-27%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1599 € 2199 €
Voir le deal

Effondrement civilisationnel et Katechon

Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Lysliane le Mar 19 Fév - 21:52

J'ai bien aimé ce texte , je ne sais ce que vous allez en penser , je vous le laisse commenter si vous le souhaitez

Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven Like a Star @ heaven

Effondrement civilisationnel et Katechon


par Antonin Campana

Ex: http://www.autochtonisme.com

Nous avons fait remarquer ailleurs dans ce blog que le monde était en voie d’entropisation. Pour comprendre les notions d’entropie et de néguentropie (ce qui s’oppose à l’entropie), on peut s’imaginer un jardinier aux prises avec la nature environnante. Généralement, le jardinier commence par humaniser un coin de cette nature, traçant une frontière entre le monde ordonné de son jardin et le monde extérieur, désordonné. Puis dans ce monde ordonné, son potager par exemple, il trace de nouvelles frontières : des allées, des parcelles pour les différentes variétés, un lieu pour le compost, etc. Imaginons que le jardinier décède ou soit malade. Immédiatement, les mauvaises herbes vont affluer, les ronces de l’extérieur vont pénétrer le jardin, les différentes variétés vont se mélanger ou disparaître, des nuisibles vont proliférer, etc. Bref le potager va retourner à l’état de nature. Dans notre schéma, ce processus de retour au désordre, au chaos, au mélange, à la confusion, ce processus de déstructuration et d’abolition des séparations, s’appelle l’entropie. Le jardinier, quant à lui, qui lutte pour conserver un ordre fondé sur des distinctions et qui s’oppose donc à ce processus de dissolution peut être considéré comme une force néguentropique.

Les cosmogonies de toutes les religions imaginent un dieu ou des dieux, voire des forces, qui au début des temps entrent en jeu pour ordonner le chaos (ou le Rien qui est le summum du chaos), et ainsi créer l’Univers, le monde et la vie. Ces forces ne procèdent pas autrement que notre jardinier : elles séparent les différents éléments (dans la cosmogonie biblique Dieu sépare le ciel de la terre, la lumière des ténèbres, les végétaux de la terre, la femme de l’homme….), elles distinguent et créent un ordre harmonieux que seule une force contraire et négative (Satan) cherche à contrecarrer. L’objectif de Satan est que le monde retourne au chaos originel, à la confusion et au désordre.  

A l’évidence, Satan représente l’entropie et les forces à l’origine de monde représentent la néguentropie. Ici, les religions paraissent diverger sur la manière de contrecarrer l’entropie. Imaginons une maison. Laissée à l’abandon celle-ci va subir le processus d’entropie : les tapisseries vont se décoller, les meubles vont pourrir, le toit va s’effondrer, les murs vont s’écrouler… quelques décennies plus tard, la maison n’est plus qu’un tas informe de gravats où tout se mélange dans l’indistinction : meubles, murs, toiture, matériaux… bref, la maison est devenue un chaos. Toutes les religions disent que la maison ne doit pas devenir chaos, mais elles ne le disent pas de la même façon.

Le judaïsme et l’islam contrecarrent l’entropie par des commandements. Le propriétaire de la maison ne doit pas réfléchir à leur bien fondé, il n’est même pas utile qu’il croit en leur utilité : il doit simplement les exécuter de manière immédiate et passive. Sous peine de punition il devra refaire tous les dix ans les tapisseries et les peintures, il devra laver tous les jours les sols, il devra visiter tous les ans la toiture et tous les mois il devra racler les mousses qui s’accrochent à la façade (etc.).

Le christianisme contrecarre l’entropie par la foi dans les œuvres. Jésus ne commande pas, il ne révoque pas l’ancienne loi vétéro-testamentaire (les anciens commandements) mais il s’attend à que chacun, convaincu de l’utilité d’entretenir sa maison, le fasse naturellement et sans contrainte légale.

Le paganisme européen, quant à lui, contrecarre l’entropie par l’esthétique. Il tient en substance ce discours : « de toute manière, quoi que tu fasses, ta maison ressemblera tôt ou tard à un monticule de gravats. Maintenant, tu as deux solutions : soit vivre dans un taudis, soit entretenir ta maison. La mort nous attend tous, mais on peut être autre chose qu’une larve vivant dans de la crasse ».

En fait, les païens avaient raison : l’entropie finira par l’emporter. Quoi que fasse le jardinier, son potager  bien ordonné retournera tôt ou tard à l’état de nature désordonné. C’est ainsi. Mais les païens disent aussi que la victoire de l’entropie est temporaire car sitôt victorieuse un nouveau cycle néguentropique s’annonce. L’histoire est sans fin. Elle est faite de recommencements, comme les saisons.

Le christianisme dit presque la même chose. Il annonce la venue de l’Antéchrist, c’est-à-dire, en langage non théologique, la victoire de l’entropie. Il annonce aussi, après l’Antéchrist, la venue du Christ, c’est-à-dire la victoire définitive de la néguentropie. Au contraire de l’Histoire cyclique et sans fin des païens, l’Histoire chrétienne est linéaire, avec un début et une fin : paradis originel et règne de l’ordre néguentropique /  arrivée du Serpent et chute dans un monde où règne l’entropie : c’est le début de l’Histoire / première venue du Christ : l’entropie est contrecarrée / arrivée de l’Antéchrist et  victoire de l’entropie / retour du Christ et retour au paradis originel : c’est le règne définitif des forces néguentropiques, c’est aussi la fin de l’Histoire.

C’est dans cette histoire linéaire chrétienne que s’insère le concept de « Katechon » (prononcer Katékone). Dans le Nouveau Testament, le terme apparaît dans la seconde lettre aux Thessaloniciens (2 Thessaloniciens 2.6-7). Il signifie, en grec, « ce qui le retient » ou « celui qui le retient ». Saint Paul explique ici que l’Antéchrist ne pourra venir qu’après la suppression de « ce qui le retient ». Toutefois, il n’explique pas ce qu’est ce « quelque chose » ou ce « quelqu’un »  qui empêche la venue de l’Antéchrist. Paul tient cependant pour acquis que les Thessaloniciens le « savent » : « Et  maintenant vous savez ce qui le retient, afin qu’il ne paraisse qu’en son temps ». La tradition chrétienne a pensé trouver une indication dans l’Epître aux Romains (13.1-7) : « celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi ». Autrement dit, l’Empire et l’empereur romains seraient le Katechon. Celui qui leur résisterait, résisterait à l’ordre établi par Dieu pour contrecarrer le désordre entropique. Mais de ce point de vue, l’Eglise et l’ordre chrétien peuvent également être vus comme le Katechon, ainsi que plus tard l’empire carolingien, le Saint Empire romain germanique, ou les monarchies européennes de droit divin.

Dans son Journal, à la date du 19 décembre 1947, Carl Schmitt, juriste et penseur politique allemand (1885-1988) écrit : «Je crois au katechon (…) Il faut pouvoir nommer le katechon pour chaque époque des 1948 dernières années. Le lieu n'a jamais été vide, sinon nous n'existerions plus.". Pour Carl Schmitt, le Katechon (Théologie politique, 1922) peut être une nation, un peuple, un Etat, un homme ou un groupe d’hommes. Par son action, l’exemple qu’il donne ou la résistance dont il fait preuve face au déclin des valeurs morales, religieuses et civiques, face à la destruction de l’ordre social, face à la déstructuration des sociétés comme des individus (anomie), le Katechon freine la satanisation du monde, l’installation du chaos et l’arrivée de l’Antéchrist.

Carl Schmitt pointe d’une part ceux qui sont les serviteurs de l’Antéchrist (ceux qui œuvrent à l’entropie du monde et à  la dissolution des sociétés) et ceux qui freinent l’arrivée du « fils de la perdition » (les forces katechoniques). Pour le philosophe catholique il ne fait aucun doute : il faut s’opposer à l’Antéchrist, il faut faire partie du Katechon ! Pour d’autres catholiques au contraire, il faut laisser faire, car il faut passer par l’Antéchrist pour retrouver le Christ. On se demande, de ce point de vue, si Vatican II n’a pas pris, par calcul diabolique, le parti des forces dissolvantes, de l’Antéchrist,  pour hâter, peut-être, le retour du Christ !

Pour illustrer l’action des forces entropiques et la résistance des forces katechoniques, prenons l’exemple de l’institution du mariage. Le mariage est un des piliers de l’ordre social.  Abattre ce pilier mettra en danger tout l’édifice. Le mariage a été institué pour que la femme puisse mettre au monde et élever ses enfants avec l’assurance qu’elle ne sera pas abandonnée mais au contraire qu’elle sera protégée par son époux. Le mariage institue un lien sacré devant Dieu. Il est énergiquement néguentropique. Néanmoins, l’entropie démoniaque va fortement et prioritairement s’attaquer à lui. La révolution “française“ va transformer le lien sacré devant Dieu en contrat devant Monsieur le Maire. Puis la République va décider que ce contrat est révocable, même pour « simple incompatibilité d’humeur ». Ensuite, la République va décider que ce contrat révocable qui  unit traditionnellement un homme et une femme, peut unir aussi, au nom de l’Amour, deux hommes ou deux femmes. Nous n’en resterons sans doute pas là et, entropie (et islam) aidant, il est probable que le mariage pourra unir un jour davantage que deux individus (trois, quatre, cinq ?). Encore un cran plus bas et nous pouvons imaginer que le mariage puisse unir des hommes à des animaux. Si j’aime ma chienne d’un amour réciproque, pourquoi ne pourrais-je pas me marier avec elle et en faire mon unique héritière ? Et pourquoi ne pourrait-on pas adjoindre à ce couple merveilleux ma voisine (déjà mariée à mon voisin) et son poney, puisque nous nous aimons tous ? Croire que l’entropie s’arrête en chemin est une illusion. L’entropie va toujours au bout de sa logique, et cette logique suppose à terme le chaos total. Nous n’avons encore rien vu !

Donc, l’épisode du mariage pour tous à mis face à face d’une part des serviteurs de l’entropie (gouvernement, lobby LGBT, journalistes…) et d’autre part des gens qui ont tenté de retenir le plus longtemps possible les forces du déclin et de la déstructuration. Ces gens, ceux qui ont freiné l’adoption de la loi, ceux qui ont « retenu » l’Antéchrist, ont été le Katechon.

Carl Schmitt dit que le Katechon s’est manifesté à chaque époque et que si tel n’avait pas été le cas l’humanité aurait disparu. Mais qui aujourd’hui retient ce Système qui dissout les peuples, déstructure les Etats, désintègre l’ordre sociétal, anéantit les cultures, mélange les lignées, standardise l’humain, éradique les religions, dévalorise les valeurs spirituelles, amoindrit les appartenances, transgresse les frontières et sème le chaos partout où il s’installe, dans les pays comme dans les esprits ? A l’évidence, face aux Etats-Unis-Système, face à l’Europe-Système,  la Russie est aujourd’hui le Katechon. Seul cet Etat est encore debout sur le rempart, défendant ouvertement des valeurs katechonique qui sont aux antipodes des valeurs entropiques du Système. L’Eglise, quant à elle, semble s’être définitivement soumises aux forces dissolvantes. Elle se tait, quand elle ne pactise pas.

Mais la Russie n’est pas seule. Tous ceux qui d’une manière ou d’une autre retiennent la progression de l’entropie-Antéchrist font partie du Katechon. Tous ceux qui défendent pied à pied les valeurs spirituelles et l’ordre social autochtone traditionnels sont le Katechon. Les serviteurs-Système de l’Antéchrist ne s’y trompent pas. La guerre est totale. Et cette guerre est moins politique qu’eschatologique : mieux vaut en être conscient pour comprendre les enjeux surhumain de cette lutte absolue.

Pour tous les hommes, le choix est donc simple : faire partie du Katechon ou servir l’entropie. Certes, démonter, casser, détruire est beaucoup plus facile qu’entretenir, conserver et rebâtir. Néanmoins, notre honneur ne se trouve pas dans la facilité, mais dans le courage de se tenir droit. Droit sur le rempart, face au mal absolu.

Antonin Campana

Lysliane
Vénérable
Vénérable

Messages : 456
Points : 924
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Jean-Pierre Aussant le Ven 22 Fév - 20:18

Merci pour cet article intéressant. J’aurais néanmoins trois petites critiques à faire.

La première est qu’il me semble injuste de mettre l’islam  (bien que religion n’étant pas dans la plénitude de la vérité, comme d’ailleurs toutes les religions en dehors de l’Église catholique) dans la même catégorie que mouvements de négation du réel qui sont issus du politiquement correct et de la raison des lumières. Il suffit pour nous en convaincre d’observer l’alliance éthique (contre cette abominable théorie du genre) qu’il a pu, à juste titre, y avoir entre le catholique de la tradition Mr Alain Escada et la musulmane croyante et pratiquante Farida Belghoul. Les musulmans se situent, malgré leurs erreurs fondamentales, dans une démarche éthique transcendante et verticale (Homme-Dieu) et non pas dans une éthique déracinée et bricolée qui elle, caractérise la déconstruction (c’est pour cette raison que les imams sont, et tant mieux, contre l’avortement et contre le mariage de mort).

Ma deuxième critique est que la légalisation du mariage homosexuel est déjà en soi un mal absolu et une attaque frontale contre Dieu. En essayant d’insinuer que ce mariage pourrait devenir « pire » en envisageant par exemple qu’il pourrait déboucher sur l’union entre un homme et un animal, on minimise en creux, et quand bien même sans le vouloir, l’infamie du mariage du même sexe. En matière d’abomination, marier deux hommes ou deux femmes ensemble est aussi grave que marier un homme à un animal. Dans tous les cas nous nous trouvons dans l’abomination.

Ma troisième critique est qu’il me semble fantaisiste de croire que la Russie pourrait sauver le monde et ce pour trois raisons:

1) les églises orthodoxes (suites aux schismes incessants, notamment avec la séparation de l’église d’Ukraine avec Moscou, il convient dorénavant de parler au pluriel de l’orthodoxie) montrent régulièrement leurs limites en confondant parole du Christ et nationalisme religieux. Ainsi nous avons pu entendre aussi tel ou tel dignitaire de l’église orthodoxe donner raison à Poutine quand il voulait aller massacrer les tchétchènes jusque « dans les chiottes » (oubliant au passage que les Tchétchènes sont aussi créés à l’image de Dieu).

2) Aucun pays ne sauvera le monde mais Dieu lui-même et ce sera à la fin des temps où même les élus seraient perdus, si c’était possible. Il n’y aura pas de victoire historique et linéaire de l’Église sur cette terre « qui passe »-Voir le CEC 677). Quant aux apparitions privées qui prétendent le contraire, elles ne font pas autorité. Seule la Sainte Tradition catholique romaine et les saintes écritures-résumées dans le CEC- font foi.)

3)On voit mal comment le salut pourrait venir de l’orthodoxie qui bien qu’étant une religion plus proche de l’Église que les sectes protestantes, n’est néanmoins pas dans l’absolue plénitude de la vérité.

Cela m’amène à poser la question suivante : la personne qui a écrit cet article, est-elle catholique ? (ou orthodoxe…)
Jean-Pierre Aussant
Jean-Pierre Aussant
Postulant
Postulant

Messages : 37
Points : 436
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Lysliane le Ven 22 Fév - 22:19

Dans l'ensemble l'auteur qu'il soit catholique ou orthodoxe a fait un article empreint de bon sens et de vérité pour l'essentiel , après on peut s'offusquer qu'il égratigne un peu l'église ou qu'il donne des bons points à la Russie , mais c'est difficile de nier tout cela .Personne n'est infaillible et croire que l'église l'est ce n'est pas mon cas ,bien que mettre l'islam et le catholicisme sur le même plan sous prétexte qu'ils ont les mêmes considérations sur l'IVG et sur le mariage gay est un pas que je ne franchirai jamais .

Lysliane
Vénérable
Vénérable

Messages : 456
Points : 924
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Jean-Pierre Aussant le Ven 22 Fév - 22:45

Je n'ai jamais dit qu'il fallait mettre l'islam sur le même pied que l'Église Catholique. Si vous commencez dès le début à être de mauvaise foi, la discussion est impossible. Je n'ai pas le temps pour cela. Désolé de vous avoir dérangé. Fin du débat
Jean-Pierre Aussant
Jean-Pierre Aussant
Postulant
Postulant

Messages : 37
Points : 436
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Lysliane le Ven 22 Fév - 22:56

Fin du débat si vous voulez , de toute façon il n'y a pas lieu à débat .
On donne juste nos impressions .Effectivement je ne m'en suis pas rendue compte je me suis mal exprimée quand j'ai dit sur le même plan c'était juste en ce qui concernait le mariage gay et l'Ivg .

Lysliane
Vénérable
Vénérable

Messages : 456
Points : 924
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Chouan-XXI le Sam 23 Fév - 0:31

Antonin Campana :  créateur et mainteneur apparemment seul (mais pourra sans doute rallier des collaborateurs) du site www.autochtonisme.com.
M. Campana ramène l'analyse des forces et de l'évolution du monde à une catégorie appartenant aux sciences de la matière, à savoir la thermodynamique, utile pour comprendre les systèmes physiques comprenant un très grand nombre de particules, et les phénomènes chimiques.
Est-ce que cela veut dire que la science du XIXe et du XXe siècle devraient permettre à nous autres chrétiens de mieux comprendre le monde, création divine ?
Est-ce que Dieu, qui est omniscient et connaît tous les temps depuis la Création de l'Univers visible et invisible jusqu'à sa fin, qu'Il a décrit dans Sa révélation en termes spirituels, mais pédagoqiques pour éclairer Ses créatures qu'Il aime comme Ses enfants et veut sauver, ne sait pas infiniment plus que ce concept découvert par le physicien Clausius (un des pères de la thermodynamique) en 1865, et qui fait plancher nos élèves de classes préparatoires aux Ecoles scientifiques ?
J'ai un fort soupçon de scientisme dans cette analyse présentée devant les chrétiens catholiques que nous sommes, un scientisme enrobé de beaux principes, certes, mais tout de même un scientisme, un réductionnisme matérialiste.
En réduisant les forces en présence dans le monde à celles de l'entropie et de la néguentropie (concept lié à la notion de vie, qui crée de l'ordre alors que l'inanimé évolue spontanément vers le désordre), on en arrive logiquement à mettre sur le même plan Dieu et Satan, alors que Dieu est l'Etre unique duquel tout ce qui existe dans l'Univers visible et invisible procède, et Satan est une créature, comme tous les anges, et les créatures visibles dont nous sommes, c'est-à-dire un être qui n'existe pas de lui-même mais seulement parce que créé par l'Etre unique.
L'article de M. Campana recentre la vision du monde sur l'ordre et le désordre, alors que Dieu est amour et crée des êtres libres capables d'aimer, qu'Il voudrait voir aimer et L'aimer en retour, librement ; la lutte se fait entre l'Amour, l'adhésion au projet divin, et la révolte satanique qui rejette l'Amour en lui opposant l'orgueil, les forces des Ténèbres s'efforçant d'arracher les hommes à l'adhésion au projet et au Salut offert par Dieu, en utilisant les appâts de l'orgueil et de l'amour des richesses de ce monde.
Rien à voir avec l'entropie et la néguentropie.
Un corps matériel refroidi au zéro absolu, donc dépourvu de façon absolue de vie, est dans un état d'entropie maximale. Ce n'est qu'en le réchauffant qu'on obtient de l'entropie par agitation thermique de ses particules constituantes. Et l'équilibre de la vie ne peut se faire qu'à une température absolue non nulle.
La société décrite dans " Le meilleur des mondes" est un système à entropie certainement moins grande qu'une société d'hommes libres.
Idem pour le "communisme, étape supérieure du socialisme" imaginé par Karl Marx.
Idem pour toutes les sociétés totalitaires, nazie, bolchevique, islam imposé par la force et la guerre.
Alors tout baser sur l'entropie, faire une théorie faisant graviter le monde et ses constituants autour du concept d'entropie, est une hérésie pure et simple.
L'Antéchrist qui doit venir n'est pas "entropie-Antéchrist", il peut très bien créer un autre ordre, comme Hitler a créé un "ordre" de type nouveau. S'il doit régner d'une certaine manière, cela supposera toujours un certain ordre.
Le mondialisme que l'on veut nous imposer par tous les moyens, y compris avec la pire force, est un ordre autre que celui que nous voulons, ce n'est pas une absence d'ordre, ce que serait une croissance sans limite de l'entropie.
Il faudrait faire attention, nous chrétiens et catholiques, de nous nourrir de la Révélation donnée par les prophètes et les saints et parachevée par l'Incarnation, annoncée par Notre Seigneur qui est Dieu, envoyé de Dieu Son Père et notre Père, et non de nous nourrir de nourriture frelatée qui fera de nous des hérétiques, des errants qui tomberont dans les pièges de Satan toujours à l'affut, comme un lion qui rôde cherchant qui attraper pour le perdre.
Soyons donc prudents, obéissants ("Jésus Christ, notre Seigneur, par qui nous avons reçu grâce et apostolat pour prêcher à l’honneur de son Nom l’obéissance de la foi". (Rm 1, 5)) en suivant humblement l'enseignement du Christ, des Pères, Docteurs, Saints et Martyrs de la Sainte Eglise, au lieu de nous laisser tenter par l'orgueil d'une science - limitée car en perpétuelle évolution et constamment remise en cause - qui n'est qu'un don gratuit parmi d'autres reçu par notre nature humaine.
Les scientistes croient toujours, dur comme fer, que l'état actuel de la science constitue la vérité absolue.
Un bon exemple : les soi-disants "zététistes", avatars lointains des "Lumières" (des Ténèbres) qui croient pouvoir brandir la science de leur époque comme arme absolule contre la religion !
Or c'est archi-faux : la mécanique de Newton édifiée au XVIIe siècle semblait indétrônable, mais en 1905, la relativité restreinte est venue tout bouleverser ; la physique déterministe, qui semblait inattaquable et séparait le monde en ondes et en corpuscules, a volé en morceaux au début du XXe siècle avec la surprenante théorie quantique, qui unifiait ondes et particules, et supprimait tout déterminisme strict, pour lui substituer une vision probabiliste des phénomènes physiques... Et cela continue à tous les âges... Aujourd'hui, certains théoriciens commencent à imaginer des systèmes physiques se déplaçant plus vite que la lumière, ce qui était impossible pour la relativité einsteinienne... La thermodynamique, la vieille thermodynamique de Clausius, Carnot et Cie, a fait place à la physique statistique quantique, qui n'a qu'un rapport lointain avec son ancêtre...
En fait, les scientistes sont le contraire de vrais scientifiques, qui sont eux des esprits honnêtes et cherchant toujours la vérité, acceptant de voir bousculer leurs propres constructions intellectuelles, quoi qu'il leur en coûte... Bien qu'il y ait eu des heurts au cours de l'histoire des sciences.

Je voudrais aussi répondre à M. Aussant, pour lui dire
1) que M. Escada est allié aux pires néo-païens proches de ce que vous imaginez (je ne fais pas de dessin ! Voyez ce que les Papes Pie XI et XII en pensaient !), il suffit de faire quelques recherches, voyez vous-mêmes. Son affirmation à représenter les catholiques est un terrible mensonge et une attaque diabolique contre la sainte Eglise du Christ.
2) Mme Farida Belghoul, dans le privé, attaque les catholiques qu'elle dit défendre "mieux qu'eux-mêmes" en public. Elle a été photographiée en compagnie de M. Alain Soral et de M. Dieudonné M'Bala M'Bala, lequel lui a décerné la "Quenelle d'Or", récompense réservée aux activistes antisémites. C'est une menteuse invétérée, elle a été jusqu'à dire qu'elle voulait que la France soit un pays chrétien plutôt qu'une république laïque (laïcarde, si vous voulez), alors que c'est une impossibité absolue : tout musulman ne peut que désirer la "soumission" totale du monde à Allah et son prophète. Ce n'est pas parce qu'elle ne porte pas un voile islamique qu'elle n'est pas un loup déguisé en agneau !


Dernière édition par Chouan-XXI le Sam 23 Fév - 12:22, édité 1 fois
Chouan-XXI
Chouan-XXI
Maître
Maître

Messages : 158
Points : 538
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Jean-Pierre Aussant le Sam 23 Fév - 10:37

@Chouan XXI Merci pour vos réflexions de qualités. Au fond, dans l’ensemble j’y souscris. Je pense cependant que si comme vous le dites à juste titre Farida Belghoul bien évidemment ment quand elle dit qu’elle désire que la France reste chrétienne (voir aussi ses lapsus- en réalité volontaires- qu’elle fait en permanence en disant « crétin » au lieu de « chrétien »), il n’en demeure pas moins que son combat contre la théorie du genre est honnête. Farida Belghoul que je connais d’ailleurs un peu puisqu’elle m’avait contacté l’année dernière pour me proposer  une action commune contre la théorie du genre. C’est seulement quand elle m’a demandé de ne pas intégrer cette théorie dans un cadre de culture de mort globale (pour nous éviter la fureur des lobbys gays), que notre action fut annulée (Car cela bien sûr, ne me convenait plus). Mais voici une autre question : en ces temps de culture de mort et de « sauve qui peut » a-t-on le droit de refuser un combat commun (combat concernant l’éthique et non pas bien sûr l’œcuménisme) avec des membres d’autres religions ? En outre, je persiste à penser qu’on ne peut pas mettre dans le même sac les personnes croyant en un Dieu unique (car ces personnes se situent malgré tout dans une démarche d’éthique verticale), avec les déconstructeurs athées dont l’héritage remonte aux lumières, Nietzsche and Co.
Jean-Pierre Aussant
Jean-Pierre Aussant
Postulant
Postulant

Messages : 37
Points : 436
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Chouan-XXI le Sam 23 Fév - 12:24

Cher Jean-Pierre, vous dites connaître Farida Belghoul, mais jusqu'à quel degré ? Je connais au moins une personne qui en sait plus, ce que j'ai révélé brièvement dans mon appel précédent.
Bien sûr, dans une certaine mesure, je la soutiens, mais entre soutenir quelqu'un et être son allié, il y a une différence certaine.
J'affirme qu'elle est une ennemie de la France chrétienne, très adroite et cachant bien son jeu, et une véritable antisémite islamique.
Chouan-XXI
Chouan-XXI
Maître
Maître

Messages : 158
Points : 538
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Chouan-XXI le Mer 27 Fév - 11:31

Cher Jean-Pierre,
Il faut en finir avec "les trois grandes religions monothéistes".
Le Père Guy Pagès a assez démontré (voir ses vidéos) que le "dieu" Allah des musulmans n'a rien à voir avec l'Unique, l'Eternel, le Père céleste des Juifs et des Chrétiens, mais fortement lié à Satan et à l'Antichrist qui doit venir, ou qui est déjà là, attendant son heure...
https://www.youtube.com/channel/UCfi1Bk5S5H9HDoeuVt1Nz1A
https://www.dailymotion.com/search/guy%20pag%C3%A8s

Le Dieu unique des monothéistes ne peut être un fauteur de guerre, de massacres, de déni de la plus élémentaire morale lorsque sont concernés les "Infidèles", de sadisme, d'esclavagisme (et de la nostalgie de cette horreur bien connue des anciens pirates barbaresques, témoin les affaires d'esclavagisme qui ressortent de temps en temps), de maltraitance des femmes y compris des épouses de ses adorateurs, de la plus vile et obscène voracité pour la chair féminine, si possible réduite en esclavage sexuel (le "prophète" Muhammad, meilleur modèle pour tout homme, en étant le premier et éminent exemple).
Il faut en finir avec cette assimilation de l'Islam à l'une des religions monothéistes adorant le Dieu vivant, Dieu de justice et d'amour et non Satan à peine voilé enchaînant l'humanité à la guerre perpétuelle, à la cruauté et aux pires tourments des innocents, et qui, comme le montre le Père Pagès, entraîne ses nombreux adorateurs à la damnation, son but étant la lutte contre Dieu et le détournement du plus grand nombre possible du Salut.
Chouan-XXI
Chouan-XXI
Maître
Maître

Messages : 158
Points : 538
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Largo Winch le Mer 27 Fév - 11:46

J'ai toujours dit que l'Islam était une idéologie politico-religieuse et qu'il ne saurait être affublé du qualificatif de "religion" !

Il n'y a que deux religions monothéistes ! Et pas trois !
Largo Winch
Largo Winch
Vénérable
Vénérable

Effondrement civilisationnel et Katechon A4vico10
Messages : 202
Points : 587
Date d'inscription : 19/02/2019
Age : 79
Localisation : Avignon

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Jean-Pierre Aussant le Mer 27 Fév - 13:46

Cher Chouan XXI, Vous me permettrez de porter plus de crédit au propos du successeur de Pierre le pape émérite Benoit XVI qu’à toute autre personne ; et le Pape a notamment dit qu’il y avait « un peu de Dieu » dans toutes les religions monothéistes. Comme je l’ai déjà écrit, les musulmans, quand bien même empêtrés dans leur spiritualité n’ayant pas la plénitude de la vérité, sont néanmoins dans une démarche d’interrogation éthique verticale (contrairement à l’homme post moderne qui se bricole une éthique « à la carte «  horizontale et complètement déconnecté de toute transcendance). C’est pourquoi, les musulmans sont malgré tout capables de condamner les attaques frontales contre les plans naturels de la vie créée par Dieu issus du politiquement correct athée. Pour ce qui est de l’Antéchrist, il ne viendra pas des milieux des barbus islamiques qui bien qu’atroces ne font que propager le mal banal dont l’histoire des hommes est truffée (hérésies, guerres, violences etc). L’Antéchrist, au contraire, sera issu des milieux du politiquement correct « presque chrétien » et il n’aura que le mot « amour » à la bouche mais il s’agira d’un amour déconnecté de la Vérité (rappelons-nous que la légalisation de l’avortement ou la légalisation du mariage « de mort » ne sont pas la conséquence de l’islamisation de la France mais de l’humanisme athée et de la déesse raison). Sur ce point je diverge de Monsieur l’abbé Pagès que je peux apprécier par ailleurs.
En outre, je rappelle qu’il n’y a qu’un seul Dieu et que tout ce qui existe a été créé par lui (les vaches, les bouddhistes, les vers de terres, les bactéries, les catholiques, les musulmans, les arbres et les pierres, de même que les galaxies lointaines et le monde étrange de la physique quantique, voire les multiverses). C’est pourquoi nous devons affirmer que nous avons tous (c'est-à-dire tout le réel et tout l’être de l’univers visible et invisible) le même Dieu. En revanche, seul le catholicisme est capable de parler « de Lui » sans  le défigurer. Nous pouvons donc dire que les personnes musulmanes ont été créées par le même Dieu (évidemment puisqu’il y en a qu’un) que celui qui nous a créés, mais que contrairement aux catholiques, ils ne savent pas en parler. Enfin, je reste convaincu (même si je pense comme vous qu'il faut stopper l'arrivée de l'islam en occident) que la fixation que nous faisons contre l'islam nous est à notre insu, suggérée par la dictature du politiquement correct, afin que nous ne réalisions pas que la déchristianisation vient essentiellement de la déconstruction des lumières et de la fausse révolution (pour être bref) et non pas de l'islam qui ne fait qu'occuper le vide culturel que cette déchristianisation a créé..
Chouan-XXI a écrit:Cher Jean-Pierre,
Il faut en finir avec "les trois grandes religions monothéistes".
Le Père Guy Pagès a assez démontré (voir ses vidéos) que le "dieu" Allah des musulmans n'a rien à voir avec l'Unique, l'Eternel, le Père céleste des Juifs et des Chrétiens, mais fortement lié à Satan et à l'Antichrist qui doit venir, ou qui est déjà là, attendant son heure...
https://www.youtube.com/channel/UCfi1Bk5S5H9HDoeuVt1Nz1A
https://www.dailymotion.com/search/guy%20pag%C3%A8s

Le Dieu unique des monothéistes ne peut être un fauteur de guerre, de massacres, de déni de la plus élémentaire morale lorsque sont concernés les "Infidèles", de sadisme, d'esclavagisme (et de la nostalgie de cette horreur bien connue des anciens pirates barbaresques, témoin les affaires d'esclavagisme qui ressortent de temps en temps), de maltraitance des femmes y compris des épouses de ses adorateurs, de la plus vile et obscène voracité pour la chair féminine, si possible réduite en esclavage sexuel (le "prophète" Muhammad, meilleur modèle pour tout homme, en étant le premier et éminent exemple).
Il faut en finir avec cette assimilation de l'Islam à l'une des religions monothéistes adorant le Dieu vivant, Dieu de justice et d'amour et non Satan à peine voilé enchaînant l'humanité à la guerre perpétuelle, à la cruauté et aux pires tourments des innocents, et qui, comme le montre le Père Pagès, entraîne ses nombreux adorateurs à la damnation, son but étant la lutte contre Dieu et le détournement du plus grand nombre possible du Salut.
Jean-Pierre Aussant
Jean-Pierre Aussant
Postulant
Postulant

Messages : 37
Points : 436
Date d'inscription : 19/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Chouan-XXI le Mer 27 Fév - 19:08

Le pape émérite Benoît XVI, tout vicaire du Christ qu'il est, comme Jean-Paul II ou François (1er), n'a pas parlé en déclarant cette parole infaillible (et même s'il l'avait fait ? Avoir été élu pape avec la permission de l'Esprit-Saint n'empêche rien.. Alexandre VI ne l'a-t-il pas été ?). D'ailleurs depuis Vatican II et les progrès inouïs du modernisme et du relativisme au sein de l’Église, la situation de celle-ci est toujours plus dramatique, et serait désespérée si nous ne savions pas de source sûre que Dieu est Maître de l'Histoire. Nous sommes tenus par le devoir d'obéissance, mais devons garder dans la pensée, la parole et l'action, la raison, la foi, la fidélité à la doctrine et aux paroles mêmes du Christ. Hors de l’Église il n'est nul salut, et hors de la Vérité, il n'y a que le mensonge et l’œuvre de Satan pour détourner les hommes de l'annonce de la Bonne Nouvelle proclamée par le Fils de Dieu notre Seigneur.
L'islam, à la différence du judaïsme, a pour but principal de détruire de fond en comble le christianisme et le judaïsme et d'imposer par la force la "soumission" (synonyme de "Islam") à l'humanité entière (justement Benoît XVI a eu le courage de rappeler cette vérité qui dure depuis plus de 14 siècles).
Le mythe des trois religions "du livre" ou "monothéistes" (d'ailleurs ils nous traitent de tri-théistes et d'associateurs !) est irrecevable. Le judaïsme et le christianisme peuvent cohabiter en paix, l'Islam n'accepte de cohabitation pacifique avec personne, sauf si le rapport de force interdit momentanément la conquête violente (et c'est alors le temps du mensonge, la taqiyya, pour donner le change...).
Ce qui est bel et bien une entreprise diabolique : par l'Islam, il est clair que même les bons observants seront très nombreux à suivre le chemin de la damnation. C'est bien le projet satanique d'arracher à Dieu le maximum de créatures qui pourraient être sauvées.
Chouan-XXI
Chouan-XXI
Maître
Maître

Messages : 158
Points : 538
Date d'inscription : 18/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Effondrement civilisationnel et Katechon Empty Re: Effondrement civilisationnel et Katechon

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum