Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% sur l’extracteur de jus FAURE FJ-4541
39.99 € 99.99 €
Voir le deal

Jésus à Ste Faustine : incite les âmes à dire ce chapelet

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Jésus à Ste  Faustine : incite les âmes à dire ce chapelet  Empty Jésus à Ste Faustine : incite les âmes à dire ce chapelet

Message par ami de la Miséricorde le Ven 17 Mai - 20:11

Jésus à Ste  Faustine : incite les âmes à dire ce chapelet  15938886

Jésus à Ste Faustine : incite les âmes à dire ce chapelet :

Le Seigneur m’a dit aujourd’hui : « Ecris ces paroles ma fille : toutes les âmes qui vénéreront ma Miséricorde et propageront sa gloire en incitant les autres âmes à la confiance en ma Miséricorde – ces âmes ne connaîtront pas l’effroi à l’heure de la mort ! Ma Miséricorde les abritera lors de cette dernière lutte…

1540. Ma fille, incite les âmes à dire ce chapelet que je t’ai donné ! Il me plaît de leur accorder tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet.

Lorsque les pécheurs endurcis le réciteront, j’emplirai leur âme de paix et l’heure de leur mort sera heureuse.

Ecris cela pour les âmes affligées : Lorsque l’âme verra ses péchés et en mesurera le poids, lorsque se dévoilera à ses yeux l’abîme de la misère dans laquelle elle s’est plongée, qu’elle ne désespère pas mais qu’elle se jette avec confiance dans les bras de ma Miséricorde, comme l’enfant dans les bras de sa mère bien-aimée.

Ces âmes-là ont la priorité sur mon cœur empli de pitié, elles ont la priorité sur ma Miséricorde. Dis-leur qu’aucune âme faisant appel à ma Miséricorde n’a été déçue ni n’a éprouvé de honte.

Je me complais particulièrement dans l’âme qui fait confiance à ma bonté. Ecris : Si l’on récite ce chapelet auprès d’un agonisant, je me tiendrai entre le Père et l’âme agonisante, non pas en tant que Juge juste, mais comme Sauveur Miséricordieux. »

1541. A ce moment le Seigneur me fit connaître combien il était jaloux de mon cœur.

« Tu te sentiras solitaire, même parmi tes sœurs en religion et sache alors que je désire que tu t’unisses plus étroitement à moi. Je suis sensible à chaque frémissement de ton cœur ; chaque frémissement de ton amour retentit en mon cœur, je suis assoiffé de ton amour ».

–« Oui, Jésus, mon cœur également ne saurait vivre sans Toi, car m’offrirait-on les cœurs de toutes les créatures, ils n’assouviraient pas la profondeur de mon propre cœur. »

Source : Le Petit Journal
ami de la Miséricorde
ami de la Miséricorde
Vénérable
Vénérable

Messages : 1030
Points : 1683
Date d'inscription : 03/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum