Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La place de la femme dans une monarchie est-elle pour vous :

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_lcap50%Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_rcap 50% 
[ 4 ]
Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_lcap38%Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_rcap 38% 
[ 3 ]
Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_lcap12%Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Vote_rcap 12% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 8

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par nenette le Ven 29 Nov - 22:37

A mon avis, l'Agapé ou Amour de jésus et de Dieu n'a pas besoin d'être matérialisé par un mot...il doit être...vécu... Wink

🙏🙏🙏

C'est absolument ça !
Et chaque personne qui a un rapport avec Jésus est une histoire absolument unique, personnelle ...
Et comme j'ai coutume de le dire et le répéter... "Il y a des choses qui s'expliquent...et d'autres qui se vivent!"

nenette
nenette
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 60
Points : 236
Date d'inscription : 26/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Trinité le Ven 29 Nov - 23:54

nenette a écrit:
Quelle place pour la femme...?
Trinité... Vous avez tenu une place vraiment privilégiée, entourée de femmes dans votre vie!!! Pas des moindres 😆
Qu'en diriez vous aujourd'hui ? Si ce n'est pas trop indiscret ? Je suis curieuse
Hmm...
Les femmes! scratch 

D'après mes filles (toutes très proches de moi...surtout 2 , la troisième et la quatrième, que j'ai élevé jusqu'à leur majorité...)
Je perds ma personnalité lorsque je suis avec une femme! Je ne suis plus le même, je suis très dépendant, je ne suis plus MOI !
D'autre part, du fait de cette dépendance que je m'inflige, je leur demande la réciproque...ça ne peut marcher, on ne peut vivre en ostracisme comme cela...
En outre,les femmes à mon avis, ont besoin quelque part d'admirer pour aimer. Une fois que cette admiration a disparu, c'est "foutu" l'amour (Eros et philia ... Wink ) s'en va.
Il faut dire que je suis tombé à chaque fois sur des femmes disons de...tempérament! Very Happy 
Mais cette réflexion m'est propre, et ne représente sans doute pas la gente féminine d'une manière générale. Smile
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A2chev10
Messages : 321
Points : 616
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par nenette le Sam 30 Nov - 8:23

🙏
oui je vous rejoins 'il est primordial d'admirer pour aimer...
La vie vous a offert vos filles qui tiennent une place particulière et c'est si beau ainsi

Si vous vous perdez en vivant avec une femme ... Vivez avec le Christ et Marie ...
Je pense que le célibat consacré parlé à beaucoup de monde finalement 😍
nenette
nenette
Connaisseur
Connaisseur

Messages : 60
Points : 236
Date d'inscription : 26/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Dim 1 Déc - 16:35

J'ai toujours été féministe, vive la parité, à travail égal, salaire égal, homme et femmes différents et égaux, les hommes ont deux bras, deux jambes et une tête, la nature les a doté de tout ce qu'il faut pour faire le ménage.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Terrestre le Dim 1 Déc - 16:47

C'est davantage une question domestique que politique le ménage Razz libre à chacun(e) de choisir ou non son ou sa partenaire en fonction de ses qualités, l'entraide dans les tâches ménagères notamment.
Florence-Yvonne que pensez vous de ce que la place de la femme doive être de façon relative à la politique? (En tenant compte des spécificités féminines pour ce qui est de la maternité bien sur).
Moi aussi je suis bien sur pour qu'homme et femmes gagnent salaire égal pour travail égal.
Est-ce que ce ne sont pas plutôt les publicités qui nous mettent dans la tête que le ménage c'est plus pour les femmes, les voitures plus pour les hommes... davantage que les idées politiques? Pour ma part j'incrimine plutôt les délires consuméristes effrénés qui jouent sur les complexes des uns et des autres pour vendre n'importe quoi, créer des besoins, et pour ça n'hésitent pas à donner une image faussée des deux sexes (entre autres choses d'ailleurs).
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 1 Déc - 22:20


A titre personnel, je me rapprocherai des positions de Terrestre.


le Role de la femme dans le Royalisme est définie dans LA LOI SALIQUE :

-La Royauté en France est délégué à la Race régnante de mâle en mâle, par ordre de primogéniture mâle hors le cas de Choix Divin, mais à l’exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance: EN FRANCE LE LYS NE FILE POINT ! En contrepartie, le Sang Royal ne pouvant être sali par aucun sang commun car choisi par Dieu, le régime de mariage morganatique n’existe pas en France : LE ROI FAIT LA BERGERE REINE ! La Reine peut donc aider et conseiller son époux ou, devenue veuve, assurer la régence en cas de minorité Royale.

Et c'est une petite bergère de 17 ans, SAINTE-JEANNE D'ARC, APOTRE ET MARTYRE DE LA ROYAUTE UNIVERSELLE DE N.S. JESUS-CHRIST ET DU CARACTERE SACRE ET DIVIN DU ROI DE FRANCE SON LIEUTANT, qui sauva la Loi Salique !

Si vous avez un peu de patience, je vous exposerai LA LOI SALIQUE :

-LE PACTE DE TOLBIAC marque la conversion du Roi Franc Clovis au Christianisme et la vocation Catholique de ses descendants, les Rois Très Chrétiens.

Sur le point de succomber sous les forces ennemies à Tolbiac, Clovis invoque le “DIEU DE CLOTILDE, QUE L'ON APPELLE JESUS-CHRIST !” , et promet de se convertir au Catholicisme s’il est vainqueur. Il obtient une victoire éclatante contre les Allamans et c’est dans toute l’exaltation de sa victoire surnaturelle qu’il dictera, dans un magnifique élan de Foi et de reconnaissance, le superbe décret, vibrant d’enthousiasme et d’amour, qui voue la France à jamais, aussi longtemps qu’elle existera, au règne de Jésus-Christ, exigeant qu’il fût placé comme loi constitutionnelle du Royaume des Francs (de Maricourt et de la Morlière, La vraie Histoire de France), la LOI SALIQUE (Traduction de l’abbé Lemann d’après les Leges Salicæ illustratæ de Godefroy Wandelin (Anvers 1649).) .

LA LOI SALIQUE, qui prévoit que le Roi de France est l'Aîné des fils de son père, né Catholique, Français et de Naissance Légitime, affirme la VOCATION CHRETIENNE DE LA FRANCE :

LOI SALIQUE OU LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE :

-LA NATION DES FRANCS, ILLUSTRE, AYANT DIEU POUR FONDATEUR, FORTE SOUS LES ARMES, FERME DANS LES TRAITES DE PAIX, HARDIE, AGILE ET RUDE AU COMBAT, DEPUIS PEU CONVERTIE A LA FOI CATHOLIQUE, LIBRE D’HERESIE. ELLE ETAIT ENCORE SOUS UNE CROYANCE BARBARE. MAIS AVEC L’INSPIRATION DE DIEU, ELLE RECHERCHAIT LA CLE DE LA SCIENCE, SELON LA NATURE DE SES QUALITES, DESIRANT LA JUSTICE, GARDANT LA PIETE. ALORS LA LOI SALIQUE FUT DICTEE PAR LES CHEFS DE CETTE NATION QUI EN CE TEMPS COMMANDAIENT CHEZ ELLE …..
PUIS LORSQUE AVEC L’AIDE DE DIEU, CLODWIGH LE CHEVELU, LE BEAU, L’ILLUSTRE ROI DES FRANCS EUT REÇU, LE PREMIER, LE BAPTEME CATHOLIQUE, TOUT CE QUI DANS CE PACTE ETAIT JUGE PEU CONVENABLE FUT AMENDE AVEC CLARTE PAR LES ILLUSTRES ROIS CLODWIGH, CHILDEBERT ET CLOTAIRE.ET AINSI FUT DRESSE CE DECRET :


Prologue:

Vive le Christ qui aime les Francs !
Qu’Il garde le Royaume et remplisse leurs chefs des lumières de Sa grâce !
Qu’Il protège l’Armée !
Qu’Il accorde à leurs Rois des signes qui attestent de leur Foi: la joie, la paix, la félicité !
Que Notre Seigneur Jésus-Christ dirige dans le chemin de piété ceux qui gouvernent !


1°) LOI DE MASCULINITE :
La Royauté en France est délégué par Notre Seigneur Jésus-Christ à la Race régnante de mâle en mâle, par ordre de primogéniture mâle hors le cas de Choix Divin, mais à l’exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance: EN FRANCE LE LYS NE FILE POINT ! En contrepartie, le Sang Royal ne pouvant être sali par aucun sang commun car choisi par Dieu, le régime de mariage morganatique n’existe pas en France : LE ROI FAIT LA BERGERE REINE ! La Reine peut donc aider et conseiller son époux ou, devenue veuve, assurer la régence en cas de minorité Royale.


2°) LOI DE CATHOLICITE :
Le Saint Royaume de France est prédestiné par Dieu à la défense de l’Eglise Catholique Apostolique et Romaine qui est la vértable Eglise du Christ, LE ROI DE FRANCE -QUI EST LIEUTENNT DU CHRIST- DOIT ETRE CATHOLIQUE ET MAINTENIR LA FOI CATHOLIQUE EN L'ETAT ET LA COURONNE DE FRANCE, protéger l’Eglise à l’intérieur comme favoriser son développement à l’étranger (l’on connait la Sagese du Bon Roi Henri IV qui pour faire cesser une guerre civile qui promettait d’être longue accepta humblement de se convertir au catholicisme : « Paris vaut bien une Messe… »).


3°) LOI DE SACRALITE :
SI LE SANG FAITE LE PRINCE, LE SACRE FAIT LE ROI ! L’Onction Royale infuse la présence Divine en la personne Royale et le Sacre de Reims marque que le Roi de France agit comme le représentant de Dieu sur Terre. Il en découle que seul un Prince Catholique reçoit l’Onction du Sacre. Le Dauphin reçoit le Sacre de Reims dès l’âge de douze ans, ce même si le Roi est encore vivant, ce qui permet une association au Trône et une succession naturelle instantanée. La Reine reçoit l’Onction Royale le jour même de son mariage, associée qu’elle est à la Royauté qu’elle perpétue en enfantant.


4°) LOI D'INVIOLABILITE :
La fonction Royale étant, par son caractère Sacré, un Sacerdoce, le Roi est inviolable : TOUTE ATTEINTE A LA DIGNITE ROYALE EST UN CRIME ET UN DELIT, dit « crime de Lèse-Majesté ».


5°) LOI DE SOUVERAINETE ROYALE :
Catholique, Sacré et ne tenant son sacerdoce Royal que de Dieu seul et non des hommes, LE ROI DE FRANCE N'A PAS D'EGAL EN SA MAJESTE ROYALE : il possède seul par la grâce de Dieu la souveraineté Royale qui est une, inaliénable, imprescriptible, et donc ni la Reine, qui est ointe mais non Sacrée, ni aucune portion du peuple ne peuvent s’en attribuer l’exercice arbitrairement.


6°) LOI DE PRINCIPE MONARCHIQUE :
Le Roi de France, s’il est Catholique et Sacré, possédant seul par la grâce de Dieu la souveraineté Royale, LA PLENITUDE DE LA PUISSANCE ROYALE EST ETROITEMENT GARDEE EN LA PERSONNE DU MONARQUE qui est de Droit Divin le seul titulaire de la Couronne et qui est la tète d’un gouvernement Monarchique, et ainsi pas de Roi pas de lois, le Monarque exerce seul la puissance Royale : le Roi personnifie l’Etat et incarne la Nation, il commande aux forces armées, déclare les guerres et faits les traités de paix, d’alliance et de commerce, nomme à tous les emplois civils et militaires de l’Etat, fait les Règlements et Ordonnances nécessaires pour l’exécution des lois et la sureté du Royaume Très Chrétien, sans suspendre les lois elles-mêmes que par d’autres lois, convoque et dissous les assemblées des Etats, rend ou fait rendre la justice en son nom, gracie et amnistie, fait battre monnaie et en surveille l’application.


7°) LOI DE GOUVERNEMENT PAR GRAND CONSEIL :
S’il est de Droit Divin que le Roi de France, s’il est Catholique et Sacré, exerce seul la puissance Royale, pour le Bien Commun et le profit de l’Eglise Catholique, IL EST BON QUE DANS L'EXERCICE DE CE POUVOIR, LE ROI ACCEPTE DE SOUMETTRE SES DECISIONS A UN OU DES CONSEILS : en temps de guerre ou de nécessité, le Roi peut faire tout établissement pour le commun profit; en temps de paix il légifère à l’aide d’un parlement tri-caméral représentant les trois Ordres du Royaume -le Roi en ses Conseils, le Peuple en ses Etats- et GOUVERNE A L'AIDE DE DIVERS CONSEILS (des Ministres, d’Etat, des finances, de guerre, etc..) QUI LEUR APPORTE LEUR AIDE ET LEUR CONSEIL (ici se trouve la justification de la Noblesse Française, dont la devise est SERVIR). Dans ces conditions, la garde du Royaume est laissée à l’appréciation du Roi, maitre de la composition de ses Conseil, COMME IL LUI PLAIT ET SELON SON BON PLAISIR, décidant en dernier ressort et n’étant nullement lié par leur avis.


8°) LOI DE DEVOLUTION LEGALE DE LA COURONNE :
Le Dauphin, s’il est du Sang de France et de religion Catholique, est Roi dès la mort de son prédécesseur: LE ROI EST MORT, VIVE LE ROI ! Si le Roi Légitime n’est pas Sacré lors de son avènement, l’Onction Royale interviendra dans les plus brefs délais. La Dauphine ayant épousé un Dauphin non Sacré, reçoit l’Onction le même jour que son époux.


9°) LOI D'INALIENABILITE DE LA COURONNE :
Le Roi de France Très Chrétien, Salique et Sacré, tenant la Couronne de N.S. Jésus-Christ, n’est que le dépositaire de cette Couronne : LE ROI EST DANS L'HEUREUSE IMPOSSIBILITE DE DISPOSER DE LA COURONNE DE FRANCE ! il ne peut la vendre, ni la céder. A cela, deux conséquences:
a) Le Roi ne peut abdiquer.
b) Le Roi ne peut choisir son successeur.


10°) LOI D'INDEPENDANCE DE LA COURONNE :
La Couronne de France étant inaliénable et indisponible, elle est indépendante, tout comme son titulaire et donc LE ROI DE FRANCE EST EMPEREUR EN SON ROYAUME : dans le domaine Spirituel, le Roi ne se soumet à l’Eglise que pour ce qui concerne la Vie Eternelle; dans le domaine Temporel, le Roi de France qui ne tient son pouvoir que de Dieu seul, ne relève pas de la papauté, la Royauté étant indépendante de l’Empire ou de toute nation à l’extérieur, et étant suzeraine de toute Noblesse à l’intérieur.


11°) LOI DE NATIONALITE :
LE ROI DE FRANCE INCARNANT “LA NATION DES FRANCS QUI A DIEU POUR FONDATEUR”, UN PRINCE MEME CATHOLIQUE QUI N'APPARTIENT PAS à LA MAISON ROYALE DE FRANCE (c’est le cas des Habsbourg, des Savoie et des Stuart) NE PEUT SUCCEDER NI REGNER EN FRANCE (la Monarchie napoléonienne et la Monarchgie de Juillet sont des usrpations), mais UN PRINCE DU SANG DE FRANCE QUI EST PARTI REGNER A L'ETRANGER (Henri III fut Roi de Pologne avant d'être Roi de France, et Henri IV fut Roi de Navarre avant d'être Roi de France) CONCERVE, S'IL EST CATHOLIQUE (Henri IV dut abjurer le protestantisme pour être reconnu Souverain du Saint Royaume de France), LUI ET TOUS SES DESCENDANTS, TOUT SES DROITS A LACOURONNE DE FRANCE.


12°) LOI DE NAISSANCE LEGALE :
Sauf cas de choix Divin manifeste, lLES ENFANTS NATURELS SONT ECARTES DE LA SUCESSION ROYALE AU PROFIT DES ENFANTS LEGITIMES (L’on sait les difficultés que causa sur ce point le testament du Roi Louis XIV, testament cassé partiellement par Le Parlement de Paris à la demande du Régent Philippe d’Orléans le 2 septembre 1715).


Conclusion :

En France, le pouvoir Royal est de Droit Divin et, bien que Sacré, n’est pas absolu mais tempéré par les Lois Fondamentales du Royaume de France, charte coutumière de notre pays et tout acte qui violerait ses contraintes serait frappé de nullité: en France, la Foi, le Roi et le Loi forment un tout inséparable, PAS DE ROI, PAS DE LOI. Le Roi Très Chrétien en France est le Père du peuple, auquel ce dernier peut toujours faire appel. Le Roi est persuadé, et le peuple avec lui, qu’il y a conformité entre le Bien Commun et sa volonté Royale.

Vive le Christ qui Roi des Francs!
Vive le Roi de France qui est Lieutenant du Christ!

Selon si le juriste normand Pierre de Blois nous rappelle qu’il ne suffit pas d’être juridiquement Français, il faut l’être de coeur et d’esprit pour pouvoir penser au seul Bien Commun du Royaume, car en trois ou quatre générations, les Princes du Sang de France peuvent perdre leurs belles qualités Capétiennes : EN CAS DE RUPTURE PROLONGEE DE LA CONTINUITE ROYALE (C'est le cas aujourd'hui), SI L'ON DEVAIT REEDITER L'ELECTION DE SENSLIS, sauf cas de choix Divin manifeste, LES PRINCES CATHOLIQUES NES A L'ETRANGER DEPUIS PLUSIEURS GENERATIONS SONT ECARTES DE LA SUCESSION ROYALE AU PROFIT DES PRINCES DU SANG CATHOLIQUES NES ET GRANDITS EN FRANCE (A moins de se rappeler qu'un Grand Monarque à venir, Catholique et Français, nous aété promis et annoncé par nombre de prophéties).


VOILA NOTRE PREMIERE CONSTITUTION ! Elle repose sur l’Évangile ! Deux phrases la résument :

1. VIVE LE CHRIST, QUI EST ROI DES FRANCS !
2. VIVE LE ROI DE FRANCE, QUI EST LIEUTENANT DU CHRIST !


En conclusion... Blanche de Castille, Louise de Savoie, Anne d'Autriche et Catherine de Médicis furent des femmes, des épouses de Roi, des mères de Roi et des Régentes de Rois mineur. Louis XV admis une Marquise de Pompadour à son Conseil, pas seulement parce qu'elle était sa maitresse, mais parce qu'elle était intelligente, et il y avait comme role celui d'une espèce de Ministre de la Culture en l'état, ce qui choqua pas mal de monde à l'époque.

Aujourd'hui, une Sandrine Pico-Deprez, de L'ALLIANCE ROYALE, une Marion Maréchal ou une Emmanuelle Ménard, pour ne citer que des femmes proches de nos idées, pourraient très bien figuerer au sein du Conseil des Ministres d'un Roi restauré possédant les pouvoirs du Président de la V° République....
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Lun 2 Déc - 18:44

Terrestre a écrit:C'est davantage une question domestique que politique le ménage Razz libre à chacun(e) de choisir ou non son ou sa partenaire en fonction de ses qualités, l'entraide dans les tâches ménagères notamment.
Florence-Yvonne que pensez vous de ce que la place de la femme doive être de façon relative à la politique? (En tenant compte des spécificités féminines pour ce qui est de la maternité bien sur).
Moi aussi je suis bien sur pour qu'homme et femmes gagnent salaire égal pour travail égal.
Est-ce que ce ne sont pas plutôt les publicités qui nous mettent dans la tête que le ménage c'est plus pour les femmes, les voitures plus pour les hommes... davantage que les idées politiques? Pour ma part j'incrimine plutôt les délires consuméristes effrénés qui jouent sur les complexes des uns et des autres pour vendre n'importe quoi, créer des besoins, et pour ça n'hésitent pas à donner une image faussée des deux sexes (entre autres choses d'ailleurs).  

Je pense que la femme a les mêmes droits que l'homme en politique.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 3 Déc - 12:43

Tout a fait d'accord avec Florence Yvonnes.

Blanche de Castille, Louise de Savoie, Anne d'Autriche et Catherine de Médicis lui donnent raison : elles furent des femmes, des épouses de Roi, des mères de Roi et des Régentes de Rois mineur.

Louis XV admis une Marquise de Pompadour à son Conseil, pas seulement parce qu'elle était sa maitresse, mais parce qu'elle était intelligente, et elle y avait comme rôle celui d'une espèce de Ministre de la Culture en l'état, ce qui choqua pas mal de monde à l'époque.

Aujourd'hui, une Sandrine Pico-Deprez, de L'ALLIANCE ROYALE, une Marion Maréchal ou une Emmanuelle Ménard, pour ne citer que des femmes proches de nos idées, pourraient très bien figuerer au sein du Conseil des Ministres d'un Roi restauré possédant les pouvoirs du Président de la V° République. La femme a les mêmes droits que l'homme en politique...
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Terrestre le Mar 3 Déc - 19:46

Very Happy vous m'en voyez ravie!
Et à présent, en ce qui concerne le droit appliqué aux petites gens, comment pourrait-on faire pour que les femmes qui veulent devenir mère ou qui le sont déjà (soit à peu près la majorité d'entre elles) puissent ne pas être obligée de travailler, tout en faisant en sorte que ça demeure un droit pour celles qui ne souhaitent pas le devenir?
Notre système actuel l'autorise mais on ne peut pas dire qu'il le permette, surtout dans le cas d'une mère qui élève seule ses enfants...
Concrètement qu'est-ce qu'une monarchie pourrait faire par rapport à ça ?
Qu'est-ce qui changerai par rapport à ce qu'on connait actuellement?
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 3 Déc - 20:35

La Monarchie Capétienne, catholique et Royale, apporterai un mode CHRETIEN de gouverner.

Pour la préférence familiale, le Roi devra:

1. Rendre à la Famille ses droits légitimes.
2.Donner aux familles les moyens d’exister.
3.Protéger les enfants.

1. Rendre à la famille ses droits légitimes.

Remettre le mariage à l’honneur : affirmation et défense de la Sainteté du mariage, préférence religieuse dans la fiscalité et la succession, redonner aux parents la responsabilité de l’instruction et de l’éducation de leurs enfants, sanctionner pénalement tout défaut d’éducation, instaurer le suffrage universel intégral où le père peut voter pour ses fils mineurs et la mère pour ses filles mineures, réprimer l'adultaire, L'ABANDON DE FAMILLE, les violences conjugales, la drogue, l’abus d’alcool. La PMA est autorisée uniquement pour les couples mariés. La GPA est un crime et un délit.

La Noblesse, c'est la reconnaissance publique du rôle social de la famille.

La Royauté, c'est le couronnement de la famille et de l'Etat.

Voulus Chrétiens.

2. Donner aux familles les moyens d’exister.

Créer le revenu maternel ou parental pour les Français, donner un satut à l’activité de mère de famille, réserver les allocations familiales aux couples Français mariés, CREER DES AIDES POUR DES FEMMES SEULES EN DIFFICULTE AVEC ENFANTS (filles-mères ou femmes abandonnées), créer pour les Français le pret familial au logement.

3. Protéger les enfants.

Choisir la Vie, permettre l’adoption prénatale, faciliter l’adoption des enfants Français abandonnés, défendre les enfants contre la violence et la pronographie, interdire toute propagande homosexuelles aux enfants mineurs. L'adoption ne sera possible que par un couple hétérosexuel marié à l'église.

Dans le programme du parti Royaliste ALLIANCE ROYALE
http://www.allianceroyale.fr/positions-officielles/

J'ai trouvé ceci :

Mères au foyer.

Les mères de familles sont des contributeurs essentiels à la vie de la société et doivent être reconnues comme telles, avec notamment des allocations mère au foyer et une retraite. Il est anormal qu’une mère, ayant fait le choix de ne pas exercer d’activité rémunérée pour élever ses enfants, donnant à la nation la seule richesse qui n’a pas de prix, soit privée de protection sociale, de retraite et de revenus, simplement parce que son travail n’est pas compté dans le PIB ?

Une bonne direction...
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Mer 4 Déc - 17:43

De nos jours, les femmes peuvent travailler tout en élevant leurs enfants.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 4 Déc - 21:26

Le revenu maternel permettrait à une femme bien mariée désirant Librement rester au foyer pour élever les enfants en bas age eu de son époux ou le revenu parental permetrait au mari d'une femme en carrière, de rester, LUI, à la maison élever leurs enfants.

Il faudrait damns tous les cas donner un satut à l’activité de mère de famille. Et si de nos jours, les femmes peuvent travailler tout en élevant leurs enfants, une véritable législation chrétienne empèchera cosntitnutionnelle à une femme en congé de maternité de perdre son emploi, comme celà arrive souvent, pas troop s dans les bureaux, mais souvent dans les ateliers.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Jeu 5 Déc - 17:18

Moi, rester au foyer ne m'a jamais tenté, de toute façon, c'est mon mari qui fait la cuisine, il est beaucoup plus compétant que moi dans ce domaine.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Trinité le Jeu 5 Déc - 20:12

Hervé J. VOLTO a écrit:Le revenu maternel permettrait à une femme bien mariée désirant Librement rester au foyer pour élever les enfants en bas age eu de son époux ou le revenu parental permetrait au mari d'une femme en carrière, de rester, LUI, à la maison élever leurs enfants.

Bonsoir,

Ce système aboutirait inéluctablement par ces choix, à une diminution de la masse ouvrière, ayant pour conséquences par manque de main d'oeuvre, d'une fermeture en masse des entreprises!
D'autre part il faudrait ponctionner dans le budget pour satisfaire ces deux revenus (maternel et parental)!

Une douce utopie! Rolling Eyes
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A2chev10
Messages : 321
Points : 616
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Trinité le Jeu 5 Déc - 20:14

florence_yvonne a écrit:Moi, rester au foyer ne m'a jamais tenté, de toute façon, c'est mon mari qui fait la cuisine, il est beaucoup plus compétant que moi dans ce domaine.
J'ai comme l'impression, qu'il faudrait lui demander de rester à la maison! Very Happy
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A2chev10
Messages : 321
Points : 616
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 5 Déc - 21:35

Je ne suis pas comme votre mari, florence_yvonne : ma femme se désespère que je ne sache pas cuisiner ! Si je gagnait plus d'argent, elle souhaiterai rester LIBREMENT à la maison.

Si l'Etat baissait les impots -sur les employeur comme sur les employés- le chriffre d'affaire de l'emloyeur comme la fiche de paie, cher(e?) Trinité, seraient plus conséquentes. Des femmes -ou leurs maris- voulant LIBREMENT rester à la maison pour élever leurs enfants pourraient le faire.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Terrestre le Jeu 5 Déc - 23:47

De nos jours, les femmes peuvent travailler tout en élevant leurs enfants.

Elles peuvent, oui, le soucis c'est plutôt qu'elles doivent...
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Trinité le Ven 6 Déc - 0:44

Regarder le rapport de l'Insee sur l'évolution du travail des femmes
en 50 ans :

Au cours des 50 dernières années, la proportion de femmes participant au marché du travail a fortement progressé. En 1962, à une époque où les femmes devaient demander l'autorisation de leur mari pour travailler, seulement 40 à 45 % des femmes ayant entre 30 et 50 ans étaient déclarées actives. Désormais, la proportion de femmes actives à ces âges est supérieure à 80 %. C

Réfléchissez un peu!
Si nous revenons à un pourcentage de travail des femmes, ne serait ce que de 40 à 45 % comme dans les années 60 , c'est toute l'industrie et le commerce qui en subit les conséquences, avec des fermetures des établissements car plus de main d'oeuvre !
Je ne connais pas le pourcentage des femmes travaillant avant les années 40 mais il doit être beaucoup plus faible!
Si une telle mesure était prise , la femme au foyer ce serait la"bérézina"
Je ne comprends même pas, que l'on puisse proposer des choses pareilles! Mad
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A2chev10
Messages : 321
Points : 616
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 6 Déc - 10:09

C'est Terrestre qui a raison : mon épouse, par exemple, DOIT travailler. Si j'avais une position de cadre, avec un salaire de cadre, mon épouse préfèrerait rester à la maison.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Ven 6 Déc - 16:51

Terrestre a écrit:C'est davantage une question domestique que politique le ménage Razz libre à chacun(e) de choisir ou non son ou sa partenaire en fonction de ses qualités, l'entraide dans les tâches ménagères notamment.
Florence-Yvonne que pensez vous de ce que la place de la femme doive être de façon relative à la politique? (En tenant compte des spécificités féminines pour ce qui est de la maternité bien sur).
Moi aussi je suis bien sur pour qu'homme et femmes gagnent salaire égal pour travail égal.
Est-ce que ce ne sont pas plutôt les publicités qui nous mettent dans la tête que le ménage c'est plus pour les femmes, les voitures plus pour les hommes... davantage que les idées politiques? Pour ma part j'incrimine plutôt les délires consuméristes effrénés qui jouent sur les complexes des uns et des autres pour vendre n'importe quoi, créer des besoins, et pour ça n'hésitent pas à donner une image faussée des deux sexes (entre autres choses d'ailleurs).  

Je rêve d'une femme présidente de la république française.

Ce sont les jouets qui déterminent le rôle de l'homme et de la femme, voiture et pistolets pour les petits garçon et poupée et aspirateur pour les petites filles.

Question piège qui parmi vous a déjà offert une poupée à un petit garçon ou une voiture à une petite fille ?
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Trinité le Ven 6 Déc - 16:55

florence_yvonne a écrit:
Terrestre a écrit:C'est davantage une question domestique que politique le ménage Razz libre à chacun(e) de choisir ou non son ou sa partenaire en fonction de ses qualités, l'entraide dans les tâches ménagères notamment.
Florence-Yvonne que pensez vous de ce que la place de la femme doive être de façon relative à la politique? (En tenant compte des spécificités féminines pour ce qui est de la maternité bien sur).
Moi aussi je suis bien sur pour qu'homme et femmes gagnent salaire égal pour travail égal.
Est-ce que ce ne sont pas plutôt les publicités qui nous mettent dans la tête que le ménage c'est plus pour les femmes, les voitures plus pour les hommes... davantage que les idées politiques? Pour ma part j'incrimine plutôt les délires consuméristes effrénés qui jouent sur les complexes des uns et des autres pour vendre n'importe quoi, créer des besoins, et pour ça n'hésitent pas à donner une image faussée des deux sexes (entre autres choses d'ailleurs).  

Je rêve d'un femme présidente de la république française.

Ce sont les jouets qui détermine le rôle de l'homme et de la femme, voiture et pistolets pour les petits garçon et poupée et aspirateur pour les petites filles.

Question piège qui parmi vous a déjà offert une poupée à un petit garçon et une voiture à une petite fille ?
Pas piège du tout!

J'avais une de mes nièces qui ne jouait qu'avec des soldats ou des billes, jamais de poupées, elle n'a jamais voulut mettre de robes ou de jupes, uniquement des pantalons!
Je pense que Terrestre comprendra!
Trinité
Trinité
Vénérable
Vénérable

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 A2chev10
Messages : 321
Points : 616
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 6 Déc - 17:01

Moi, je rêve d'une femme Premier Ministre d'un Roi possédant les pouvoirs du Président de la V° Rèpublique.

Emmanuelle Ménard https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuelle_M%C3%A9nard a un bon profil.

Marion Maréchal, qui a de très bonne idées, sera parfaite dans dix ans.

Le psitolet, je l'ai déjà... par ma profession d'agent de sécurité. Une poupée... si elle n'est pas trops gonflante, je ne dirai pas non, comme çà à chaud. Mais c'est ma femme qui ne serait pas trops d'accord... lol !
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 6 Déc - 17:02

Blague à part, Marion Maréchal, qui a de très bonne idées, sera parfaite dans dix ans, au moind comme ministre.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par florence_yvonne le Ven 6 Déc - 17:38

Hervé J. VOLTO a écrit:Moi, je rêve d'une femme Premier Ministre d'un Roi possédant les pouvoirs du Président de la V° Rèpublique.

Emmanuelle Ménard https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuelle_M%C3%A9nard a un bon profil.

Marion Maréchal, qui a de très bonne idées, sera parfaite dans dix ans.

Le psitolet, je l'ai déjà... par ma profession d'agent de sécurité. Une poupée... si elle n'est pas trops gonflante, je ne dirai pas non, comme çà à chaud. Mais c'est ma femme qui ne serait pas trops d'accord... lol !

Et pourquoi pas une reine de France ?
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 726
Points : 1022
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 6 Déc - 19:28

Parce que celà violerait la Loi Salique.

Votre serviteur en avait parlé dans la première réponse donnèe sur ce sujet. Il y a même un exposé* complet de la LOI SALIQUE.

-La Royauté en France est délégué par le Divin Christ-Roi à la Race régnante de mâle en mâle, par ordre de primogéniture mâle hors le cas de Choix Divin, mais à l’exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance: EN FRANCE LE LYS NE FILE POINT ! En contrepartie, le Sang Royal ne pouvant être sali par aucun sang commun car choisi par Dieu, le régime de mariage morganatique n’existe pas en France : LE ROI FAIT LA BERGERE REINE ! La Reine peut donc aider et conseiller son époux ou, devenue veuve, assurer la régence en cas de minorité Royale.

Et c'est une petite bergère de 17 ans, SAINTE-JEANNE D'ARC, APOTRE ET MARTYRE DE LA ROYAUTE UNIVERSELLE DE N.S. JESUS-CHRIST ET DU CARACTERE SACRE ET DIVIN DU ROI DE FRANCE SON LIEUTANT, qui sauva la Loi Salique !

Ce qui n'empèche qu'il y eu dans l'histoire de France de grande Reines-Mère et Régentes de qualité : Sainte-Clotide, Blanche de Castille, Louise de Savoie, Anne d'Autriche et Catherine de Médicis furent des femmes, des épouses de Roi, des mères de Roi et des Régentes DE ROIS MINEURS.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

Messages : 203
Points : 263
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle place pour la femme dans le royalisme ? - Page 2 Empty Re: Quelle place pour la femme dans le royalisme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum