Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-14%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile (chaud et froid) – 3530 W – 12000 ...
299.99  349.99  €
Voir le deal

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Lun 29 Juin - 19:40

il existe un CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/
que j'aime beaucoups et qui a pour but d'OFFRIR À TOUS LES FRANÇAIS – SANS NATURELLEMENT EXCLURE CEUX QUI CROIENT AUJOURD'HUI N'AVOIR D'AUTRE CHOIX QUE D'ÊTRE RÉPUBLICAIN- L'ESPÉRANCE D'UN ROI, DE LEUR ROI. ET OFFRIR AU ROI UN CORPS DE DOCTRINE DANS LEQUEL IL POURRA PUISER SI TEL EST SON DÉSIR. TEL EST LE DOUBLE CHAMP DE REFLEXIONS DU CER, CONSEIL DANS L'ESPÉRANCE DU ROI, VÉRITABLE "AUTRE GOUVERNEMENT".

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

Le but du CER est de consituter un mouvement d'opinion favorable à une pensée de droite Souverainiste et Catholique. Son président, Jean Yves PONS, est Légitimiste. Son Conseiller jurique, alain TEXIER, est Survivantiste. Son Conseiller militaire, François ROMAIN, est Légitmiste. Son Conseiller chargé de l’économie, des finances et de l’industrie, Pierre JEANTHON, est Parmiste.

Le point commun de tous ces Conseillers est de retenir comme ligne de pensée LE PRINCIPE ROYAL qui est que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Léon Dubois le Mar 30 Juin - 8:16

Bonjour Hervé,

je voudrais connaitre la position du CER par rapport à la démocratie et au parlementarisme républicain.
Envisagent-ils une forme de gouvernement débarrassée de la démocratie et du parlementarisme?

Léon Dubois
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 9:20

Je crois que le CER est pour donner au Roi les pouvoirs du Président de la V° République, avec la relgion Catholique, religion d'état. Mais pourquoi na pas visiter le site ?
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Léon Dubois le Mar 30 Juin - 9:32

C'est à dire que le CER couronne la ripoublique (et la démocratie, ainsi que le parlement ripoublicain...)

Merci de votre réponse...

Léon Dubois
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 10:08

Je n'ai pas dit que le CER couronne la Ripoux-blik ! J'ai dit que le CER donne par au Roi les pouvoirs du Président de la V° République, si j'ai bien compris -ET JE PEUX ME TROMPER- ce qu'avait évoqué Alain TEXIER, membre du CER mais vous sautez aux conclusions d'une manière bien superficielle !!!

ALLIANCE ROYALE http://www.allianceroyale.fr/propositions/

ARTICLE 5.
Le Président de la République veille au respect de la Constitution. Il assure, par son arbitrage, le fonctionnement régulier des pouvoirs publics ainsi que la continuité de l'État.

Il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités.

Les articles 6 et 7 devront être modifiés.

ARTICLE 8.
Le Président de la République nomme le Premier ministre. Il met fin à ses fonctions sur la présentation par celui-ci de la démission du Gouvernement.

Sur la proposition du Premier ministre, il nomme les autres membres du Gouvernement et met fin à leurs fonctions.

ARTICLE 9.
Le Président de la République préside le conseil des ministres.

ARTICLE 10.
Le Président de la République promulgue les lois dans les quinze jours qui suivent la transmission au Gouvernement de la loi définitivement adoptée.

Il peut, avant l'expiration de ce délai, demander au Parlement une nouvelle délibération de la loi ou de certains de ses articles. Cette nouvelle délibération ne peut être refusée.

ARTICLE 11.
Le Président de la République, sur proposition du Gouvernement pendant la durée des sessions ou sur proposition conjointe des deux Assemblées, publiées au Journal Officiel, peut soumettre au référendum tout projet de loi portant sur l'organisation des pouvoirs publics, sur des réformes relatives à la politique économique, sociale ou environnementale de la nation et aux services publics qui y concourent, ou tendant à autoriser la ratification d'un traité qui, sans être contraire à la Constitution, aurait des incidences sur le fonctionnement des institutions.

Lorsque le référendum est organisé sur proposition du Gouvernement, celui-ci fait, devant chaque assemblée, une déclaration qui est suivie d'un débat.

Un référendum portant sur un objet mentionné au premier alinéa peut être organisé à l'initiative d'un cinquième des membres du Parlement, soutenue par un dixième des électeurs inscrits sur les listes électorales. Cette initiative prend la forme d'une proposition de loi et ne peut avoir pour objet l'abrogation d'une disposition législative promulguée depuis moins d'un an.

Les conditions de sa présentation et celles dans lesquelles le Conseil constitutionnel contrôle le respect des dispositions de l'alinéa précédent sont déterminées par une loi organique.

Si la proposition de loi n'a pas été examinée par les deux assemblées dans un délai fixé par la loi organique, le Président de la République la soumet au référendum.

Lorsque la proposition de loi n'est pas adoptée par le peuple français, aucune nouvelle proposition de référendum portant sur le même sujet ne peut être présentée avant l'expiration d'un délai de deux ans suivant la date du scrutin.

Lorsque le référendum a conclu à l'adoption du projet ou de la proposition de loi, le Président de la République promulgue la loi dans les quinze jours qui suivent la proclamation des résultats de la consultation.

ARTICLE 12.
Le Président de la République peut, après consultation du Premier ministre et des présidents des assemblées, prononcer la dissolution de l'Assemblée nationale.

Les élections générales ont lieu vingt jours au moins et quarante jours au plus après la dissolution.

L'Assemblée nationale se réunit de plein droit le deuxième jeudi qui suit son élection. Si cette réunion a lieu en dehors de la période prévue pour la session ordinaire, une session est ouverte de droit pour une durée de quinze jours.

Il ne peut être procédé à une nouvelle dissolution dans l'année qui suit ces élections.

ARTICLE 13.
Le Président de la République signe les ordonnances et les décrets délibérés en conseil des ministres.

Il nomme aux emplois civils et militaires de l'État.

Les conseillers d'État, le grand chancelier de la Légion d'honneur, les ambassadeurs et envoyés extraordinaires, les conseillers maîtres à la Cour des comptes, les préfets, les représentants de l'État dans les collectivités d'outre-mer régies par l'article 74 et en Nouvelle-Calédonie, les officiers généraux, les recteurs des académies, les directeurs des administrations centrales sont nommés en conseil des ministres.

Une loi organique détermine les autres emplois auxquels il est pourvu en conseil des ministres ainsi que les conditions dans lesquelles le pouvoir de nomination du Président de la République peut être par lui délégué pour être exercé en son nom.

Une loi organique détermine les emplois ou fonctions, autres que ceux mentionnés au troisième alinéa, pour lesquels, en raison de leur importance pour la garantie des droits et libertés ou la vie économique et sociale de la Nation, le pouvoir de nomination du Président de la République s'exerce après avis public de la commission permanente compétente de chaque assemblée. Le Président de la République ne peut procéder à une nomination lorsque l'addition des votes négatifs dans chaque commission représente au moins trois cinquièmes des suffrages exprimés au sein des deux commissions. La loi détermine les commissions permanentes compétentes selon les emplois ou fonctions concernés.

ARTICLE 14.
Le Président de la République accrédite les ambassadeurs et les envoyés extraordinaires auprès des puissances étrangères ; les ambassadeurs et les envoyés extraordinaires étrangers sont accrédités auprès de lui.

ARTICLE 15.
Le Président de la République est le chef des armées. Il préside les conseils et les comités supérieurs de la défense nationale.

ARTICLE 16.
Lorsque les institutions de la République, l'indépendance de la nation, l'intégrité de son territoire ou l'exécution de ses engagements internationaux sont menacées d'une manière grave et immédiate et que le fonctionnement régulier des pouvoirs publics constitutionnels est interrompu, le Président de la République prend les mesures exigées par ces circonstances, après consultation officielle du Premier ministre, des présidents des assemblées ainsi que du Conseil constitutionnel.

Il en informe la nation par un message.

Ces mesures doivent être inspirées par la volonté d'assurer aux pouvoirs publics constitutionnels, dans les moindres délais, les moyens d'accomplir leur mission. Le Conseil constitutionnel est consulté à leur sujet.

Le Parlement se réunit de plein droit.

L'Assemblée nationale ne peut être dissoute pendant l'exercice des pouvoirs exceptionnels.

Après trente jours d'exercice des pouvoirs exceptionnels, le Conseil constitutionnel peut être saisi par le Président de l'Assemblée nationale, le Président du Sénat, soixante députés ou soixante sénateurs, aux fins d'examiner si les conditions énoncées au premier alinéa demeurent réunies. Il se prononce dans les délais les plus brefs par un avis public. Il procède de plein droit à cet examen et se prononce dans les mêmes conditions au terme de soixante jours d'exercice des pouvoirs exceptionnels et à tout moment au-delà de cette durée.

ARTICLE 17.
Le Président de la République a le droit de faire grâce à titre individuel.

ARTICLE 18.
Le Président de la République communique avec les deux assemblées du Parlement par des messages qu'il fait lire et qui ne donnent lieu à aucun débat.

Il peut prendre la parole devant le Parlement réuni à cet effet en Congrès. Sa déclaration peut donner lieu, hors sa présence, à un débat qui ne fait l'objet d'aucun vote.

Hors session, les assemblées parlementaires sont réunies spécialement à cet effet.

ARTICLE 19.
Les actes du Président de la République autres que ceux prévus aux articles 8 (1er alinéa), 11, 12, 16, 18, 54, 56 et 61 sont contresignés par le Premier ministre et, le cas échéant, par les ministres responsables.

____

Ne faisant pas parti du CER, je ne connais pas leur projet de réforme constitutionnel. Et s'ils ont changé d'avis en tretemps. Pourquoi ne pas les interroger ? seul M. Jean-Yves PONS pourrait vous répondre de manière satisfaisante.

Vous gagneriez peut-être par commnencer par lire leurs exellants éditoriaux !

Car qu'est-ce que les Légitmistes de stricte observance proposent ? le Prince l'a claiement dit lui-même https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Bourbon-Louis-XX-164954 : une Monarchie consitutionnelle à l'espagnole !!!

LES LOI FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/ , que les Conseillers du Prince ne coannaissent pas et que je n'ai pas inventé, désignent comme l'Ainé des Capétiens -et donc des Bourbons, les autres brAnches capétiennes sont toutes eteintes en ligne Légitimes- SALIQUE, CATHOLIQUE, NE FRANCAIS ET DE NAISSANCE LEGITIME GOUVERNANT SELON LE DROIT DIVIN MAIS PAR GRAND CONSEIL, ce qui nous assure que le Roi qui doit être seul Souverain -Souveraineté qu'il tient de Dieu et non d'une assemblèe ou d'un parlement- n'est pas un tyran.

. LES LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/ prévoient que le Prince qui doit être Sacré Roi doit être Salique -les femmes sont excluent de la succssion, Catholique, être Sacré pour et parce que devant régner Chrétiennement, inviolable car Sacré, tenant la Souveraineté Royale diretement de Dieu et non des hommes, ni de l'Eglise, incarnant pour celà le principe Monarchique, mai devant gouverner par grand conseil, étant pour toutes ces raisons un Roi Légitime succédant dès la mort de son père -le Sacre étant déclaratif mais non consituttif, mais étant la seule autorité Légitime émanant de dieu qui lui délègue la Souveraineté Royale, il est dans l'heureuse impossibilité de disposer de la Couronne, mais est indépendant de toute faction à l'intérieure et de toute puissance étrangère à l'extérieure, doit être de culture Française et né de Naissance Légale.

Celà contredit le système de Monarchie consitutionnelle que l'on voit dans toutes les Monarchies d'Europe encore existantes, qui violent les Lois Fondamentales du Royaume, Lois Fondamentales qui nous portent au contraire vers une Monarchie institutionelle où le Roi pourrait avoir tous les pouvoirs, comme ceux délégués au Maréchal Pétain, ou au moins les pouvoirs du Président de la V° République.


Si le Prince Louis-Alphonse promeut l’instauration d’une Monarchie dite constitutionnelle et parlementaire, OU LE ROI N'EST POINT SOUVERAIN -ET UN ROI QUI N'EST PAS PLEINEMENT SOUVERAIN NE PEUT ETRE PLEINEMENT LE LIEUTENANT DU CHRIST- mais lieutenant des arrière-loges et des droits-de-l’homme, à l’image de ses cousins du Gotha encore “régnants” (peut-être malgrès lui s'il est sincèrement Catholique pratiquant), QUE FERIEZ VOUS ?

Le Duc d'Anjou a publiquement signifié qu’il entendait instaurer une “monarchie” A L'IMAGE DE CELLE QUI EXISTE EN ESPAGNE depuis l’entrée en vigueur de la Constitution de 1978 ( notamment dans cet entretien : https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Bourbon-Louis-XX-164954) : à savoir une démocratie à exécutif couronné faisant profession d’indifférence religieuse. Louis-Alphonse ne pourrait donc pas plus que les Orléans être Lieutenant du Christ ET DONC ETRE PLEINEMENT LEGITIME.

Pas de Mission Divine de la France SANS continuité Royale : c'est celle-ci, interrompue à la Rue du Bac en 1830, ET PAS UNE AUTRE, qui devra faire l'objet d'une Troisième Rerstauration...

Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 11:33

Qqu'est-ce que les Légitmistes de stricte observance proposent ? le Prince l'a claiement dit lui-même https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Bourbon-Louis-XX-164954 : une Monarchie consitutionnelle à l'espagnole !!!

Avec le mêmes loges ! les même partis politiques ! Un Roi arbitre mais laissant tous les pouvoirs à un Premier Ministre, président du conseil, lui-même à la merci des capprices du suffrage universel et du dikata des banques !

Et vous osez, on ne sait pas comment, dire que vouloir donner au Roi les pouvoirs du Président de la République, c'est couronner la ripoux-blik ?! C'est l'hôpital qui se moque de la Charité !!!

Alors :

1. PRIMO, je ne fait pas parit du CER : JE NE PEUX REPONDRE A LAPLACE DE SES MEMBRES ! je n'en suit qu'un collaborateur EXTERNE et ils me permettent de publier des éditos de temps en temps. SEUL M. JAENA-YVES PONS POURRA VOUS REPONDRE A LA QUESTION D'ALILLEURS FORT PERTIANNATE QUE VOUS M'AVEZ POSE :

Bonjour Hervé,

je voudrais connaitre la position du CER par rapport à la démocratie et au parlementarisme républicain.
Envisagent-ils une forme de gouvernement débarrassée de la démocratie et du parlementarisme?


SECONDO, si -conditionnel- le CER s'en remettrait à L'ALLIANCE ROYALE (et il faudra le demander à M. PONs du CER !) pour ce qui regarde le projet de réforme constitutionnel, le mieux c'est d'aller consluter le site de l'ALLIANCE ROYALE
http://www.allianceroyale.fr/propositions/

Dans l'attente, le CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/
entend OFFRIR À TOUS LES FRANÇAIS – SANS NATURELLEMENT EXCLURE CEUX QUI CROIENT AUJOURD'HUI N'AVOIR D'AUTRE CHOIX QUE D'ÊTRE RÉPUBLICAIN- L'ESPÉRANCE D'UN ROI, DE LEUR ROI. ET OFFRIR AU ROI UN CORPS DE DOCTRINE DANS LEQUEL IL POURRA PUISER SI TEL EST SON DÉSIR. TEL EST LE DOUBLE CHAMP DE REFLEXIONS DU CER, CONSEIL DANS L'ESPÉRANCE DU ROI, VÉRITABLE "AUTRE GOUVERNEMENT".

Je vous conseille vivement leurs éditoriaux qui sont d'une grande qualité.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 11:36

Qu'est-ce que les Légitmistes de stricte observance proposent ? le Prince LOUIS ALPHONSE DE BOUBON l'a clairement dit lui-même https://www.parismatch.com/Royal-Blog/royaute-francaise/Bourbon-Louis-XX-164954 : une Monarchie consitutionnelle à l'espagnole !!!

Avec le mêmes loges ! les même partis politiques ! Un Roi arbitre mais laissant tous les pouvoirs à un Premier Ministre, président du conseil, lui-même à la merci des capprices du suffrage universel et du dikata des banques !

Et vous osez, on ne sait pas comment, avec quel courage, dire que vouloir donner au Roi les pouvoirs du Président de la République, c'est couronner la ripoux-blik ?! C'est l'hôpital qui se moque de la Charité !!!

Alors :

1. PRIMO, je ne fait pas parit du CER : JE NE PEUX REPONDRE A LA PLACE DE SES MEMBRES ! je n'en suit qu'un collaborateur EXTERNE et ils me permettent de publier des éditos de temps en temps. SEUL M. JEAN-YVES PONS, para ailluers Président du Commité Henri IV, POURRA VOUS REPONDRE A LA QUESTION D'AILLEURS FORT PERTIANANTE QUE VOUS M'AVEZ POSE :

Bonjour Hervé,

je voudrais connaitre la position du CER par rapport à la démocratie et au parlementarisme républicain.
Envisagent-ils une forme de gouvernement débarrassée de la démocratie et du parlementarisme?

SECONDO, si -conditionnel- le CER s'en remettrait à L'ALLIANCE ROYALE (et il faudra le demander à M. PONS du CER pour avoir SON point de vue !) pour ce qui regarde le projet de réforme constitutionnel, le mieux c'est d'aller consluter le site de l'ALLIANCE ROYALE
http://www.allianceroyale.fr/propositions/

Dans l'attente, le CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/
entend OFFRIR À TOUS LES FRANÇAIS – SANS NATURELLEMENT EXCLURE CEUX QUI CROIENT AUJOURD'HUI N'AVOIR D'AUTRE CHOIX QUE D'ÊTRE RÉPUBLICAIN- L'ESPÉRANCE D'UN ROI, DE LEUR ROI. ET OFFRIR AU ROI UN CORPS DE DOCTRINE DANS LEQUEL IL POURRA PUISER SI TEL EST SON DÉSIR. TEL EST LE DOUBLE CHAMP DE REFLEXIONS DU CER, CONSEIL DANS L'ESPÉRANCE DU ROI, VÉRITABLE "AUTRE GOUVERNEMENT".

Je vous conseille vivement de lire leurs éditoriaux qui sont d'une grande qualité.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Léon Dubois le Mar 30 Juin - 11:57

Merci M. Volto pour votre réponse largement sourcée.

Je suis bien d'accord avec vous, les légitimistes "purs et durs" et leur monarchie constitutionnelle, chère à ce roi bourbon Louis XX et donc à sa descendance aussi, sans illusion, qui maintiendrait toutes les mafias maçonniques, bancaires, médiatiques, politichiennes, et culturelles du pays, debout.
Moi je n'en veux plus de toutes ces mafias démoncratiques, et je ne suis pas le seul français dans ce cas.

Pour le "grand ménage" du pays, il faut s'organiser autremenent qu'avec ces guignols "roycos".

Léon Dubois
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 12:46

Cher Léon Dubois, ce qu'il faut bien garder en tête pout un projet Légitimiste sérieux, ce sont lees règles de la Légitimité.

Qu'est-ce que la Légitimité ?

-La Légitimité est l’application du droit Royal Français tel qu’il est défini dans la théorie statutaire et les Lois Fondamentales du Royaume, écrit l’historien du droit Guy Augé (Guy Augé, « Du légitimisme à la légitimité », in La Légitimité , N° 2, janvier 1975).

Les LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/ , charte coutumière de notre Pays inpirée par Dieu (Testament de Saint-Remy, Ordinatio Imperii inspiré du testament de Saint-Rémy, Songe d’Hugues Capet, Triple Donation de Sainte-Jeanne d'Arc), désignent l’Aîné des Capétiens, DONC L’AINE DES BOURBONS -les autres branches capétiennes étant éteintes en ligne Légitime- Salique, de confesssion Catholique, né Français, et de Naissance Légitime. Le Roi est Légitime parce qu'il est choisi par Dieu à travers les Lois Fondamentales qui ont, insistons bien sur ce point, une origine DIVINE.
Elles prévoient que le Prince qui doit être Sacré Roi doit être Salique -les femmes sont excluent de la succssion, Catholique, être Sacré pour et parce que devant régner Chrétiennement, inviolable car Sacré, tenant la Souveraineté Royale diretement de Dieu et non des hommes, ni de l'Eglise, incarnant pour celà le principe Monarchique, mai devant gouverner par grand conseil, étant pour toutes ces raisons un Roi Légitime succédant dès la mort de son père -le Sacre étant déclaratif mais non consituttif, mais étant la seule autorité Légitime émanant de dieu qui lui délègue la Souveraineté Royale, il est dans l'heureuse impossibilité de disposer de la Couronne, mais est indépendant de toute faction à l'intérieure et de toute puissance étrangère à l'extérieure, doit être de culture Française et né de Naissance Légale.

Celà contredit le système de Monarchie consitutionnelle que l'on voit dans toutes les Monarchies d'Europe encore existantes, qui violent les Lois Fondamentales du Royaume, Lois Fondamentales qui nous portent au contraire vers une Monarchie institutionelle où le Roi pourrait avoir tous les pouvoirs, comme ceux délégués au Maréchal Pétain, ou au moins les pouvoirs du Président de la V° République.

Pour Abon de Fleury, LE ROI EST LA EULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU. De là découle LE PRINCIPE ROYAL.

Joseph de Maîstre, quand à lui, précisera que :

-Seul Dieu fait les Rois, Il prépar seul les Races Royales : il n'y a pas de plus grande Légitimité (Considérations sur la France) !

Rappel sur la légitimité d’une institution celle-ci doit revêtir un double aspect :

- une LEGITIMITE THEOLOGIQUE qui implique la reconnaissance du Divin Chrits-Roi comme principe de tout pouvoir. Cet aspect de la légitimité est révélé et demandé expressément dans la Bible par Dieu Lui-même.

- une LEGITMITE NATURELLE : l’institution politique la plus légitime est celle qui réalise au mieux le Bien Commun. (Saint Thomas identifie le bien commun à l’unité harmonieuse, la concorde entre les citoyens). La quête de la légitimité naturelle résulte de l’observation et de l’étude de la nature humaine.

Elle tient compte de données multiples, comme l’histoire du peuple, son tempérament, ses coutumes...

En résumé :

1. La reconnaissance de Dieu comme source de pouvoir et la défense de la foi catholique relève de la LEGITIMITE CATHOLIQUE ,

2. La désignation de l’autorité pour un bien commun optimum relève de la LEGITMITE NATURELLE.

Cordialement


Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mar 30 Juin - 13:34

Tout ce qui a été dit ci fut dit au Prince Louis. Ses conseillers seraient en train de réfléchir à un programme de gouvernement...

Dans l'attente, nous sommes encore en république : le CONSEIL DANS L’ESPERANCE DU ROI https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/
s'active depuis 12 ans à, je tiens à le redire, OFFRIR À TOUS LES FRANÇAIS – SANS NATURELLEMENT EXCLURE CEUX QUI CROIENT AUJOURD'HUI N'AVOIR D'AUTRE CHOIX QUE D'ÊTRE RÉPUBLICAIN- L'ESPÉRANCE D'UN ROI, DE LEUR ROI. ET OFFRIR AU ROI UN CORPS DE DOCTRINE DANS LEQUEL IL POURRA PUISER SI TEL EST SON DÉSIR. TEL EST LE DOUBLE CHAMP DE REFLEXIONS DU CER, CONSEIL DANS L'ESPÉRANCE DU ROI, VÉRITABLE "AUTRE GOUVERNEMENT".

Je conseille ses tribunes, qui sont exellantes au niveau de l'analyse politique.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Léon Dubois le Mer 1 Juil - 9:10

ce n'est pas de l'analyse politique, M.Volto.
C'est un blog d'opinions éparses et de polémiques, sans aucune cohérence ni ligne directrice.

Léon Dubois
Invité


Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 1 Juil - 16:54

Je conseille les tribunes du CER https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/ , qui sont exellantes au niveau de l'analyse politique, car oui, le CER est blog d'opinions. Sa ligne directrice est inscrite en en-tête : OFFRIR À TOUS LES FRANÇAIS – SANS NATURELLEMENT EXCLURE CEUX QUI CROIENT AUJOURD'HUI N'AVOIR D'AUTRE CHOIX QUE D'ÊTRE RÉPUBLICAIN- L'ESPÉRANCE D'UN ROI, DE LEUR ROI. ET OFFRIR AU ROI UN CORPS DE DOCTRINE DANS LEQUEL IL POURRA PUISER SI TEL EST SON DÉSIR. TEL EST LE DOUBLE CHAMP DE REFLEXIONS DU CER, CONSEIL DANS L'ESPÉRANCE DU ROI, VÉRITABLE "AUTRE GOUVERNEMENT".

Je ne fait pas parti du CER mais je l'ai indiqué comme site ami, car le fondateur de la Charte de Fontevrault
https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/ , dont je fais parti cette foi-ci, Alain TEXIER, est membre du CER.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI A5comt10
Messages : 2197
Points : 3007
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI Empty Re: CONSEIL DANS L'ESPERANCE DU ROI

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum