-50%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur un arbre à chat géant – 154cm de hauteur
68.99 € 138.99 €
Voir le deal

L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Léon Dubois le Jeu 14 Mar - 14:26

Primo: toute affinité avec l'islam, c'est ouste.
Secundo: Civitas manque d'intelligence, c'est vrai.
Tertio: les royalistes sont autant divisés que les autres français.
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 407
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par EDB le Jeu 14 Mar - 17:07

L'Islam n'est pas le diable, vous faites de la politique toujours en désignant l'ennemi, le légitimisme lui propose un projet concret qui accepte les Musulmans et toutes les autres confessions, les regroupant autour de la monarchie traditionnelle française, plus précisément catholique.
A mon goût Civitas fait juste de l'activisme(quelques coups d'éclat qui d'ailleurs dans le fond ont ma totale désapprobation, par exemple l'occupation de l'Eglise Sainte Rita) et réfléchit peu, j'aimerais aller les éclairer. Les légitimistes ne sont pas divisés sur l'essentiel, qui est le roi de France, en l'occurence Louis XX.
EDB
EDB
Maître
Maître

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A2chev10
Messages : 149
Points : 521
Date d'inscription : 18/02/2019
Age : 20
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Déc - 14:49

Ou la, la ! Vous mélangez tout, chers amis !

PRIMO. La France n'est pas une nation comme les autres : c'est la "nation des Francs qui a Dieu pour fondateur".

SECONDO. Le Roi incarne la nation : décapiter le Roi fut un suicide ! le Roi, c’est l’incarnation de la Nation, son chef naturel : chaque nation a un chef naturel suscité PAR DIEU (Eccl. 17:14). Même les gitans ont un Roi ! Le Roi est un point de rencontre, un “axe du monde” reliant le ciel et la Terre: Lieutenant de Dieu sur Terre, il fait descendre les Grâces du Ciel sur son peuple et, chef naturel de sa nation, il fait remonter les prières de son peuple vers le Ciel.

TERTIO. À la lumière de sa foi chrétienne, le ROYALISTE, selon le peuple auquel il appartient (Légitimiste, Survivantiste ou Providentialiste pour la France, Carliste espagnols et latino-américain, Néo-Boubonien napolitain et parmesan, Miguéliste portugais ou brésilien, Jacobitistes écossais et irlandais, Magyariste de pays de Visegrade, HIrosolymitiste des Pays de Tere Sainte et de l'ex-Empire Latin de Constantinople, Rattachiste québéquois, wallon, valdotain et jurassien, impérialiste autrichien si l'on veut), l'état de fait où il est engagé, devra se faire une conviction de son nationalisme, sage, réaliste et prudente, dégagée de toute passion et de tout préjugé malsain. Il examinera la valeur politique de son appartenance à un peuple, à une nation, à un empire qu'il n'a pas choisis, en se purifiant de tout orgueil politique et du venin de l'esprit révolutionnaire. Ordinairement, il suivra la doctrine et la pratique de l'Église CATHOLIQUE romaine, il acceptera l'ordre séculaire dans la fidélité aux traditions de son peuple, dans le respect des lois de sa nation et des traités internationaux.

1. Pour le ROYALISTE français, le devoir est d'une admirable simplicité. Il appartient à une nation conçue par Dieu et créée par des Rois que Dieu même a choisis, et Son Eglise baptisés, sacrés et élevés à cette souveraineté glorieuse de « Lieutenants du Christ qui est vrai Roi de France » (selon les paroles de Sainte-Jeanne d'Arc), garantie par tant de prophéties, de miracles et de Sainteté. Le nationalisme Français n'a donc rien de révolutionnaire, rien d'agressif. Il est conservateur et créateur d'ordre. Le renforcer, c'est aider à la prospérité et à l'élévation des peuples qu'il rassemble, c'est participer à la restauration d'une communauté pacifique des nations et à l'extension de la civilisation humaine.

2. Le nationalisme français ne peut être confondu avec n'importe quel nationalisme des autres pays européens et même latins, tous différents : il ne doit pas conduire à une fraternité idéologique ou raciste et à une entente entre les nationalistes de tous les peuples et de tous les pays. Car le substantif d'où se prend la valeur d'un nationalisme, n'est pas l'idée de nation qui pourrait être équivalemment Française, allemande, ou russe ou indienne : c'est la nation Française. Chaque nation a ses droits particuliers à l'existence, sa position singulière dans le nécessaire équilibre mondial, valeurs auxquelles on porterait un tort immense en les ramenant, en les réduisant à un dénominateur commun... international ! LA NATION FRANCAISE EST UNE NATION CATHOLIQUE, ELLE EST LA FILLE AINNEE DE L'EGLISE ET L'EDUCATRICE DES PEUPLES

Le National-Catholcisme Français est parfait, de la perfection incomparable de la France, fille aînée de l'Église, seconde patrie de tout homme civilisé. Il nous dicte notre devoir d'ardente fidélité, d'amour, de confiance et de dévouement dans sa défense jusqu'à la mort ; il est un intérêt quotidien porté au bien commun, à l'ordre intérieur, aux alliances, à la sécurité, au rayonnement de notre pays dans le monde.


3. Ainsi considérée, la nation historique, civilisée, facteur de communauté internationale, d'équilibre et de paix, est une part du dessein de Dieu dans le monde pour le salut éternel des hommes et leur bonne vie temporelle. L'Anti-France est antichrétienne. Le phalangiste, bon chrétien, sera donc bon français !

Il en va de même pour les autres nations ou patries catholiques, même si elles n’ont pas atteint dans le passé le même degré de perfection politique que le royaume des Lys. La France ayant perdu le sien doit le retrouver, les autres ne l’ayant pas encore eu peuvent le conquérir. Les principes que nous allons définir dans la suite s’appliquent excellemment à la France, les autres nations pourront les adapter à la réalité de leur situation, ou les adopter comme un idéal à atteindre à plus longue échéance, en fonction des desseins divins et de leur attachement à l’Église catholique.

Un grand bravo à Léon Dubois quand il écrit :

-Civitas reste un mouvement catholique actif, avec un programme concret.
C'est dommage que les uns et les autres ne travaillent pas ensemble pour restaurer la France, chacun à sa place.

et quand il écrit encore :

-"Colonel", soyez cohérent: vous voulez reconstruire la France avec des anti-français?
Bon alors, il faut faire le ménage avant, paisiblement, avec une remigration en bon ordre.
Ensuite, vous vous prenez pour qui en condamnant Civitas de non-chrétien?
Chez Civitas au moins, ce ne sont pas des fuyards, ils travaillent avec leurs pauvres moyens au redressement de la France, peu à peu.
Pendant ce temps, les royalistes cultivent l'entre-soi, bien au chaud dans leur bulle hermétique hautaine, fermée.
Je comprends très bien que Louis XX garde ses distances avec l'UCLF et autres courtisans tous rabougris.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A5comt10
Messages : 660
Points : 890
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Déc - 15:43

Le Royaliste, bon Catholique, sera donc bon Français.

-Catholiques et Français toujours (comme dans la chanson)!

Et Royalistes parce que Catholiques et Français...
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A5comt10
Messages : 660
Points : 890
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Prince de Talmont le Jeu 12 Déc - 17:16

Hervé J. VOLTO a écrit:
2. Le nationalisme français ne peut être confondu avec n'importe quel nationalisme des autres pays européens et même latins, tous différents : il ne doit pas conduire à une fraternité idéologique ou raciste  et à une entente entre les nationalistes de tous les peuples et de tous les pays. Car le substantif d'où se prend la valeur d'un nationalisme, n'est pas l'idée de nation qui pourrait être équivalemment Française, allemande, ou russe ou indienne : c'est la nation Française. Chaque nation a ses droits particuliers à l'existence, sa position singulière dans le nécessaire équilibre mondial, valeurs auxquelles on porterait un tort immense en les ramenant, en les réduisant à un dénominateur commun... international ! LA NATION FRANCAISE EST UNE NATION CATHOLIQUE, ELLE EST LA FILLE AINNEE DE L'EGLISE ET L'EDUCATRICE DES PEUPLES

Le  National-Catholcisme Français est parfait, de la perfection incomparable de la France, fille aînée de l'Église, seconde patrie de tout homme civilisé. Il nous dicte notre devoir d'ardente fidélité, d'amour, de confiance et de dévouement dans sa défense jusqu'à la mort ; il est un intérêt quotidien porté au bien commun, à l'ordre intérieur, aux alliances, à la sécurité, au rayonnement de notre pays dans le monde.

Le nationalisme est une idéologie révolutionnaire.
On ne peut être à la fois royaliste et nationaliste.
Louis XVI a été guillotiné aux cris de "Vive la nation".

Hervé J. VOLTO a écrit:3. Ainsi considérée, la nation historique, civilisée, facteur de communauté internationale, d'équilibre et de paix, est une part du dessein de Dieu dans le monde pour le salut éternel des hommes et leur bonne vie temporelle. L'Anti-France est antichrétienne. Le phalangiste, bon chrétien, sera donc bon français !

Pourquoi vouloir à tout prix mêler des idéologies révolutionnaires récentes et qui font fuir tout le monde à la doctrine millénaire du royalisme ? Qu'est-ce que cela peut nous apporter d'autre que la confusion et le dégoût ?

Hervé J. VOLTO a écrit:Un grand bravo à  Léon Dubois  quand il écrit :

-Civitas reste un mouvement catholique actif, avec un programme concret.
C'est dommage que les uns et les autres ne travaillent pas ensemble pour restaurer la France, chacun à sa place.

Travailler avec des païens et des ennemis de l'Eglise ce n'est pas combattre c'est se planter un poignard dans le dos.

Hervé J. VOLTO a écrit:et quand il écrit encore :

-"Colonel", soyez cohérent: vous voulez reconstruire la France avec des anti-français?
Bon alors, il faut faire le ménage avant, paisiblement, avec une remigration en bon ordre.
Ensuite, vous vous prenez pour qui en condamnant Civitas de non-chrétien?
Chez Civitas au moins, ce ne sont pas des fuyards, ils travaillent avec leurs pauvres moyens au redressement de la France, peu à peu.

Pas si pauvres leurs moyens...

Hervé J. VOLTO a écrit:Pendant ce temps, les royalistes cultivent l'entre-soi, bien au chaud dans leur bulle hermétique hautaine, fermée.
Je comprends très bien que Louis XX garde ses distances avec l'UCLF et autres courtisans tous rabougris.

Vous n'êtes guère au courant des rapports de Louis XX avec l'UCLF.
Pensez-vous un instant qu'il soit proche de Civitas ?
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1228
Points : 1983
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Déc - 19:16

Vous avez écrit :

-Le nationalisme est une idéologie révolutionnaire.
On ne peut être à la fois royaliste et nationaliste.
Louis XVI a été guillotiné aux cris de "Vive la nation".

Le nationalisme N'EST PAS une idée révolutionnaire ! Chaque nation, voule par Dieu, a un chef naturel suscité PAR DIEU, un Roi (Eccl. 17:14) : LA NATION FRANCAISE EST UNE NATION CATHOLIQUE, ELLE EST LA FILLE AINNEE DE L'EGLISE ET L'EDUCATRICE DES PEUPLES.

Si Jérémie (Jérémie 31.18) indique que les tribus dignes de Dieu se sont dirigées vers LE SEPTENTRION, le prophète Esaïe précise qu’elles devront se trouver, « aux derniers jours », dans des pays lointains situés AU NORD-OUEST de la Palestine (Esaïe ou Isaï 49 :12) : ce pays situé aux extrémités de la terre et localisé Nord-Ouest de Jérusalem est bien la France.

LA FRANCE (Isaï 49:12) est une grande nation (Génèse 12.1-3), Une Race élue, un Sacerdoce Royal, une NATION Sainte, un peuple acquis (I Pierre 2:9-10), réalisant la promesse Divine d'éternité de la descendance Royale Davidique (II Samuel 7: 8-13).

On peut être Royaliste ET être nationaliste, à condition de ne pas diviniser la nation comme le font les fascistes mais en ayant bien en tête que le Roi incarne la nation voulue par Dieu, le nationalisme intégral portant au Royalisme si c'est un National-Catholicisme.

En coupant la tête du Roi, ils ont voulu créé une nation coupé de son chef natuel, de celui qui la personnfie : c'est du suicide ! Oui, ils décapité le au cri de "vive la nation". Quelle nation ?

Et donc si le Roi de France est le petit cousin de Jésus, il en est considéré aussi comme un Fils, un Fils de Dieu (Romains 8:11; Romains 9:5; Matthieu 4:3) : le décapiter est un sacrilège. Mais Dieu attend de Son Lieutenant ET PARENT la fidélité (Apocalypse 2:26; Apocalypse 3:21; Apocxalypse 6:2; Apocalypse 19:11-22) et prétend de ce Grand Monarque Fidèle qu'il fasse les volonté du Divin Christ-Roi en plaçant N.S. Jésus-Christ comme clé de voute du Royaume de France (Psaumes 118:22; Daniel 2:28; Isaï 49:12; Jérémie 23:5, Zacharie 6:12-13; Luc 22:35-36). Pour celà, Il fera du Roi de France un ROI TRES CHRETIEN Empereur en son Royaume : même le pape devra lui être soumis (Zacharie 6:12-13; I Pierre 2:13-17 ) !!!

Diue ne laissant pas Ses oeuvres inachevées, restaurera la Monarchie Très Chrétienne en France : EN VERITE, EN VERITE, JE VOUS LE DIT, QUI ACUEILLE CELUI QUE JE VOUS ENVPOIE M'ACUILLE, ET QUI M'ACCUEILLE, ACCUEILLE CELUI QUI M'A ENVOYE (Jean 13:20) !

Acuillons le Roi qui revient, comme les Gallo-Romains acueillirent Clovis...

Aussi, parler de la France comme une nation Catholique, vouloir la reconstruire sur les bases de la doctrine sociale de l'Eglise, parler de Monarchie pour arriver à la Royauté Très Chrétienne, rappeller que CIVITAS veut constituer un lobby Catholique en France, ne me semble pas trahir N.S. Jésus-Christ... mais semble participer à Son vouloir, à faire Sa volonté.

Maintenent, si vous me dite que les fumèes de Satan peuvent entrer à CIVITAS, je vous répondrai qu'elles étaient entrées jusque dans la Famille Royale, à travers le Régicide et sa descendance...
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A5comt10
Messages : 660
Points : 890
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Prince de Talmont le Jeu 12 Déc - 19:31

La nation n'existe pas en-dehors du roi.
Écarter ce dernier pour essentialiser la première, c'est cela le nationalisme.
Ce mot n'existe pas dans la Bible.
Se définir comme royaliste et nationaliste, c'est ne pas comprendre le sens des mots et des concepts.
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1228
Points : 1983
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Déc - 20:04

Race élue, Sacerdoce Royal, NATION Sainte, peuple acquis (I Pierre 2:9-10).

C'est ce que tante maladroitement de rappeller CIVITAS.

Mais je suis d'accord avec vous : La nation n'existe pas en-dehors du Roi...
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A5comt10
Messages : 660
Points : 890
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Prince de Talmont le Jeu 12 Déc - 20:08

Donc mieux vaut se définir comme royaliste et catholique Wink
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1228
Points : 1983
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 12 Déc - 20:10

Absolument : Catholique et Royaliste !

Et votre armée, armée Catholique et Royale.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 A5comt10
Messages : 660
Points : 890
Date d'inscription : 01/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

L'institut Civitas est-il encore chrétien ? - Page 2 Empty Re: L'institut Civitas est-il encore chrétien ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum