Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui !

Aller en bas

Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui ! Empty Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui !

Message par Lysliane le Ven 15 Mar - 12:04

Nous royalistes ,surtout n'éradiquons aucune forme de communauté , ne pas déplaire à Moshé juif ,à Mahomet musulman , à kévin laïcard , pour Pierre catholique au contraire aucune importance, c'est sûr nous allons arriver au but , mais lequel au juste ?








Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui !


Ils veulent faire taire les cloches et menacent de porter plainte pour mise en danger de la santé d’autrui ! 235007704_tympan-1050x600


À Colmar, des hystériques jaloux de leur grasse matinée veulent faire taire les cloches de la collégiale. Leur avocat demande que la sonnerie dominicale de la collégiale Saint-Martin soit supprimée. Me André Kornmann menace :
«Si l’évêché de Strasbourg ne supprime pas cette sonnerie intempestive dans deux semaines, la procédure en référé va être lancée. Avec une astreinte de 10.000 euros par infraction constatée, ça le fera réfléchir! Une procédure au fond suivra. Parallèlement, j’ai mandat de saisir le procureur de la République d’une plainte pour mise en danger de la santé d’autrui.»
«On demande seulement que le dimanche matin, les cloches ne sonnent pas avant 12h30. Je suis allé voir un dimanche, fin février ; il y avait à peine une centaine de personnes à la messe! Et surtout beaucoup de gens âgés, qui connaissent très bien les horaires, donc qui n’ont pas besoin qu’on leur sonne les cloches pendant un quart d’heure pour venir! D’ailleurs il n’y a pas qu’à Colmar que les catholiques sont de moins en moins nombreux: un petit nombre de personnes n’a pas à incommoder le plus grand nombre! Aujourd’hui, les cloches sont devenues une nuisance.»
Le chanoine Bernard Xibaut, chancelier du diocèse, défend le diocèse de Strasbourg :
«ces cloches sont d’abord une longue tradition cultuelle et culturelle». «Il suffit de voir les touristes lever la tête pour voir combien ils apprécient leur mélodie».
Il révèle que la lettre de Me Kornmann était «adressée à M. le responsable de la secte de Saint-Martin»… Dans ces conditions, difficile de lui répondre. Le chancelier précise :
«Le dimanche, les sacristains sont des bénévoles qui appuient sur un bouton pour faire sonner les cloches. On va réécrire totalement l’ordonnancement des cloches, pour en réduire la durée et l’intensité. Mais il est certain que nous ne supprimerons pas le carillon, qui sonne à une heure tout à fait raisonnable».

Lysliane
Vénérable
Vénérable

Messages : 456
Points : 913
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum