Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Ven 27 Déc - 17:22

Ce ne sont Pas les USA qui sont notre ennemi, c'est Trump.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Catoneo le Ven 27 Déc - 18:51

Tanzor a écrit:Un autre exemple me vient à l'esprit, concernant l'OTAN : l'intervention de cet organisme en Yougoslavie
.
En Yougoslavie on a assisté à une guerre d'indépendanceS dont la marqueur était religieux. Si on ne sait pas que les Serbes étaient les maîtres historiques honnis de la Yougoslavie, on ne comprend rien. Les deux armées dominantes, serbe et croate, finirent pas se neutraliser sur la frontière historique des empires défunts. La Serbie a déclenché une guerre de purification ethnique en Bosnie et sur sa province du Kosovo qui a révulsé le monde entier abreuvé d'images atroces. Le siège de Sarajevo dura 44 mois et fut très meurtrier. L'Europe ne faisait que des proclamations, les Français étaient pour les Serbes, les Allemands pour les Croates. Mitterrand poussait à la Grande Serbie qui bloquerait l'expansionnisme germanique (Voir cet article "neutre" du quotidien socialiste El Païs), les forces internationales de sécurité de la FORPRONU restaient inertes (les Hollandais ont Srebrenica sur la conscience).

Boutros Boutros Ghali qui voyait les prémices d'une guerre de cent ans comme en Palestine, demanda l'intervention américaine qui agrégea des forces européennes et l'outil du combat en coalition qui était disponible : c'était le SHAPE (NATO) de Mons. Nous y fûmes (ce n'est pas Sarkozy qui a réintégré le commandement intégré) et heureusement car nous avons sauvé tous les ponts du Danube que les Américains voulaient casser pour prendre les Serbes en tenaille. L'état-major serbe fut avisé de toutes les attaques par un agent de la-maison-où-il-pleut qui assistait à la caisse à sable et cela nous porta tort vis à vis des autres nations alliées. Französisch Schweine !

A voir les pertes civiles monstrueuses, la guerre de Yougoslavie devaient être arrêtée d'une façon ou d'une autre. La Serbie orthodoxe (amie de la Russie) fut punie au bénéfice de la Bosnie alliée des Turcs. Ce choix n'est pas celui de la France ni de l'Allemagne mais des Etats-Unis, à dire vrai, fatigués d'être encore emmerdés en Europe par le crassier de la guerre froide alors que les Européens (alanguis dans des régimes sociaux de nababs) ne faisaient rien de sérieux pour régler les questions continentales. Le camp Bondsteel a été implanté au Kosovo comme base de départ pour écraser sous les bombes toutes velléités d'affrontement aux Balkans ; et tous les Etats de la région le savent et se tiennent tranquilles.

On ne peut reprocher aux Etats Unis leur ingérence, ils avaient le mandat ONU. Par contre les ridicules préventions européennes sont coupables, et ça continue.

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Terrestre le Ven 27 Déc - 23:21

Pour ma part je ne peux que préférer la Russie aux états-unis, toutefois c'est bien de se choisir un protecteur mais ça ne doit pas être dans l'idée de s'abriter éternellement derrière le plus offrant, je vois davantage ça comme un paravent salutaire, dont il faut profiter pour se préparer à l'autonomie.
Qu'en pensez vous Tanzor? Qu'est-ce que cela pourrait donner?
Terrestre
Terrestre
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A4vico12
Messages : 357
Points : 454
Date d'inscription : 19/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Tanzor le Sam 28 Déc - 10:20

florence_yvonne a écrit:Ce ne sont Pas les USA qui sont notre ennemi, c'est Trump.

Non. Trump a toujours déclaré vouloir cesser de jouer les gendarmes du monde. Mais des forces occultes l'ont plusieurs fois obligé à continuer la politique impérialiste que nous connaissons depuis plus d'un siècle.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 400
Points : 824
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Tanzor le Sam 28 Déc - 10:37

Catoneo a écrit:
Tanzor a écrit:Un autre exemple me vient à l'esprit, concernant l'OTAN : l'intervention de cet organisme en Yougoslavie
(...)
L'Europe ne faisait que des proclamations, les Français étaient pour les Serbes, les Allemands pour les Croates. Mitterrand poussait à la Grande Serbie qui bloquerait l'expansionnisme germanique (Voir cet article "neutre" du quotidien socialiste El Païs), les forces internationales de sécurité de la FORPRONU restaient inertes (les Hollandais ont Srebrenica sur la conscience).

Le point de départ de ces guerres d'indépendance fut une déclaration de l'Allemagne qui poussa la Croatie à demander son indépendance.
Mais tous ces dirigeants sont des francs-maçons qui se battent entre eux... Au service de la triade Royaume Uni / Etats-Unis / Israël qui pratique la politique du chaos.

Catoneo a écrit: (...) ce n'est pas Sarkozy qui a réintégré le commandement intégré...
Je cite :
La France réintègre le commandement de l’OTAN par  RFI - Article publié le 11/03/2009 Dernière mise à jour le 12/03/2009 à 03:51 TU.
Nicolas Sarkozy a officialisé le retour de la France dans le commandement militaire de l’Alliance atlantique à l’occasion d’une réunion à l’Ecole militaire à Paris. Pour le président français, ce retour est dans l’intérêt de la France mais également de l’Europe.

Catoneo a écrit:
(...) On ne peut reprocher aux Etats Unis leur ingérence, ils avaient le mandat ONU. Par contre les ridicules préventions européennes sont coupables, et ça continue.

L'ONU est sous le contrôle de l'oligarchie mondialiste.
Ce qui continue, c'est le contrôle de la politique française, depuis 200 ans, par la franc-maçonnerie.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 400
Points : 824
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Tanzor le Sam 28 Déc - 10:40

Nous avons vu dans un précédent article que la première guerre mondiale aurait pu se terminer en 1916, avec beaucoup moins de morts, si les Etats-Unis n’avaient pas relancé la guerre pour deux années supplémentaires. Mais cela s’est reproduit lors de la seconde guerre mondiale. En effet, le peuple américain était, dans sa très grande majorité, opposé à toute participation de leur pays à la guerre qui sévissait en Europe et en Asie.
Or les services secrets américains avaient eu connaissance d’un plan japonais d’attaque de Pearl Harbour. Ils ont sciemment caché cette information aux contingents de l’armée américaine basés en ce lieu, de telle sorte que, aux yeux du monde et des américains en particulier, cette attaque fut une surprise… que le gouvernement américain se dépêcha de transformer en un sentiment de revanche impliquant la participation des  Etats-Unis à cette guerre…
Lors du débarquement en Normandie, et dans les mois qui ont suivi, les Etats-Unis ont eu un comportement pire que celui des Nazis. En effet, lors de l’occupation allemande en France, aucune femme n’a été violée. Par contre, lorsque les Américains ont débarqué, il y eut en France 35.000 femmes violées. Et il s’est produit des exactions encore bien plus graves dans l’Allemagne « libérée ». C’est ce que nous verrons dans un prochain article.
L’armée américaine a également bombardé des villes françaises qui n’avaient aucune présence militaire allemande, par exemple Royan et Caen, avec ses célèbres hauts-fourneaux. Dans cette dernière ville, les Allemands étaient présents, mais seulement à la périphérie…
Voici maintenant une page peu connue de l’histoire de la seconde guerre mondiale (source : Le Monde diplomatique, mai 2003). Dès 1941-1942, Washington avait prévu d’imposer à la France — comme aux futurs vaincus, Italie, Allemagne et Japon — un statut de protectorat, régi par un Allied Military Government of Occupied Territories (Amgot). Ce gouvernement militaire américain des territoires occupés aurait aboli toute souveraineté, y compris le droit de battre monnaie, sur le modèle fourni par les accords Darlan-Clark de novembre 1942.
A l’époque, les Etats-Unis redoutaient surtout que la France, bien qu’affaiblie par la défaite de juin 1940, s’oppose à leurs vues sur deux points, du moins si de Gaulle, qui prétendait lui rendre sa souveraineté, la dirigeait. D’une part, ayant lutté après 1918-1919 contre la politique allemande de Washington, Paris userait de son éventuel pouvoir de nuisance pour l’entraver à nouveau. D’autre part, la France répugnerait à lâcher son empire, riche en matières premières et en bases stratégiques, alors que les Américains avaient dès 1899 exigé — pour leurs marchandises et leurs capitaux — le bénéfice de la « porte ouverte » dans tous les empires coloniaux.
C’est pourquoi les Etats-Unis pratiquèrent à la fois le veto contre de Gaulle, surtout lorsque son nom contribua à unifier la Résistance, et une certaine complaisance mêlée de rigueur envers Vichy. A l’instar des régimes latino-américains chers à Washington, ce régime honni aurait, à ses yeux, l’échine plus souple qu’un gouvernement à forte assise populaire. Ainsi chemina un « Vichy sans Vichy » américain, qu’appuyèrent, dans ses formes successives, les élites françaises.
Heureusement, le général De Gaulle a empêché la réalisation de ce plan diabolique. Mais c’est encore un exemple qui montre que la politique américaine, de tous temps, s’oppose en bien des points aux intérêts de la France.
Concluons cet article par une autre histoire méconnue, celle que raconte Philippe de Villiers dans son livre « J’ai tiré sur le fil du mensonge et tout est venu ». Dès la fin de la guerre, les Etats-Unis se sont servis de Jean Monet pour mettre en place, étape par étape, l’Union Européenne que nous connaissons aujourd’hui. Or celle-ci prive la France de sa souveraineté.
On a coutume de dire que les Etats-Unis sont un pays chrétien. C’est même ce que croient sans doute une majorité de citoyens américains. Mais la réalité est tout autre et c’est d’un grand mouvement de conversion au Christ dont ils ont besoin.
Et, dans l’immédiat, nous devons nous battre pour un renversement total de nos alliances :
Halte à l’alliance avec les Etats-Unis

Rapprochement avec la Russie
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 400
Points : 824
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Tanzor le Sam 28 Déc - 11:09

Catoneo a écrit:
Tanzor a écrit:A chacun de vos exemples en faveur de la soi-disant indépendance des pays européens vis-à-vis des Etats-Unis, on peut en trouver autant qui aillent dans le sens opposé.
OK. Allez-y.
J'ai cité deux exemples, auxquels j'ajouterais la saillie de Macron sur la mort cérébrale qui n'a déclenché aucune réaction américaine sauf l'ironie trumpesque.

Citez-en deux des vôtres, précis et documentés qui prouvent la vassalité ou ce que vous voudrez des pays européens par rapport aux Etats-Unis.

Notez en passant, que la transformation de l'Alliance (ACT Norfolk) a été confiée aux Francais. Le patron actuel est le général d'aviation André Lanata.

12 raisons, parmi d'autres, pour ne pas considérer les Etats-Unis comme des amis :

1) Les USA ont lancé plus de 200 conflits dans le monde depuis 1945.
2) Les USA sont en pointe dans l’extension de la guerre aux civils. Exemple l’Irak : un million d’enfants morts de famine du fait du blocus américain. Autrefois (du temps de Napoléon), 20% des morts de la guerre étaient des civils, et 80% des militaires. Aujourd’hui les proportions sont inversées.
3) En 1905, ils ont encouragé le Japon à déclarer la guerre à la Russie et saboté le circuit des approvisionnements de l’armée, ce qui conduisit à la victoire nippone, un petit pays face au géant russe. Cet échec dévasta la Russie financièrement, mentalement, humainement et politiquement, ce qui préparait la grande guerre et la révolution russe.
4) En 1918, les USA ont encouragé l’Allemagne à ne pas régler à la France les dommages de guerre, ce qui étrangla littéralement notre pays.
5) Lors de la Libération, les USA ont bombardé la France bien au-delà de ce qui était nécessaire. Exemple : Royan, ville non stratégique, rayée de la carte. Résultat : 60 000 morts du côté français.
6) La maîtrise des images par les USA : jusqu’en 1914, le cinéma français avait dominé les marchés mondiaux grâce à deux géants, Pathé et Gaumont. L’entre deux guerres fut une guerre cinématographique entre les USA et la France.  En 1946, Blum brade le cinéma français par les accords Blum-Byrnes, qui réglemente la diffusion en limitant à un tiers la proportion de films français contre deux tiers de films américains importés.
7) L’affaire Michael Brown, ce noir tué par un policier blanc en légitime défense, permet à Barak Obama de mener une propagande anti-blanche diffusée sur toute la planète.
Cool Il existe 3 pouvoirs : l’or, le sacré et le sabre. Pour avoir abaissé le sacré, les Européens se sont mis sous la coupe de l’or. Ainsi, depuis la création de la Fed, les USA sont un modèle de ploutocratie qui prétend diriger le monde.
9) Aujourd’hui la guerre raciale fait rage aux USA. En 2005, 37000 femmes blanches ont été violées par des noirs, contre 10 femmes noires par des blancs. Et les USA favorisent l’immigration massive en Europe, avec l’objectif d’une domination des Européens par les musulmans.
10) Les USA soutiennent Israël dans sa conquête de la Palestine. Ainsi, en 1967, lors de la guerre des six jours, la résolution 242 du Conseil de Sécurité de l’ONU oblige Israël à revenir à ses frontières de 1949, mais c’était écrit ainsi dans la version française mais non anglaise, ce qui permet aux USA de cautionner le maintien de l’occupation.
11) Sur l’exemple des USA, le pouvoir des juges progresse à grands pas, le but étant de réduire peu à peu la responsabilité et l’autonomie des citoyens. Exemple : en octobre 2014, seuls 19 Etats américains autorisaient le mariage gay. En 2015, à la suite de décisions de justice, les couples de même sexe peuvent se marier dans 32 des 50 Etats.
12) Les USA sont à l’origine de la construction idéologique du mondialisme, le but étant de détruire le monde blanc, jugé injuste et mauvais. A cette fin, ils instrumentalisent l’islamisme pour déstabiliser l’Europe et en faire une colonie américaine, le pouvoir islamique n’étant qu’une transition.
Tanzor
Tanzor
Vénérable
Vénérable

Messages : 400
Points : 824
Date d'inscription : 07/03/2019
Age : 79
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Catoneo le Sam 28 Déc - 13:49

Tanzor a écrit:Rapprochement avec la Russie
Je me souviens que le chancelier fédéral Helmut Schmidt comparait l'Union soviétique à une Haute Volta dotée de missiles balistiques. Cela a peu changé. La Fédération de Russie souffre d'une économie de type africain qui ne transforme pas ses matières premières, ne lance rien sans importer des capitaux et managers étrangers et distrait d'énormes ressources dans la reconstruction d'une armée globale. Tout ça avec le PIB de l'Italie ?! C'est mussolinien en diable.

Les cadres du KGB qui ont été reconvertis en directeurs d'administration n'ont ni le savoir ni l'intelligence pour transformer une économie de rentes minières en une économie de transformation à forte valeur ajoutée. Et ce malgré le temps accordé par l'histoire. Poutine est là depuis le retrait politique de Boris Eltsine (1999) ; mais comme un poule devant un couteau, il ne comprend pas l'enjeu sauf dans la case militaire où les concepts russes sont simplistes comme au bon vieux temps de l'URSS.

Comme beaucoup de Français je suis russophile mais je sais voir la médiocrité des dirigeants actuels qui s'occupent plus de politique étrangère que de l'amélioration des conditions d'existence de leurs peuples hors de Moscou et de Saint-Pétersbourg. Visiter l'enclave de Kaliningrad est un parfait résumé du défaut de gestion poutinien.

L'Oblast de Kaliningrad est idéalement situé pour devenir le Singapour balte en le décrétant zone franche : port industriel et commercial libre de glaces, doté de bassins équipés, hinterland de la Communauté européenne, matières premières en roubles, main d'oeuvre disponible. Des accords similaires à ceux passés avec la Turquie étaient possibles du temps d'Eltsine. Au lieu de quoi, la base navale de Baltiisk est bourrée de fusées pour faire face à quoi ? Au bitcoin ? La Russie perd beaucoup de temps avec l'équipe actuellement au pouvoir qui appartient au passé, et ce n'est pas de ce côté que l'Europe occidentale devrait s'appuyer. L'Europe ne devrait avoir besoin de s'appuyer sur quiconque.

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Sam 28 Déc - 16:38

Tanzor a écrit:
florence_yvonne a écrit:Ce ne sont Pas les USA qui sont notre ennemi, c'est Trump.

Non. Trump a toujours déclaré vouloir cesser de jouer les gendarmes du monde. Mais des forces occultes l'ont plusieurs fois obligé à continuer la politique impérialiste que nous connaissons depuis plus d'un siècle.

Tu veux que je te cite la liste des pays que Trump a "sanctionné" ? est-ce l'attitude d'un homme sain d'esprit ?
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Sam 28 Déc - 16:42

Sans l'attaque de Pearl Harbor par les japonnais, les Etats Unis ne seraient jamais entré en guerre.

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Catoneo le Sam 28 Déc - 18:40

Tanzor, je pense que le complot anglo-saxon (Trilatérale, Bilderberg etc...) contre la France est dépassé par les nouveaux enjeux et que l'irruption d'une jeune classe d'inventeurs a ringardisé la classe dominante. D'ailleurs Boris Johnson n'hésite plus à assigner Soros au Royaume-Uni. Il ne fait plus peur à personne et va finir sous un autobus.
L'agence Bloomberg dit à l'instant que :
The world’s 500 wealthiest people boosted their collective net worth 25 per cent to US$5.9 trillion in 2019 en augmentation de 1.2 trillions de dollars ! Jeff Bezos conserve la tête. Notez que le PIB français 2019 sera autour de 2,8 trillions avec une dette souveraine de même montant qui l'annule et une dette obscure du double !

Nous n'avons ni rente, ni réserves, ni capitaux libres. Le pays est bureaucratisé à mort et l'Etat veut tout faire, même mal ! Ce qui veut dire que la France seule (chère à Charles Maurras) est hors-jeu désormais et que nous ne nous en sortirons (peut-être) qu'en coalition avec nos partenaires européens dans la guerre économique, et notre partenaire britannique en matière de défense. En cas de guerre c'est l'OTAN pour l'instant ; pas d'alternative crédible. Nous allons en rabattre beaucoup dans les années qui viennent et nous devrons conserver des relations "potables" avec les Etats-Unis si on ne veut pas être écrasés.

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Sam 28 Déc - 22:47

Catoneo a écrit:La Serbie a déclenché une guerre de purification ethnique en Bosnie et sur sa province du Kosovo qui a révulsé le monde entier abreuvé d'images atroces.

Oui à chaque fois on est abreuvé inlassablement, par tous les médias aux ordres, de toute cette propagande de guerre bidon. Et vous bous buvez benoîtement....

Allez pour ne pas que vous mouriez idiot :

Pour ne pas mourir idiot:
Je me souviens aussi du « vrai-faux massacre de Racak » de Janvier 1999 qui a permis à l’OTAN de justifier son ingérence largement préméditée. Tous les détails de ce « montage » ont été révélés depuis grâce au témoignage du Dr Helena Ranta, responsable finlandaise de l’équipe d’enquêteurs internationaux sur le terrain. De nombreux médias mainstream ont repris ses déclarations, mais hélas bien trop longtemps après les faits. L’OTAN avait joué sa partie mensongère et gagné sur le terrain bien avant que les médias honnêtes de l’époque ne rendent compte de la supercherie. Sur cette affaire qui ressemble, à de nombreux égards, au super-mensonge médiatique avéré de Timisoara, relire l’article d’octobre 2003 du Berliner Zeitung, repris par le journal français Courrier international et relire surtout l’article plus fouillé et plus argumenté de Roland Magnin en 2009.

Général (2S) Dominique Delawarde

https://www.breizh-info.com/2019/05/06/118209/kosovo-mensonge-geopolitique-otan-clinton
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Catoneo le Sam 28 Déc - 23:20

Talmont a écrit:Oui à chaque fois on est abreuvé inlassablement, par tous les médias aux ordres, de toute cette propagande de guerre bidon. Et vous vous buvez benoîtement....
Les charniers que l'on ouvre ne sont pas "bidons".
C'est vous qui êtes en pleine "propagande" et pour un régime communiste sanguinaire en plus. No

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 0:17

Tous les golems de Marx & Rothschild associés sont sanguinaires, là n'est pas la question.

Donc il suffit de vous montrer une photo d'un tas de cadavres pour vous faire gober n'importe quoi ?

Est-ce que vous osez soutenir que le "massacre" de Racak n'était pas une grotesque manipulation américaine ?

À la mi-novembre, le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) explore la plupart des sites dénoncés pendant la guerre comme des lieux de massacres ou d'enfouissement. Il retrouve 2 108 cadavres. Au passage, le TPIY infirme complètement le rapport " Erasing History ", qui reste néanmoins encore disponible sur Internet. Comme l'indique le journaliste anglais John Laughland, sur 16 sites où le rapport annonçait un total de 1 300 morts, le TPIY n'en a pas trouvé un seul. Dans une dizaine d'autres lieux où le rapport en annonçait 927, le TPIY en a découvert 99. Même si le TPIY soutient que ses investigations sont loin d'être terminées - elles reprendront cet été - et que d'autres sites de meurtres ou d'enfouissement risquent encore d'être mis à jour, l'ampleur de l'écart avec les chiffres annoncés en avril-mai laisse planer le spectre d'une manipulation. Car ce sont ces chiffres, synonymes de massacres barbares, qui ont nourri l'indignation des populations occidentales et ont conduit celles-ci à soutenir majoritairement les frappes aériennes

Juste pas curiosité, seriez-vous le dernier des américanolâtres à croire encore aux bébés tués dans les couveuses koweïtiennes, aux "fioles d'anthrax" de Colin Powell ou aux armes de destruction massive irakiennes ?


Dernière édition par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 0:28, édité 1 fois
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 0:23

florence_yvonne a écrit:Sans l'attaque de Pearl Harbor par les japonnais, les Etats Unis ne seraient jamais entré en guerre.

On sait aujourd'hui que ce sont les Etats-Unis qui ont coulé deux sous-marins japonais, ce qui a provoqué la riposte japonaise sur Pearl Harbor. Tout ceci était orchestré et les marins américains sacrifiés pour faire basculer l'opinion américaine en faveur de la guerre, comme le canular du Lusitania en 1915.
Toujours les mêmes recettes mais les masses sont toujours aussi bêtes, il n'est que de lire ce fil.

Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Račak ?

Message par Catoneo le Dim 29 Déc - 9:53

Talmont a écrit:Est-ce que vous osez soutenir que le "massacre" de Racak n'était pas une grotesque manipulation américaine ?
Comme je doute que vous ayez participé à la guerre de Yougoslavie, vous avalez n'importe quoi qui abonde au tonneau de vos reconstructions historiques.
Le Massacre du village de Račak et ses suites sont expliqués sur une page Wikipedia. Vous qui en faites le socle de vos démonstrations, prenez la peine de la lire. Il y a aussi d'autres témoignages peu suspects de manipulation.

Vous devriez mettre vos talents de chercheur au service d'un site complotiste, peut-être vous rémunèreraient-ils tant vos délires sont féconds.
drunken

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Dim 29 Déc - 12:01

Prince de Talmont a écrit:
florence_yvonne a écrit:Sans l'attaque de Pearl Harbor par les japonnais, les Etats Unis ne seraient jamais entré en guerre.

On sait aujourd'hui que ce sont les Etats-Unis qui ont coulé deux sous-marins japonais, ce qui a provoqué la riposte japonaise sur Pearl Harbor. Tout ceci était orchestré et les marins américains sacrifiés pour faire basculer l'opinion américaine en faveur de la guerre, comme le canular du Lusitania en 1915.
Toujours les mêmes recettes mais les masses sont toujours aussi bêtes, il n'est que de lire ce fil.


Tu peux me donner la source de ces propos ? parce que "on sait aujourd'hui" cela ne veut rien dire.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 17:08

Catoneo a écrit:
Comme je doute que vous ayez participé à la guerre de Yougoslavie, vous avalez n'importe quoi qui abonde au tonneau de vos reconstructions historiques.

Y avez-vous participé ?

Catoneo a écrit:Le Massacre du village de Račak et ses suites sont expliqués sur une page Wikipedia. Vous qui en faites le socle de vos démonstrations, prenez la peine de la lire. Il y a aussi d'autres témoignages peu suspects de manipulation.

Wikipedia est une encyclopédie en ligne à laquelle chacun peut participer. On y trouve des articles d'une certaine teneur, d'autres forts différents. Il y a bien sûr un comité de direction qui imprime une certaine ligne et d'épiques batailles de rédacteurs.
Lorsqu'il s'agit d'établir les dates de naissance et de mort, ainsi que les récompenses et les diplômes d'un personnage reconnu, comme le docteur André Gernez, je pense qu'on peut lui faire confiance, et quoiqu'il en soit, si on suspecte une information erronée, on peut facilement la recouper pour des données de ce type.
Je ne sais pas si vous faisiez allusion à ce docteur, il me semble que c'est à son sujet que j'ai évoqué wikipedia pour la dernière fois.

Catoneo a écrit:Vous devriez mettre vos talents de chercheur au service d'un site complotiste, peut-être vous rémunèreraient-ils tant vos délires sont féconds.
drunken

Le "complotisme" comme vous dîtes est plutôt source d'ennuis et de persécution. Ce qui est davantage confortable et éventuellement rémunérateur, c'est l'emploi d'indic ou d'agent d'influence au service d'une puissance étrangère.

Parlons concrètement si vous le voulez bien.

D'après vous, dire que le "massacre" de Racak, qui a servi à faire basculer l'opinion en faveur de la guerre, est une manipulation, c'est du "complotisme".

Je laisse un lien parfaitement clair sur cette question et le lecteur pourra se faire sans peine son opinion :
https://francechretienne.forumactif.com/t859-le-massacre-serbe-de-racak-na-jamais-eu-lieu
Au besoin nous poursuivrons ce débat sur le fil en question si vous le souhaitez.

Cela dit, le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie a lui-même constaté un écart très important entre le nombre de morts évoqués par les autorités américaines (lors de soi-disantes opérations de nettoyage ethnique) et le nombre de morts réels. Il a lui-même parlé de manipulation de l'opinion.

Niez-vous ce fait ?
Ou récusez-vous le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ?

J'aimerais également que vous répondiez clairement aux questions que vous éludez (et croyez-moi cela se voit un peu tout de même).

Croyez-vous à l'histoire des bébés tués dans les couveuses koweïtiennes par les soldats irakiens ?

Répondez au moins juste par oui ou par non s'il vous plait.
C'est pourtant cette histoire qui a été servie sur tous les medias pour faire basculer l'opinion en faveur de la guerre en Irak en 1990 non ?

Croyez-vous aux fioles d'anthrax de Colin Powell brandies à l'ONU et aux armes de destruction massive de Saddam Hussein ?
Oui ou non ?
Ce sont pourtant ces histoires qui ont justifié l'intervention américaine en Irak en 2003 non ?
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Dim 29 Déc - 17:20

Qu'est-ce qui est le plus important, l'information ou la source de l'information ?

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 17:27

florence_yvonne a écrit:

Tu peux me donner la source de ces propos ? parce que "on sait aujourd'hui" cela ne veut rien dire.

"On sait aujourd'hui" cela veut dire qu'on a un consensus des historiens, même si Madame Michu n'est pas forcémment au courant :
https://www.liberation.fr/planete/2002/08/30/un-sous-marin-japonais-decouvert-a-pearl-harbor_413878
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Dim 29 Déc - 17:37

J'attend la liste de tes historiens

Mais peut-être que Jean-Dominique Merchet est un historien reconnu.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 17:44

Je pense que notre ami commun Catoneo le connait bien.
Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par florence_yvonne le Dim 29 Déc - 17:46

Je ne demande qu' m'instruire

_________________
Je suis contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :
- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père dont on ne parle jamais.
- L'accouchement sous X.
florence_yvonne
florence_yvonne
Vénérable
Vénérable

Messages : 1020
Points : 1385
Date d'inscription : 24/03/2019
Age : 59
Localisation : Hérault

http://www.forum-religions.org/

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Prince de Talmont le Dim 29 Déc - 17:54

Prince de Talmont
Prince de Talmont
Vénérable
Vénérable

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 A8prin12
Messages : 1225
Points : 1977
Date d'inscription : 17/02/2019

Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Catoneo le Dim 29 Déc - 19:09

Talmont a écrit:Y avez-vous participé ?
Non. J'ai des copains de la réserve opérationnelle qui s'ennuyaient au boulot, et qui se sont fait activer pour y partir. On en a beaucoup parlé à leur retour. Moi, j'avais une boîte d'import-export à faire tourner et pas le temps de m'occuper de mes futurs souvenirs. Mais je sais ce que peuvent faire des communistes comme désinformation et manipulation médiatique. D'ailleurs la plus grosse manip à cette époque fut celle de Timisoara en Roumanie lors de la révolution qui éteignit le Génie des Carpates.

D'après vous, dire que le "massacre" de Racak, qui a servi à faire basculer l'opinion en faveur de la guerre, est une manipulation, c'est du "complotisme".
Racak n'a pas suffi à faire basculer l'opinion. La page Wikipedia est très bien faite et je sais par qui et comment se montent ces pages, mon fils y écrit. Ce sont en général des profs, lassés de la médiocrité de leur auditoire qui utilisent leurs connaissances au profit de gens mieux disposés que leurs élèves et qui lisent. Ca les change.

Niez-vous ce fait ? Ou récusez-vous le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie ?
Je n'ai pas à nier ou confirmer puisque je ne détiens aucune source de première main, et je me méfie des commentateurs de seconde main. Le TPI n'est pas le sujet de ce fil consacré à la toxicité des USA.
En passant, j'élude bien moins que vous les questions, mais je vous confirme que si le sujet ne m'intéresse pas, je ne réponds pas.

Croyez-vous à l'histoire des bébés tués dans les couveuses koweïtiennes par les soldats irakiens ?
J'ignorais cette sauvagerie. Mais ce n'est pas une histoire de couveuses qui a déclenché la riposte occidentale car il n'y a pas besoin de l'appui de l'opinion internationale quand un pays en envahit un autre. L'invasion fut l'occasion rêvée pour les Américains de sécuriser les puits de la péninsule pour la fois suivante. Je n'ai retenu de la guerre au Koweit que les puits incendiés par l'armée irakienne en retraite et l'attitude courageuse du président du Comité olympique (et fana de foot) qui perdit la vie en ville, l'arme à la main.

Croyez-vous aux fioles d'anthrax de Colin Powell brandies à l'ONU et aux armes de destruction massive de Saddam Hussein ? Oui ou non ? Ce sont pourtant ces histoires qui ont justifié l'intervention américaine en Irak en 2003 non ?
Tout le monde sait que les rapports de la CIA et des agences militaires ont été bidonnés par Rumsfeld et Wolfowitz pour offrir à GW Bush sa guerre d'adulte ! Mais à part le gouvernement de Tony Blair qui a voulu le croire en dépit des dénégations du Mi6, aucun pays occidental n'a acheté la version de Colin Powell, ni le Canada, ni l'Allemagne, la Belgique, l'Allemagne, l'Italie, la Turquie et bien sûr ni la France.
Notez que la coalition anglo-américaine est partie sans mandat international. Rumsfeld s'est donc retrouvé avec la seule compagnie de l'armée britannique pour entrer sur le théâtre d'opérations, ce qui l'arrangeait très bien puisqu'il voulait prouver aux stratèges de métier que la guerre était comme un jeu-vidéo qui n'avez pas besoin de beaucoup d'effectifs. On sait la suite.

On sait la connerie majuscule de Paul Bremer, le proconsul aux rangers jaunes, qui débanda l'armée sunnite en déroute, militaires de profession que l'on a retrouvés ensuite à Mossoul et à Raqqa dans les rangs du califat. Tout ça, je connais mais je ne donne pas de cours. Ma modestie en souffrirait.

Catoneo
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ? - Page 2 Empty Re: Les Etats-Unis : notre allié ou notre ennemi ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum