La mort mystérieuse de bovins...

Aller en bas

La mort mystérieuse de bovins... Empty La mort mystérieuse de bovins...

Message par Tanzor le Dim 5 Mai - 18:21

Murielle Potiron, co-exploitante d’un élevage de bovins avec son mari, près de Nantes, raconte : « Après l’installation en 2013 d’un parc éolien situé à 600 mètres de notre bâtiment d’élevage, le taux de mortalité de nos animaux a été multiplié par trois » (Le Figaro du 29/04/2019). Et elle ajoute : « nos vaches ne veulent plus retourner dans le bâtiment pour se faire traire. La qualité du lait a baissé à tel point que nous avons eu quatre menaces d’arrêt de collecte par notre laiterie. (…) Nous avons déposé plainte en 2014 contre l’exploitant des éoliennes. La procédure est en cours mais nous ne pouvons plus attendre, nous serons bientôt obligés de mettre la clef sous la porte si aucune solution n’est trouvée ».
Dans les Côtes d’Armor, Patrick Le Néchet a perdu 120 bovins en cinq ans. Il pointe du doigt l’installation de panneaux photovoltaïques chez son voisin. A 30 kilomètres de là, un autre exploitant, Stéphane Le Béchec, va devoir arrêter son exploitation après la mort de 200 bêtes en trois ans. Il a mesuré avec son voltmètre planté dans la terre ou dans l’eau de sa ferme un taux anormal d’électricité. Selon lui, cela pourrait provenir de plusieurs sources : un transformateur, des antennes relais et des éoliennes (Le Figaro du 29/04/2019).
Si l’installation de ces matériels continue, ce qui est dans l’air du temps, c’est tout l’élevage en France qui est menacé de disparition. Et sans doute pas seulement l’élevage des bovins.
Ces phénomènes nous amènent à deux conclusions : d’une part, c’est une fois de plus la preuve que le pouvoir en place se moque des agriculteurs français, dont il a déjà programmé la disparition ; d’autre part, cela remet en question tout le discours en faveur des énergies renouvelables. En effet, contrairement au discours officiel, l’implantation de celles-ci est en contradiction avec le principe du développement durable. C’est d’ailleurs confirmé par le constat que les éoliennes installées d’une manière fixe en mer se révèlent en fait extrêmement polluantes pour le milieu marin (http://www.economiematin.fr/news-eolienne-scandale-sanitaire-contamination-eau-aluminium-marin).
Une preuve de plus que l’économie n’est pas au service de l’homme
Nous ne sommes pas des techniciens, et ce n’est pas à nous d’apporter la réponse technique à ce grave problème. Nous pouvons seulement en conclure que l’installation de tous ces équipements (transformateurs, antennes relais, éoliennes et panneaux photovoltaïques) doit être systématiquement précédée d’une analyse d’impact pour voir dans quelles conditions ils peuvent être installés pour ne pas nuire à l’homme et aux animaux.
Or la république a instauré, par construction, une société sans Dieu, donc un régime politique basé sur le dieu-argent. Il ne faut donc pas attendre des pouvoirs publics une telle démarche, pourtant nécessaire pour permettre la survie de nos éleveurs d’une part, une alimentation non chargée en aluminium par les poissons que nous sommes susceptibles de manger. Rappelons que l’aluminium qui s’introduit dans notre système nerveux multiplie les risques de la maladie d’Alzheimer.
Pour une économie au service de l’homme
Vive le roi Louis XX !
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 400
Points : 824
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum