Présentation de Terrestre

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Mar 19 Nov - 18:49

Bonjour à vous je me présente à vous sous le pseudonyme de terrestre et je suis enchantée de découvrir votre forum, que j'ai déjà un petit peu parcouru et où j'ai lu des choses très intéressantes.

J'ai 25 ans je n'ai pas d'appartenance particulière en terme de généalogie, je n'ai pas non plus eu d'éducation catholique, mes parents m'ont élevé de façon "laïque" et eux mêmes vivaient comme des athées, bien que ma mère aie été baptisée enfant elle ne s'est rapprochée de Dieu que tout récemment suite à ma propre conversion et au témoignage que j'ai pu partager avec elle, mon père lui semble définitivement fâché avec toute religion quelle qu'elle soit ayant été élevé comme témoin de Jéhovah de manière destructrice (pour ceux qui se posent encore des questions à ce sujet c'est bel et bien une secte). Je suis issue d'une histoire familiale assez floue (origines ethniques mal définies) et pas particulièrement marquée par la foi. Sur ce point je vous demande par avance pardon si j'ai une façon de m'exprimer un peu trop "sauvage" Razz Je fais beaucoup d'efforts en ce sens mais je sais que je serais à jamais entre chien et loup, je ne suis qu'une petite gens.  

Mon parcours dans la foi m'ont toutefois amenée à remettre énormément de choses en question, à vrai dire aucun domaine de ma vie n'en fut épargné gloire à Dieu pour cela, et bien évidement, les questionnement sur mon identité, mon histoire, mon pays, ma vocation, quelles seraient les meilleures idées politiques... Fruit d'une longue réflexion et d'un long discernement c'est aujourd'hui l'attente d'un roi pour la France, un roi choisi par Dieu qui me semble la meilleure des façons d'être gouverné. Subsistent en moi quelques questionnements idéologiques que j'espère bien pouvoir partager avec vous tous, de même que des questionnements plus stratégiques, plus terre à terre, mais qui sont néanmoins le nerf de la guerre... Oui car il s'agit bien d'un combat à mes yeux, à travers des idées et la gouvernance à l'échelle d'un pays entier certes, mais ce n'est qu'un champ de bataille de plus sur lequel s'affrontent le bien et le mal, la foi et l'impiété, au même titre que la santé, les questions sociales, l'éducation, la famille, car par le malin aucun domaine de nos existences, individuelles ou collectives n'est épargné non plus.

Après avoir passé une jeunesse plutôt révoltée à haïr mon pays pour ce qu'il était devenu (devenu selon les dires des plus anciens car je n'ai pas connu cet "avant" dont on m'a parlé), l'avoir haï pour son incapacité à m'éduquer, à m'apporter une vie digne, après avoir du arracher toutes ces choses à la force des bras et du cœur (par la foi!), après avoir bataillé pour comprendre que le seul secours me viendrait du seigneur, j'ai pourtant appris grâce à Lui à aimer ce pays détesté, ce pays qui fut quelque chose que je n'ai pas connu mais qui devait être incroyable, car il nous en reste encore quelques traces, quelques vestiges, je me dis que si ces choses sont des vestiges, autrefois ça devait être quelque chose de vraiment grandiose. Grandeur réelle ou fictive, qu'importe j'ai envie d'utiliser aujourd'hui cette énergie dont je me sais à présent capable à la lui donner ou bien la lui rendre. A mon sens l'argument "c'était mieux avant n'est qu'un symptôme de nostalgie" ne tient pas. Quoi qu'ai été cet "avant" ça ne nous empêche pas de vouloir quelque chose de différent dès aujourd'hui pour plus tard. C'est ce qui s'appelle planifier des choses et c'est réellement le propre de l'être humain, de la civilisation et qui la rende viable.

J'ai la conviction que nous sommes appelés pour cette ère à reconquérir un à un tous ces domaines perdus, nous devons nous battre pour occuper des postes à décision, pour peser dans la balance, aucun gramme n'est superflu et j'ai choisi une voie professionnelle en ce sens. Mes prières sont chaque soir à Jésus et Marie bien sur, mais aussi à l'Archange Mickaël et à Sainte Jeanne d'Arc, qui ont tous deux guidé ma conversion avant le baptême, il y a de cela 6 ans.

Je me sens concernée par l'avenir de mon pays ainsi que des générations futures envers qui nous avons un devoir de transmettre un patrimoine, une identité, et surtout un avenir digne. Je crois que seul le royalisme pourrait apporter cela.

Royalisme mis à part j'ai des passions qui sont la santé (j'étudie par correspondance pour devenir naturopathe tout en poursuivant mon travail actuel qui me permet de vivre), les arts martiaux et le combat en général, le maniement des armes, j'essaie aussi d'apprendre le russe mais c'est pas gagné Razz

Au plaisir de vous lire tous, j'ai hâte d'en apprendre davantage, soyez bénis croix
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Dominique le Mer 20 Nov - 12:08

Bonjour Terrestre,

Je pense qu'il faut renouveler l 'Esprit Catholique dans le sens envisagé par ces deux grands philosophes du monde religieux : C-G Jung et Alan Watts .

Je citerai ,à cette occasion , Jung : Pensée de Jung :
Pourtant je me considère chrétien car je me fonde sur des concepts chrétiens. J'essaye seulement d'échapper à leurs contradictions internes en faisant intervenir une attitude plus modeste qui tienne compte des vastes ténèbres qui règnent dans l'âme humaine. L'évolution continue de l'idée chrétienne, comme celle du bouddhisme également, est une preuve de vitalité. Notre époque a certainement besoin de voir se développer un nouveau mode de pensée à ce sujet, car il n'est plus possible de continuer à penser à la façon des Anciens ou des chrétiens du moyen âge lorsque nous pénétrons dans le domaine de l'expérience religieuse.
Dominique
Dominique
Vénérable
Vénérable

Messages : 204
Points : 681
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 64

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

http://dgiraudet-penser.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Prince de Talmont le Mer 20 Nov - 12:11

Bienvenue Terrestre Smile

De quelle province êtes-vous s'il vous plait ? C'est pour vous mettre le blason qui correspond Wink

Terrestre a écrit:mon père lui semble définitivement fâché avec toute religion quelle qu'elle soit ayant été élevé comme témoin de Jéhovah de manière destructrice (pour ceux qui se posent encore des questions à ce sujet c'est bel et bien une secte).

Effectivement :
Présentation de Terrestre 41N8wTtzziL._SX348_BO1,204,203,200_

Terrestre a écrit:Je suis issue d'une histoire familiale assez floue (origines ethniques mal définies) et pas particulièrement marquée par la foi. Sur ce point je vous demande par avance pardon si j'ai une façon de m'exprimer un peu trop "sauvage" Razz Je fais beaucoup d'efforts en ce sens mais je sais que je serais à jamais entre chien et loup, je ne suis qu'une petite gens.  

Vous vous exprimez fort bien je trouve. Quelles origines si ça n'est pas indiscret ?

Terrestre a écrit:Mon parcours dans la foi m'ont toutefois amenée à remettre énormément de choses en question, à vrai dire aucun domaine de ma vie n'en fut épargné gloire à Dieu pour cela

C'est normal, nous chrétiens sommes dans ce monde, mais non de ce monde Wink

Terrestre a écrit:et bien évidement, les questionnement sur mon identité, mon histoire, mon pays, ma vocation, quelles seraient les meilleures idées politiques... Fruit d'une longue réflexion et d'un long discernement c'est aujourd'hui l'attente d'un roi pour la France, un roi choisi par Dieu qui me semble la meilleure des façons d'être gouverné.

Bon discernement, mais ce roi existe déjà vous savez.

Terrestre a écrit:Subsistent en moi quelques questionnements idéologiques que j'espère bien pouvoir partager avec vous tous, de même que des questionnements plus stratégiques, plus terre à terre, mais qui sont néanmoins le nerf de la guerre...

N'hésitez pas !

Terrestre a écrit:Oui car il s'agit bien d'un combat à mes yeux, à travers des idées et la gouvernance à l'échelle d'un pays entier certes, mais ce n'est qu'un champ de bataille de plus sur lequel s'affrontent le bien et le mal, la foi et l'impiété, au même titre que la santé, les questions sociales, l'éducation, la famille, car par le malin aucun domaine de nos existences, individuelles ou collectives n'est épargné non plus.

Exactement, vous avez raison de vous lancer dans ce combat, le seul qui vaille.

Terrestre a écrit:Après avoir passé une jeunesse plutôt révoltée à haïr mon pays pour ce qu'il était devenu (devenu selon les dires des plus anciens car je n'ai pas connu cet "avant" dont on m'a parlé), l'avoir haï pour son incapacité à m'éduquer, à m'apporter une vie digne, après avoir du arracher toutes ces choses à la force des bras et du cœur (par la foi!), après avoir bataillé pour comprendre que le seul secours me viendrait du seigneur, j'ai pourtant appris grâce à Lui à aimer ce pays détesté, ce pays qui fut quelque chose que je n'ai pas connu mais qui devait être incroyable, car il nous en reste encore quelques traces, quelques vestiges, je me dis que si ces choses sont des vestiges, autrefois ça devait être quelque chose de vraiment grandiose.

Tout à fait, votre cheminement vous a sans doute appris à distinguer entre France et république ?

Terrestre a écrit:Grandeur réelle ou fictive, qu'importe j'ai envie d'utiliser aujourd'hui cette énergie dont je me sais à présent capable à la lui donner ou bien la lui rendre. A mon sens l'argument "c'était mieux avant n'est qu'un symptôme de nostalgie" ne tient pas.

Ne pensez-vous pas qu'il y a un sens de l'histoire et qu'il y a des périodes de prospérité et des périodes de déclin ?

Terrestre a écrit:J'ai la conviction que nous sommes appelés pour cette ère à reconquérir un à un tous ces domaines perdus, nous devons nous battre pour occuper des postes à décision, pour peser dans la balance, aucun gramme n'est superflu et j'ai choisi une voie professionnelle en ce sens.

Quelle voie si ça n'est pas indiscret ?

Terrestre a écrit:Mes prières sont chaque soir à Jésus et Marie bien sur, mais aussi à l'Archange Mickaël et à Sainte Jeanne d'Arc, qui ont tous deux guidé ma conversion avant le baptême, il y a de cela 6 ans.

Oui la prière est très importante pour guider et nourrir notre action.

Terrestre a écrit:Je me sens concernée par l'avenir de mon pays ainsi que des générations futures envers qui nous avons un devoir de transmettre un patrimoine, une identité, et surtout un avenir digne. Je crois que seul le royalisme pourrait apporter cela.

Tout à fait.

Terrestre a écrit:Royalisme mis à part j'ai des passions qui sont la santé (j'étudie par correspondance pour devenir naturopathe tout en poursuivant mon travail actuel qui me permet de vivre), les arts martiaux et le combat en général, le maniement des armes, j'essaie aussi d'apprendre le russe mais c'est pas gagné  Razz  

Vous faîtes beaucoup de choses ! J'ai pas mal de questions sur le domaine de la médecine, nous pourrons en parler si cela vous dit.

Terrestre a écrit:Au plaisir de vous lire tous, j'ai hâte d'en apprendre davantage, soyez bénis croix

Merci, vous aussi ! Présentation de Terrestre 3495411069 croix
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Bryand le Mer 20 Nov - 12:42

Terrestre a écrit:Bonjour à vous je me présente à vous sous le pseudonyme de terrestre et je suis enchantée de découvrir votre forum, que j'ai déjà un petit peu parcouru et où j'ai lu des choses très intéressantes.

J'ai 25 ans je n'ai pas d'appartenance particulière en terme de généalogie, je n'ai pas non plus eu d'éducation catholique, mes parents m'ont élevé de façon "laïque" et eux mêmes vivaient comme des athées, bien que ma mère aie été baptisée enfant elle ne s'est rapprochée de Dieu que tout récemment suite à ma propre conversion et au témoignage que j'ai pu partager avec elle, mon père lui semble définitivement fâché avec toute religion quelle qu'elle soit ayant été élevé comme témoin de Jéhovah de manière destructrice (pour ceux qui se posent encore des questions à ce sujet c'est bel et bien une secte). Je suis issue d'une histoire familiale assez floue (origines ethniques mal définies) et pas particulièrement marquée par la foi. Sur ce point je vous demande par avance pardon si j'ai une façon de m'exprimer un peu trop "sauvage" Razz Je fais beaucoup d'efforts en ce sens mais je sais que je serais à jamais entre chien et loup, je ne suis qu'une petite gens.  

Mon parcours dans la foi m'ont toutefois amenée à remettre énormément de choses en question, à vrai dire aucun domaine de ma vie n'en fut épargné gloire à Dieu pour cela, et bien évidement, les questionnement sur mon identité, mon histoire, mon pays, ma vocation, quelles seraient les meilleures idées politiques... Fruit d'une longue réflexion et d'un long discernement c'est aujourd'hui l'attente d'un roi pour la France, un roi choisi par Dieu qui me semble la meilleure des façons d'être gouverné. Subsistent en moi quelques questionnements idéologiques que j'espère bien pouvoir partager avec vous tous, de même que des questionnements plus stratégiques, plus terre à terre, mais qui sont néanmoins le nerf de la guerre... Oui car il s'agit bien d'un combat à mes yeux, à travers des idées et la gouvernance à l'échelle d'un pays entier certes, mais ce n'est qu'un champ de bataille de plus sur lequel s'affrontent le bien et le mal, la foi et l'impiété, au même titre que la santé, les questions sociales, l'éducation, la famille, car par le malin aucun domaine de nos existences, individuelles ou collectives n'est épargné non plus.

Après avoir passé une jeunesse plutôt révoltée à haïr mon pays pour ce qu'il était devenu (devenu selon les dires des plus anciens car je n'ai pas connu cet "avant" dont on m'a parlé), l'avoir haï pour son incapacité à m'éduquer, à m'apporter une vie digne, après avoir du arracher toutes ces choses à la force des bras et du cœur (par la foi!), après avoir bataillé pour comprendre que le seul secours me viendrait du seigneur, j'ai pourtant appris grâce à Lui à aimer ce pays détesté, ce pays qui fut quelque chose que je n'ai pas connu mais qui devait être incroyable, car il nous en reste encore quelques traces, quelques vestiges, je me dis que si ces choses sont des vestiges, autrefois ça devait être quelque chose de vraiment grandiose. Grandeur réelle ou fictive, qu'importe j'ai envie d'utiliser aujourd'hui cette énergie dont je me sais à présent capable à la lui donner ou bien la lui rendre. A mon sens l'argument "c'était mieux avant n'est qu'un symptôme de nostalgie" ne tient pas. Quoi qu'ai été cet "avant" ça ne nous empêche pas de vouloir quelque chose de différent dès aujourd'hui pour plus tard. C'est ce qui s'appelle planifier des choses et c'est réellement le propre de l'être humain, de la civilisation et qui la rende viable.

J'ai la conviction que nous sommes appelés pour cette ère à reconquérir un à un tous ces domaines perdus, nous devons nous battre pour occuper des postes à décision, pour peser dans la balance, aucun gramme n'est superflu et j'ai choisi une voie professionnelle en ce sens. Mes prières sont chaque soir à Jésus et Marie bien sur, mais aussi à l'Archange Mickaël et à Sainte Jeanne d'Arc, qui ont tous deux guidé ma conversion avant le baptême, il y a de cela 6 ans.

Je me sens concernée par l'avenir de mon pays ainsi que des générations futures envers qui nous avons un devoir de transmettre un patrimoine, une identité, et surtout un avenir digne. Je crois que seul le royalisme pourrait apporter cela.

Royalisme mis à part j'ai des passions qui sont la santé (j'étudie par correspondance pour devenir naturopathe tout en poursuivant mon travail actuel qui me permet de vivre), les arts martiaux et le combat en général, le maniement des armes, j'essaie aussi d'apprendre le russe mais c'est pas gagné  Razz  

Au plaisir de vous lire tous, j'ai hâte d'en apprendre davantage, soyez bénis croix

Bienvenue Terrestre!
Bonjour en ce jour de novembre 2019...
Je crois que vous êtes née dans la bonne nation et la bonne civilisation, 
             car quelle qu'elle soit, ailleurs, est-ce mieux?
Quand je me regarde je me désole, 
     quand je me compare je me console.
Personne n'est à l'abri de quelque chose de quelque part.
Lorsque ce n'est pas les dangers politiques, sociaux, familiaux, inter-raciaux, et tout le reste, 
       il demeure encore les incertitudes climatiques, 
                 l'air pollué, l'environnement, les sols contaminés,
            l'écueil nucléaire, les menace bio-chimiques, agro-chimiques et la liste s'allonge.
Et puis  nous serons encore envahi par des dysfonctionnements de tous genres, 
               y compris la dérape de perdre ce que nous avions 
                      déjà d'acquis à cause de la mauvaise volonté des indisciplinés
            qui croient que la solution c'est de tout casser 
           et de frapper indistinctement à gauche et à droite sans discernement sur tout ce qui bouge...  

Et si nous cessions de regarder tout cela?
Car il y en aura d'autres sans compter ce qui s'ajoutera que nous n'avions pas prévu...

Le Seigneur est à l'oeuvre et nous avec lui...
Oui, vous êtes bien née dans la bonne nation, dans la bonne civilisation,
car à cause de notre foi
         c'est nous qui faisons l'état dans l'État,
                 la bonne semence assistée que le Seigneur entreprendra
                         à la surprise de tous ceux qui nous attendent, 
                     et nous serons la solution que beaucoup espéraient.
Dans chacun son domaine.
Pourvu que nous y croyions avec AMOUR, ce qui sera productif, n'en doutons pas.

Pardonne-leur Seigneur, car ils ne savent pas ce qu'ils font.
Cela doit être notre prière constante...
Une foi intense pour faire le bien sans
       calculer des probabilités d'échec,
car on peut tout avec Celui qui nous procurera ce qui nous manquera pour réaliser nos desseins constructifs à élaborer pour pallier à ce qui manque dans notre parage. Sachons voir que toutes les bonnes volontés sont rassemblées d'une manière que Dieu seul connaît (connecte) et que la foi vivante et véritable, unie à notre charité et notre espérance, saura réaliser, pour chacun sa part, l'oeuvre que Dieu complète (par une plus grande part) par nos efforts...

Tout est possible à celui qui croit...
Ce n'est pas moi qui l'ai stipulé, c'est Lui, Celui qui a dit «faites et je ferai»!

Amicalement!
Bryand

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A0page11
Messages : 768
Points : 1104
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par GiBy le Mer 20 Nov - 13:32

Bienvenue Smile

Comme dit plus haut, ça serait bien de savoir d'où vous êtes Wink
GiBy
GiBy
Postulant
Postulant

Présentation de Terrestre A1ecuy10
Messages : 32
Points : 338
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Mer 20 Nov - 16:39

Merci pour vos réponses  Smile  Tout d'abord pour répondre au sujet du blason je suis des alpes-maritimes (je ne vais pas donner une localisation trop précise sur internet!  Razz )



Prince de Talmont a écrit:Bienvenue Terrestre Smile


Vous vous exprimez fort bien je trouve. Quelles origines si ça n'est pas indiscret ?

Je vous remercie, il y a du berrichon ce dont je suis sure, mais du reste il doit bien y avoir un peu de russe un peu de gitan et un peu d'Italie ou que sais-je encore.  scratch.


Bon discernement, mais ce roi existe déjà vous savez.

Eh bien justement, j'ai lu quelques forums, quelques articles par-ci par-là, et j'ai cru comprendre que tout le monde n'étais pas unanime quant à l'identité d'un roi? Certaines prophéties semblent indiquer que c'est Dieu qui révélera le roi et qu'à ce moment là nous ne pourrons pas nous tromper? Voilà par exemple un des sujets qui me posent question. Si nous pouvions être surs de la personne il serait probablement plus facile de savoir où concentrer nos efforts?


Tout à fait, votre cheminement vous a sans doute appris à distinguer entre France et république ?

En effet et même si par hasard la république a peut-être fait quelques bonnes choses, je considère que c'est davantage une question de chance ou bien d'inspiration divine épisodique. Malgré tout je ne peux croire que les citoyens aient souhaité la république uniquement par goût du péché... Je crois que si le rejet de la royauté a été si virulent c'est qu'il a du contenir toutes les frustrations, toutes les vexations qu'une autorité perçue comme injuste  (même si légitime) ont engendrées. Je me dis que si ces philosophies des lumières ont "pris" sur la population, c'est que le terrain était déjà propice tout de même, autrement dit il n'y a pas de fumée sans feu. Voilà pourquoi je m'interroge aussi, si erreurs il y a eu dans le passé, comment souhaiter un retour à ce même régime sans toutefois reproduire les mêmes erreurs?


Ne pensez-vous pas qu'il y a un sens de l'histoire et qu'il y a des périodes de prospérité et des périodes de déclin ?

Effectivement et je suis assez lasse d'entendre que c'était mieux avant, que ce sera pire demain, ou que les anciens avaient plus de chance, que c'était plus facile pour eux... Ils ont connu des guerres des famines, et plus avant encore des épidémies, ils avaient des maladies mais la médecine ne disposait pas d'autant d'outil, tout demandait plus d'effort puisqu'il fallait tout faire à la main, mécaniquement, ou par des procédés naturels... Les machines n'étaient pas là pour assister l'humain, bref, je me dis que c'est surtout aujourd'hui que c'est "facile" mais que c'est plutôt nous qui ne savons pas utiliser notre environnement intelligemment.


Quelle voie si ça n'est pas indiscret ?

La naturopathie, cette société fabrique des gens malade en même temps qu'une pénurie de médecins. Premièrement grâce à ça je suis certaines d'avoir de la demande de manière illimitée. Pas besoin de rendre les gens malades avec mes propres remèdes pour qu'ils reviennent, ce monde de folie s'en charge très bien tout seul  Razz Je ne suis pas médecin mais j'en sais tout de même assez pour comprendre que la plupart des médicaments prescrits ne servent qu'à faire "patienter" le malade pendant que la nature fait son travail (qu'on ne facilite pas par la prise de ces mêmes médicaments d'ailleurs). Notre science s'épuise à vouloir trouver des remèdes pour tuer des virus qui mutent plus vite que notre imagination et notre créativité pour les éradiquer. Et si j'arrive à m'enrichir suffisamment après avoir bien travaillé à ce domaine qui me passionne, j'aurai alors de quoi aider quelqu'un d'autre à se lancer dans un domaine, pour peu que nous ayons les mêmes convictions, vous comprenez où je veux en venir? On ne peut pas s'élever à la force des bras, il faut un système de levier. Ainsi se structure un combat: il faut d'abord y aller en bonne santé. Quel chevalier irait sur le champ de bataille affaibli, malade, estropié? La guérison est la première des choses. Ensuite il faut apprendre à maintenir son état, s'entretenir. Ensuite à se protéger. Et enfin à combattre en cas d'attaque. Et la boucle est bouclée  Razz

J'ai très envie à la fois de vivre de ma passion qui est donc la  guérison, la santé, et à la fois utiliser ça comme une force pour hisser du niveau zéro tous ceux qui ont des convictions justes à mes yeux, des compétences potentielles et qui sont réduits à les gâcher car il faut payer les factures et que malheureusement des boulots alimentaires payeront toujours mieux que de se lancer en indépendant. Il s'agit ni plus ni moins que de jouer pour son équipe, le gros d'une bataille sera toujours dans l'aspect passif, je dirais presque pacifique, l'accumulation de ressources, l'occupation d'endroits stratégiques... c'est pour l'instant tout ce qu'il est possible de faire mais il faut déjà commencer par ça.


Vous faîtes beaucoup de choses ! J'ai pas mal de questions sur le domaine de la médecine, nous pourrons en parler si cela vous dit.

Je suis toute ouïe! Je serais ravie de vous répondre si j'ai les connaissance pour ça.

Présentation de Terrestre 3495411069
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Prince de Talmont le Mer 20 Nov - 18:26

Terrestre a écrit:Merci pour vos réponses  Smile  Tout d'abord pour répondre au sujet du blason je suis des alpes-maritimes (je ne vais pas donner une localisation trop précise sur internet!  Razz )

Je vous ai donc mis le blason du comté de Nice si cela vous va, ainsi qu'un avatar (mais on peut le changer si vous en préférez un autre).

Si vous voulez, à Grasse vous avez un cercle royaliste :
Cercle Hugues Capet
Mél : legitimiste.grasse@gmail.com
https://www.facebook.com/philippe06M/


Terrestre a écrit:
Vous vous exprimez fort bien je trouve. Quelles origines si ça n'est pas indiscret ?

Je vous remercie, il y a du berrichon ce dont je suis sure, mais du reste il doit bien y avoir un peu de russe un peu de gitan et un peu d'Italie ou que sais-je encore.  scratch.

Pas mal de grandes nations donc !


Terrestre a écrit:Eh bien justement, j'ai lu quelques forums, quelques articles par-ci par-là, et j'ai cru comprendre que tout le monde n'étais pas unanime quant à l'identité d'un roi?

Pour faire simple vous avez :
- une contre-façon (mise en place par l'ennemi),
- un fantasme (pareil),
- le successeur légitime (attaqué de toutes parts).

Terrestre a écrit:Certaines prophéties semblent indiquer que c'est Dieu qui révélera le roi et qu'à ce moment là nous ne pourrons pas nous tromper?

Les prophéties sont toujours vagues et multiformes, pour être sûr il faut se baser sur les lois fondamentales du Royaume, approuvées par Dieu.

Terrestre a écrit:Voilà par exemple un des sujets qui me posent question. Si nous pouvions être surs de la personne il serait probablement plus facile de savoir où concentrer nos efforts?

Tout à fait, c'est d'ailleurs cela la force de la monarchie française, la plus stable de tous les régimes politiques : avoir des lois qui définissent à coup sûr qui doit régner.

Terrestre a écrit:
votre cheminement vous a sans doute appris à distinguer entre France et république ?

En effet et même si par hasard la république a peut-être fait quelques bonnes choses, je considère que c'est davantage une question de chance ou bien d'inspiration divine épisodique.

En approfondissant l'histoire, on peut voir que la république n'a fait que de mauvaises choses.

Terrestre a écrit:Malgré tout je ne peux croire que les citoyens aient souhaité la république uniquement par goût du péché...

Ça c'est ce qu'on raconte dans les livres d'histoire de la république. En réalité le peuple n'a jamais voulu la république, il s'est d'ailleurs battu à mort contre elle. La république est l'oeuvre des sociétés secrètes.

Terrestre a écrit:Je crois que si le rejet de la royauté a été si virulent c'est qu'il a du contenir toutes les frustrations, toutes les vexations qu'une autorité perçue comme injuste  (même si légitime) ont engendrées.

Il n'y a eu aucun rejet, en 1789 le peuple était profondément catholique et royaliste.

Terrestre a écrit:Je me dis que si ces philosophies des lumières ont "pris" sur la population, c'est que le terrain était déjà propice tout de même, autrement dit il n'y a pas de fumée sans feu.

Les lumières n'ont pas eu de prise sur la population, qui ne connaissait rien de Voltaire, Rousseau et cie.
Elles ont eu prises sur l'aristocratie, la bourgeoisie et les souverains eux-mêmes.

Terrestre a écrit:Voilà pourquoi je m'interroge aussi, si erreurs il y a eu dans le passé, comment souhaiter un retour à ce même régime sans toutefois reproduire les mêmes erreurs?

Les erreurs sont de dévier de la tradition et des lois divines. Si on reste dans ce droit fil, on a les meilleures chances de les limiter (même si sur terre, le mal aura toujours prise).

Terrestre a écrit:Effectivement et je suis assez lasse d'entendre que c'était mieux avant, que ce sera pire demain, ou que les anciens avaient plus de chance, que c'était plus facile pour eux... Ils ont connu des guerres des famines, et plus avant encore des épidémies, ils avaient des maladies mais la médecine ne disposait pas d'autant d'outil, tout demandait plus d'effort puisqu'il fallait tout faire à la main, mécaniquement, ou par des procédés naturels... Les machines n'étaient pas là pour assister l'humain, bref, je me dis que c'est surtout aujourd'hui que c'est "facile" mais que c'est plutôt nous qui ne savons pas utiliser notre environnement intelligemment.

La prospérité moderne est basée sur une illusion. En quelques décennies on a consommé la majeure partie des ressources de la planète, en détruisant celle-ci. Nous n'avons pas de quoi être fier de notre éphémère confort actuel dont nos enfants payeront très cher le fruit.
Le progrès doit être subordonné au bien commun de l'homme, or nous nous dirigeons vers l'esclavage informatique et la destruction de l'humanité.

Terrestre a écrit:La naturopathie, cette société fabrique des gens malade en même temps qu'une pénurie de médecins.

Entièrement d'accord, l'intérêt de la médecine moderne est d'avoir toujours plus de malades et des traitements toujours plus coûteux, excluant les méthodes naturelles non brevetables et gratuites.

Terrestre a écrit:Je ne suis pas médecin mais j'en sais tout de même assez pour comprendre que la plupart des médicaments prescrits ne servent qu'à faire "patienter" le malade pendant que la nature fait son travail (qu'on ne facilite pas par la prise de ces mêmes médicaments d'ailleurs).

80% des médicaments sont des placebos a révélé une étude, certains sont mêmes carrément toxiques, générant des effets secondaires plus graves que le mal initial.

Terrestre a écrit:Notre science s'épuise à vouloir trouver des remèdes pour tuer des virus qui mutent plus vite que notre imagination et notre créativité pour les éradiquer. Et si j'arrive à m'enrichir suffisamment après avoir bien travaillé à ce domaine qui me passionne, j'aurai alors de quoi aider quelqu'un d'autre à se lancer dans un domaine, pour peu que nous ayons les mêmes convictions, vous comprenez où je veux en venir?

Je comprends très bien. Nous devons mener le combat sur tous les fronts.

Terrestre a écrit:On ne peut pas s'élever à la force des bras, il faut un système de levier. Ainsi se structure un combat: il faut d'abord y aller en bonne santé. Quel chevalier irait sur le champ de bataille affaibli, malade, estropié? La guérison est la première des choses. Ensuite il faut apprendre à maintenir son état, s'entretenir. Ensuite à se protéger. Et enfin à combattre en cas d'attaque. Et la boucle est bouclée  Razz

Vous avez très bien cerné les choses. Une âme saine dans un corps sain.

Terrestre a écrit:J'ai très envie à la fois de vivre de ma passion qui est donc la  guérison, la santé, et à la fois utiliser ça comme une force pour hisser du niveau zéro tous ceux qui ont des convictions justes à mes yeux, des compétences potentielles et qui sont réduits à les gâcher car il faut payer les factures et que malheureusement des boulots alimentaires payeront toujours mieux que de se lancer en indépendant. Il s'agit ni plus ni moins que de jouer pour son équipe, le gros d'une bataille sera toujours dans l'aspect passif, je dirais presque pacifique, l'accumulation de ressources, l'occupation d'endroits stratégiques... c'est pour l'instant tout ce qu'il est possible de faire mais il faut déjà commencer par ça.

Et que pensez-vous de l'idée de se regrouper en communautés dans des villages abandonnés ?

Terrestre a écrit:Je suis toute ouïe! Je serais ravie de vous répondre si j'ai les connaissance pour ça.

Que pensez-vous des vaccins par exemple ?

Présentation de Terrestre 3495411069
[/quote]
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Mer 20 Nov - 20:05

Prince de Talmont a écrit:

Je vous ai donc mis le blason du comté de Nice si cela vous va, ainsi qu'un avatar (mais on peut le changer si vous en préférez un autre).

C'est parfait  Very Happy  Merci!

Si vous voulez, à Grasse vous avez un cercle royaliste :
Cercle Hugues Capet
Mél : legitimiste.grasse@gmail.com
https://www.facebook.com/philippe06M/

Je pense que je vais tenter d'approcher des royalistes car celà fait déjà quelques temps que je suis curieuse à ce sujet. Merci pour ces infos utiles.


Pour faire simple vous avez :
- une contre-façon (mise en place par l'ennemi),
- un fantasme (pareil),
- le successeur légitime (attaqué de toutes parts).

Et bien j'ai envie d'en savoir plus et de me faire ma propre idée, je veux vraiment faire ce discernement car je ne supporterai pas d'impliquer mes forces dans un combat injuste.

Tout à fait, c'est d'ailleurs cela la force de la monarchie française, la plus stable de tous les régimes politiques : avoir des lois qui définissent à coup sûr qui doit régner.

C'est vrai et j'apprécie énormément celà tant pour la grande intelligence que cela témoigne, que pour le côté plus "folklorique", car il s'agit de notre façon de fonctionner, c'est ainsi que nous vivions c'est dans nos racines, mais que penser, imaginez qu'un roi désigné par Dieu vienne au pouvoir et qu'il pèche et mette tout le royaume dans la misère (bon ce ne sera probablement pas pire que les présidents), que se passerait-il?  Question

En approfondissant l'histoire, on peut voir que la république n'a fait que de mauvaises choses.

Ca je ne peux pas en être aussi convaincue... Par exemple, le tant décrié féminisme, est bien le fruit de la république, je ne voudrais pas souffrir d'être encore obligée de me marier pour pouvoir vivre ma vie, sous peine de ne pas avoir le droit de conduire, de voter (bon en cas de monarchie le droit de vote on serait tous logés à la même enseigne, homme comme femme, pas de vote un point c'est tout  Razz ) , de signer un chèque avec mon propre compte en banque... J'ai entendu parler de versions de l'histoire de France où c'était la bourgeoisie qui avait en réalité instauré cette opression assez tardivement et qui part du postulat qu'en vérité à l'origine hommes et femmes sous la monarchie étaient plus ou moins logés à la même enseigne, questions familiales mises à part bien entendu. En même temps c'était une époque où la technologie telle que nous la connaissons n'existant pas encore, nous n'avions pas les mêmes problèmes, ce n'était pas "monsieur va au travail tandis que madame fait la cuisine", puisque les petites gens avaient leur ferme et tous travaillaient à la ferme par exemple, mais cette façon de vivre ne pourra pas s'appliquer à notre époque, donc je ne peux m'empêcher de m'inquiéter sur la forme que ça pourrait prendre. Je lis beaucoup sur l'internet patriote de mal sur les féministes c'est bien compréhensible, mais je crains que ça ne soit utilisé pour nous faire revenir à un état d'éternelles enfants et ça je ne pourrais pas vivre ainsi.  Mais j'ai  beaucoup de lacunes à ce sujet aussi je vous prie de bien vouloir m'éclairer!


Ça c'est ce qu'on raconte dans les livres d'histoire de la république. En réalité le peuple n'a jamais voulu la république, il s'est d'ailleurs battu à mort contre elle. La république est l'oeuvre des sociétés secrètes.

J'ai comme vous entendu cette version alternative de l'histoire à laquelle je crois bien sur, malgré que je sois allée à l'école publique et aie reçu cet enseignement perverti bien avant d'être croyante Dieu m'avait déjà inspiré à ne pas aimer et ne pas croire ce qu'on m'y enseignait. Je n'ai toutefois pas eu beaucoup plus d'informations, bien sur les professeurs tentaient vainement d'être le plus neutres possibles mais bien forcés d'enseigner ce que le programme leur demandait... On sentait que même eux n'y croyaient qu'à moitié  No

Il n'y a eu aucun rejet, en 1789 le peuple était profondément catholique et royaliste.

En revanche voici précisément un point de vue que je ne partage pas (encore?). Je ne peux pas croire qu'un peuple entier aie laissé faire quelque chose avec lequel il n'était majoritairement pas d'accord, bien sur je me doute que tout le monde n'est pas prêt à mourir pour ses idées, mais comment se fait-il alors que cette majorité n'aie pas simplement choisi d'ignorer délibérément le règne des sociétés secrètes et des menteurs, en bref, n'aurait-il pu se contenter de vivre sa vie comme il l'avait toujours fait sans se plier aux "nouvelles lois"? A vrai dire, les lois ne sont que des morceaux de papiers, elles ne prennent sens que si une majorité les respecte, alors elles ont une action réelle, mais si elles sont suivies uniquement par un petit nombre, elles ne fonctionneront pas. Ce sera comme si on vivait sans elle. C'est d'ailleurs ce que nous vivons actuellement mais  avec d'autres enjeux... Je ne peux m'empêcher de penser que si le peuple a accepté tout cela si facilement, et quand bien même il l'aurait fait sous la menace juridique, si chacun avait trouvé ça illégitime ou inconfortable, personne n'aurait pris ce nouveau régime au sérieux quand bien même il s'était installé par la force. Ou bien c'est plutôt un problème de lâcheté....  Question De paresse?


Les lumières n'ont pas eu de prise sur la population, qui ne connaissait rien de Voltaire, Rousseau et cie.
Elles ont eu prises sur l'aristocratie, la bourgeoisie et les souverains eux-mêmes.

Oui cela fait sens, c'est vrai qu'aujourd'hui on nous les enseigne dès le lycée, mais il a bien fallu un avant et un après... Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire après tout.

La prospérité moderne est basée sur une illusion. En quelques décennies on a consommé la majeure partie des ressources de la planète, en détruisant celle-ci. Nous n'avons pas de quoi être fier de notre éphémère confort actuel dont nos enfants payeront très cher le fruit.
Le progrès doit être subordonné au bien commun de l'homme, or nous nous dirigeons vers l'esclavage informatique et la destruction de l'humanité.

J'en suis bien consciente, c'est la base de mon futur métier. Ce que je veux dire c'est que nous rejetons la faute sur le manque de confort, le manque d'argent, alors que nos anciens eux étaient des lions, ils n'ont pas eu des conditions de vie faciles et les défis de leurs générations étaient certainement autrement plus durs, eux se battaient de front, nous avons un mal plutôt comme un poison bien distillé un peu partout dans nos vies, mais nous avons aujourd'hui une grande marge de manœuvre pour ne pas souffrir des symptômes du mal et beaucoup de confort pour s'en rétablir... Et malgré ça nous nous débrouillons à être toujours aussi malheureux et paresseux, je me dis que ma génération, mes jeunes semblables, nous ne sommes pas très futés... C'est Satan qui doit bien rigoler de nous voir patauger à nous trouver des excuses pendant qu'il agit librement.

80% des médicaments sont des placebos a révélé une étude, certains sont mêmes carrément toxiques, générant des effets secondaires plus graves que le mal initial.

Oui en effet, et quand bien même ces substances pourraient parfois être justifiées (rapport bénéfice/risque), elles sont souvent prescrites à tort et à travers.

Et que pensez-vous de l'idée de se regrouper en communautés dans des villages abandonnés ?

C'est une merveilleuse idée que j'avais déjà eu et partager avec ma maman qui est ma confidente en tout, mais je doutais franchement que ça intéresserait quiconque! Les vieilles pierres je les aime énormément et je rêve qu'elles aussi nous les tirions du sol à nouveau pour en faire des édifices vivants et formidables. Mais j'ignore complètement comment on pourrait en arriver à un tel résultat.

Que pensez-vous des vaccins par exemple ?

Les vaccins ça fonctionne à merveille si un certain pourcentage de la population les utilise. Je ne me souviens plus du pourcentage en question mais pour faciliter les choses disons 2/3. Admettons que 2/3 de la population soit vaccinée contre la maladie mortelle X. X va peut-être tuer quelques personnes, 1 ou 2 % de personnes vraiment fragiles. Mais c'est si peu que ce sera facile à gérer, en mettant ces personnes en quarantaine, en les soignant avec les antibiotiques appropriés si ils existent (ou par la naturopathie si c'est possible  Razz ). Ca ne risque pas d'engendrer une épidémie. Il suffit que nous fassions basculer ces 2/3 de vaccinés à 50% de vaccinés, et zut, ça ne fonctionne plus. Même les vaccinés un peu fragilisés peuvent à ce moment là attraper la maladie X et en mourir. Seuls les plus robustes s'en sortiront, vaccin ou pas vaccin. C'est le concept de couverture vaccinale qui est important, ça ne fonctionne vraiment que pour un certain ratio (à vérifier mais il me semble que ce ratio va changer selon la maladie et le vaccin dont il est question, et bien sur cet exemple ne prend pas en compte la réalité du terrain, comme les lieux excentrés, les échanges par bateau avion le tourisme etc).

Donc les vaccins ne sont pas une ânerie, en revanche que les souches qu'ils contiennent ne soient plus tout à fait d'actualité c'est bien possible car nos maladies mutent très, très, très vite. Combinez ça avec le fait qu'une grande partie de la population vivant sur le sol français ne veuille plus se faire vacciner parce que dans leur pays d'origine ce n'était pas obligatoire, ou simplement parce qu'ils n'ont pas accès aux soins du fait qu'ils ne soient pas inscrits à la sécurité sociale, et vous avez le cocktail parfait contre lequel les vaccins auront un piètre effet.

Ces effets pourraient être limités par une excellente hygiène de vie et hygiène tout court (vivre de façon civilisée, se laver, boire de l'eau potable, manger varié et équilibrer, faire de l'exercice, cultiver la flore "amie" du corps au lieu de chercher à tout aseptiser, éviter les antibiotiques autant que possible pour éviter que les maladies ne s'y adaptent, utiliser des poubelles et avoir un service de traitement des déchets, des eaux usées...), le lavage des mains (pas la désinfection).

C'est plus complexe que vaccin = bien ou mal, les substances contenues dedans telles que l'aluminium, le fait de refuser de se faire inoculer des métaux dangereux est bien compréhensible, à mon sens on devrait plutôt chercher un moyen de conserver nos vaccin d'une manière qui ne soit pas dangereuse pour la santé, au lieu de vouloir s'exposer à nouveau à des maladies civilisationnelles.

Le drame de la population c'est son ignorance, je suis certaine qu'au fond nos élites n'ont rien à faire de notre santé si ce n'est pour jouer aux apprentis sorciers avec (dans tous les sens du terme), qu'ils nous éliminent par les vaccins ou par leur absence, ça fera bien leur jeu quand nous ne seront plus là pour les gêner. Pendant longtemps on a dit aux parents utilisez du dentifrice au fluor pour vos enfants, et on le fait toujours aujourd'hui... Pourtant vous ne donneriez pas à votre enfant un chewing gum à l'uranium ou une crème au plutonium? A une époque la radioactivité c'était à la mode et c'était la meilleure façon de se soigner...

Bien que future naturopathe je devrais surfer sur cette vague de "médecine allopathique = mal", pourtant non, je crois vraiment qu'elle a son utilité dans la vaccination si elle est éthique, dans les radios, jambes cassées, opérations chirurgicales, ophtalmologie, dentiste, etc, mais qu'il faut associer les deux disciplines et aller au plus efficace pour le moins d'effets secondaires. Tout comme beaucoup la loi sur les 11 vaccins obligatoires sur les nourrissons m'a fait bondir, je crois que plus c'est gros plus ça passe, en fait c'est de la provocation volontaire, ainsi la plupart des médecins et parents vont vouloir faire de la résistance et ne plus vacciner du tout leurs enfants... Il faut bien réfléchir au fait que vos enfants quand ils vont aller à la crèche, à l'école, etc, vont se retrouver entourés de plus d'une centaine de leurs camarades, priez bien qu'ils fassent partie de la petite minorité qui n'attrape pas les maladies quand la couverture vaccinale n'est pas suffisante! Ou au moins que les personnes ne souhaitant pas vacciner leurs enfants soient certains de pouvoir offrir à ceux ci des conditions d'hygiènes optimales pour que si maladie ils contractent, leur immunité puisse reprendre le dessus. Mais il y a des maladies que nous ne souhaiterions vraiment pas voir revenir, la polyo, les oreillons, rougeole rubeole... Je vous recommande la chaîne youtube de primum non nocere qui s'est exprimé à ce sujet et explique tout ça bien mieux que moi.

Si vous viviez seul dans un village isolé être vacciné ne serait probablement pas nécessaire, mais dès qu'il y a contact avec de la foule, un grand nombre d'individus, l'absence d'une couverture vaccinale suffisante devient un grave problème de santé publique. Aussi il n'est pas sot de la part des crèches et des écoles d'exiger la vaccination des enfants.


Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty présentation de Terrestre

Message par Tanzor le Mer 20 Nov - 22:45

Terrestre a écrit:
Prince de Talmont a écrit:Et que pensez-vous de l'idée de se regrouper en communautés dans des villages abandonnés ?

Terrestre a écrit:C'est une merveilleuse idée que j'avais déjà eu et partager avec ma maman qui est ma confidente en tout, mais je doutais franchement que ça intéresserait quiconque! Les vieilles pierres je les aime énormément et je rêve qu'elles aussi nous les tirions du sol à nouveau pour en faire des édifices vivants et formidables. Mais j'ignore complètement comment on pourrait en arriver à un tel résultat.
Sur bien des points, je suis d'accord avec ce qu'écrit Prince de Talmont, sauf sur celui-là, que je traduis  par un aveu d'impuissance.
Bravo, tout d'abord, pour votre cheminement. Vous vous positionnez en catholique et en royaliste. C'est très bien. Je dirais même, pour abonder dans le sens de ce qu'écrit Saint Thomas d'Aquin, qu'un chrétien ne peut être que royaliste.

Cela étant dit, encore faut-il mener le combat politique. Et, pour commencer, il faut bien comprendre qui est l'ennemi.
Pour répondre à cette question, je vous recommande quelques livres, qui me paraissent incontournables si on veut comprendre quelque chose à la politique :
- William Guy Carr : "Des pions sur l'échiquier" (Editions Saint-Rémi, 2011)
- Hongbing Song : "La guerre des monnaies, la Chine et le nouvel ordre mondial" (Le retour aux sources, 2013)
- Epiphanius : « Maçonnerie et sectes secrètes : la côté caché de l’histoire » (Publications du courrier de Rome, 2005)
- Abbé Olivier Rioult : "De la question juive" (Editions Saint Agobard, 2018)
- Roberto de Mattei : « Vatican II, une histoire à écrire » (Ed. Muller 2013)

Par ailleurs, il faut comprendre quelle stratégie de prise du pouvoir est la plus efficace. En théorie, il y en a trois :
- la voie électorale : c'est un leurre. Jamais les choses ne changeront pas cette voie, ne serait-ce que parce que le pouvoir détient 95% des médias.
- la voie insurrectionnelle : techniquement, elle est possible, mais elle ne conduit à rien car, organisée par une minorité (c'est donc un putsch), une fois celle-ci au pouvoir, la population ne la comprendra pas et la rejettera.
- la seule voie possible : la mobilisation pacifique dans la rue. C'est ainsi, par exemple, que les Polonais et les Allemands de l'Est ont contribué à faire chuter le communisme. C'est aussi ce qu'ont tenté de faire les Gilets jaunes, mais, jusqu'à présent, cela n'a pas réussi car il leur faudrait une élite à leur tête qui les dirige vers la prise du pouvoir. C'est, à mon avis, ce à quoi doivent se préparer les royalistes.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Brigand le Mer 20 Nov - 23:41

Bonjour Terrestre,
Merci à vous pour votre présentation et bienvenue ici.
Au plaisir !
Brigand
Brigand
Habitué
Habitué

Messages : 27
Points : 220
Date d'inscription : 07/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Jeu 21 Nov - 0:16

Merci encore pour votre accueil à tous Very Happy

Tanzor, il me semble pourtant qu'à l'origine les gilets jaunes étaient un mouvement pacifique, il l'est un peu moins depuis qu'on leur a tiré des projectiles en pleine face, pour ma part quand le mouvement a commencé à prendre un aspect plus virulent dans ma région il fallait se balader armé et à plusieurs pour minimiser les risques si on voulait circuler en voiture car les GJ devenaient violents envers leurs concitoyens "non mobilisés" si je puis dire ainsi...
L'ennui de se mobiliser de manière fédérée c'est d'être obligé de déclarer à l'adversaire: voici mon nom, combien nous sommes, les armes dont nous disposons, voici nos faiblesses, et nous allons frapper tel jour, et puis on va attendre que vous nous donniez l'autorisation d'agir bien sur, histoire que vous soyez préparés...
Ça aussi c'est un leurre... Tout du moins je le crois. No Le tableau est bien sombre mais je crois qu'il faut se préparer car à force de prière et de patience une occasion sera à notre faveur, et à la faveur du Christ surtout, et à ce moment là nous devrons être prêts, nous devrions demander au seigneur comment nous préparer, quoi préparer...

Par exemple, de quelles compétences aurions nous besoin? C'est un bon début, réunir des personnes en fonction de leurs capacités? de leurs dévotions? Les organiser? scratch

Enfin rien ne nous empêche de nous mobiliser pacifiquement dans la rue ceci dit, il nous faut une partie qui attende son heure et une partie qui se montre au grand jour pour se faire connaître, mais il me semble élémentaire de ne pas révéler toutes ses cartes dès le début de la partie... Qu'en dites vous?
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par ganem le Jeu 21 Nov - 4:27

Bonjour Terrestre bienvenue sur ce forum
ganem
ganem
Vénérable
Vénérable

Messages : 268
Points : 590
Date d'inscription : 20/02/2019
Age : 40

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Léon Dubois le Jeu 21 Nov - 8:19

Bonjour Terrestre et soyez la bienvenue

Je vous souhaite des échanges intéressants et édifiants, avec cependant une mise en garde: faites attention à ne pas vous faire manipuler, ni récupérer y compris sur ce forum.
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 341
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Cécile de Polignac le Jeu 21 Nov - 12:47

Bonjour Terrestre et bienvenue sur le forum !
N'hésitez pas à poser toutes questions utiles pour votre cheminement.
Vous avez compris que si nous sommes solides et intransigeants sur la doctrine, nous discutons également avec tout le monde avec grand plaisir, aussi ne vous étonnez pas de trouver ici des membres parfois très éloignés du combat catholique et royal.
Cécile de Polignac
Cécile de Polignac
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A0page11
Messages : 288
Points : 657
Date d'inscription : 27/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Prince de Talmont le Jeu 21 Nov - 13:34

Terrestre a écrit:
Je pense que je vais tenter d'approcher des royalistes car celà fait déjà quelques temps que je suis curieuse à ce sujet. Merci pour ces infos utiles.

Je vous en prie, n'hésitez pas à prendre contact Wink
Si vous le voulez vous pouvez aussi intégrer l'armée royale du Forum.

Terrestre a écrit:
Pour faire simple vous avez :
- une contre-façon (mise en place par l'ennemi),
- un fantasme (pareil),
- le successeur légitime (attaqué de toutes parts).

Et bien j'ai envie d'en savoir plus et de me faire ma propre idée, je veux vraiment faire ce discernement car je ne supporterai pas d'impliquer mes forces dans un combat injuste.

Vous avez entièrement raison, si vous faîtes cet effort vous verrez que le royalisme légitimiste, c'est-à-dire le véritable royalisme, est le seul qui ait une pensée politique propre, celle de la monarchie française. Les autres mouvements sont basés sur des compromis révolutionnaires ou sur du mysticisme empiétant sur la religion.

Terrestre a écrit:C'est vrai et j'apprécie énormément celà tant pour la grande intelligence que cela témoigne, que pour le côté plus "folklorique", car il s'agit de notre façon de fonctionner, c'est ainsi que nous vivions c'est dans nos racines, mais que penser, imaginez qu'un roi désigné par Dieu vienne au pouvoir et qu'il pèche et mette tout le royaume dans la misère (bon ce ne sera probablement pas pire que les présidents), que se passerait-il?  Question

Les rois sont des pécheurs comme les autres, même Saint Louis a certainement commis des péchés. Dans la Bible, les rois d’Israël, bénis de Dieu, étaient pourtant de grands pécheurs.
Le principe du royalisme n'est pas de tout faire reposer sur un surhomme, qui n'existe pas, c'est d'avoir un système politique qui fonctionne correctement même si le dirigeant a des faiblesses.
Cela dit, les présidents de la république sont certainement bien pires que les rois sur le plan moral, puisqu'ils rejettent eux explicitement Dieu, adhérant à un système athée, et vont tous, semble-t-il, bien plus loin que les pires rois dans la corruption et l'inconduite.

Dieu a montré, par l'intermédiaire de Jeanne, qu'il soutenait le principe monarchique français en mettant Charles VII (qui n'était pas un roi particulièrement brillant mais uniquement le successeur légitime) sur le trône.

Nous pouvons prier pour le roi afin que Dieu l'assiste au mieux et le préserve du péché, comme nous le faisons pour nous-mêmes.


Terrestre a écrit:
En approfondissant l'histoire, on peut voir que la république n'a fait que de mauvaises choses.

Ca je ne peux pas en être aussi convaincue... Par exemple, le tant décrié féminisme, est bien le fruit de la république, je ne voudrais pas souffrir d'être encore obligée de me marier pour pouvoir vivre ma vie, sous peine de ne pas avoir le droit de conduire, de voter (bon en cas de monarchie le droit de vote on serait tous logés à la même enseigne, homme comme femme, pas de vote un point c'est tout  Razz ) , de signer un chèque avec mon propre compte en banque... J'ai entendu parler de versions de l'histoire de France où c'était la bourgeoisie qui avait en réalité instauré cette opression assez tardivement et qui part du postulat qu'en vérité à l'origine hommes et femmes sous la monarchie étaient plus ou moins logés à la même enseigne, questions familiales mises à part bien entendu. En même temps c'était une époque où la technologie telle que nous la connaissons n'existant pas encore, nous n'avions pas les mêmes problèmes, ce n'était pas "monsieur va au travail tandis que madame fait la cuisine", puisque les petites gens avaient leur ferme et tous travaillaient à la ferme par exemple, mais cette façon de vivre ne pourra pas s'appliquer à notre époque, donc je ne peux m'empêcher de m'inquiéter sur la forme que ça pourrait prendre. Je lis beaucoup sur l'internet patriote de mal sur les féministes c'est bien compréhensible, mais je crains que ça ne soit utilisé pour nous faire revenir à un état d'éternelles enfants et ça je ne pourrais pas vivre ainsi.  Mais j'ai  beaucoup de lacunes à ce sujet aussi je vous prie de bien vouloir m'éclairer!

Vaste débat en tout cas, je ne vais pas m'y dérober et j'y répondrais plus en détail dans un nouveau fil si vous le voulez bien :

http://francechretienne.forumactif.com/t763-quelle-place-pour-la-femme-dans-le-royalisme


Terrestre a écrit:
Ça c'est ce qu'on raconte dans les livres d'histoire de la république. En réalité le peuple n'a jamais voulu la république, il s'est d'ailleurs battu à mort contre elle. La république est l'oeuvre des sociétés secrètes.

J'ai comme vous entendu cette version alternative de l'histoire à laquelle je crois bien sur, malgré que je sois allée à l'école publique et aie reçu cet enseignement perverti bien avant d'être croyante Dieu m'avait déjà inspiré à ne pas aimer et ne pas croire ce qu'on m'y enseignait. Je n'ai toutefois pas eu beaucoup plus d'informations, bien sur les professeurs tentaient vainement d'être le plus neutres possibles mais bien forcés d'enseigner ce que le programme leur demandait... On sentait que même eux n'y croyaient qu'à moitié  No


Il faut savoir que cette version de l'histoire est publiquement reconnue, même par les artisans de la révolution.
Voici le discours de Camille Desmoulins parlant des "machinistes de la Révolution" :

Discours Desmoulins:

Camille Desmoulins avoue l'imposture de la Révolution "française"

"Nous avons pu chercher à persuader au peuple qu'il avait voulu être libre. (...) Mais devant ce grand nombre de législateurs qui m'écoutent, et en présence des médecins, ce n'est pas le moment de parler comme en présence du malade.

Oui messieurs, pour ceux qui ainsi que moi ont consacré depuis trois ans toutes leurs pensées à la Révolution, qui ont suivi celle qui s'est faite, au lieu où elle s'est faite, ce n'est point un paradoxe que le peuple ne la demandait point, qu'il n'est pas allé au devant de la liberté, mais qu'on lui a conduit. (...)

Mais il n'est pas temps encore de rendre gloire à tous ceux à qui il appartient et de venger les machinistes de la Révolution de ce que j’appellerais l'ingratitude de la nation, si la nation avait voulu ce nouvel ordre des choses.

Le peuple de Paris n'a été qu'un instrument de la Révolution.
L'histoire nous dira quels en furent les ingénieurs. Ce n'est point faire de notre Révolution une Révolution à part. C'est au contraire la faire semblable à presque toutes les autres que de dire que ce n'est point le peuple qui l'a voulu, qui l'a faite.

Partout c'est le petit nombre, deux ou trois citoyens, qui ont fait les révolutions.

Camille Desmoulins, le 21 octobre 1792, à la tribune des Jacobins. Discours publié par le grand historien républicain Alphonse Aulard.

https://francecatholique.blogspot.com/2016/10/camille-desmoulins-avoue-limposture-de.html

Terrestre a écrit:
Il n'y a eu aucun rejet, en 1789 le peuple était profondément catholique et royaliste.

En revanche voici précisément un point de vue que je ne partage pas (encore?). Je ne peux pas croire qu'un peuple entier aie laissé faire quelque chose avec lequel il n'était majoritairement pas d'accord, bien sur je me doute que tout le monde n'est pas prêt à mourir pour ses idées, mais comment se fait-il alors que cette majorité n'aie pas simplement choisi d'ignorer délibérément le règne des sociétés secrètes et des menteurs, en bref, n'aurait-il pu se contenter de vivre sa vie comme il l'avait toujours fait sans se plier aux "nouvelles lois"?
A vrai dire, les lois ne sont que des morceaux de papiers, elles ne prennent sens que si une majorité les respecte, alors elles ont une action réelle, mais si elles sont suivies uniquement par un petit nombre, elles ne fonctionneront pas. Ce sera comme si on vivait sans elle. C'est d'ailleurs ce que nous vivons actuellement mais  avec d'autres enjeux... Je ne peux m'empêcher de penser que si le peuple a accepté tout cela si facilement, et quand bien même il l'aurait fait sous la menace juridique, si chacun avait trouvé ça illégitime ou inconfortable, personne n'aurait pris ce nouveau régime au sérieux quand bien même il s'était installé par la force. Ou bien c'est plutôt un problème de lâcheté....  Question De paresse?

La Révolution a été un massacre abominable, des centaines des milliers de personnes ont été impitoyablement guillotinées. La Vendée et d'autres provinces ont perdues parfois les 3/4 de la population pour avoir tenter d'y résister.
Le peuple français a réagi avec un courage extraordinaire, notamment en Vendée.
Nous légitimistes, rendons régulièrement hommage à ces glorieux combattants.

Terrestre a écrit:
Les lumières n'ont pas eu de prise sur la population, qui ne connaissait rien de Voltaire, Rousseau et cie.
Elles ont eu prises sur l'aristocratie, la bourgeoisie et les souverains eux-mêmes.

Oui cela fait sens, c'est vrai qu'aujourd'hui on nous les enseigne dès le lycée, mais il a bien fallu un avant et un après... Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'histoire après tout.

Sachez aussi que les Lumières méprisaient profondément le peuple. Ils n'étaient pas du tout démocrates, comme on le dit dans les écoles, ils étaient pour une autocratie éclairée.

Terrestre a écrit:[J'en suis bien consciente, c'est la base de mon futur métier. Ce que je veux dire c'est que nous rejetons la faute sur le manque de confort, le manque d'argent, alors que nos anciens eux étaient des lions, ils n'ont pas eu des conditions de vie faciles et les défis de leurs générations étaient certainement autrement plus durs, eux se battaient de front, nous avons un mal plutôt comme un poison bien distillé un peu partout dans nos vies, mais nous avons aujourd'hui une grande marge de manœuvre pour ne pas souffrir des symptômes du mal et beaucoup de confort pour s'en rétablir... Et malgré ça nous nous débrouillons à être toujours aussi malheureux et paresseux, je me dis que ma génération, mes jeunes semblables, nous ne sommes pas très futés... C'est Satan qui doit bien rigoler de nous voir patauger à nous trouver des excuses pendant qu'il agit librement.

En fait le confort moderne a pour objectif de corrompre les âmes, d'amollir les corps et d'attiédir les cœurs.


Terrestre a écrit:
Que pensez-vous des vaccins par exemple ?

Les vaccins ça fonctionne à merveille si un certain pourcentage de la population les utilise. Je ne me souviens plus du pourcentage en question mais pour faciliter les choses disons 2/3. Admettons que 2/3 de la population soit vaccinée contre la maladie mortelle X. X va peut-être tuer quelques personnes, 1 ou 2 % de personnes vraiment fragiles. Mais c'est si peu que ce sera facile à gérer, en mettant ces personnes en quarantaine, en les soignant avec les antibiotiques appropriés si ils existent (ou par la naturopathie si c'est possible  Razz ). Ca ne risque pas d'engendrer une épidémie. Il suffit que nous fassions basculer ces 2/3 de vaccinés à 50% de vaccinés, et zut, ça ne fonctionne plus. Même les vaccinés un peu fragilisés peuvent à ce moment là attraper la maladie X et en mourir. Seuls les plus robustes s'en sortiront, vaccin ou pas vaccin. C'est le concept de couverture vaccinale qui est important, ça ne fonctionne vraiment que pour un certain ratio (à vérifier mais il me semble que ce ratio va changer selon la maladie et le vaccin dont il est question, et bien sur cet exemple ne prend pas en compte la réalité du terrain, comme les lieux excentrés, les échanges par bateau avion le tourisme etc).

Je pense que le principe vaccinal est erroné, j'ai posté un message sur ce sujet ici, si cela vous intéresse :
http://francechretienne.forumactif.com/t621-tout-savoir-sur-les-vaccins-en-10-minutes
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Jeu 21 Nov - 15:11

Merci merci merci!  Very Happy


Prince de Talmont a écrit:



Les rois sont des pécheurs comme les autres, même Saint Louis a certainement commis des péchés. Dans la Bible, les rois d’Israël, bénis de Dieu, étaient pourtant de grands pécheurs.
Le principe du royalisme n'est pas de tout faire reposer sur un surhomme, qui n'existe pas, c'est d'avoir un système politique qui fonctionne correctement même si le dirigeant a des faiblesses.
Cela dit, les présidents de la république sont certainement bien pires que les rois sur le plan moral, puisqu'ils rejettent eux explicitement Dieu, adhérant à un système athée, et vont tous, semble-t-il, bien plus loin que les pires rois dans la corruption et l'inconduite.

Dieu a montré, par l'intermédiaire de Jeanne, qu'il soutenait le principe monarchique français en mettant Charles VII (qui n'était pas un roi particulièrement brillant mais uniquement le successeur légitime) sur le trône.

Nous pouvons prier pour le roi afin que Dieu l'assiste au mieux et le préserve du péché, comme nous le faisons pour nous-mêmes.

J'ai en effet foi en l'histoire de Sainte Jeanne d'Arc, je trouve votre discours plutôt rassurant quant à un retour à la monarchie, en fait ce serait certainement plus "démocratique" que notre régime actuel...


En approfondissant l'histoire, on peut voir que la république n'a fait que de mauvaises choses.


La Révolution a été un massacre abominable, des centaines des milliers de personnes ont été impitoyablement guillotinées. La Vendée et d'autres provinces ont perdues parfois les 3/4 de la population pour avoir tenter d'y résister.
Le peuple français a réagi avec un courage extraordinaire, notamment en Vendée.
Nous légitimistes, rendons régulièrement hommage à ces glorieux combattants.

C'est tout de même effrayant au vu de ce que vous me dites, de réaliser que la majorité des Français d'aujourd'hui croient que la révolution était quelque chose d'absolument nécessaire... J'ai aussi lu un ou deux récits et vu un reportage sur la révolution française, j'ai entendu dire que les gens étaient devenus déments, qu'ils déterraient les cadavres pour les manger, qu'ils sont entrés dans une sorte de folie meurtrière...  Shocked  Comment des êtres humains peuvent-ils se comporter de la sorte? Qu'ils ont tenté de "purger" la noblesse, n'était-ce pas pourtant cette même noblesse qui avait bâtit la grandeur du pays, n'étaient-ils pas ceux qui avaient donné une identité à leur terre, qui faisaient vivre des domaines, des noms, notre histoire et les gens? Vraiment la cause de ces comportements semble obscure, la manipulation mentale à mon sens ne suffit pas seule à expliquer cela. Les révolutionnaires auraient ils été en proie à un sortilège pour être aussi violents?
Je sais que si je dis "noble" à la plupart de mes connaissances, soit on va me répondre "bourgeoisie" soit "méchants affameurs du peuple, cruels"...


Sachez aussi que les Lumières méprisaient profondément le peuple. Ils n'étaient pas du tout démocrates, comme on le dit dans les écoles, ils étaient pour une autocratie éclairée.

J'ai en effet souvenir d'avoir étudié beaucoup de textes remplis d'arrogance et je me souviens avoir été 1/30 de ma classe à l'époque à percevoir un ton profondément ironique et condescendant dans ces œuvres... Donc ça ne m'étonne pas vraiment.  Smile

En fait le confort moderne a pour objectif de corrompre les âmes, d'amollir les corps et d'attiédir les cœurs.

Et c'est désespérant! A croire que nous ne comprenons les choses que par la dureté et la douleur, comme si quand tout était simple nous n'avions pas la capacité d'en profiter d'une manière saine...


Je pense que le principe vaccinal est erroné, j'ai posté un message sur ce sujet ici, si cela vous intéresse :
http://francechretienne.forumactif.com/t621-tout-savoir-sur-les-vaccins-en-10-minutes

C'est intéressant je m'y attelle:) !
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Pourquoi suis-je ROYALISTE ?

Message par Bernard le Légitimiste le Jeu 21 Nov - 18:52

Bonjour Terrestre et soyez la bienvenue sur le forum de la France Chrétienne et Royaliste Légitimiste !


J'aime la France donc je suis Royaliste Légitimiste...Nous devons l'Unité de la France à nos Roys...
Je suis Royaliste parce que je suis Chrétien et Français.
Comment devient-on Royaliste?
Les massacres bien sûr... La désinvolture tuer un Chrétien...Quelle importance !
Mais aussi l’incompétence républicaine, son goût de la guerre civile, du populicide, son manque d'amour du Peuple...
Un Chrétien ne peut mettre en aucun cas sa confiance en la république dont l'un des buts est l'affranchissement pour l'homme de toute référence religieuse. En commettant un régicide, en assassinant le Roy représentant le "symbole"de Dieu sur terre, Lieutenant du Christ, les républicains visaient à supprimer la Chrétienté de France en instaurant une religion païenne républicaine (la franc-maçonnerie a largement contribué à cela : mère de la révolution, du populicide et du laïcisme haineux !!!).
Les ROYS ONT FAIT LA FRANCE et elle se DEFAIT SANS ROY (13 siècles de Monarchie de Droit Divin)
Mon combat ? Pour DIEU, le ROY et la FRANCE.
Le ROY représente le PEUPLE, les élus républicains représentent les partis politiques...En république personne ne représente le Peuple : l'ignorance du peuple est le fondement même de la démocratie ! Un président fait les affaires d'un parti...Le Roy fait les affaires de la
France. Le Roy est le serviteur du Peuple, le protecteur naturel du Peuple contre les puissants...
Le Peuple de France entend user de son droit d'appel à son CHEF LEGITIME et NATUREL qu'est le ROY DE FRANCE LOUIS XX.

Pro Deo et Rege Semper Fidelis ! Pour que vive la France vive notre Roy !
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

Présentation de Terrestre A0page11
Messages : 180
Points : 505
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Bernard le Légitimiste le Jeu 21 Nov - 19:09

Royaliste dans ma tête...Royaliste dans mon cœur...Royaliste dans mon sang et par mon sang...
Capitaine au Régiment de Provence, je suivrais Dieu, le Roy Légitime Monseigneur Louis XX.
Au sein du régiment Royal provençal nous sommes Français et Chrétiens (une parenthèse je suis Chrétien Orthodoxe russe) et nous le serons toujours.
Vivre et mourir pour notre religion Chrétienne et notre Roy : voilà notre seule devise au sein du régiment !
Bernard le Légitimiste
Bernard le Légitimiste
Sage
Sage

Présentation de Terrestre A0page11
Messages : 180
Points : 505
Date d'inscription : 03/03/2019
Localisation : Provence

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Prince de Talmont le Jeu 21 Nov - 19:35

Terrestre a écrit:

J'ai en effet foi en l'histoire de Sainte Jeanne d'Arc, je trouve votre discours plutôt rassurant quant à un retour à la monarchie, en fait ce serait certainement plus "démocratique" que notre régime actuel...

Attention au sens des mots. Il y avait effectivement plus de libertés sous les rois qu'en république.
Le royalisme sert le bien commun, non la démocratie qui est une chimère et une imposture politique.

Celle-ci repose sur l'idée que la loi doit être constituée par la moyenne de l'ensemble des opinions, alors que la loi doit simplement être juste. Comme le disait trivialement Coluche, ce n'est pas parce que les c.... sont majoritaires qu'ils ont forcément raison.
Dans les faits la démocratie n'existe pas, il faudrait faire des référendums toutes les 5 mn ce qui est impossible pour gérer l'état, en plus d'être absurde. Elle sert juste de paravent au pouvoir occulte de la finance.


Terrestre a écrit:C'est tout de même effrayant au vu de ce que vous me dites, de réaliser que la majorité des Français d'aujourd'hui croient que la révolution était quelque chose d'absolument nécessaire... J'ai aussi lu un ou deux récits et vu un reportage sur la révolution française, j'ai entendu dire que les gens étaient devenus déments, qu'ils déterraient les cadavres pour les manger, qu'ils sont entrés dans une sorte de folie meurtrière...  Shocked  Comment des êtres humains peuvent-ils se comporter de la sorte?

Il ne s'agissait pas du peuple, mais de francs-maçons et de bandits qu'ils payaient.

Terrestre a écrit:Qu'ils ont tenté de "purger" la noblesse, n'était-ce pas pourtant cette même noblesse qui avait bâtit la grandeur du pays, n'étaient-ils pas ceux qui avaient donné une identité à leur terre, qui faisaient vivre des domaines, des noms, notre histoire et les gens? Vraiment la cause de ces comportements semble obscure, la manipulation mentale à mon sens ne suffit pas seule à expliquer cela. Les révolutionnaires auraient ils été en proie à un sortilège pour être aussi violents?

Ils étaient effectivement sous influence démoniaque puisque la franc-maçonnerie, partie immergée de la république, relève de la synagogue de Satan.

Terrestre a écrit:Je sais que si je dis "noble" à la plupart de mes connaissances, soit on va me répondre "bourgeoisie" soit "méchants affameurs du peuple, cruels"...

Les nobles payaient l’impôt du sang, à la différence des dignitaires républicains qui n'en paient aucun.

Terrestre a écrit:Et c'est désespérant! A croire que nous ne comprenons les choses que par la dureté et la douleur, comme si quand tout était simple nous n'avions pas la capacité d'en profiter d'une manière saine...

Ce n'est pas une question de simplicité.
Ce qui comble l'être humain c'est d'avoir un travail gratifiant, comme de cultiver la terre au sein de la Création, et d'en récolter les fruits pour lui et sa famille. Aujourd'hui les gens ne travaillent plus, se nourrissent de produits frelatés et se complaisent dans les vains loisirs, les turpitudes des plus basses passions et la culture artificielle du divertissement.
Ils recherchent le plaisir pour oublier qu'ils sont malheureux.

croix Présentation de Terrestre 3495411069
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Marmhonie le Jeu 21 Nov - 20:15

Chère Terrestre,
Bienvenue dans ce forum catholique.
Vous avez les pieds sur terre, ce pseudo vous va bien.

A 25 ans, vous avez le comportement naturel de votre âge tout en ayant une grande maturité spirituelle, ce sont des grâces du Bon Dieu.

Vous avez l'intelligence de rester anonyme sur internet, très bien.

Pourquoi sommes-nous ici, le matin, en nous levant ?
Pour louer, honorer & servir Dieu, notre Seigneur &, par ce moyen, notre âme.

Un fois que cela devient clair dans votre esprit, vous faites votre prière du matin, aussi courte soit-elle. Je ne sais plus quel saint, je crois saint Vincent de Paul, a dit très justement : "On se damne très certainement en ne faisant pas sa prière du matin". Surprenant et tellement vrai.
Vous faites donc votre prière du matin en vous mettant d'abord en présence de NSJC et de la Vierge Marie.
Il vous faudra votre petit coin pour la prière et l'étude. Ce coin avec si possible sa chaise Prie-Dieu, doit faire 5 mètres carrés, une cellule de moine. Elle vous deviendra familière et dans les moment terribles de votre vie, le refuge merveilleux.
Vous placez une belle croix EN BOIS de Notre Seigneur Jésus-Christ, une statuette de la Vierge Marie, avec autour un chapelet ou un rosaire. Vous mettez de gauche à droite une statue de St Joseph (ou censé le représenter pour vous), un dessin encadré de votre Ange Gardien, une icône de votre sainte Patronne et votre eau bénite.
C'est la base de tout.

Aux repas, avant de manger votre Bénédicité, après le repas Les Grâces. Si vous êtes en public, ou autre, un geste de la main discret sur votre coeur. Dieu a l'ouïe fine.

Le soir, en principe vous revoyez en quelques minutes mentalement votre journée, et votre prière pour vous protéger dans votre sommeil.

Le dimanche, la messe ! Ce qui suppose la confession fréquente. C'est la vie de votre âme qui s'épanouit enfin.

C'est là que tout se joue. Si vous êtes tombé sur un vrai curé, intelligent, sérieux, il remarquera votre âme et vous guidera. S'il est dans le monde et attend de voir son film à la TV, il ne s'adressera pas à votre âme mais à votre conduite, aux apparences. Laissez tomber, allez voir ailleurs. Personne ne peut savoir pour vous, absolument personne.

Un bon curé est fondamental. Il vous perdra ou vous sanctifiera. Combien sont partis dans des sectes parce que leurs racines catholiques étaient pourries. Oui, pourries. Vous savez, ah le bel arbre ! Vous vous appuyez dessus et tout s'effondre... Qui sait, ce sera peut-être pour vous un jeune curé d'Ars pour les petites âmes avec Sainte Philomène. Ou un moine. Ou il vous demandera de choisir un guide spirituel. Très bon !!!

Chaque chose en son temps. Evitez les sectes et elles sont nombreuses dans l'Eglise, hélas. Un point fondamental d'exorciste : "on ne dialogue JAMAIS avec le malin. On lui donne des ordres si besoin, mais ce n'est pas à vous de le faire, trop jeune. L'âme a besoin de silence. Le bruit l'épuise à l'agonie. Pourquoi notre monde est-il si bruyant ?
Je prie pour vous.
Présentation de Terrestre Marmhonie-signature
(on clique sur la signature)
Marmhonie
Marmhonie
Vénérable
Vénérable

Messages : 287
Points : 598
Date d'inscription : 21/02/2019

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty présentation de Terrestre

Message par Tanzor le Jeu 21 Nov - 22:48

Terrestre a écrit:Merci encore pour votre accueil à tous Very Happy

Tanzor, il me semble pourtant qu'à l'origine les gilets jaunes étaient un mouvement pacifique, il l'est un peu moins depuis qu'on leur a tiré des projectiles en pleine face, pour ma part quand le mouvement a commencé à prendre un aspect plus virulent dans ma région il fallait se balader armé et à plusieurs pour minimiser les risques si on voulait circuler en voiture car les GJ devenaient violents envers leurs concitoyens "non mobilisés" si je puis dire ainsi...

Deux remarques concernant les Gilets jaunes :
1) c'est Macron, ou un de ses acolytes, qui a envoyé les Blacks blocs et autres gauchistes pour donner une mauvaise image des Gilets jaunes.
2) Je suis étonné de ce que vous racontez. Tout récemment, j'ai rendu visite aux Gilets jaunes à Mouy sur Seine (100 km de Paris). Ils étaient une trentaine à interpeller les automobilistes (sans les bloquer) à leur carrefour habituel. Aucune violence. J'ai passé deux heures avec eux à discuter.

Terrestre a écrit:
L'ennui de se mobiliser de manière fédérée c'est d'être obligé de déclarer à l'adversaire: voici mon nom, combien nous sommes, les armes dont nous disposons, voici nos faiblesses, et nous allons frapper tel jour, et puis on va attendre que vous nous donniez l'autorisation d'agir bien sur, histoire que vous soyez préparés...
Et les syndicats, quand ils défilent dans la rue, ils ne se cachent pas. Idem pour ceux qui ont défilé avec La Manif Pour Tous (LMPT). Jusqu'à présent, la loi française autorise les manifestations.

Terrestre a écrit:
Ça aussi c'est un leurre... Tout du moins je le crois. No Le tableau est bien sombre mais je crois qu'il faut se préparer car à force de prière et de patience une occasion sera à notre faveur, et à la faveur du Christ surtout, et à ce moment là nous devrons être prêts, nous devrions demander au seigneur comment nous préparer, quoi préparer...
Réfléchissez bien à ce que vous écrivez : "il faut se préparer"... "nous devons être prêts" : au-delà de ces nobles intentions, il faut leur donner un contenu. C'est ce que je propose. Pour être précis, il faut construire un parti royaliste qui soit une organisation de combat. Bien sûr, celle-là devra être discrète et il faudra que seuls quelques-uns acceptent le risque de se faire connaître. Il le faut, sinon comment parler devant un journaliste, par exemple ?
Ce parti royaliste devra piloter les organisations de masse, les Gilets jaunes par exemple, pour qu'elles ne s'enferment pas dans une simple révolte. Les jacqueries ont toujours échoué, nous le savons bien.


Terrestre a écrit:
Par exemple, de quelles compétences aurions nous besoin? C'est un bon début, réunir des personnes en fonction de leurs capacités? de leurs dévotions? Les organiser?

En gros, deux types de compétences :
- ceux et celles qui, acceptant de s'afficher, font de la propagande (au sens noble du terme) en expliquant quel est le projet de société royaliste. Bien sûr, il vaut mieux avoir les qualités d'un tribun.
- ceux qui (90% du parti royaliste) s'infiltrent dans les organisations de masse (syndicats, associations de parents d'élèves, LMPT, etc). Deux critères pour se décider : son statut social et sa motivation. Au sein de ces organisations de masse, il faut identifier un clivage qui ait l'accord de la majorité et qui puisse affaiblir le
pouvoir. Exemple : "protégeons nos frontières", un slogan qui répond à l'aspiration d'une large partie des Français à en finir avec la mondialisation.

Et vous, êtes-vous motivée pour attaquer la lecture de l'un des livres que je vous ai recommandés ?
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Terrestre le Ven 22 Nov - 2:23

Marmhonnie merci pour votre accueil. Eh bien le jour où je pourrais m'amuser à transformer mon 30 m² en chappelle je vous préviendrais! En attendant je me contente de ma prière du soir avec le seigneur qui est mon moment privilégié avec lui et de prier "le chapelet des 35h" le matin sur le trajet Razz Puisque j'ai 10 doigts et que je travaille 5 jours sur 7, à raison d'une dizaine par jour dans la voiture je peux compter sur mes doigts, à la fin d'une semaine de travail cela fait un chapelet entiers. C'est très pratique.
Le dimanche la messe bien sur! Et la confession et bien c'est selon les besoins, cela m'apporte beaucoup. Je vois que vous êtes très attaché aux sacrements je partage votre sentiment.
Il n'y a pas réellement un prêtre qui me suive en ce moment, durant mes deux années de préparation au baptême c'était le cas, mais aujourd'hui non. Je n'en ressens pas le besoin je suis quelqu'un de très indépendant dans tous les domaines de ma vie et la foi ne fait pas exception (excepté envers le Seigneur bien sur!).

Tanzor je serais bien tentée par William Guy Carr : "Des pions sur l'échiquier" (Editions Saint-Rémi, 2011). Ce ne sera pas pour tout de suite mais le titre est inspirant!  Smile

Pour ce qui est des gilets jaunes, pour beaucoup de ronds points les gens étaient pacifiques, mais ce n'était pas le cas de tous, je suis au courant pour les antifas et c'est catastrophique. Dans tous les cas pendant une certaines période faire de longues distance a bien failli devenir un problème, il valait mieux prendre les petites routes et éviter les villes...
Au sujet de la "préparation", certes il y a toute la partie politique dirons nous, mais j'ai la ferme intuition (rien en terme d'argument, il s'agit seulement d'un sentiment je le précise) qu'aidés par Dieu nous pourrions bien appuyer sur des interrupteurs qui allumeront la lumière au bon endroit, sans que nous ne soyons forcément capable d'en comprendre les tenants et les aboutissants, mais qu'il faut faire confiance à Dieu pour cela, et lui demander ce qui serait bon de faire, cela passera certainement par nos vies personnelles différentes à tous et pas uniquement par le côté "frontal" de la politique, qui serait plus que juste s'infiltrer quelque part mais plutôt s'accomplir dans un domaine , une vocation, et en faire profiter la cause royaliste d'une façon ou d'une autre scratch C'est plutôt en cela que je me demandais quels domaines de compétences pourraient être souhaitables.

Mais j'avoue ne pas vraiment avoir d'idée précise en tête. Peut-être quelque chose comme une guilde d'artisan, si une partie de la population se mettait à préférer cela comme un label ils finiraient peut-être par financer l'ensemble du royalisme (exprès ou bien seulement pour la qualité des savoirs faire). Vous savez quand on achète une tranche de blanc de dinde abattue d'une manière bien spécifique cela subventionne bien la construction de certains édifices. Et c'est tout à fait pacifique comme méthode d'action... Mais bon j'ai des idées et encore rien pour les appliquer. Seulement de l'espoir! Razz
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Présentation de Terrestre A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Svetozar le Sam 23 Nov - 6:10

Bienvenue mademoiselle Présentation de Terrestre 3495411069 Добро пожаловать сударыня Présentation de Terrestre 3495411069
Svetozar
Svetozar
Postulant
Postulant

Présentation de Terrestre A1ecuy10
Messages : 37
Points : 341
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Léon Dubois le Sam 23 Nov - 10:05

Cécile de Polignac a écrit:Bonjour Terrestre et bienvenue sur le forum !
N'hésitez pas à poser toutes questions utiles pour votre cheminement.
Vous avez compris que si nous sommes solides et intransigeants sur la doctrine, nous discutons également avec tout le monde avec grand plaisir, aussi ne vous étonnez pas de trouver ici des membres parfois très éloignés du combat catholique et royal.

C'est malheureux de mélanger le combat de la foi catholique avec le combat politique, c'est une grossière et dangereuse erreur.
Cela revient à manipuler la religion à des fins de politique, de nature sectaire à pensée unique: utiliser le terme de doctrine en politique est abusif car c'est réservé à la religion uniquement, c'est à dire l'Enseignement divin de Jésus-Christ.
L'épisode de sainte Jeanne d'Arc a évité à la France de disparaître, avec l'aide de Dieu, c'est tout.
Ce n'est pas pour ça que Dieu est royaliste et qu'il veut que tous les êtres humains soient royalistes...
Le royalisme légitimiste ou autre, n'a rien d'une mission divine, je trouve ça pathétique et pathologique de nos jours.

En fait de combat politique royaliste, c'est en réalité un jeu de dupes, un cirque occupationnel de gens assoiffés de pouvoir, de gloriole, et de domination sur les autres, en les séduisant, en les manipulant.
Chez certains, manipuler est devenue une telle habitude qu'ils ne s'en rendent même plus compte.
Idem chez leurs ouailles politicardes.
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 341
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Prince de Talmont le Sam 23 Nov - 11:44

Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Présentation de Terrestre A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Présentation de Terrestre Empty Re: Présentation de Terrestre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum