Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PROPAGANDE ROYALISTE

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

PROPAGANDE ROYALISTE Empty PROPAGANDE ROYALISTE

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 6 Mar - 13:13




Votre serviteur voudrait conscer cet article à notre ami tanzor...


Nous avions déjà présenté LES AVANTAGES DE LA MONARCHIE TRADITIONNELLE CATHOLIQUE ET ROYALE
https://francechretienne.forumactif.com/t946-les-avantages-de-la-monarchie-traditionnelle-catholique-et-royale



Pour faire de la PROPAGANDE ROYALISTE, comment présenter le Royalisme à vos amis?



Il y a trois manières de présenter le Royalisme à votre entourage : la manière POLITIQUE, la manière PEOPLE (prononcer pipole) -pardon, historico-mondaine- et la manière SPIRITUELLE. Toute notre propagande Royaliste dépendra de la manière de présenter le Royalisme autour de nous !




1. LE ROYALISME POLITIQUE.



Pour l’école maurrassienne comme pour l'école Légitimiste, LE ROYALISME EN FRANCE est UN NATIONALISME FRANCAIS ET CHRETIEN : mourir pour la patrie, c’est mourir pour le salut de la société Française déstabilisée par les idées révolutionnaires. On croyait le Royalisme Français disparu depuis l’échec et la condamnation de Charles Maurras en 1945. En outre, les enjeux politiques de l’après-guerre (affrontement est-ouest, décolonisation, revendications sociales et culturelles. Mai 68, etc…) semblaient avoir relégué aux oubliettes de l’Histoire le débat entre les mérites comparés du Royalisme et du républicanisme. Jusqu’à la chute du mur de Berlin -en plein évènement du Bicentenaire!- la seule question était de savoir s’il valait mieux avoir tort avec J.P. Sartre que raison avec R. Aron. Mais la chute du Mur de Berlin et du communisme, et plus généralement des idéologies de gauche, ont libéré un espace idéologique permettant de reposer, en France, la question des institutions : REPUBLIQUE OU MONARCHIE? Pour les maurrassiens, qu'ils soient Orléanistes de l'ACTION FRANCAISE de Charles maurras ou Providentialistes de la CONTRE-REFORME CATHOLIQUE de l'Anbbé Georges de Nantes, la Monarchie a cela de bien qu’elle apporte la CONTINUITE dans la conduite des affaires, l’unité nationale et l’arbitrage suprême et souverain. Ils veulent l'indépendance et le rayonnement de la France, nation des Francs qui a Dieu pour fondateur, Fille Aînée de l'Eglise et Educatrice des Peuples. Aussi, le Royalisme politique consiste avant tout en une ambition pour la FRANCE : la volonté de redonner au pays la position hégémonique de FILLE ANEE DE L'EGLISE et d'EDUCATRIC DES EPUEPLES qu’elle a eue jusqu’au début du siècle passé, de retrouver un Monarque apte à enclencher de grands projets, celle aussi de sortir du jeu des partis et de la politique à court terme qui caractérise, pour les royalistes, l’exercice du pouvoir des hommes politiques de la république. Le Royalisme se pose pour certains comme une opposition au nouvel ordre mondial par le renforcement de l’État face aux institutions supranationales qui empiètent sur les libertés fondamentales des peuples. Ainsi la Monarchie est à leurs yeux plus démocratique que la république dans le sens où elle défend l’indépendance et l’autodétermination des peuples.




1. LE ROYALISME PEOPLE.




Les Legitimistes, pour qui LE ROYALISME est tout d’abord UNE ATTITUDE CULTURELLE CATHOLIQUE -celle de la Tradition (Pie IX, Léon XIII, Saint-Pie X)- ont raison: à l’heure où le fanatisme religeux non-Chétien brûle les banlieues et brandit la menace terroriste en France, des foules nombreuses se pressent dans les galeries, les salons, les jardins, les parcs des chateaux Royaux -Versailles, Chambord, son et lumière!- et au cinéma, dans la décoration, l’édition et la parfumerie, l’étiquette Royale fait MONAR-CHIC. On ne compte plus les magazine people et les émissions télé qui font leur miel du mariage Royal ou du baptème Princier ! A l’époque où. grace à la télé et internet, aux structures qui, dans le politique, évoluent à l’envers du XIX° siècle vers une prépondérence donnée au visage de l’homme (Trump, Macron, Salvini, Poutine, Elisabeth II, François I°) sur l'anonymat des institutions, il n’est pas exclut que les peuples en général, et le peuple Français en particulier, ne préfèrent se mirer dans la face d’un monarque héréditaire et Sacré plutot que dans celui d’un quelconque VRP de la PIPOLITIQUE.




III. LE ROYALISME SPIRITUEL.




Il y a en France des Royalistes qui ne se reconnaissent ni en la raison des faits de l’Orléanisme ni dans le sentimentalisme historico-mondain des Légitimistes et qui, conscients des droits du Divin Christ-Roi sur la France -“Triple Donation”- s’en remettent à la Providence pour ce qui concerne le choix du Lieuteant Royal : c’est pour celà qu’on les appelle les Providentialistes. Pour les Providentialistes, dans la lignée des travaux du Marquis de La Franquerie, L'ASCENDANCE DAVIIQUE DES ROIS DE FRANCE explique LE CARCATERE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTE EN FRANCE ET SA MISSION DIVINE, et nous donne l’assurance du salut de la France par une future Restauration : celle d’un Grand Monarque Très Chrétien redonnant au Divin Christ-Roi et à Son Sacré-Coeur la Couronne perdue à la Rue du Bac. Et si c’est Dieu qui choisira le Roi, toute querelle dynastique est inutile: PRIONS POUR NOS PRINCES !




Conclusion.




Pour vouloir l’avènement d’un nouveau régime, il ne suffit pas de l’espérer, il faut l’appuyer et contribuer à son expansion au sein de la sphère publique. Ce qui permettra au mouvement de sortir de cette léthargie dans laquelle il s’est embourbé, et de briser le carcan idéologique mensonger dans lequel il a été enfermé.

Pouvoir se faire entendre, c’est bien. Savoir de quoi on parle c’est mieux .

Charles Maurras a démontré scientifiquement la supériorité de la Monarchie sur toute autre forme de gouvernement. En France, il s’est placé au point de vue profane d’une physique du pouvoir. Le Marquis André Le sage de La Franquerie, quand à lui, s’est attaché à définir la Royauté à l’aune et selon l’esprit de la Tradition Catholique.

Où Maurras et les néo-monarchistes cherchent à convaincre, le Marquis de La Franquerie, à l’ombre de Joseph de Maistre, entend faire voir et convertir. Son Royalisme est mystique.

Le premier réclame à l’expérience historique, le second interroge l’anthropologie religieuse et l’exemplarité du Sacré-Coeur de Jésus, le Christ-Roi.

Là, la raison des faits, ici la permanence en l’archétype royal, partout, depuis toujours et d’en haut.

Le XVIII° siècle et l’offensive nominaliste ont consommé le divorce entre foi et raison. Mais au service d’une même cause -ici la Royauté- et selon que le moment soit de Foi ou de raison, il revient au Royaliste de porter en avant la Foi ou la raison et de parler le langage COMMUN d‘une France voulue Fille Aînée de l'Eglies et Educatrice des Peuples, et donc Chrétienne dès les origines, étant en même temps de Foi ET de raison, selon la pensée Thomiste.

Royalistes d’action autant que de dévotion, unissant Foi ET raison, les Légitimistes et les Néo-Légitmistes -Survivantistes, Providentialistes dans leur dimention Ultra-Légitmiste et Régentistes- agissent comme si tout dépendait d'eux tout en priant comme si tout dépendait de Dieu, défendant le Catholicisme de tradition, l'identité Chrétienne de la France, la Contrerévolution dans la loignée de Joseph de Maîstre, le Drapeau Blanc, la Royauté du Divin Christ-Roi et de Son Sacré-Coeur, l'union du Trône et de l'Autel.



Hervé J. VOLTO, CJA



______


A paraître : Stratégie Royaliste.



Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPAGANDE ROYALISTE A5comt10
Messages : 2456
Points : 3414
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPAGANDE ROYALISTE Empty propagande royaliste

Message par Tanzor le Ven 6 Mar - 16:41

@Hervé J. VOLTO a écrit:
Votre serviteur voudrait consacer cet article à notre ami tanzor...

Nous avions déjà présenté LES AVANTAGES DE LA MONARCHIE TRADITIONNELLE CATHOLIQUE ET ROYALE
https://francechretienne.forumactif.com/t946-les-avantages-de-la-monarchie-traditionnelle-catholique-et-royale

Pour faire de la PROPAGANDE ROYALISTE, comment présenter le Royalisme à vos amis?

Il y a trois manières de présenter le Royalisme à votre entourage : la manière POLITIQUE, la manière PEOPLE (prononcer pipole) -pardon, historico-mondaine- et la manière SPIRITUELLE. Toute notre propagande Royaliste dépendra de la manière de présenter le Royalisme autour de nous !

1. LE ROYALISME POLITIQUE.

Pour l’école maurrassienne comme pour l'école Légitimiste, LE ROYALISME EN FRANCE est UN NATIONALISME FRANCAIS ET CHRETIEN : mourir pour la patrie, c’est mourir pour le salut de la société Française déstabilisée par les idées révolutionnaires. On croyait le Royalisme Français disparu depuis l’échec et la condamnation de Charles Maurras en 1945. En outre, les enjeux politiques de l’après-guerre (affrontement est-ouest, décolonisation, revendications sociales et culturelles. Mai 68, etc…) semblaient avoir relégué aux oubliettes de l’Histoire le débat entre les mérites  comparés du Royalisme et du républicanisme. Jusqu’à la chute du mur de Berlin -en plein événement du Bicentenaire!- la seule question était de savoir s’il valait mieux avoir tort avec J.P. Sartre que raison avec R. Aron. Mais la chute du Mur de Berlin et du communisme, et plus généralement des idéologies de gauche, ont libéré un espace idéologique permettant de reposer, en France, la question des institutions : REPUBLIQUE OU MONARCHIE? Pour les maurrassiens, qu'ils soient Orléanistes de l'ACTION FRANCAISE de Charles Maurras ou Providentialistes de la CONTRE-REFORME CATHOLIQUE de l'Abbé Georges de Nantes, la Monarchie a cela de bien qu’elle apporte la CONTINUITE dans la conduite des affaires, l’unité nationale et l’arbitrage suprême et souverain. Ils veulent l'indépendance et le rayonnement de la France, nation des Francs qui a Dieu pour fondateur, Fille Aînée de l'Eglise et Educatrice des Peuples. Aussi, le Royalisme politique consiste avant tout en une ambition pour la FRANCE : la volonté de redonner au pays la position hégémonique de FILLE AÎNÉE DE L'EGLISE et d'EDUCATRICe DES PEUPLES qu’elle a eue jusqu’au début du siècle passé, de retrouver un Monarque apte à enclencher de grands projets, celle aussi de sortir du jeu des partis et de la politique à court terme qui caractérise, pour les royalistes, l’exercice du pouvoir des hommes politiques de la république. Le Royalisme se pose pour certains comme une opposition au nouvel ordre mondial par le renforcement de l’État face aux institutions supranationales qui empiètent sur les libertés fondamentales des peuples. Ainsi la Monarchie est à leurs yeux plus démocratique que la république dans le sens où elle défend l’indépendance et l’autodétermination des peuples.

1. LE ROYALISME PEOPLE.

Les Légitimistes, pour qui LE ROYALISME est tout d’abord UNE ATTITUDE CULTURELLE CATHOLIQUE -celle de la Tradition (Pie IX, Léon XIII, Saint-Pie X)- ont raison: à l’heure où le fanatisme religieux non-Chrétien brûle les banlieues et brandit la menace terroriste en France, des foules nombreuses se pressent dans les galeries, les salons, les jardins, les parcs des châteaux Royaux -Versailles, Chambord, son et lumière!- et au cinéma, dans la décoration, l’édition et la parfumerie, l’étiquette Royale fait MONAR-CHIC. On ne compte plus les magazine people et les émissions télé qui font leur miel du mariage Royal ou du baptême Princier ! A l’époque où. grâce à la télé et internet, aux structures qui, dans le politique, évoluent à l’envers du XIX° siècle vers une prépondérance donnée au visage de l’homme (Trump, Macron, Salvini, Poutine, Elisabeth II, François I°) sur l'anonymat des institutions, il n’est pas exclut que les peuples en général, et le peuple Français en particulier, ne préfèrent se mirer dans la face d’un monarque héréditaire et Sacré plutôt que dans celui d’un quelconque VRP de la PIPOLITIQUE.

III. LE ROYALISME SPIRITUEL.

Il y a en France des Royalistes qui ne se reconnaissent ni en la raison des faits de l’Orléanisme ni dans le sentimentalisme historico-mondain des Légitimistes et qui, conscients  des droits du Divin Christ-Roi sur la France -“Triple Donation”- s’en remettent à la Providence pour ce qui concerne le choix du Lieutenant Royal : c’est pour celà qu’on les appelle les Providentialistes. Pour les Providentialistes, dans la lignée des travaux du Marquis de La Franquerie, L'ASCENDANCE DAVIDIQUE DES ROIS DE FRANCE explique LE CARACTÈRE SACRE ET DIVIN DE LA ROYAUTÉ EN FRANCE ET SA MISSION DIVINE, et nous donne l’assurance du salut de la France par une future Restauration : celle d’un Grand Monarque Très Chrétien redonnant au Divin Christ-Roi et à Son Sacré-Cœur la Couronne perdue à la Rue du Bac. Et si c’est Dieu qui choisira le Roi, toute querelle dynastique est inutile: PRIONS POUR NOS PRINCES !

Conclusion.

Pour vouloir l’avènement d’un nouveau régime, il ne suffit pas de l’espérer, il faut l’appuyer et contribuer à son expansion au sein de la sphère publique. Ce qui permettra au mouvement de sortir de cette léthargie dans laquelle il s’est embourbé, et de briser le carcan idéologique mensonger dans lequel il a été enfermé.

Pouvoir se faire entendre, c’est bien. Savoir de quoi on parle c’est mieux .

Charles Maurras a démontré scientifiquement la supériorité de la Monarchie sur toute autre forme de gouvernement. En France, il s’est placé au point de vue profane d’une physique du pouvoir. Le Marquis André Le sage de La Franquerie, quand à lui, s’est attaché à définir la Royauté à l’aune et selon l’esprit de la Tradition Catholique.

Où Maurras et les néo-monarchistes cherchent à convaincre, le Marquis de La Franquerie, à l’ombre de Joseph de Maistre, entend faire voir et convertir. Son Royalisme est mystique.

Le premier réclame à l’expérience historique, le second interroge l’anthropologie religieuse et l’exemplarité du Sacré-Cœur de Jésus, le Christ-Roi.

Là, la raison des faits, ici la permanence en l’archétype royal, partout, depuis toujours et d’en haut.

Le XVIII° siècle et l’offensive nominaliste ont consommé le divorce entre foi et raison. Mais au service d’une même cause -ici la Royauté- et selon que le moment soit de Foi ou de raison, il revient au Royaliste de porter en avant la Foi ou la raison et de parler le langage COMMUN d‘une France voulue Fille Aînée de l'Eglise et Éducatrice des Peuples, et donc Chrétienne dès les origines, étant en même temps de Foi ET de raison, selon la pensée Thomiste.

Royalistes d’action autant que de dévotion, unissant Foi ET raison, les Légitimistes et les Néo-Légitimistes -Survivantistes, Providentialistes dans leur dimension Ultra-Légitimiste et Régentistes- agissent comme si tout dépendait d'eux tout en priant comme si tout dépendait de Dieu, défendant le Catholicisme de tradition, l'identité Chrétienne de la France, la Contre-révolution dans la lignée de Joseph de Maîstre, le Drapeau Blanc, la Royauté du Divin Christ-Roi et de Son Sacré-Cœur, l'union du Trône et de l'Autel.

Hervé J. VOLTO, CJA

______

A paraître : Stratégie Royaliste.  

Merci pour cet honneur d'être le premier destinataire !
J'attends avec impatience la stratégie.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 1019
Points : 1766
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 80
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

PROPAGANDE ROYALISTE Empty Re: PROPAGANDE ROYALISTE

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 11 Juin - 9:46

Merci bien pour les encouragements.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPAGANDE ROYALISTE A5comt10
Messages : 2456
Points : 3414
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPAGANDE ROYALISTE Empty Re: PROPAGANDE ROYALISTE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum