la Monarchie comme régime politique

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

la Monarchie comme régime politique Empty la Monarchie comme régime politique

Message par Bernard le Légitimiste le Mer 8 Mai - 18:35

La Monarchie comme régime politique conférait à l'Etat des concepts institutionnels que la république ne peut détenir.
Le devoir de mémoire : 36 Roys Capétiens en 8 siècles et même au regard de la continuité historique (dynasties mérovingienne carolingienne et capétienne) 70 Roys en 15 siècles : les Roys ont fait façonné la France dans son histoire, sa géographie, sa langue sa religion ses ars ses mœurs sa politique. L'héritage de la Monarchie appartient à nous tous.
L'unité Monarchique. La démocratie divise les Français. Dans une démocratie l'intérêt général est sacrifié aux luttes intestines, partisanes et aux désirs des lobbys. L'unité est indispensable pour garantir l'indépendance nationale : elle est garantie par le PRINCIPE DE L’HÉRÉDITÉ sur l'élection.
La responsabilité en Monarchie. Les intérêts dynastiques des Roys se confondent avec les intérêts nationaux, tandis que le pouvoir démocratique dilue la responsabilité dans des majorités fluctuantes (scrutins)
La continuité Monarchique est un gage de stabilité alors que la démocratie connait l'instabilité institutionnelle.
La Monarchie repose sur l'indépendance et la souveraineté : elle est la qualité d'un régime qui ne repose pas sur l'élection. L'élection démocratique lie le pouvoir à l'opinion publique, mais aussi à la haute finance libérale et mondialiste : dégagé de l'élection indépendante des lobbys le Roy est un arbitre, un guide "un guide qui décide d'un destin commun" (Louis XX Duc d'Anjou)
La Monarchie repose sur la légitimité à savoir un POUVOIR s'exerçant e vue du SEUL BIEN COMMUN indépendant des groupes d'intérêt et de la grande finance : c'est la Monarchie traditionnelle héréditaire décentralisée et représentative qui a fait la France...Alors que la république n'a connu qu'instabilités institutionnelles, révolutions...Il n'existe pas de légitimité démocratique puisque le pouvoir est la conséquences de compétitions électorales et que les partis l'exercent en fonction des caprices de l'opinion (démagogie)...La corruption qui mine la démocratie lui enlève toute légitimité !
Enfin la Monarchie c'est la liberté : sous nos Roys on votait plus qu'actuellement, les sujets étaient amenés à donner régulièrement leur avis comme le vote dans les Communes au sein des Corporations de métiers les Cahiers de doléances Etats Généraux, Parlements provinciaux...C'était un vote local provincial corporatiste
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

la Monarchie comme régime politique A0page11
Messages : 180
Points : 503
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum