Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-67%
Le deal à ne pas rater :
– 67% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC – Hauteur réglable – ...
16 49 €
Voir le deal

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE

Aller en bas

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE Empty HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 25 Juin - 10:55

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE






Etant le chef de l'Armée Royale de Savoie-Italie, j'ai voulu évoquer la Monarchie en Italie. Il se trouve que la Principauté de Trente, oubliée de nos jours, fut la terre de mes ancestres, avec la Valteline
https://francechretienne.forumactif.com/t1416-histoire-du-comte-de-la-valteline

J'ai déjà évoqué le sujet dans IL PRINCIPATO DI TRENTO/LA PRINCIPAUTE DE TRENTE
https://francechretienne.forumactif.com/t973-il-principato-di-trento-la-principaute-de-trente

IL PRINCIPATO DI TRENTO/LA PRINCIPAUTE DE TRENTE en Français, plus connue sous le nom de Principauté Episcopale de Trente (en italien : principato vescovile di Trento ) est un État du Saint-Empire Romain Germanique. Les Princes-Evêques obtiennent l' immédiateté impériale comme seigneurs temporels de la Principauté Episcopale ( Hochstift ) vers l'an 1027. Leur siège est la cathédrale Saint-Vigile
https://fr.tripadvisor.ca/LocationPhotoDirectLink-g187861-d2325632-i371068620-Cattedrale_di_San_Vigilio-Trento_Province_of_Trento_Trentino_Alto_Adige.html
et le Château du Bon-Conseil
https://fr.wikipedia.org/wiki/Ch%C3%A2teau_du_Bon-Conseil
à Trente. Les frontières de la Principauté et du diocèse de Trente, un suffragant du Patriarcat d'Aquilée jusqu'en 1772 , ne coïncident pas.

Le groupe des Princes d'Empire constitué au milieu du Moyen Âge regroupe tous les princes qui obtiennent leur fief directement de l' empereur. Ce sont des vassaux immédiats. Font partie des Princes d'Empire les vieilles maisons comme celle de Hesse mais également d'autres maisons élevées par la suite à ce rang pour services rendus comme celle des Hohenzollern 247. Tout comme les princes-électeurs, les princes d'Empire se divisent en deux groupes : les princes temporels et les princes religieux.

D'après la Matricule d'Empire de 1521, les quatre archevêques de Magdebourg, Salzbourg, Besançon et Brême ainsi que quarante-six évêques font partie des princes d'Empire religieux : le Prince-Evêque de Trente est l'un d'eux, il possède le Prédicat d'Altesse Sérénissime. Jusqu'en 1792, ce nombre se réduit à trente-trois dont les deux archevêques de Salzbourg et Besançon et vingt-deux évêques. Contrairement au nombre des princes d'Empire religieux qui diminue d'un tiers jusqu'à la chute de l'Empire, le nombre des princes d'Empire temporels augmente quant à lui de plus du double. La Matricule d'Empire de Worms de 1521 en compte vingt-quatre. À la fin du xviiie siècle, leur nombre est de 61.

Les Princes d'Empire forment le banc des princes à la Diète d'Empire. Il est divisé selon la nature de leur pouvoir, temporel ou spirituel. Les voix de chaque prince sont liées au pouvoir qu'il exerce sur un territoire, le nombre des voix étant défini par la Matricule d'Empire. Si un prince temporel ou spirituel règne sur plusieurs territoires, il dispose d'un nombre de voix correspondant . Les plus grands des princes sont en majorité supérieurs aux princes-évêques en matière de pouvoir et de grandeur territoriale et exigent en conséquence depuis le deuxième tiers du xviie siècle une assimilation politique et cérémonielle des princes d'Empire avec les princes-électeurs.

C'est en l'an 1027 que naît la Principauté épiscopale. C'est à cette date que l'empereur Conrad II le Salique sépare le Comté de Trente de la vaste Marche de Vérone et ajoute les Comtés bavarois de Bozen (Bolzano) et de Vinschgau (Val Venosta) pour les donner aux évêques de Trente. Ils prennent comme Saint Patron Venceslas Ier de Bohême.

Les Comtes de Tyrol de la Maison de Goritz agissent en tant que baillis ( Vögte ) des évêques et ils consolident leur influence dans l'évêché. À partir de 1511 , les Principautés épiscopales de Trente et de Brixen (Bressanone) forment une confédération perpétuelle avec le Comté Princier de Tyrol sous le règne de la Maison autrichienen de Habsbourg, tout en conservant leur autonomie. Le début du XVI° siècle est marqué par une tentative de conquête vénitienne puis, en 1525, par l'extension de la guerre des Paysans allemands. Cet évènement fait que les Prince Evêques de Trente se tournent vers les Comtes de la Valteline, Comtes d'Empire, pour leur demender d'être leur vidames, en lieux et palce des Comtes Princiers du Tyrols. Les Comtes VOLTOLINI DE VALTELINA, qui possèdent des Lys sur leur blason https://www.heraldrysinstitute.com/lang/it/cognomi/Voltolini+Di+Valtellina/Italia/idc/12422
mènent l'armée et perçoivent les redevances féodales de la Principauté ecclésiale de Trente, servant même de gardes du Corps aux Princes-Evêques. Les domaines de compétence du vidame embrassaient avant tout les affaires judiciaires et militaires, pour lesquels il y avait des sièges séparés.

La Principauté de Trente est sécularisée par le traité de Lunéville en 1801, et cédée à dynatie des VOLTOLINI DE VALTELINA qui deviennent Princes VOLTOLINA DE TRENTE : d 'Argent à l'aigle de Sable posé sur 4 monts de Sinople, avec une Croix de Saint-Jean -de Gueule à la Croix d'Argent- en Chef
https://it.wikipedia.org/wiki/Stemma_della_provincia_autonoma_di_Trento#/media/File:Provincia_di_Trento-Stemma_(1925-1948).png .
Mais ces derniers, refusant de préter l'hommage auc corse, doivent s'enfuir : mal leur en prit, ils deviendront pauvres. Mais Napoléon ne leur retrire pas le titre...

Puis la Principauté de Trente est finalement rattachée au Comté de Tryol par le Recès d'Empire en 1803. En 1805, le territoire est attribué au nouveau Royaume de Bavière, puis, en 1810 , au Royaume d'Italie créé par Napoléon Ier. Lors du Congrès de Vienne en 1814, il revient à l'Empire austro-Hongrois et l'Empreur prend parmi ces titres celui de Prince de Trente. Les VOLTOLINI DE VALTELINA appauvris partent chercher fortune dans le Royaume des Deux-Siciles mais tomberont ne déchéance. On les appellera dorénavant simplement VOLTO. En 1915, l'Empire autro-Hongrois la rattache au Royaume de Lombardie-Vénitie. En 1859, il a été amputé de presque toute la Lombardie (à l'exception de la province de Mantoue), et il a disparu en 1866 , avec l'annexion de la Vénétie (avec la province de Mantoue et la province d'Udine ) par le Royaume d'Italie.

En 1831, les VOLTO emmigrent de la Siciles en algérie, alors deveneu Française et deviennent les VOLTO de Gyotville. Alger, Juin 1962. Un jeune homme de 26 ans en pleur, né aux Bains-Romains de mère Hispano-Maltaise et de père Franco-Sicilien, sa jeune épouse de 25 ans elle aussi en pleur, née quand à elle à Saint-Eugène de parents italiens originaire de Naples, et le dernier et plus important bien qu’il leur reste -leur héritier, alors à peine agé de 4 mois et qui se tient sagement dans les bras de sa maman- montent à bord d’un navire en partance pour Marseille. Aujourd’hui, le bébé est devenu un homme adulte qui est allé vivre de l’autre côté des Alpes et qui n’écrit pas cet article uniquement pour ses amis italiens, mais aussi pour ceux qui, comme l’a si bien chanté Enrico Macias, ont perdu leur pays…

Quel est l'héritage politique de la Principoauté de Trente ? La politique des Princes-Evêque de Trente, qui gouvernèrent une terre Catholique du Nord e l'Italie pour le compte du Saint-Empire Romain Germanique à la lumière du Concile de Trente et de la Contre-Réforme Catholique, sous la conduite de la Madonne de Tyrrano, Sainte Patrone de la Valteline, et de Saint Wanceslas, Saint Patron de la Bohème et de la Principauté de Trente, fut une politique Catholique. Quoi de plus naturel qu'un descendant et héritier des Princes de Trente soit aujourd'hui Royaliste ?




Hervé J. VOLTO, CJA



Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE Empty Re: HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE

Message par Hervé J. VOLTO le Sam 27 Juin - 1:55

Quel est l'héritage politique de la Principoauté de Trente ? La politique des Princes-Evêque de Trente, qui gouvernèrent une terre Catholique du Nord e l'Italie pour le compte du Saint-Empire Romain Germanique à la lumière du Concile de Trente et de la Contre-Réforme Catholique, sous la conduite de la Madonne de Tyrrano, Sainte Patrone de la Valteline, et de Saint Wanceslas, Saint Patron de la Bohème et de la Principauté de Trente, fut une politique Catholique. Quoi de plus naturel qu'un descendant et héritier des Princes de Trente soit aujourd'hui Royaliste ?

Hervé Jospeh VOLTO, des Comtes VOLTOLINI DE VALTELINA et des Princes VOLTOLINA DE TRENTE, pour vous servir
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

HISTOIRE DE LA PRINCIPAUTE DE TRENTE A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum