Quelle stratégie pour le royalisme ?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Mer 27 Nov - 10:34

Tanzor a écrit:Il y a principalement trois familles dans la mouvance royaliste
- les légitimistes qui, en référence aux Lois fondamentales du royaume, affirment que le futur roi est Louis XX, descendant direct de Louis XIV,
- les orléanistes (Action Française) qui s'appuient sur le Traité d'Utrecht pour contester la position des légitimistes. Cependant, au-delà des querelles portant sur la généalogie, historiquement, les légitimistes ont toujours défendu des positions politiques authentiquement royalistes, tandis que les orléanistes se sont souvent (très souvent) compromis avec la République et les francs-maçons.
- l'Alliance Royale, qui refuse de choisir et se consacre exclusivement au combat électoral : son souci de faire l'unité de tous les royalistes la conduit à édulcorer le programme qu'elle défend.
Pour ma part, considérant que les légitimistes, dont je me sens très proche, 1) ne défendent pas un projet de société au sens moderne du terme (j'ai écrit un livre de 300 pages sur le sujet, qui s'appelle "Notre combat royaliste") ; 2) n'ont pas de stratégie de prise du pouvoir ; j'ai donc décidé d'animer un site qui s'appelle "www.pour-un-roi-tres-chretien.org"


Disons que la modernité est précisément l'ennemie à abattre. Il s'agit de restaurer la cité catholique sur ses fondements, pas de proposer un énième projet révolutionnaire.

Si vous le permettez, la seule stratégie c'est de remettre le roi sur le trône, pas de se complaire dans des méthodes d'infiltration et d'agitation de type trotskiste.

Quelle stratégie pour le royalisme ? 3495411069
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Mer 27 Nov - 11:53

Prince de Talmont a écrit:
Disons que la modernité est précisément l'ennemi à abattre. Il s'agit de restaurer la cité catholique sur ses fondements, pas de proposer un énième projet révolutionnaire.

Si vous le permettez, la seule stratégie c'est de remettre le roi sur le trône, pas de se complaire dans des méthodes d'infiltration et d'agitation de type trotskiste.

Quelle stratégie pour le royalisme ? 3495411069
Cher Prince de Talmont,
Je commence par une mise au point sémantique : quand vous écrivez "la seule stratégie c'est de remettre le roi sur le trône", ce n'est pas une stratégie mais une finalité.
La stratégie, c'est, selon le Larousse, "l'art de coordonner des actions, de manœuvrer habilement pour atteindre un but".
Je suis prêt à dire que je me suis trompé, mais encore faudrait-il que quelqu'un me présente une autre stratégie. Je n'ai encore trouvé personne.
Quant aux trotskistes, ils ont puisé leurs idées chez les bolchéviks. Or, si on accepte de ne pas confondre l'outil et sa finalité (par exemple, quand j'achète une voiture, j'achète un outil, et la destination, c'est celle que je choisis), alors il faut reconnaître que leur stratégie a été plus efficace que tout ce qu'on a rencontré depuis. Je ne parle pas de circonstances, comme en Espagne, où la stratégie, en 1936, était forcément militaire.
Je peux utiliser leur outil de combat politique, sans pour autant adhérer à leur finalité.
Avez-vous autre chose à proposer ?
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Terrestre le Mer 27 Nov - 15:41

Je suis pour commencer par contacter le prétendant légitime au trône et lui expliquer gentiment que nous nous définissons comme ses sujets Razz Vu l'intelligence et l'éducation de cette branche je présume qu'ils ont bien du se garder une stratégie sous le coude...
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle stratégie pour le royalisme ? A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Brigand le Mer 27 Nov - 16:12

J'aime beaucoup votre sagesse Terrestre ! Un vrai plaisir de vous lire...
Brigand
Brigand
Habitué
Habitué

Messages : 27
Points : 220
Date d'inscription : 07/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Terrestre le Mer 27 Nov - 20:51

Je vous remercie Brigand Razz Dans plusieurs interviews Louis XX a tendu des perches à des personnes telles que nous... Il attend que les Français le réclament, ce qui signifie que pour ceux là il doit bien avoir prévu quelque chose, même un tout petit début d'idée de plan, autrement il aurait seulement dit quelque chose comme "c'est une époque révolue" ou "je considère juste ça comme un folklore"... Or il continue d'être présent lors de diverses cérémonies. Le fait d'être dans la finance contrairement à ce que beaucoup de ses détracteurs croient, je crois que c'est stratégique également. Son défunt père a du tout faire pour l'encourager dans cette voie afin de préserver un minimum le patrimoine familial, l'argent étant le nerf de la guerre, il leur en fallait les moyens...

Sérieusement, je crois que même si personne ici n'est d'accord je vais tôt ou tard lui écrire moi à Louis XX clown Si on veut un roi nous serons ses sujets... Si vraiment on est raccord avec nos idées la logique veut qu'on se mette en relation avec lui et qu'on commence à le soutenir dès aujourd'hui non ?

J'attend vos retours...
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle stratégie pour le royalisme ? A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Mer 27 Nov - 22:45

Terrestre a écrit:Je vous remercie Brigand Razz  Dans plusieurs interviews Louis XX a tendu des perches à des personnes telles que nous... Il attend que les Français le réclament, ce qui signifie que pour ceux là il doit bien avoir prévu quelque chose, même un tout petit début d'idée de plan, autrement il aurait seulement dit quelque chose comme "c'est une époque révolue" ou "je considère juste ça comme un folklore"... Or il continue d'être présent lors de diverses cérémonies. Le fait d'être dans la finance contrairement à ce que beaucoup de ses détracteurs croient, je crois que c'est stratégique également. Son défunt père a du tout faire pour l'encourager dans cette voie afin de préserver un minimum le patrimoine familial, l'argent étant le nerf de la guerre, il leur en fallait les moyens...

Sérieusement, je crois que même si personne ici n'est d'accord je vais tôt ou tard lui écrire moi à Louis XX clown Si on veut un roi nous serons ses sujets... Si vraiment on est raccord avec nos idées la logique veut qu'on se mette en relation avec lui et qu'on commence à le soutenir dès aujourd'hui non ?

J'attend vos retours...

Oui, Louis XX fait des apparitions en France, de bons discours et se dit prêt à occuper le trône royal quand la situation sera mûre... mais il n'a aucune stratégie de prise de pouvoir.
Comme je l'écrivais à Prince de Talmont, je ne demande qu'à me confronter à d'autres points de vue, mais il n'y en a pas et, en toute humilité, je suis le seul en France à avoir élaboré une stratégie cohérente, qui s'appuie sur l'expérience que nous apporte l'histoire.
Je suis par ailleurs en relation avec deux personnes de l'Action Française s'intéressant aux questions stratégiques, mais ce qu'ils ont élaboré est complètement incohérent.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Brigand le Mer 27 Nov - 22:49

Mettre Louis XX à notre tête directement ?
Suivre notre Dauphin légitime dans son action ?
Votre vision a vraiment du sens. Je pense qu'il doit avoir des personnes qui l'entourent déjà...
Je vous suis dans l'idée comme beaucoup ici je pense.
Brigand
Brigand
Habitué
Habitué

Messages : 27
Points : 220
Date d'inscription : 07/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Mer 27 Nov - 23:01

Brigand a écrit:Mettre Louis XX à notre tête directement ?
Suivre notre Dauphin légitime dans son action ?
Votre vision a vraiment du sens. Je pense qu'il doit avoir des personnes qui l'entourent déjà...
Je vous suis dans l'idée comme beaucoup ici je pense.

C'est complètement naïf !
Louis XX ne viendra que lorsque la république sera renversée et que les gens demanderont un roi. Mais il ne dispose pas de la stratégie pour le faire.
Il faut que les royalistes légitimistes s'organisent entre eux pour mener ce combat.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Brigand le Jeu 28 Nov - 22:33

Impatient de connaître votre stratégie...
Brigand
Brigand
Habitué
Habitué

Messages : 27
Points : 220
Date d'inscription : 07/06/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Jeu 28 Nov - 23:12

Brigand a écrit:Impatient de connaître votre stratégie...

Au risque de vous choquer, je dirais qu'il faut savoir apprendre même de ses ennemis.
Même si je ne partage pas leurs objectifs, je dois constater que ceux qui ont maîtrisé avec le plus d'efficacité la technique du combat politique et de la prise du pouvoir pendant au moins un demi-siècle sont les communistes.
Je peux très bien utiliser leur technique sans pour autant adhérer à leurs idées. De même que l'énergie nucléaire peut être utilisée pour le meilleur et pour le pire.

Cette technique s'appelle "l'agit-prop", qui consiste à combiner intelligemment propagande (au sens noble du terme) et agitation.
Clausewitz distingue la politique, la stratégie et la tactique. La politique définit l’objectif final tandis que la stratégie définit les objectifs intermédiaires. Par conséquent la politique concerne le projet de société visé. La diffusion de cette politique s’appelle la propagande. Ne pas faire de propagande revient à cacher le but final, à l’instar de ce que font les sectes.
La propagande consiste à diffuser globalement l’ensemble des idées portées par un parti politique relativement au projet de société que celui-ci propose. Il s’agit donc d’un long discours, recevable et compréhensible par un public restreint (1% de la population, au grand maximum).
L’agitation consiste à diffuser un message très court – quelques mots - souvent formulé à travers un slogan ou un mot d’ordre (tel que, par exemple « école libre », « non à l’avortement » ou encore « Moratoire de la dette publique », etc.) illustrant tel ou tel aspect de la mise en œuvre du projet de société considéré, ou allant dans le sens de cette mise en œuvre. L’intérêt de l’agitation réside dans la possibilité de mobiliser de larges masses du fait que l’objectif est limité. Sa finalité est évidemment de porter des coups qui affaiblissent l’adversaire.
Le point de départ de l’agitation est de décider que l’organisation contre-révolutionnaire doit s’engager dans les combats que mène le peuple dans les organisations qu’il se donne. C’est bien dans la tradition des rois de France, qui ont eu bien souvent à défendre le peuple contre les féodalités. En pratique, cela signifie que tout militant de l’organisation contre-révolutionnaire doit obligatoirement adhérer à une organisation de masse. Bien entendu des précautions doivent être prises, en particulier celle de ne pas y pénétrer drapeau déployé. C’est le meilleur moyen de mettre en œuvre le principe du levier. Archimède disait : « donnez-moi un levier et je soulèverai le monde ». Il en va de même en politique.
Exemples d’organisations de masse : les grandes organisations syndicales (CGT, CFDT, FO, CGC), les syndicats enseignants, les syndicats des agriculteurs, les associations de parents d’élèves, etc. Liste non limitative à distinguer des partis politiques, qui sont au niveau de conscience N°3 (voir plus loin).
Il ne faut pas confondre la propagande nécessaire – la restauration de la royauté - avec une agitation en faveur d’un changement à l’intérieur de la logique républicaine. Exemples : « sortie de l’euro », « sortie de l’OTAN ». Cette agitation peut être justifiée, mais elle reste de l’agitation et ce n’est pas de la propagande. En effet, le projet de sortir de l’euro ou de l’OTAN peut se réaliser dans le cadre de la république.
Certains qualifient d’entrisme l’engagement dans un syndicat, la CGT par exemple. Cela n’a rien à voir. Le concept d’entrisme concerne exclusivement la stratégie qui consiste à envoyer ses militants dans une organisation politique concurrente, avec l’objectif de réorienter celle-ci vers notre ligne politique ou, tout simplement, pousser les adhérents de cette organisation à la quitter pour nous rejoindre. Au contraire, entrer dans un syndicat est la conséquence logique du fait que nous considérons que, idéalement, tout salarié doit être syndiqué. D’ailleurs la juste défense des travailleurs voudrait qu’il n’y ait qu’un seul syndicat et non pas quatre, ou davantage.
Bien sûr, nous savons que les grandes organisations syndicales sont manipulées par nos ennemis. Ce n’est pas une raison pour ne pas y être. Les rejeter conduirait à se faire taxer de suppôt du régime par les syndicalistes, et même par des salariés non syndiqués. Le principe de solidarité nous oblige au contraire à y adhérer, puis à organiser le combat interne pour sortir ces organisations de la compromission dans laquelle elles se trouvent.
Il est nécessaire de combiner ces deux types d’actions  - propagande et agitation - l’une épaulant l’autre. En effet, si un parti politique ne fait que de la propagande, il ne réussit à convaincre que peu de monde, car la démarche fait essentiellement appel au raisonnement, ce qui nécessite un certain niveau de culture. Si au contraire un parti politique ne fait que de l’agitation, il subira la concurrence d’autres partis, qui développeront une agitation semblable et le projet de société sera perdu de vue.
De plus, en tout être humain, le processus d’adhésion à une nouvelle idée est en partie rationnel et en partie  affectif, les proportions étant évidemment très différentes selon le niveau culturel de la personne considérée. C’est pourquoi la complémentarité entre propagande et agitation est nécessaire.
La stratégie consiste à adapter son discours à chaque niveau de conscience. C’est ce qu’on appelle combiner propagande et agitation. On dit aussi : pratiquer l’agit-prop. Tout parti politique responsable doit avoir une stratégie définie, donc une manière particulière de s’adresser aux différents niveaux de conscience
En résumé, il faut faire comme dans les corridas : planter des banderilles pour affaiblir l'animal et, quand il est suffisamment affaibli, lui donner le coup fatal.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Terrestre le Ven 29 Nov - 0:37

Tanzor c'est intéressant c'est plutôt une stratégie pour changer les esprits n'est-ce pas?
Plus le temps passe plus je crois que la venue d'un roi sur le trône se fera grâce à un mélange de prière, d'actions inspirées par l'esprit saint, d’initiatives courageuse et de politique (comme vous le faites).
Le seul point noir de votre stratégie n'en est pas vraiment un en fait mais peut le devenir, ce serait si c'était la seule stratégie car il est évident que convaincre les masses sur cette seule base, ça prendrait au début sous le coup de l'émotion, mais les émotions du peuple sont changeantes et varient très vite au nouveau coup médiatique, la télé nous prend de vitesse, bref, le risque serait de vous retrouver avec une masse de gens qui changent d'idée en dernière minute et cessent de vous soutenir de but en blanc...
Ça fonctionnera bien sur et c'est bien d'avoir de quoi fragiliser les bases de ce système mais ça ne pourra pas convaincre durablement...
Mais bon soit si c'est tout ce qu'on a pour le moment c'est déjà bien! Very Happy
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle stratégie pour le royalisme ? A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Le nerf...

Message par Catoneo le Ven 29 Nov - 9:49

@Tanzor Votre axe de progression est pertinent. Mais si vous vous appuyez sur l'exemple communiste, vous omettez un paramètre important : l'argent. La progression continue du Parti communiste français d'après-guerre, jusqu'au coup d'arrêt de Mitterrand, ne vient pas que de son infiltration dans les rouages sociaux, universitaires et dans la fonction publique. Elle était financée par les cotisations de tous les encartés, la corruption municipale sur travaux mais surtout par l'URSS.

Il  y avait à Paris un financier résident russe qui servait de commissaire aux comptes au Kremlin et une banque soviétique dédiée qui s'appelait la Banque Commerciale pour l'Europe du Nord. Son directeur fut longtemps le père de Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale de François Hollande.
Chaque mois, la BCPEN faisait l'échéance au PCF pour ses dépenses d'agit-prop.

Dans le microcosme royaliste, l'argent (comme la pub dans ses journaux) a une odeur pestilentielle. On y substitue la prière depuis très longtemps et en vain, mais la logique politique est têtue. Sans argent, pas de Suisses !

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Sam 30 Nov - 12:28

Exact, d'ailleurs le communisme est l'émanation de Wall Street, Marx l'enfant de Rotschild.
On ne combat pas le démon avec ses armes.
La fin ne justifie pas les moyens.
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Sam 30 Nov - 18:34

Terrestre a écrit:Tanzor c'est intéressant c'est plutôt une stratégie pour changer les esprits n'est-ce pas?
Plus le temps passe plus je crois que la venue d'un roi sur le trône se fera grâce à un mélange de prière, d'actions inspirées par l'esprit saint, d’initiatives courageuse et de politique (comme vous le faites).
Le seul point noir de votre stratégie n'en est pas vraiment un en fait mais peut le devenir, ce serait si c'était la seule stratégie car il est évident que convaincre les masses sur cette seule base, ça prendrait au début sous le coup de l'émotion, mais les émotions du peuple sont changeantes et varient très vite au nouveau coup médiatique, la télé nous prend de vitesse, bref, le risque serait de vous retrouver avec une masse de gens qui changent d'idée en dernière minute et cessent de vous soutenir de but en blanc...
Ça fonctionnera bien sur et c'est bien d'avoir de quoi fragiliser les bases de ce système mais ça ne pourra pas convaincre durablement...
Mais bon soit si c'est tout ce qu'on a pour le moment c'est déjà bien! Very Happy
Chère Terrestre, je suis étonné de votre réaction.
Tout d'abord, comme je l'ai écrit, c'est la stratégie de prise du pouvoir pratiquée avec succès par les communistes pendant au moins un demi-siècle. Il n'y en a pas d'autres qui ait aussi bien fonctionné. Donc ce n'est pas simplement un outil pour changer les esprits mais un outil pour chasser du pouvoir les gens en place.
Quant aux émotions changeantes du peuple, je vais être cynique. C'est en fait une technique de manipulation, avec cette énorme différence que la manipulation est occulte tandis que là on fait prendre conscience au peuple à chaque étape franchie. Je m'explique.
Partez du principe qu'il y a un militant royaliste pour dix mille personnes. Je prends ce chiffre parce que c'est la portée d'un micro. Le parti royaliste lance un mot d'ordre adapté au niveau de conscience des masses. Exemple : abrogation de la loi Taubira. Un million de personnes se met en mouvement. C'est alors que la réaction du gouvernement, intelligemment commentée par les militants royalistes fait prendre conscience aux masses que la loi Taubira n'est qu'un volet de la politique antifamiliale du pouvoir. Les royalistes proposent alors un nouveau mot d'ordre pour continuer la lutte avec un niveau de conscience qui est monté d'un cran. Nouvelle réaction du gouvernement. Etc. A un moment donné, les masses comprennent, non pas ce qu'est un projet de société royaliste - c'est beaucoup trop compliqué, surtout pour des incroyants - mais que les animateurs du mouvement sont justement royalistes et que ce sont eux qui les défendent le mieux. Alors ils continuent à les suivre, surtout pas sur un mot d'ordre royaliste, mais sur un mot d'ordre de renversement du pouvoir.
C'est une démarche tout à fait semblable à celle que pratiquent les parents pour éduquer leur enfant : ils lui font prendre conscience de ce qu'est la vie par étapes.
Tout cela suppose tout simplement 1) l'existence d'un parti royaliste avec une discipline quasi militaire ; 2) un encadrement réel des masses par les militants royalistes.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Sam 30 Nov - 18:40

Catoneo a écrit:@Tanzor Votre axe de progression est pertinent. Mais si vous vous appuyez sur l'exemple communiste, vous omettez un paramètre important : l'argent. La progression continue du Parti communiste français d'après-guerre, jusqu'au coup d'arrêt de Mitterrand, ne vient pas que de son infiltration dans les rouages sociaux, universitaires et dans la fonction publique. Elle était financée par les cotisations de tous les encartés, la corruption municipale sur travaux mais surtout par l'URSS.

Il  y avait à Paris un financier résident russe qui servait de commissaire aux comptes au Kremlin et une banque soviétique dédiée qui s'appelait la Banque Commerciale pour l'Europe du Nord. Son directeur fut longtemps le père de Vincent Peillon, ministre de l'Education nationale de François Hollande.
Chaque mois, la BCPEN faisait l'échéance au PCF pour ses dépenses d'agit-prop.

Dans le microcosme royaliste, l'argent (comme la pub dans ses journaux) a une odeur pestilentielle. On y substitue la prière depuis très longtemps et en vain, mais la logique politique est têtue. Sans argent, pas de Suisses !

Les vietnamiens n'avaient pas d'armes pour se battre contre les américains. Alors ils leur volaient leurs armes. On peut se battre même quand on est pauvre.
Gandhi, à une autre époque et dans un autre contexte, a réussi à chasser les Anglais alors qu'il était très pauvre.
L'absence de moyens n'est jamais un argument. Il faut avant tout de la détermination. Encore un exemple : la mobilisation du peuple égyptien qui a convaincu l'armée à se mettre du côté du peuple. Soyons déterminés, et les moyens matériels se trouveront.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Sam 30 Nov - 18:45

Prince de Talmont a écrit:Exact, d'ailleurs le communisme est l'émanation de Wall Street, Marx l'enfant de Rotschild.
On ne combat pas le démon avec ses armes.
La fin ne justifie pas les moyens.

J'attendais cet argument, bien connu. Les communistes n'ont fait que reprendre des techniques de guérilla existant depuis des siècles, en les adaptant à leur contexte.
La révolte des masses a toujours existé. La question est de savoir la guider. Et des guides, plus ou moins heureux, il y en a eu de tout temps.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Sam 30 Nov - 19:15

La révolte des masses, cela s'appelle la Révolution.
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Vietnam par exemple

Message par Catoneo le Sam 30 Nov - 20:52

@Tanzor Merci d'avoir lu ma réponse un peu décalée de l'axe de référence sur ce forum.

Une remarque quand même. En Indochine, les Chinois ont approvisionné le Vietminh puis le Vietcong (et les Khmers rouges et le Pathet Lao) en continu.
La bataille de Dien Bien Phu fut perdue sur défaut d'appréciation de l'état-major ne faisant pas cas des pièces d'artillerie chinoises de 105mm, mortiers de 120mm et canon courts de 75mm plus les mitrailleuses lourdes etc. acheminés par les unités viet.
Les moyens matériels existaient bel et bien en face et ce, dès le début, dès la bataille de Cao Bang (1950). Une guerre de pauvres n'existe pas vraiment quand on creuse.

Pour le reste, je vous laisse avec Talmont, en souhaitant le meilleur aux cercles légitimistes qui gardent la flamme des Lois fondamentales, en attendant que quelqu'un les réclame à son bénéfice. D'ici là nous serons tous morts. Mais est-ce grave ?

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Terrestre le Sam 30 Nov - 21:32

On a pas le pétrole mais on a des idées? Razz
Terrestre
Terrestre
Chef
Chef

Quelle stratégie pour le royalisme ? A4vico12
Messages : 114
Points : 142
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Sam 30 Nov - 22:00

Catoneo a écrit:
Pour le reste, je vous laisse avec Talmont, en souhaitant le meilleur aux cercles légitimistes qui gardent la flamme des Lois fondamentales, en attendant que quelqu'un les réclame à son bénéfice. D'ici là nous serons tous morts. Mais est-ce grave ?

Combien sont morts sans avoir jamais vu la victoire ? L'essentiel n'est pas de vaincre mais de combattre, car les plus beaux lauriers attendent au Ciel tout ceux qui auront fait leur devoir ici-bas.

Quelle stratégie pour le royalisme ? 3495411069
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Nicolas le Sam 30 Nov - 22:19

BONSOIR !




un LIVRE est là,au-dessus de toute chose, mais vous, vous vous réduisez à l'état minable de l'être humain, vous choisis .....



Nicolas



Nicolas
Nicolas
Vénérable
Vénérable

Messages : 312
Points : 607
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Sam 30 Nov - 22:27

Catoneo a écrit:@Tanzor Merci d'avoir lu ma réponse un peu décalée de l'axe de référence sur ce forum.

Une remarque quand même. En Indochine, les Chinois ont approvisionné le Vietminh puis le Vietcong (et les Khmers rouges et le Pathet Lao) en continu.
La bataille de Dien Bien Phu fut perdue sur défaut d'appréciation de l'état-major ne faisant pas cas des pièces d'artillerie chinoises de 105mm, mortiers de 120mm et canon courts de 75mm plus les mitrailleuses lourdes etc. acheminés par les unités viet.
Les moyens matériels existaient bel et bien en face et ce, dès le début, dès la bataille de Cao Bang (1950). Une guerre de pauvres n'existe pas vraiment quand on creuse.

Pour le reste, je vous laisse avec Talmont, en souhaitant le meilleur aux cercles légitimistes qui gardent la flamme des Lois fondamentales, en attendant que quelqu'un les réclame à son bénéfice. D'ici là nous serons tous morts. Mais est-ce grave ?

Je ne parlais pas de la guerre d'Indochine mais de la guerre du Vietnam, contre les américains. Ce que vous dites est exact. J'ai juste donné un exemple valable au tout début de cette guerre.

Par ailleurs, vous semblez bien pessimiste. N'êtes-vous pas d'accord avec la stratégie que je propose, qu'on peut tout à fait mettre en oeuvre, je le confirme, même avec peu de moyens ? J'ai fait quinze ans de syndicalisme (à la CGT, en opposition au PC), je sais de quoi je parle. Et vous, quelle est votre expérience militante ?
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Tanzor le Sam 30 Nov - 22:32

Prince de Talmont a écrit:
Catoneo a écrit:
Pour le reste, je vous laisse avec Talmont, en souhaitant le meilleur aux cercles légitimistes qui gardent la flamme des Lois fondamentales, en attendant que quelqu'un les réclame à son bénéfice. D'ici là nous serons tous morts. Mais est-ce grave ?

Combien sont morts sans avoir jamais vu la victoire ? L'essentiel n'est pas de vaincre mais de combattre, car les plus beaux lauriers attendent au Ciel tout ceux qui auront fait leur devoir ici-bas.

Quelle stratégie pour le royalisme ? 3495411069

"L'essentiel n'est pas de vaincre mais de combattre" : comment pouvez-vous dire des choses pareilles ? Comment voulez-vous avoir la confiance du peuple avec de tels propos ?
Clovis était en position d'infériorité face aux Alaments. Mais il a néanmoins décidé de se battre, avec la volonté de vaincre (et avec la prière).
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 307
Points : 658
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Sam 30 Nov - 23:25

Je me fiche de la confiance du peuple, je ne suis pas un tribun révolutionnaire.
J'ai la volonté de vaincre.
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Prince de Talmont le Sam 30 Nov - 23:27

Nicolas a écrit:BONSOIR !




un LIVRE est là,au-dessus de toute chose, mais vous, vous vous réduisez à l'état minable de l'être humain, vous choisis .....



Nicolas




Comment cela ? Que nous reprochez-vous ?
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Quelle stratégie pour le royalisme ? A5comt10
Messages : 983
Points : 1634
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Quelle stratégie pour le royalisme ? Empty Re: Quelle stratégie pour le royalisme ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum