Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-63%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur les baskets Nike Air max 270 React
59.35 € 159.99 €
Voir le deal

Exercices spirituels de Saint Ignace

Aller en bas

Exercices spirituels de Saint Ignace Empty Exercices spirituels de Saint Ignace

Message par Marmhonie le Dim 19 Jan - 21:57

Principe et fondement
"L’homme est créé pour louer, honorer et servir Dieu, notre Seigneur, et, par ce moyen, sauver son âme."

Le discernement des esprits de Saint Ignace.
Le grand principe, au départ, et le suivant. Tout ce qui me passe par ma tête n’est point uniquement de moi. Il faut distinguer. Qui ne distingue pas confond. Je cite Saint Ignace numéro 32 : “je suppose qu'il y a en moi trois sortes de pensées souvent sous forme de projet, les unes sont proprement miennes, naissent de ma volonté et de ma liberté. Les deux autres viennent du dehors donc ce n'est plus moi, et ont pour principe l'une le bon qu'on appelle inspiration, l'autre du mauvais esprit qui s'appelle tentation.”

Fait transhistorique.
Toutes les divisions les schistes les hérésies les querelles les pensées les guerres au cours de l'histoire viennent de ce qu'on ne fait pas où on ne veut pas faire cette distinction. Bien sûr il y a l'orgueil à la racine de tout cela. Mais ce n'est pas nouveau. Dès le paradis terrestre Ève a cru naïvement au démon au lieu de distinguer la grossièreté de son mensonge :”vous serez comme des dieux.” (Genèse III-5). Ce manque de distinction a fait dire plus tard au prophète Jérémie : “il y a beaucoup de désolation dans le Monde parce qu'on ne réfléchit pas dans son cœur.” (Jérémie XII-11). Que dirait-il aujourd'hui avec le matraquage médiatique ?

La contre-attaque.
Mais c'est une règle capitale qui nous aide à voir si les pensées qui nous viennent sont du bon ange, du bon esprit ou au contraire du mauvais esprit le démon, c'est la cinquième règle numéro 333 donc facile à retenir.
“Vous devons examiner avec grand soin la suite et la marge de nos pensées. Si le commencement, le milieu et la fin, tout en elles est bon, et tendant purement au bien, c'est la preuve qu'elles viennent du bon ange. Mais si dans la suite des pensées qui sont suggérées, il finit par s'y rencontrer quelque chose de mauvais ou de discipant, ou de moins bon que ce que nous nous nous étions proposés de faire, ou si ces pensées affaiblissement notre âme, l'inquiète, la trouble en lui ôtant la paix, la tranquillité dont elle jouissait d'abord, c'est une marque évidente qu'elles procèdent du mauvais esprit, enemie de notre avancement et de notre salut éternel.”
Dans ce cas je chasse ces pensées aussitôt et sans discuter ! Et la contre-attaque alors sera de faire diamétralement le contraire ce qui est suggéré.
Marmhonie
Marmhonie
Vénérable
Vénérable

Messages : 349
Points : 902
Date d'inscription : 21/02/2019

Feuille de personnage
Fonction:
Province:

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum