Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Sam 23 Nov - 11:40

Léon Dubois a écrit:
Cécile de Polignac a écrit:Bonjour Terrestre et bienvenue sur le forum !
N'hésitez pas à poser toutes questions utiles pour votre cheminement.
Vous avez compris que si nous sommes solides et intransigeants sur la doctrine, nous discutons également avec tout le monde avec grand plaisir, aussi ne vous étonnez pas de trouver ici des membres parfois très éloignés du combat catholique et royal.

C'est malheureux de mélanger le combat de la foi catholique avec le combat politique, c'est une grossière et dangereuse erreur.
Cela revient à manipuler la religion à des fins de politique, de nature sectaire à pensée unique: utiliser le terme de doctrine en politique est abusif car c'est réservé à la religion uniquement, c'est à dire l'Enseignement divin de Jésus-Christ.
L'épisode de sainte Jeanne d'Arc a évité à la France de disparaître, avec l'aide de Dieu, c'est tout.
Ce n'est pas pour ça que Dieu est royaliste et qu'il veut que tous les êtres humains soient royalistes...
Le royalisme légitimiste ou autre, n'a rien d'une mission divine, je trouve ça pathétique et pathologique de nos jours.

En fait de combat politique royaliste, c'est en réalité un jeu de dupes, un cirque occupationnel de gens assoiffés de pouvoir, de gloriole, et de domination sur les autres, en les séduisant, en les manipulant.
Chez certains, manipuler est devenue une telle habitude qu'ils ne s'en rendent même plus compte.
Idem chez leurs ouailles politicardes.

C'est vous qui êtes l'objet de la grossière manipulation républicaine et franc-maçonne voulant que la politique soit réservée à l'athéisme et que Dieu en soit exclu. Comme des millions de Français passés par les fourches de l'école républicaine et son idéologie, vous êtes la dupe d'un système pervers.
Essayez d'élever un peu votre foi au-dessus de la propagande.

Si vous n'êtes pas royaliste (comme l'était Sainte Jeanne), qu'êtes-vous donc ?
Fièrement républicain ?
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Bryand le Sam 23 Nov - 14:56

Prince de Talmont a écrit:
Léon Dubois a écrit:
Cécile de Polignac a écrit:Bonjour Terrestre et bienvenue sur le forum !
N'hésitez pas à poser toutes questions utiles pour votre cheminement.
Vous avez compris que si nous sommes solides et intransigeants sur la doctrine, nous discutons également avec tout le monde avec grand plaisir, aussi ne vous étonnez pas de trouver ici des membres parfois très éloignés du combat catholique et royal.

C'est malheureux de mélanger le combat de la foi catholique avec le combat politique, c'est une grossière et dangereuse erreur.
Cela revient à manipuler la religion à des fins de politique, de nature sectaire à pensée unique: utiliser le terme de doctrine en politique est abusif car c'est réservé à la religion uniquement, c'est à dire l'Enseignement divin de Jésus-Christ.
L'épisode de sainte Jeanne d'Arc a évité à la France de disparaître, avec l'aide de Dieu, c'est tout.
Ce n'est pas pour ça que Dieu est royaliste et qu'il veut que tous les êtres humains soient royalistes...
Le royalisme légitimiste ou autre, n'a rien d'une mission divine, je trouve ça pathétique et pathologique de nos jours.

En fait de combat politique royaliste, c'est en réalité un jeu de dupes, un cirque occupationnel de gens assoiffés de pouvoir, de gloriole, et de domination sur les autres, en les séduisant, en les manipulant.
Chez certains, manipuler est devenue une telle habitude qu'ils ne s'en rendent même plus compte.
Idem chez leurs ouailles politicardes.

C'est vous qui êtes l'objet de la grossière manipulation républicaine et franc-maçonne voulant que la politique soit réservée à l'athéisme et que Dieu en soit exclu. Comme des millions de Français passés par les fourches de l'école républicaine et son idéologie, vous êtes la dupe d'un système pervers.
Essayez d'élever un peu votre foi au-dessus de la propagande.

Si vous n'êtes pas royaliste (comme l'était Sainte Jeanne), qu'êtes-vous donc ?
Fièrement républicain ?


Il est curieux de constater 
      que l'on ne doit jamais parler de religion ou de politique
                  lorsqu'on se rassemble en famille.
           On les accuse alors l'une et l'autre 
                 d'être à l'origine des conflits,
          alors qu'à la base ne sont-elles pas 
  l'une et l'autre à travailler pour la paix et la stabilité?
...

_________________
Idéal : trouver la manière de dire / défendre le pape François de la mauvaise médiatisation qui le calomnie et des baptisés infidèles qui ne lui portent pas allégeance et qui se laissent influencer par les mauvais média / IL Y A DEUX VATICAN II: le vrai, béni par Dieu et le faux: celui des mauvais média qui sont nombreux à brouiller les pistes...
Saint intercesseur : L'Immaculée, saint André et tous les saints apôtres; ainsi que les Pères et les docteurs de l'Église
Bryand
Bryand
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A0page11
Messages : 872
Points : 1273
Date d'inscription : 26/02/2019
Age : 67
Localisation : Amérique, Québec, Montréal.

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Terrestre le Sam 23 Nov - 20:25

Mince j'avais répondu dans ma présentation! Du coup je copie colle ici, je vais voir si je peux supprimer de l'autre fil pour ne pas faire doublon:

Léon Dubois

C'est malheureux de mélanger le combat de la foi catholique avec le combat politique, c'est une grossière et dangereuse erreur.

Cela dépend, tant que les catholiques n'obligent pas les autres à croire, ce qui est d'ailleurs exigé dans cette même foi, de respecter le libre choix de chacun et laisser Dieu convertir les coeurs, je ne vois pas en quoi ce serait malheureux, l'Eglise s'est toujours faite soutien indéfectible pour les plus démunis, les minorité, on lui doit même une bonne partie du changement de mentalité au sujet des femmes (merci Jésus d'avoir tant aimé les femmes!). Honnêtement je vivrais probablement un règne politique basé sur le christianisme comme une libération, ce qui est malheureux je crois c'est au contraire de vouloir se retrouver perpétuellement dans le rôle de victime et être pour cela prêt à qualifier même votre bienfaiteur de bourreau. C'est tout cela qu'on retrouve dans la république en toute sphère et en tout domaine.
Nous le voyons dans divers courant de pensé mais aussi de manière plus "psychologique" au quotidien, si on a pas pu croire ci c'est toujours la faute de tel, si on a pas pu faire ça c'est parce que tel ne nous a pas suffisamment donné... Eh bien avec le catholicisme chacun a le droit de se servir à la mesure qu'il estime juste pour peu qu'il ravale orgueil et paresse.
Je serais très heureuse de comprendre pourquoi vous ne le percevez pas de cette manière et de lire votre argumentation à ce sujet.
Qu'est-ce qui pourrait rendre ça dangereux? Et pourquoi cela serait-il grossier? Avez vous une stratégie intéressante à soumettre car je suis toute ouïe!

Cela revient à manipuler la religion à des fins de politique, de nature sectaire à pensée unique: utiliser le terme de doctrine en politique est abusif car c'est réservé à la religion uniquement, c'est à dire l'Enseignement divin de Jésus-Christ.

Le mot doctrine ne signifie ni plus ni moins que "enseignement lié à un courant", le féminisme a une doctrine, l'islam a une doctrine, la foi catholique a une doctrine... Il n'y a pas de copyright et si demain vous créez une secte votre secte reposera sur une doctrine c'est ainsi, et toute la difficulté de notre vie est de choisir parmi ces doctrines existantes (voire de savoir ce que nous voulons de chacune d'entre elles), nous sommes libres de faire notre petite salade mais savons au fond de nous quand nous nous approchons de la vérité ou nous en éloignons... Milles manières de se perdre et une seule d'être sauvée, mais toutefois libre d'aller dans les milles mauvaises.
Alors peut-être qu'en politique nous maquillons ça d'un élégant "courant de pensée" mais ces courants de pensées reposent bien sur des doctrines, et chaque courant politique définit ses priorités d'actions selon une doctrine tacite (ou assumée). C'est d'ailleurs bien pour cela que dans certains cas en politique on parle d'endoctrinement!

L'épisode de sainte Jeanne d'Arc a évité à la France de disparaître, avec l'aide de Dieu, c'est tout.

Comment pouvez vous le savoir, avez vous eu la grâce d'assister au futur-potentiel-sans-Jeanne-d'Arc qui ne s'est jamais produit? Pour certains Français (notamment pour moi dans le cadre de ma foi et de ma vie patriote) son influence est toujours là dans leurs vies et dans leur façon d'aborder le futur de leur nation et de leur vie de croyants. Alors je dirais que oui l'épisode de Sainte Jeanne d'Arc a évité à la France de disparaître, et ce n'est pas tout! Même si nous ne savons pas encore la suite de l'histoire, je crois que suite de l'histoire il va y avoir et c'est un peu le principe d'avoir la foi, c'est de le faire avant que les choses ne se produisent, autrement il ne s'agit plus de croire mais de savoir... Et savoir le futur nous le le pouvons pas. (D'où l'importance de choisir quoi croire, mais je m'égare).
Toujours est-il que quand un fait, une personne, un enseignement, que sais-je, quelque chose, même de passé, a toujours une place dans le cœur et les croyances d'au moins une personne, cela a une influence sur le présent dans la manière d'agir de ces personnes, et donc potentiellement sur le futur.

Ce n'est pas pour ça que Dieu est royaliste et qu'il veut que tous les êtres humains soient royalistes...
Le royalisme légitimiste ou autre, n'a rien d'une mission divine, je trouve ça pathétique et pathologique de nos jours.

En effet, Dieu ne nous impose pas grand chose! Il nous donne un libre arbitre et nous nous en servons à ce que nous croyons être le plus proche de sa volonté, c'est donc nos volontés purement humaines qui s'appliquent! Vivre sa foi en disant que c'est Dieu qui nous fait tout faire moi je pense que c'est ça qui est pathologique. Le simple fait de croire en Dieu implique de se positionner, et Dieu nous veut libre, de se positionner pour ou contre lui, de croire en lui ou nier son existence, et ce principe vaut pour tout même si ce n'est pas nécessairement lié à Dieu (par exemple vous choisissez de croire que les pâtes sont bonnes pour votre santé, pourtant il n'y a pas une preuve absolue que là tout de suite, c'est ce qu'il vous faut... C'est seulement ce que vous voulez choisir sur le moment selon les sensations, les connaissances conscientes et inconscientes et l'inspiration que vous avez à un instant T... Et si le lendemain vous avez vu un reportage disant qu'elles sont mauvaises vous changerez d'avis, pourtant ces pâtes véritablement sont elles bonnes ou non pour votre santé? Vous n'avez que quelques éléments pour décider, et c'est à vous de choisir auxquels de ces éléments vous accordez de l'importance. Au fond votre libre arbitre est roi.
Mais le fait d'être chrétien catholique (du moins pour une partie d'entre eux), puisqu'ils y accordent de l'importance, à ça et peut-être à d'autres choses, a entraîné foi en un royalisme chrétien et la croyance que cela fonctionnerait.

Ce n'est pas plus fou que d'impliquer votre santé dans vos croyances sur les pâtes, votre vie quotidienne dans vos croyances politiques. Je dirais même que celui qui ne se positionne pas et ne joue pas pour ses idées est condamnée à voir les autres jouer et définir les règles du jeu pour lui. C'est à vous de voir si ça vous convient, personnellement ça ne me convient pas.  Smile Si nous agissons en des choses c'est que des croyances en nous nous font penser que le résultat sera bon. Autrement oui, vous êtes fou. Je pense que vous dîtes cela parce que vous pensez que le résultat du royalisme ne sera pas bon. Ce serait intéressant là aussi de savoir pourquoi. Selon vous qu'est-ce que le royalisme pourrait engendrer et pourquoi?

En fait de combat politique royaliste, c'est en réalité un jeu de dupes, un cirque occupationnel de gens assoiffés de pouvoir, de gloriole, et de domination sur les autres, en les séduisant, en les manipulant.

En ce qui me concerne non, en ce qui concerne les autres je ne puis le dire. Quoi qu'il en soit je ne suis pas certaine que la calomnie soit du meilleur effet pour convaincre les autres que vous avez raison clown  

Chez certains, manipuler est devenue une telle habitude qu'ils ne s'en rendent même plus compte.
Idem chez leurs ouailles politicardes.[/quote]

C'est intéressants, que pourriez vous faire contre certains pour éviter qu'ils ne manipulent des personnes? Comment s'y prennent-ils?  Plus on a d'informations plus il est facile d'agir n'est-ce pas? Autrement il serait sot de leur en donner en révélant ses sentiments auprès d'eux, il y a plus efficace en terme de catharsis, plus sécurisé...

J'attend vos retours impatiemment!
Terrestre
Terrestre
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A4vico12
Messages : 357
Points : 454
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Léon Dubois le Dim 24 Nov - 7:05

@Terrestre:

Bonjour, je n'ai pas compris grand chose à votre post. Je le trouve confus, partant dans tous les sens.
Il est donc peut-être préférable de revenir au sujet du fil ouvert par Prince de Talmont.

Aussi, je lui demande ainsi qu'à vous:
Qui vous demande ce pacte politico-religieux dont vous rêvez?
Autrement dit, d'où vous vient cette envie?

Je me pose aussi cette question concernant les zélotes du temps de Jésus, qui était aussi une secte politico-religieuse insurrectionnelle.
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 404
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Dim 24 Nov - 8:28

Ce pacte politico-religieux est celui de la France chrétienne, il s'agit de l'alliance du Trône et de l'Autel établie entre Clovis et la Sainte Eglise.
La France est née d'un baptême et a pour mission éternelle de défendre l'Eglise.

Avoir un état chrétien ne signifie pas imposer la foi (qui effectivement ne saurait être contrainte), cela signifie avoir un fonctionnement chrétien (ne pas avoir de lois telles que l'avortement, le "mariage" homo,...) et, tout en préservant la liberté de culte, avoir un culte public catholique, pour montrer au peuple le véritable chemin, car on ne saurait mettre sur le même plan l'erreur et la vérité.

croix
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Terrestre le Dim 24 Nov - 13:03

Cher Léon Dubois, je suis bien certaine qu'avec un peu de patience et de bonne volonté vous comprendrez mieux, toutefois si vous n'avez pas l'énergie de vous pencher plus en détail sur mon post, je ne vous en veux pas.
Je vais tenter de faire mieux et de répondre à vos questions:

Léon Dubois a écrit:Aussi, je lui demande ainsi qu'à vous:
Qui vous demande ce pacte politico-religieux dont vous rêvez?
Autrement dit, d'où vous vient cette envie?

Qui nous le demande? Pourquoi quelqu'un devrait-il nous le demander?  Smile Prendre des initiatives est-il interdit? Quand vous vous levez le matin pour prier ou pour ne pas prier, qui vous le demande? C'est le simple exercice de notre libre arbitre, en tout cas en ce qui me concerne. Au vu de mes croyances c'est ainsi que j'ai choisi d'utiliser mon libre arbitre.
Il ne s'agit pas véritablement "d'envie" à proprement parler, comme on aurait envie de retourner se coucher ou bien envie d'aller prendre l'air, ce n'est pas une espèce d'envie un peu inconsciente qui vous pousse à aller chercher quelque chose de présumé nécessaire.
Il s'agit de décisions consciente prises au vu de connaissances conscientes en terme d'histoire, de politique, et de religions. (oui de religions avec un S ce n'est pas une faute de frappe).
La foi catholique en laquelle nous croyons implique l'amour de la vérité, donc sa recherche, ainsi chacun de nous, par son parcours individuel en est arrivé à une même conclusion (ce qui n'est pas une preuve bien sur), mais si je ne m'abuse c'est ce qui nous a conduit à souhaiter le royalisme. Pour moi c'est le cas.

N'hésitez pas à demander des précisions si vous le souhaitez.
Terrestre
Terrestre
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A4vico12
Messages : 357
Points : 454
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Léon Dubois le Lun 25 Nov - 8:59

@ Prince de Talmont:

Bonjour et merci de votre réponse.
Je ne comprends pas pourquoi et comment vous vous appropriez ce pacte politico-religieux aujourd'hui et pour l'éternité...
Cette confusion est basée sur l'anachronisme et le déterminisme.
En avez-vous conscience? Car si ce n'est pas le cas, vous êtes esclaves de votre imagination, bien loin de la réalité.

@ Terrestre:
Bonjour et merci de votre réponse.
Je partage votre amour de la vérité et sa recherche.
Je veux simplement distinguer la vérité du déterminisme: car la vérité rend libre mais le déterminisme pas du tout.
C'est là qu'il ne faut pas se tromper de combat (ou plutôt de passion politicienne), à mon humble avis.
N' hésitez pas à nous expliquer votre notion de vérité politique si elle existe bien... car à mes yeux la politique n'est pas une fin mais un moyen, un travail d'administration et de gestion, donc sans rapport spécial avec la vérité qui reste souveraine donc non manipulable, non récupérable...
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 404
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Lun 25 Nov - 12:23

Léon Dubois a écrit:@ Prince de Talmont:

Bonjour et merci de votre réponse.
Je ne comprends pas pourquoi et comment vous vous appropriez ce pacte politico-religieux aujourd'hui et pour l'éternité...
Cette confusion est basée sur l'anachronisme et le déterminisme.
En avez-vous conscience? Car si ce n'est pas le cas, vous êtes esclaves de votre imagination, bien loin de la réalité.

Je vous en prie.
Effectivement c'est anachronique.
Nous sommes aujourd'hui dans une époque qui rejette Dieu, l'époque moderne, et dans un régime politique qui rejette Dieu, la république.
Mais nous ne sommes pas de ce temps. En tant que chrétiens nous sommes dans ce monde mais non de ce monde, et nous devons combattre pour la foi car les temps passent mais Dieu demeure éternellement.
Libre à vous de vous déterminer, de choisir Dieu ou le monde.

croix
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Léon Dubois le Mar 26 Nov - 10:05

Prince de Talmont a écrit:
Léon Dubois a écrit:@ Prince de Talmont:

Bonjour et merci de votre réponse.
Je ne comprends pas pourquoi et comment vous vous appropriez ce pacte politico-religieux aujourd'hui et pour l'éternité...
Cette confusion est basée sur l'anachronisme et le déterminisme.
En avez-vous conscience? Car si ce n'est pas le cas, vous êtes esclaves de votre imagination, bien loin de la réalité.

Je vous en prie.
Effectivement c'est anachronique.
Nous sommes aujourd'hui dans une époque qui rejette Dieu, l'époque moderne, et dans un régime politique qui rejette Dieu, la république.
Mais nous ne sommes pas de ce temps. En tant que chrétiens nous sommes dans ce monde mais non de ce monde, et nous devons combattre pour la foi car les temps passent mais Dieu demeure éternellement.
Libre à vous de vous déterminer, de choisir Dieu ou le monde.

croix

Ces deux aveux sont révélateurs...
Ne soyez donc pas étonnés de rester dans une impasse, une voie sans issue.

C'est très bien de combattre pour la foi, mais c'est pas une raison pour tout mélanger dans le désordre, sans aucune nuance, ni aucun discernement.
Je ne suis pas candidat à l'auto-détermination dont vous parlez, et dont vous faites preuve.
J'appartiens simplement et volontiers à Dieu et à l'Eglise catholique du Christ.
Mais il ne me viendrait jamais à l'idée d'instrumentaliser Dieu et l'Eglise à des fins politiciennes comme vous faites, je trouve ça honteux et très grave.

Pour sortir de cette impasse et avancer, je vous invite à étudier la doctrine(=enseignement) sociale de l'Eglise catholique, dont vous trouverez le compendium ci-dessous:
http://www.vatican.va/roman_curia/pontifical_councils/justpeace/documents/rc_pc_justpeace_doc_20060526_compendio-dott-soc_fr.html#Le%20fondement%20de%20lautorité%20politique

Quelques passages dont on peut parler aussi:

"390 La signification profonde de la communauté, civile et politique, ne ressort pas immédiatement de la liste des droits et des devoirs de la personne. Cette vie en société acquiert toute sa signification si elle est basée sur l'amitié civile et sur la fraternité."

"394 L'autorité politique doit garantir la vie ordonnée et droite de la communauté, sans se substituer à la libre activité des individus et des groupes, mais en la disciplinant et en l'orientant, dans le respect et la tutelle de l'indépendance des sujets individuels et sociaux, vers la réalisation du bien commun."

"395 Le sujet de l'autorité politique est le peuple, considéré dans sa totalité comme détenteur de la souveraineté."

"L'enseignement et la diffusion de la doctrine sociale font partie de la mission d'évangélisation de l'Église »

A bon entendeur, salut !
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 404
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Terrestre le Mar 26 Nov - 16:41

Léon Dubois a écrit:"394 L'autorité politique doit garantir la vie ordonnée et droite de la communauté, sans se substituer à la libre activité des individus et des groupes, mais en la disciplinant et en l'orientant, dans le respect et la tutelle de l'indépendance des sujets individuels et sociaux, vers la réalisation du bien commun."

"395 Le sujet de l'autorité politique est le peuple, considéré dans sa totalité comme détenteur de la souveraineté."

Cette partie ne traite que du rôle du pouvoir envers son peuple, je trouve ça hors sujet. Ça dit seulement que le gouvernement doit être garant de la liberté et du bien être de ses citoyens et qu'il doit considérer la totalité de son peuple (par exemple il ne doit pas oppresser des minorités parce qu'elles sont en opposition en terme d'idées politiques, ou bien pour une question de couleur de peau, etc). Pour moi "le sujet de l'autorité politique est le peuple" ne veut pas dire "le sujet de cette phrase est le peuple, considéré dans sa totalité comme détenteur de la souveraineté", reprenez votre phrase initiale, "le peuple" est le sujet de l'autorité politique ce qui signifie en gros l'autorité politique s'applique au peuple dans sa totalité comme détenteur de la souveraineté (l'autorité politique s'exerce sur le peuple, davantage en tant que serviteur de celui ci en fait, donc doit faire appliquer la volonté du peuple pour son bien).
Superbe. Et bien... Une monarchie le peut tout à fait. Le fait que l'ensemble du peuple (dans sa totalité) soit souverain ne veut pas dire que chaque individu est souverain comme dans le cas d'une république. Un dirigeant doit donc chercher à comprendre les besoins et les demandes réelles du peuple (et non des demandes fantasmées, imaginées) pour cela il doit se maintenir proche de lui.
Le suffrage tel qu'il est conçu actuellement ne permet d'ailleurs que de recueillir des statistiques en réalité, mais ne permet pas de comprendre les tenants et les aboutissants, les raisons du vote des électeurs.
Donc ne permet pas au président élu de prendre des décisions, d'ailleurs, sorti des élections présidentielles et municipales, je trouve qu'on vote bien peu souvent.

Léon Dubois a écrit:"390 La signification profonde de la communauté, civile et politique, ne ressort pas immédiatement de la liste des droits et des devoirs de la personne. Cette vie en société acquiert toute sa signification si elle est basée sur l'amitié civile et sur la fraternité."
Et à mon sens cela dit seulement sans ambiguïté que le sentiment d'appartenir à un peuple et a une nation ne doit se vivre que par un réel ressenti de fraternité et d'amitié entre citoyens (bref de sentiment sincère et souhaité d'appartenance à un pays), donc en opposition avec une dictature (ce que n'est pas une monarchie).

Mais peut-être qu'en effet, vous le vivriez comme une dictature, comme dit je le vivrai comme une délivrance. Donc là c'est simplement votre sentiment dont vous nous faites part et il est respectable, mais ne peut toutefois servir à discréditer le modèle monarchique en lui même ni la pensé royaliste.
Terrestre
Terrestre
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A4vico12
Messages : 357
Points : 454
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Mer 27 Nov - 10:56

En fait l'inversion fondamentale est justement de considérer que l'autorité émane du peuple, qui s'en trouve divinisé, alors que l'autorité doit émaner de Dieu.

C'est bien le principe de la république fondée sur les droits de l'homme :
"Art. 3 : le principe de toute autorité réside essentiellement dans la nation".

L'autorité de Dieu est expressément rejetée au profit de celle de l'homme.
Nous sommes donc dans une société de l'individu-roi, les droits de l'homme remplaçant les commandements de Dieu.

Nous vivons les dérives de plus en plus contre-natures de ce faux principe : avortement massif, "mariage" homo, fabrication de l'enfant bientôt choisi sur catalogue, transhumanisme annonçant l'enfer sur terre, tout cela au nom des droits de chacun à faire ce qui lui plait sans se soucier des lois naturelles, c'est-à-dire des lois divines.

Quand on étudie un peu plus le fonctionnement de cette société, ce qui est stigmatisé sous le terme de "complotisme", on s'aperçoit qu'une élite occulte satanique dirige le monde par le biais de la finance.

Crimes rituels, pédophilie, sacrifice d'enfants sont les occupations de cette hyper classe abjecte, tentant d'entraîner un maximum d'âmes en enfer :

https://francechretienne.forumactif.com/t208-ronald-bertrand-illuminati-oblige-de-sacrifier-un-enfant

Il n'est que de voir les symboles ésotériques sur les billets de dollar, les tables de la loi inversée des droits de l'homme, surmontées d'anges au ailes noires et d'un serpent, pour voir que nous sommes sous l'emprise de la franc-maçonnerie, face immergée de la république.

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique 1dollar-grand

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique 200px-Declaration_des_droits_de_l%27homme_et_du_citoyen

Pour moi c'est l'aveuglement complice qui semble honteux et très grave, pour reprendre les termes de notre ami Léon Dubois.

croix  Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique 3495411069
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Léon Dubois le Mer 4 Déc - 6:28

Il n'y a aucune raison d'opposer les droits de Dieu aux droits de l'homme.
Et d'ailleurs ils ne se situent pas au même niveau.
Pour preuve, Dieu n'est pas avare d'autorité, si bien qu'il la délègue volontiers tant dans son Eglise depuis le début, que pour les pères de famille, par exemple.
Donc en réalité, les droits de l'homme permettent aussi d'obéir aux commandements de Dieu, l'un n'empêche pas l'autre, les uns ne rejettent pas les autres, sauf visiblement dans votre imagination ou de ce que certains sermons vous ont mis dans le crâne.
Et c'est vrai que je m'oppose à votre discours distillant que les non-royalistes sont de mauvais chrétiens, de mauvais catholiques.

Quant aux sociétés occultes, la finance et tout ça, c'est vrai qu'elles ont du pouvoir et de fortes influences, mais pas au point de diriger le monde entier, faut pas exagérer.
Il ne faut donc pas confondre leurs ambitions, et la réalité du terrain et de ce que vivent les gens, on ne peut pas généraliser des cas particuliers que nous connaissons, Dieu seul voit tout, Dieu seul sait tout.

Enfin, ce serait dommage que votre amour du combat vous rende aigri, arrogant, manipulateur, et orgueilleux, c'est mauvais pour l'âme et ça fait suer les autres.
Au bruit des mots, je préfère la réalité des actes.
Léon Dubois
Léon Dubois
Disciple
Disciple

Messages : 50
Points : 404
Date d'inscription : 09/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Mer 4 Déc - 13:23

Léon Dubois a écrit:Il n'y a aucune raison d'opposer les droits de Dieu aux droits de l'homme.
Et d'ailleurs ils ne se situent pas au même niveau.

Pourquoi avoir fait figurer les droits de l'homme sur les tables de la Loi alors ?

Les droits de l'homme déclarent, article 3 :  Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation.

N'est-ce pas rejeter formellement l'autorité de Dieu, nullement mentionnée, au profit de celle de la Nation, donc de l'homme ?

Léon Dubois a écrit:Pour preuve, Dieu n'est pas avare d'autorité, si bien qu'il la délègue volontiers tant dans son Eglise depuis le début, que pour les pères de famille, par exemple.

Tout à fait, il la délègue à tous ceux qui la reconnaissent.
Dans la cellule de base de la société, qui est la famille, elle revient au père de famille, dans la grande famille de l'Eglise, elle revient au Pape, vicaire du Christ et chef du spirituel, dans la grande famille de la nation, elle revient au roi, lieutenant du Christ et chef du temporel.
En revanche aucune autorité venant de Dieu n'est déléguée à une personne ou institution qui la rejette expressément (et c'est bien logique), telle la république athée dite "française".

Léon Dubois a écrit:Donc en réalité, les droits de l'homme permettent aussi d'obéir aux commandements de Dieu, l'un n'empêche pas l'autre, les uns ne rejettent pas les autres, sauf visiblement dans votre imagination ou de ce que certains sermons vous ont mis dans le crâne.

Je ne fais que lire ce qui est exprimé si clairement mais que vous refusez absolument de prendre en compte dirait-on :
Art. 3 des droits de l'homme : Le principe de toute Souveraineté réside essentiellement dans la Nation.

Les droits de l'homme excluent l'autorité de Dieu.
Qui s'en réfère aux droits de l'homme ne reconnait plus aucune autorité à Dieu.

Léon Dubois a écrit:Et c'est vrai que je m'oppose à votre discours distillant que les non-royalistes sont de mauvais chrétiens, de mauvais catholiques.

Vous vous définissez donc par une négation ?
Si vous êtes un "non-royaliste", qu'êtes-vous donc exactement ?
Pourquoi ne pas oser vous dire républicain ?
La religion nous demande de nous engager, faîte-le donc. Que votre oui soit oui, que votre non soit non.

Léon Dubois a écrit:Quant aux sociétés occultes, la finance et tout ça, c'est vrai qu'elles ont du pouvoir et de fortes influences, mais pas au point de diriger le monde entier, faut pas exagérer.

Qu'est-ce donc alors qui dirige le monde selon vous ?
Notre religion nous enseigne que Satan est prince de ce monde. Est-ce juste une figure de style d'après vous ?

Léon Dubois a écrit:Il ne faut donc pas confondre leurs ambitions, et la réalité du terrain et de ce que vivent les gens, on ne peut pas généraliser des cas particuliers que nous connaissons, Dieu seul voit tout, Dieu seul sait tout.

C'est vrai, d'un côté de la chaîne il y a Dieu qui voit tout, de l'autre côté il y a les aveugles qui ne veulent rien voir. Entre les deux il y a toute une graduation. En tous les cas le Christ nous dit que nous avons des oreilles pour entendre et des yeux pour voir, et qu'il est donc bon de se servir des sens dont le Créateur nous a pourvu, dans sa grande bonté.

Léon Dubois a écrit:Enfin, ce serait dommage que votre amour du combat vous rende aigri, arrogant, manipulateur, et orgueilleux, c'est mauvais pour l'âme et ça fait suer les autres.

Si j'ai ces défauts fort laids je vous prie de me le pardonner et de m'aider à les corriger. J'espère en tout cas qu'ils ne sont pas à ce point développés dans mon âme qu'ils me poussent à en accuser mes frères.

Léon Dubois a écrit:Au bruit des mots, je préfère la réalité des actes.

Vous faîtes bien. J'espère que nous pourrons bientôt nous rencontrer pour servir Dieu et le roi sur le terrain. En tous les vous êtes le grand bienvenu à nos actions royalistes et catholiques !

http://uclf.org/
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Prince de Talmont le Sam 7 Déc - 12:49

Cher ami Catoneo,
j'ai déplacé notre débat ici pour lui donner toute la place qu'il mérite (je peux modifier l'intitulé s'il ne convient pas) :

https://francechretienne.forumactif.com/t808-catoneo-pour-une-monarchie-elective
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty La foi ne doit pas être exclue de la politique

Message par Raphd54 le Sam 7 Déc - 17:04

Pourquoi ?
Nous devons avoir des hommes politiques ayant le souci de bien commun et pour cela il faut le don de conseil (don du saint-esprit), nous voyons bien que ce ne sont pas les politiciens laïcards francs maçons et consort qui sont dominés par ce don.
Ces gens sont dominés par l'avarice, elle est le pêché capital qui s'oppose au don de conseil.
En conséquence nous avons des politiciens prenant des décisions selon ce qu'elles peuvent leur faire gagner, faisant passer bien loin les gémissements du pauvres et cris de la veuve et de l'orphelin.

Bref si vous voulez des politiciens prêts à se sacrifier pour le bien commun il faut des catholiques.

AUTRE MOTIF
La politique a pour but de régir la cité, elle est donc responsable de lordre dans la cité ce qui implique s'appuyer sur une morale, on l'a bien vu avec la déclaration des droits de l'homme faite par la secte de la francs maçonnerie faisant passer la loi des hommes au dessus de la loi de Dieu.

D'où viennent les notions de bien et de mal ?
De la religion, donc si nous mettons la religion de côté des individus suivant une morale opposée prennent place et c'est toute la cité qui trinque.



Raphd54
Raphd54
Touriste
Touriste

Messages : 8
Points : 349
Date d'inscription : 12/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par florence_yvonne le Sam 7 Déc - 17:13

Est-il possible d'être athée et royaliste ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Raphd54 le Sam 7 Déc - 18:55

Vous avez le droit d'être royaliste en étant athée mais ça ne serait pas cohérent. Pourquoi ? Car vous devriez vendre un produit dont vous ne croyez pas.. La monarchie Française découle du catholicisme...
Ceci étant beaucoup sont devenus catholiques en concédant qu'il faut revenir à la monarchie.
Raphd54
Raphd54
Touriste
Touriste

Messages : 8
Points : 349
Date d'inscription : 12/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Terrestre le Sam 7 Déc - 21:53

Raphd54 celui qui est royaliste et athée peut se contenter de croire en le modèle monarchique qui se base sur les principes enseignées par l'Eglise, il ne s'agira pas de foi religieuse mais de foi en un système de valeur, une façon de fonctionner... Après tout chacun est libre d'acheter le produit même si n'a que 50% de raisons de l'acheter comparé aux autres acheteurs. On est pas tous obligé d'être des vendeurs Smile
Terrestre
Terrestre
Vénérable
Vénérable

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique A4vico12
Messages : 357
Points : 454
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par derouaultarmel le Dim 8 Déc - 19:30

Etre royaliste dans la societe chretienne, cela revient a prendre dans tout acte, le sens de l'élévation vers dieu.

derouaultarmel
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique Empty Re: Léon Dubois : la foi catholique doit être à l'écart de la politique

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum