Non au CETA

Aller en bas

Non au CETA Empty Non au CETA

Message par Tanzor le Ven 2 Aoû - 19:38

« L'accord économique et commercial global (AECG), ou Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA), est le traité établi entre le Canada d'une part, et l'Union européenne — et ses 28 États membres dont le Royaume-Uni — d'autre part, dont les négociations sont conclues le 18 octobre 2013 et qui est signé le 30 octobre 2016 par le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, et le président du Conseil européen Donald Tusk.
Avant sa mise en œuvre intégrale, « le texte de l'entente doit être ratifié par les parlements canadiens et ceux des vingt-huit États de l'Union européenne ». L'application provisoire de l'accord, qui concerne plus de 90 % de ses dispositions, intervient le 21 septembre 2017. Une clause prévoit qu'en cas de rejet par l'un des parlements des États membres, l'accord s'applique provisoirement durant trois années. » (source : Wikipédia).
Henri Fouquereau, président du Forum pour la France, commente ainsi la ratification de ce traité ignoble par l’Assemblée Nationale le 23 juillet dernier : « En pleine période de moissons, mêlés à une sécheresse aux conséquences dramatiques pour les éleveurs, l'Assemblée nationale, à majorité macroniste, vient de ratifier le CETA, accord de libre-échange entre l'Union Européenne et le Canada, déjà en vigueur provisoirement depuis deux ans. 266 députés ont voté pour et 213 députés ont voté contre l'accord…
Cette ratification est perçue comme un acte délictueux. Les députés approbateurs sont responsables de la mise à mort de l'élevage français, en particulier de l'élevage bovin. En effet, 65 000 tonnes de viande bovine, traitées aux OGM, farines animales, aux antibiotiques activateurs de croissance, seront importées sur le continent européen et donc sur le sol français. Plusieurs filières sont touchées…
- La viande bovine : un quota total de 65 788 tonnes est accordé (contre 7 640 auparavant). Ce sont des pièces nobles qui seront importées, ces mêmes pièces qui peinent à trouver leur place sur les marchés français et européens actuels car elles valent nettement plus cher que les autres pièces vu la qualité ;
- La viande porcine: 85 000 tonnes importées en Europe (contre 12 500) ;
- Blé tendre : 100 000 tonnes importées en Europe (contre 38 853) ;
- Maïs doux : 8 000 tonnes importées en Europe (contre 1 333).
Ce traité ne respecte pas plus l'écologie avec des navires transportant de surcroît de la nourriture infâme, qui parcourront 6000 km avec une dite empreinte carbone forte…
Mais en dehors de cela, il faut aussi s’alarmer sur le fait qu’une entreprise multinationale pourra porter plainte contre un État au cas où celui-ci voterait une loi que la multinationale jugerait contraire à ses propres intérêts ».
C’est la disparition assurée de tous les éleveurs français
Voilà où nous conduit l’ultra-libéralisme qui sert de religion aux « élites » dirigeantes de notre pays. C’est un double crime : d’une part parce que c’est faire disparaître toute une couche de la population qui va pointer au chômage ; d’autre part parce que c’est rendre la France dépendante de décisions internationales qui, le moment voulu, peuvent effectuer un « chantage à la famine » pour nous faire accepter des décisions nuisibles pour la France.
Cela s’est déjà produit : les Etats-Unis – pour plaire à Israël – ont mis en place des sanctions économiques contre l’Irak de Saddam Hussein (avant de lui déclarer la guerre), ce qui a conduit à laisser mourir de faim un million d’enfants irakiens.
Comment empêcher que de tels accords soient signés ? En décidant, en conformité avec le principe de subsidiarité, que la production alimentaire ne doit pas dépendre de la loi du marché. Elle doit faire partie du « secteur protégé », selon la logique de « l’économie triale » que nous défendons.
Ainsi, on ne doit importer des produits alimentaires que lorsque toute la production nationale est écoulée. Il en va non seulement de la survie des paysans mais aussi de notre propre indépendance alimentaire.
Non au CETA et à tous les accords de libre-échange transatlantiques !
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum