603)
           Il est surtout connu parce que son nom reste attaché
                à la victoire de Lépante,
                 remportée par les forces chrétiennes sur l'Islam ;
         victoire dont il reçut miraculeusement la révélation sur le moment même.
       Il mourut l'année suivante, en 1572.
Pierre, m'aimes-tu ?
        Telle est la question que Jésus avait posée au premier pape.
          Pie V a répondu positivement par toute sa vie.
         Et ce n'est pas seulement « de loin » qu'il s'est occupé avec amour du troupeau qui lui a été confié.
   Il fut très près de son peuple, recevant les pauvres, les écoutant, les encourageant.
     Il n'oublia jamais qu'il était issu d'une famille très modeste,
           et qu'il appartenait à un ordre religieux,
                   où l'on fait vœu de pauvreté.
        Il vécut sur le siège de Pierre comme un pauvre.
----
à suivre

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Jeu 2 Mai - 15:33

Aujourd'hui 1er mai 2019 fête de saint Joseph travailleur.
Saint Joseph travailleur   commémoraison.
--- Les lectures pour la fête de saint Joseph travailleur               
      - Genèse 1 : 26—2 : 3
                Ou Colossiens 3 : 14-24
      -Matthieu 13: 54-58: Jésus fils du charpentier.

Une autre page d’histoire : cf avec le Père Marcel Driot.
- Le 19 mars, nous célébrons la solennité de saint Joseph.
      Aujourd'hui, l'Église l'honore
                 en tant que travailleur manuel.
      Les évangiles nous apprennent qu'il exerçait le métier de charpentier.
 Si l'on se rapporte au contexte artisanal de l'époque,
         ce mot doit être entendu dans un sens large :
                                                 il désigne tout travail du bois.
L'origine de cette fête est récente,
                    puisqu'elle fut instituée par Pie XII en 1955.
   Elle nous donne l'occasion de réfléchir
                sur cette activité importante de l'homme qu'est le travail.
            Nous y sommes aidés
                     par les lectures de cette célébration,
                      et par les récents et importants documents des papes.
       La vision chrétienne du travail 
                 s'enracina d'ailleurs dans celle du premier peuple de Dieu.
                Si le travail manuel était considéré
                                chez les païens du temps de Joseph
                              comme abject, et réservé aux esclaves,
                         il était en honneur chez les plus grands maîtres en Israël,
                                                           qui possédaient et exerçaient un métier artisanal.
             Si le travail est organisé de telle sorte
                qu'il devient un facteur de déshumanisation,
                  incompatible de ce fait avec la dignité humaine,
                     il s'oppose aux vues du Créateur,
                      qui le veut, au contraire,
                             source de sagesse et d'équilibre.
          Mais il faut aller plus loin.
           Le texte de la Genèse nous enseigne que l'homme est chargé
                                                 de poursuivre l'œuvre créatrice de Dieu.
                 Paul, dans sa lettre aux Colossiens,
                               met le travail en relation avec la charité :
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Coloss10
                         celui qui l'exerce sert la communauté,
                            et son labeur vient ainsi s'insérer dans la nouvelle création en l'Esprit.
Joseph n'aurait probablement rien dit sur le sens et la finalité de son travail.
      Mais il a vécu ce que nous comprenons mieux aujourd’hui dans l'Église ;
           et l'exercice de son métier
                  n'est certainement pas étranger à sa sainteté.
                Par ailleurs, un saint n'est jamais séparé 
                                           du seul Saint  de Dieu, Jésus-Christ,
                  qui a lui-même exercé cette profession auprès de son père de la terre.
           Il a donc sanctifié le labeur de l'homme,
             comme il a sanctifié le mariage à Cana,
                 comme il a racheté et sanctifié nos autres activités.
    En instituant cette fête, Pie XII formulait
                         le souhait qu'elle soit facteur de paix entre les hommes.
              Puisse saint Joseph nous aider à faire de ce souhait une réalité !
_________________________________________________

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Jeu 2 Mai - 17:00

L'enseignement religieux aux enfants est néfaste quelle que soit la religion.

Les livres comme la Bible et le Coran doivent être interdits de lecture aux enfants de même qu'on ne doit pas les mutiler en pratiquant l'excision ou la circoncision.
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Jeu 2 Mai - 17:14

Aujourd'hui 2 mai 2019 fête de saint Athanase. Mémoire .
                                                                           né en 295 
                                                                               mort en 373.
                           Évêque et docteur de l'Église.
--- Les lectures pour la fête de saint Athanase:             
      - 1 Jean 5: 1-5 Ce qui nous a fait vaincre le monde, c'est notre foi.
      -Matthieu 10: 22-25  Le disciple exilé et persécuté.


Une autre page d’histoire inspirée partiellement de
     : cf Le saint du jour, avec le Père Marcel Driot / éd. Médiaspaul.
- -
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Flyche16
-_----------


____________________________
Contexte:
L'empire fut divisé à la mort de Constantin en 337
                       (Athanase avait donc 42 ans
                 lorsque survint la division de l'Empire.)
     qui laissait 3 fils encore jeunes se partager l'Empire:
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Fils_d11:
c'était Constantin II, âgé de 21 ans
Constance, âgé de 20 ans
Constant, âgé de 15 ans.
L'aîné propose alors: ''Partageons-nous l'Empire.''

Le prêtre Arius venait de mourir, (336) 
 mais sa théologie (théorie teintée de philosophie),
    était, elle,  loin d'être morte, 
       et avait laissé l'Église subir la grave erreur de sa doctrine: l’arianisme... 
Cette école de pensée (plus  philosophique que théologique donc)
           avait divisé l'Église 
       qui allait lutter pendant des années encore
           contre cette hérésie qui niait la pleine divinité du Christ.
Elle avait non seulement divisé l'Église, 
           mais l'Empire dont la division eut des conséquences sur toute l'Église.
C'est la plus grande des hérésies de tous les temps,
               car elle a donné naissance à beaucoup d'autres déviations doctrinales
                            qui inspirèrent les sectaires jusqu'à aujourd'hui.
                 Les chefs politiques, d'ailleurs,
                            s'en sont servis afin de mieux diviser pour régner.

L'empereur Constance, à qui échut l'Orient
                     sympathisait avec les Ariens.
L'empereur Constant hérita, lui,  de l'Occident.
Tandis que Constantin II régna sur les Gaules,
                                sur l'Espagne et sur la Bretagne. 


Brièvement ce qu'est cette doctrine: 
               «La doctrine qu'Arius se mit à prêcher à Alexandrie vers 320 ...  Pour lui, les personnes divines, au sein de la Trinité, ne peuvent être ni égales ni confondues. La marque absolue de la divinité est, en effet, d'être non seulement incréée mais inengendrée : seule la personne du Père correspond à une telle définition. Le Fils de Dieu ne peut donc pas être aussi pleinement Dieu, puisqu'il a été engendré par le Père. Dieu second, il occupe une place intermédiaire entre le Dieu le plus transcendant et la création. Ainsi, Arius, aboutit à un monothéisme strict... » (Universalis).


Le monde chrétien était donc sectionné entre ariens
     et ceux qui étaient demeurés fidèles au Concile de Nicée
        (convoqué à la demande de l'empereur Constantin: 325)
         concile qui s'était prononcé contre l'hérésie d'Arius.
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. 170px-Nicaea_icon
L'empereur Constantin (au centre),
   avec les évêques du concile de Nicée (325),
   tenant anachroniquement le texte du « symbole de Nicée-Constantinople »
      dans sa forme liturgique grecque,
  basée sur le texte adopté au premier concile de Constantinople (381)...
_______________________


Athanase, né à Alexandrie vers 295, 
         avait vécu sa petite enfance du temps des persécutions romaines. 
                Il entendit sans doute, plus tard, des chrétiens raconter l'héroïsme des martyrs.
                        La suite de son existence montra
                   qu'il n'oublia pas ces modèles, 
           lui qui devait être à son tour persécuté.
Comme tous les premiers Pères de l'Église,
            Athanase dut lutter contre des tendances à fausser le message évangélique. 
               S'il porte le titre de «docteur de l'Incarnation », 
         c'est à cause de son combat contre l'arianisme
 Ce qui explique le choix de la première lecture dans laquelle
                saint Jean insiste fortement sur le mystère de l'Incarnation.
       Votre foi, dit-il, consiste essentiellement à croire que Jésus est le Fils de Dieu.
   La doctrine d'Arius, qui niait la pleine divinité de Jésus
                    avait trouvé des défenseurs puissants dans l'entourage des empereurs. 
        Aussi Athanase fut-il cinq fois exilé. 
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Athana10L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Texte_13
                                                                  cf: Les Douze en marche, éd Paulines.
              Jésus avait prophétisé : Vous serez détestés à cause de moi. 
          Pour l'évêque d'Alexandrie, les persécuteurs furent d'autres chrétiens !
                        (Car les principaux promoteurs de l'aranisme était des évêques 
                           et de zélés simples fidèles dont la mentalité d'aujourd'hui, 
                       on peut le constater, n'est pas tellement différente pouvons-nous croire 
                                            d'une l'attitude zélée passionnée sectariste...)
Mais l'activité d'Athanase ne se limita pas à ces luttes doctrinales.
    Il fut aussi un pasteur proche de son peuple, 
      dont il était très aimé. On a pu dire de lui que peu d'hommes
                          ont été à la fois l'objet de tant de haine et de tant d'amour.
On ne peut omettre, sans fausser une notice à lui consacrée, 
           de mentionner l'influence prodigieuse 
                      de sa biographie de saint Antoine
                            père des moines, dont il fut aussi l'ami. 
            Cette Vie ne contribua pas seulement à la propagation du monachisme
                       en Orient comme en Occident, 
                 elle marqua également et durablement
                                   toute la spiritualité de l'Église.
Athanase mourut au mois de mai de l'année 373,
               après avoir désigné son frère Pierre comme successeur.
         Il avait passé dix-sept de ses quarante-cinq années d'épiscopat en exil.
              Il est aussi
       fêté ce même jour
              dans l'Église orthodoxe.
____________________________________


Dernière édition par Bryand le Ven 3 Mai - 13:08, édité 5 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Jeu 2 Mai - 17:28

ganem a écrit:L'enseignement religieux aux enfants est néfaste quelle que soit la religion.

Les livres comme la Bible et le Coran
            doivent être interdits de lecture aux enfants
      de même qu'on ne doit pas les mutiler
        en pratiquant l'excision ou la circoncision.
??!!

L'enseignement religieux?
Lequel?
La Bible OU le Coran?

Qui dit enseignement dit maître pour donner un enseignement.
Aux enfants chrétiens, 
         on parle plutôt de catéchisme
  et l'enseignement est sélectionné, pour chaque âge,
             et la matière sera appropriée...

Et que vient faire dans le sujet l'excision?
Elle n'est pas pratiquée chez les chrétiens
           et très très très  peu chez les musulmans...
                             ce qui revient à dire, pas du tout chez la plupart des musulmans...
   Là où elle est pratiquée, ce serait dans des tribus bien spécifiques...

Le présent sujet demeure somme toute 
                         sur l'enseignement de l'Église.

Quant à l'enseignement chez les musulmans, 
        vous faites sans doute allusion aux intégristes.
Ce genre d'enseignement existe dans les localités 
            que nous pourrions nommer localement,
   mais il est très loin d'un enseignement ordinaire d'un tout autre 
     type dans beaucoup de familles musulmanes, surtout émigrées.

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Sam 4 Mai - 11:30

Pour moi, un enfant ne doit pas recevoir d’enseignement religieux ni subir la circoncision.

Qu'il choisisse, à sa majorité, sa religion et éventuellement la circoncision si sa religion l'exige

En terre d'islam, les enfants ont le cerveau lessivé par le Saint Coran.
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Sam 4 Mai - 13:26

ganem a écrit:Pour moi, un enfant ne doit pas recevoir d’enseignement religieux ni subir la circoncision.

Qu'il choisisse, à sa majorité, sa religion et éventuellement la circoncision si sa religion l'exige

En terre d'islam, les enfants ont le cerveau lessivé par le Saint Coran.
Ganem,
Les musulmans sont pour la plupart des gens ordinaires.
Je suis auxiliaires familial en santé et services sociaux
      et j'ai eu à date beaucoup de familles musulmanes 
             qui ont à recevoir les services du clsc...
Alors je connais bien ces gens...

Vous dites: «Pour moi, un enfant ne doit pas recevoir d'enseignement religieux ... »
Jésus avait reçu la circoncision, nourrisson ;
               n'avait-il pas à la recevoir?
Et vous dites « Qu'ils choisissent à sa majorité sa religion »...
Mais si l'enfant n'a pas reçu d'enseignement 
       comment pourrait-il choisir ce qu'il ne connaîtrait pas.
L'enseignement religieux contient les principes
               du plus haut enseignement (commencement de la vie)
                       qui fut de tout temps celui reçu en premier dans toutes les civilisations
                             transmis dès le jeune âge
    pour apprendre ''l'abc'' et le respect de la vie.

S'il n'y a pas d'enseignement religieux
      il y aura celui, profane,
            culturellement omniprésent dans nos société.
L'enseignement religieux demeure donc celui à recevoir, primordial.
          qui n'aura plus alors aucun rival...

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Sam 4 Mai - 19:02

Aujourd'hui 4 mai 2019 fête du
                         Bienheureux Jean Houghton.
                                                                   et ses compagnons,
                                                                                                        martyrs.
                                                          né en 1487
                                                               mort en 1535.
                                                                                                   
-------


Une autre page d’histoire inspirée partiellement de
     : cf Le saint du jour, avec le Père Marcel Driot / éd. Médiaspaul.
- -
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Flyche16
-_----------


____________________________

Jean Houghton subit le martyre en Angleterre, en 1535, avec quatre compagnons, 
                premiers martyrs d'une série 
         dont le plus connu est l'humaniste laïc Thomas More (fêté le 22 juin). 
 Ce pays était chrétien, sous l'obédience du pape, 
                lorsque le roi Henri VIII, pour des raisons surtout personnelles, 
             se sépara de l'Église catholique romaine
   Il fit voter par son Parlement un acte 
        selon lequel le roi devait être considéré désormais
                          comme le chef suprême de l'Église d'Angleterre. 
       La grande majorité de ses sujets accepta passivement cette nouvelle situation religieuse. 
             D'autant plus que la suprématie royale 
                                 sur l'Église fut déclarée loi d'État 
                        et son refus considéré comme un acte de haute trahison.
Jean Houghton était né en 1487. 
    Après avoir exercé le ministère sacerdotal comme prêtre séculier,
                 il entra dans une Chartreuse dont il devint le prieur. 
              Son refus de se soumettre aux prétentions du roi, 
                           partagé par ses religieux, 
                   et son désir bien arrêté de rester fidèle à Rome, 
                         fut connu d'Henri VIII. 
                                   Celui-ci le fit enfermer dans la Tour de Londres 
                                          avec deux autres prieurs de son ordre, 
                              un religieux de l'ordre de Sainte-Brigitte, 
                                    et un prêtre séculier.
    Ils passèrent en jugement. 
          Les jurés répugnaient à retenir le chef d'accusation de haute trahison, 
                 qui entraînait la peine de mort. 
               Ils ne s'y résignèrent que sous la menace du célèbre chancelier Cromwell. [(né 1485-1540)].
      « Si vous refusez, leur dit-il, vous subirez vous-mêmes le châtiment des traîtres.» 
   Jusqu'au dernier moment, on chercha à ébranler la résolution de ces hommes courageux, 
            qui ne voulaient pas désobéir à leur conscience.              
        Rien n'y fit.
          Ils furent traînés sur une claie depuis la prison jusqu'au lieu de l'exécution. 
     Celle-ci ouvrait une période de persécution violente contre les catholiques anglais, 
           période qui devait durer plus d'un siècle et demi.
Aujoud'ui nous vivons l'heureuse époque
     où l'on cherche à retrouver
          l'unité perdue avec nos frères anglicans.
   Puissent les victimes de cette persécution,
           en particulier le bienheureux Jean Houghton 
                              et ses compagnons, nous y aider!
Le même jour fêtes de :
     SAINT SYLVAIN, évêque de Gaza (mort en 307) ;
           BIENHEUREUX Jean-Martin Moÿe, missionnaire (mort en 1793).
__________________
À suivre

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Dim 5 Mai - 14:10

Bryand a écrit:
Ganem,
Les musulmans sont pour la plupart des gens ordinaires.
Spoiler:
Je suis auxiliaires familial en santé et services sociaux
      et j'ai eu à date beaucoup de familles musulmanes 
             qui ont à recevoir les services du clsc...
Alors je connais bien ces gens...

Vous dites: «Pour moi, un enfant ne doit pas recevoir d'enseignement religieux ... »
Jésus avait reçu la circoncision, nourrisson ;
               n'avait-il pas à la recevoir?
Et vous dites « Qu'ils choisissent à sa majorité sa religion »...
Mais si l'enfant n'a pas reçu d'enseignement 
       comment pourrait-il choisir ce qu'il ne connaîtrait pas.
L'enseignement religieux contient les principes
               du plus haut enseignement (commencement de la vie)
                       qui fut de tout temps celui reçu en premier dans toutes les civilisations
                             transmis dès le jeune âge
    pour apprendre ''l'abc'' et le respect de la vie.

S'il n'y a pas d'enseignement religieux
      il y aura celui, profane,
            culturellement omniprésent dans nos société.
L'enseignement religieux demeure donc celui à recevoir, primordial.
          qui n'aura plus alors aucun rival...
Paul aussi était circoncis et il a eu l'intelligence de voir qu'elle était néfaste.
Je te renvoie au symposium international sur la circoncision où Sami Aldeeb a vigoureusement condamné cette pratique mutilante.

La circoncision est la principale raison du caractère violent du juif ou du musulman.


Dernière édition par ganem le Dim 5 Mai - 17:01, édité 1 fois
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Dim 5 Mai - 15:36

ganem a écrit:
Bryand a écrit:

Bryand a écrit:Ganem,
Les musulmans sont pour la plupart des gens ordinaires.
Spoiler:
Je suis auxiliaires familial en santé et services sociaux
      et j'ai eu à date beaucoup de familles musulmanes 
             qui ont à recevoir les services du clsc...
Alors je connais bien ces gens...

Vous dites: «Pour moi, un enfant ne doit pas recevoir d'enseignement religieux ... »
Jésus avait reçu la circoncision, nourrisson ;
               n'avait-il pas à la recevoir?
Et vous dites « Qu'ils choisissent à sa majorité sa religion »...
Mais si l'enfant n'a pas reçu d'enseignement 
       comment pourrait-il choisir ce qu'il ne connaîtrait pas.
L'enseignement religieux contient les principes
               du plus haut enseignement (commencement de la vie)
                       qui fut de tout temps celui reçu en premier dans toutes les civilisations
                             transmis dès le jeune âge
    pour apprendre ''l'abc'' et le respect de la vie.

S'il n'y a pas d'enseignement religieux
      il y aura celui, profane,
            culturellement omniprésent dans nos société.
L'enseignement religieux demeure donc celui à recevoir, primordial.
          qui n'aura plus alors aucun rival...
Ganem a écrit:Paul aussi était circoncis et il a eu l'intelligence de voir qu'elle était néfaste.
Je te renvoie au symposium international sur la circoncision où Sami Aldeeb a vigoureusement condamné cette pratique mutilante.
La circoncision est la principale raison du caractère violent du juif ou du musulman.


Bonjour Ganem,
Laissons les violents être violents s'ils le veulent,
      et soyons avenants avec tous, 
              afin de les gagner à l'évangile.
   Respectons donc les circoncis et les incirconcis.
                      (Vous vous ralliez un peu à l'idée que j'ai exprimée
                        qu'elle est discutée parmi les musulmans... 
                               Un jour tous seront convaincus de l'inutilité 
                                    du caractère religieux donné à la circoncision).
En attendant: 

Vous dites que la circoncision était reconnue néfaste au temps des Apôtres?
C'est justement le contraire qu'il faut penser...
Il faut respecter la conscience de chacun 
       afin de lui donner le temps de comprendre.
C'est là une attitude évangélique.

D'ailleurs jamais l'Église n'a interdit la circoncision.
Elle est même encore pratiquée chez beaucoup de chrétiens.
Toutefois elle n'est plus rituellement religieuse et obligatoire, voilà tout.

Elle était libre d'être donnée au temps des Apôtres.

La preuve:

Elle devait cependant ne pas être exigée 
           comme condition rituellement obligatoire pour parvenir au salut.
C'était des judéo-chrétiens 
         qui enseignaient encore cette pratique comme condition 
                à être perpétuée pour être sauvés 
                      aux non-juifs et aux juifs 
                   avant de se faire chrétiens; 
       Il fallait que cette croyance cesse,
                   mais seulement religieusement.
Il y eut même un concile pour faire entendre la décision universelle 
                            de supprimer le rituel obligatoire de la circoncision.

Actes 16: 1 ss 
« Il gagna ensuite Derbé, puis Lystres.
           Il y avait là un disciple nommé Timothée,
             fils d'une Juive devenue croyante, 
                       mais d'un père grec.
      Les frères de Lystres et d'Iconium lui rendaient un bon témoignage.
     Paul décida de l'emmener avec lui. 
            Il le prit donc et le circoncit, à cause des Juifs 
                    qui se trouvaient dans ces parages ; 
            car tout le monde savait que son père était grec. »

Timothée avait à prêcher à des Juifs qui n'auraient pas accepté 
          autrement d'être enseigné par un non-circoncis.
Il fallait laissé le temps à certains judéo-chrétiens 
     de se faire à l'idée concernant l'abolition obligatoire de la circoncision.

Ailleurs dans d'autres textes vous trouverez 
     qu'il est bien dit 
 que cela n'a pas d'importance d'être circoncis ou non.

Paul aimait profondément ses frères juifs,
             et c'est pourquoi:
1 Corinthiens 9: 20:
«  Je me suis fait Juif avec les Juifs, 
             afin de gagner les Juifs ; 
         sujet de la Loi avec les sujets de la Loi 
                     - moi, qui ne suis pas sujet de la Loi -
             afin de gagner les sujets de la Loi.    »


Dernière édition par Bryand le Mer 8 Mai - 21:44, édité 1 fois

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Mer 8 Mai - 15:50

Entre barbarie et exclusion, la circoncision, un racisme artificiel masqué derrière religion, tradition, culture et folklore, le plus grand crime contre l'humanité, catalyseur de fanatisme, terrorisme, guerre, génocide et féminicide (mis à jour 29 .01.2019 )
Michel Hervé Bertaux-Navoiseau
M. Bertaux-Navoise
Voir ici
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Mer 8 Mai - 16:40

ganem a écrit:Entre barbarie et exclusion, la circoncision, un racisme artificiel masqué derrière religion, tradition, culture et folklore, le plus grand crime contre l'humanité, catalyseur de fanatisme, terrorisme, guerre, génocide et féminicide (mis à jour 29 .01.2019 )
Michel Hervé Bertaux-Navoiseau
M. Bertaux-Navoise
Voir ici

Vous aimez ce genre d'écrivaillon de psychanalyse athée???!!!
    
 
Ce qu'écrit ce Michel Hervé Bertaux-Navoiseau
ce n'est même pas de la culture:    
            ce ''penseur''
          qui honnit de tout son être l'Église du Christ,
                                          donc le peuple de Dieu...
S.V.P. ne perdez pas votre temps avec ses fantasmes
       qui n'ont rien à voir d'abord avec une simple circoncision.
 
               Comme si la circoncision était une pratique sauvage...
Il ne faut pas oublier qu'elle avait été demandée
          par Dieu dans une première alliance.
Elle n'a seulement plus de valeur intrinsèque...
 
 
Pour donner un exemple
        du peu de crédibilité à ce que peut écrivailler ce Bertaux, il dit:
 
« L'interprétation psychanalytique permet de décoder les trois grands mythes ontologiques de la Genèse comme des fables ingénieusement inventées pour accréditer dès le plus jeune âge l'idée du bien-fondé de la circoncision.
           Premier mythe : Dieu (le père) crée d'abord l'homme (l'enfant) avec de la boue.
                        Ce mythe implique que pour le père, seigneur et maître,
                           les enfants n'ont pas davantage de valeur que de la boue.
      Le mythe de la création de la femme par l'arrachage de la "côte" d'Adam est avant tout un mythe d'antériorité de la création de l'homme sur celle de la femme (c'est l'œuf qui a fait la poule), destiné à donner à l'homme pouvoir et propriété de la terre. C'est ensuite une métaphore de la circoncision.
 
La côte, par renversement métonymique(mode de symbolisation de l'inconscient) d'un contenant en un contenu, représente le prépuce.
 
La femme, ramenée à son vagin, est "créée" par la circoncision.
             Cette réduction de la femme au statut de substitut du prépuce (pur objet, esclave) est à la fois le préalable et le complément indispensable de la très polygame institution qui terrorise le futur jeune homme pour lui ôter toute velléité d'inceste avec les jeunes épouses du père.
 
  Le troisième mythe,
   celui du paradis terrestre et du péché originel,
          est de même une image insidieusement voilée pour insuffler dans les fraîches consciences l'idée de la nécessité de la circoncision. Il reflète la situation de l'enfant dans les bras de sa mère, entrain de consommer le fruit bientôt défendu par le père.
    La circoncision est la punition originelle qui chasse l'enfant de ce paradis.
      Elle fait payer très cher au petit garçon à la fois la succion du sein (la pomme) érigée en péché originel, et l’autosexualité. La lacération de sa chair la plus intime l'identifie de façon très phallocratique à son gland en mettant ce dernier à nu.
 
       Horrible abus de patriarches jaloux, cette torture punit symboliquement l'enfant qui a "péché" en jouissant du corps de la mère, arbre du bien et du mal. Pour couronner le tout, le mythe désigne la femme, qui a joué avec le "serpent"pendant la toilette du bébé, comme l'agent provocateur du péché. C'est donc la sexualité,  à base d'oralité,  du nourrisson avec sa mère,        qui est farouchement condamnée. Le plus ignoble, le plus scandaleusement et perversement contraire à la vie et à l'amour qui en est la condition, c'est le symbole du serpent, animal au venin mortel, pour désigner le sexe masculin.
 
   Ce symbolisme est une technique de culpabilisation de la vie sexuelle.
   Comment s'étonner qu'avec une imagerie aussi dégradante, la morale sexuelle des trois religions soit aussi malsaine et génératrice de violence envers les femmes ?
    L'Église catholique renforce ce symbolisme
        par celui d'une femme foulant aux pieds le serpent.
          Outre sa grossièreté,
           l'image d'une femme piétinant un symbole du sexe masculin est la plus odieusement mortifère qu'on puisse imaginer imprimer dans la conscience ou l'inconscient de l'enfant.
        Ce dernier, faisant confiance à l'adulte,
         sera profondément impressionné par une représentation qui est un véritable appel à la castration (des chanteurs castrés ont été utilisés pour les offices religieux),
    voire à la circoncision suggérée par le fait que le serpent, lors de la mue, perd sa peau. ... »
 
suite pour les intéressés
https://www.academia.edu/4087666/La_Gen%C3%A8se_au_risque_de_la_psychanalyse
 
 
J'aimerais bien que l'on demeure dans l'esprit du sujet.
Ici on outrepasse par de telles divagations...

________________________________________

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Sam 11 Mai - 11:37

Ce sont des hommes qui font parler Dieu et font croire qu'il a voulu ces mutilations.

Ni la circoncision ni l'excision n'ont été voulues par Dieu ou alors Dieu est sadique.
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Sam 11 Mai - 12:24

ganem a écrit:Ce sont des hommes qui font parler Dieu et font croire qu'il a voulu ces mutilations.

Ni la circoncision ni l'excision n'ont été voulues par Dieu ou alors Dieu est sadique.
Bonjour Ganem,
L'histoire de la circoncision n'est pas simple, car elle existait
        avant même que d'exister chez le peuple élu...

Je ne sais pas si votre intérêt de parler de la circoncision est sérieux.

Je resterai donc bref pour ma part.

Je parlerai seulement en fonction de votre négation:
Dans un premier temps seulement ceci pour l'instant:
Genèse 17: 9 ss 
« Dieu dit à Abraham : Et toi, tu observeras mon alliance, 
             toi et ta race après toi, de génération en génération. 
            Et voici mon alliance qui sera observée entre moi et vous, 
              c'est-à-dire ta race après toi : 
              que tous vos mâles soient circoncis.
       Vous ferez circoncire la chair de votre prépuce, 
             et ce sera le signe de l'alliance entre moi et vous.
      Quand ils auront huit jours,
         tous vos mâles seront circoncis, de génération en génération. 
              Qu'il soit né dans la maison 
             ou acheté à prix d'argent à quelque étranger qui n'est pas de ta race …   » 
                     etc
Sincèrement!
Bryand

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par ganem le Sam 11 Mai - 13:26

ganem a écrit:Ce sont des hommes qui font parler Dieu et font croire qu'il a voulu ces mutilations.

Ni la circoncision ni l'excision n'ont été voulues par Dieu ou alors Dieu est sadique.

Bryand a écrit:
Bonjour Ganem,
L'histoire de la circoncision n'est pas simple, car elle existait
        avant même que d'exister chez le peuple élu...

Je ne sais pas si votre intérêt de parler de la circoncision est sérieux.

Je resterai donc bref pour ma part.

Je parlerai seulement en fonction de votre négation:
Dans un premier temps seulement ceci pour l'instant:
Genèse 17: 9 ss 
« Dieu dit à Abraham : Et toi, tu observeras mon alliance, 
             toi et ta race après toi, de génération en génération. 
            Et voici mon alliance qui sera observée entre moi et vous, 
              c'est-à-dire ta race après toi : 
              que tous vos mâles soient circoncis.
       Vous ferez circoncire la chair de votre prépuce, 
             et ce sera le signe de l'alliance entre moi et vous.
      Quand ils auront huit jours,
         tous vos mâles seront circoncis, de génération en génération. 
              Qu'il soit né dans la maison 
             ou acheté à prix d'argent à quelque étranger qui n'est pas de ta race …   » 
                     etc
Sincèrement!
Bryand
Evil or Very Mad
La bible n'est pas la parole de Dieu.

La circoncision nous vient de la culture pharaonique mais elle était réservée à une élite comme l'aristocratie ou aux savants
Pythagore a été circoncis pour accéder à la bibliothèque d'Alexandrie.
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Sam 11 Mai - 15:06

ganem a écrit:
ganem a écrit:Ce sont des hommes qui font parler Dieu et font croire qu'il a voulu ces mutilations.

Ni la circoncision ni l'excision n'ont été voulues par Dieu ou alors Dieu est sadique.

Bryand a écrit:
Bonjour Ganem,
L'histoire de la circoncision n'est pas simple, car elle existait
        avant même que d'exister chez le peuple élu...

Je ne sais pas si votre intérêt de parler de la circoncision est sérieux.

Je resterai donc bref pour ma part.

Je parlerai seulement en fonction de votre négation:
Dans un premier temps seulement ceci pour l'instant:
Genèse 17: 9 ss 
« Dieu dit à Abraham : Et toi, tu observeras mon alliance, 
             toi et ta race après toi, de génération en génération. 
            Et voici mon alliance qui sera observée entre moi et vous, 
              c'est-à-dire ta race après toi : 
              que tous vos mâles soient circoncis.
       Vous ferez circoncire la chair de votre prépuce, 
             et ce sera le signe de l'alliance entre moi et vous.
      Quand ils auront huit jours,
         tous vos mâles seront circoncis, de génération en génération. 
              Qu'il soit né dans la maison 
             ou acheté à prix d'argent à quelque étranger qui n'est pas de ta race …   » 
                     etc
Sincèrement!
Bryand
Evil or Very Mad
La bible n'est pas la parole de Dieu.

La circoncision nous vient de la culture pharaonique mais elle était réservée à une élite comme l'aristocratie ou aux savants
Pythagore a été circoncis pour accéder à la bibliothèque d'Alexandrie.


Encore faut-il la comprendre cette ''parole'' de Dieu...

Plusieurs l'utilisent fallacieusement.
        Elle n'est donc 
      pas la paroles de Dieu 
           lorsqu'elle est sassée
        par l'esprit de ceux qui la manipulent sans discernement.
Et dans ces cas on peut faire un parallèle très distinctif
      entre ce qu'est la parole de Dieu
     et ce qu'elle n'est pas;
entre ce qu'elle dit et ce qu'elle ne dit pas.
Pour savoir ce qu'elle ne dit pas  
 on n'a qu'à entendre baratiner ces bluffeurs, 
            qui sont pour certains des mystificateurs.  

Je parle donc ici tout particulièrement de ceux qui l'utilisent à mauvais escient, 
      et ils sont nombreux
  à galvaniser leurs auditoires 
       avec des ''suppositions'' que ce qu'ils disent vient de la parole de Dieu.

Il se pourrait que vous fassiez partie de cette dernière catégorie, 
                                  (je ne sais pas)
      en tout cas passivement... 
 lorsque l'on voit 
          qu'elle semble vous horrifier à ce point...
   C'est sûrement que vous avez suivi ceux 
             qui correspondent à ce que je viens d'en dire:

   je ne le souhaite à personne...


Il faut donc le discernement de ce qui est écrit
                      (et non pas l'idée qu'on s'en fait)
           avant de prétendre avoir compris  la PAROLE de Dieu.

On ne doit pas s'attarder à chercher des scènes sanguinaires,
              que l'on n'a de toute évidence pas comprises 
                         ( puisqu'elles ne sont pas ressasser 
                                de la manière qu'elles ont eu lieu) 
   si on veut comprendre ce que dit la Bible.
Et si on ne l'a pas comprise on ne peut pas l'expliquer aux autres...

La sauvegarde des Saintes Écritures 
         est réservée à l'élite de l'Église
      à laquelle on doit se référer,
   si on veut rester fidèle au sens des événements relatés dans les écrits consignés.
On ne pourra pas  les expliquer aux autres si 
               de prime abord on ne fait même pas attention aux contextes.

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Bryand le Sam 29 Juin - 19:45

 29 juin:
 En la solennité de la fête
              de Saint Pierre et Saint Paul
L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. ZL'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Z



Saints Pierre et Paul : le pape bénit le pallium de 31 archevêques

Donc un Français, Mgr Eric de Moulins-Beaufort

JUIN 29, 2019 11:16        PAPE FRANÇOISROME

Le pape François a béni le pallium des 31 nouveaux archevêques métropolitains nommés durant l’année écoulée, lors de la messe qu’il a célébrée dans la basilique Saint-Pierre, pour la fête des saints Pierre et Paul, ce 29 juin 2019. Parmi eux : un Français, Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims, qui est aussi le nouveau président de la Conférence épiscopale.
Le pallium de laine blanche ornée de croix de soie noire se porte au-dessus de la chasuble. Il est un signe de communion avec le Successeur de Pierre et avec les autres évêques, mais aussi de la sollicitude pastorale du bon pasteur qui porte la brebis sur ses épaules. Les évêques de Rome le portent depuis la fin du IVe siècle.
Au début de la célébration, quatre diacres ont porté les palliums – déposés au tombeau de l’apôtre Pierre – en procession jusqu’à l’autel, où le pape les a bénis. C’est le nonce apostolique de chaque pays concerné qui devra imposer le pallium sur les épaules de l’archevêque, dans son diocèse.
Voici la liste des 31 archevêques métropolitains, par ordre de nomination :
Mgr Peter Andrew Comensoli archevêque de Melbourne (Australie)
Mgr Launay Saturné, archevêque de Cap-Haïtien (Haïti)
Mgr Eric de Moulins-Beaufort, archevêque de Reims (France)
Mgr Zeferino Zeca Martins, archevêque de Huambo (Angola)
Mgr Fridolin Ambongo Besungu, archevêque de Kinshasa (République démocratique du Congo)
Mgr Angelito Lampon, archevêque de Cotabato (Philippines)
Mgr Dario Campos, archevêque de Vitoria (Brésil)
Mgr Philip Anyolo, archevêque de Kisumu (Kenya)
Mgr Joseph Vu Van Thien, archevêque de Hà Nôi (Vietnam)
Mgr Antoine Kambanda, archevêque de Kigali (Rwanda)
Mgr Joao Justino de Medeiros Silva, archevêque de Monte Claros (Brésil)
Mgr Elias Joseph Gonsalves, archevêque de Nagpur (Inde)
Mgr Kornelius Sipayung, archevêque de Medan (Indonésie)
Mgr Peter Joseph Hundt, archevêque de Saint John’s (Canada)
Mgr Gervas John Mwasikwabhila Nyaisonga, archevêque de Mbeya (Tanzanie)
Mgr John Bonaventure Kwofie, archevêque d’Accra (Ghana)
Mgr Carlos Castillo Mattasoglio, archevêque de Lima (Pérou)
Mgr José Antonio Fernandez Hurtado, archevêque de Tlalnepantla (Mexique)
Mgr Renatus Leonard Nkwande, archevêque de Mwanza (Tanzanie),
Mgr Michael Mulhall, archevêque de Kingston (Canada)
Mgr Wilton Daniel Gregory, archevêque de Washington (Etats-Unis)
Mgr Michael Jude Byrnes, archevêque d’Agaña (Guam),
Mgr Alfredo José Espinoza Mateus, archevêque de Quito (Equateur)
Mgr Mark Tin Win, archevêque de Mandalay (Birmanie)
Mgr Dabula Anton Mpako, archevêque de Pretoria (Afrique du Sud)
Mgr Joan Planellas I Barnosell, archevêque de Tarragone (Espagne)
Mgr Roberto Carboni, archevêque d’Oristano (Italie)
Mgr Augusto Paolo Lojudice, archevêque de Sienne (Italie)
Mgr Joao Inacio Muller, archevêque de Campinas (Brésil)
Mgr John Wilson, archevêque de Southwark (Angleterre)
Mgr Andrea Bellandi, archevêque de Salerne (Italie)

JUIN 29, 2019 11:16PAPE FRANÇOISROME

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Fr-Zenit-Orizzontale-Color
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui. Empty Re: L'enseignement confié à l'Église de son origine à aujourd'hui.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum