Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE

Aller en bas

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE Empty GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 11 Sep - 0:21

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE










Perte des repaires moraux, chômage de masse, précarité, insécurité, lois liberticides et fiscalité confiscatoire : en ce début de XXI° siècle, ce n'est plus la faute à Marie Antoinette !



____




Bien Chère Âmes Fidèles,

Que Saint Louis et Sainte Jeanne D’Arc vous accompagnent !
Quelques mots pour vous remercier de croire en la Mission qui est confiée au Roi de France. Restez ferme dans votre Foi. Dieu est auprès de vous...

La société risquant exploser dans un cocktail explosif mêlant luttes raciales, climatiques, économiques et sociétales, nous avons établi le 19 janvier 2020 un Gouvernement Royaliste Provisoire afin d'asurer la continuité de l'Etat en cas de chute du régime républicain
https://francechretienne.forumactif.com/t1623-fondation-d-un-gouvernement-parallele

Le 150 anniversaire de la proclamation de la République par Léon gambetta le 4 septembre 1870, alors que le Second Empire venait d’être défait à Sedan, a été fété par Emmanuel Macron dans l'indifférence générale, régime républicain aujourd'hui fragile et précaire selon les paroles même du Président de la République
https://www.rts.ch/play/radio/le-12h30/audio/la-france-fete-les-150-ans-dune-republique-fragile-et-precaire-selon-emmanuel-macron?id=11560939

Dans LE POINT, Robert Ménard, renvendiquant une parole décomplexée, tire sur la gauche avec des mots très colorés, accuse la droite molle d'avoir honte d'elle-même e écorche les leaders de la droite traditionnelle
https://www.lepoint.fr/politique/robert-menard-ils-nous-cassent-les-c-avec-leurs-eoliennes-05-09-2020-2390430_20.php

Morale de l'histoire, on ne sait plus pour qui voter !

Ainsi, plusieurs mois après notre annonce de l'établissement du Gouvernement Royaliste Provisoire, nous avons enregistré des milliers de messages de soutien et de ralliements au sein de nos comités de soutien locaux ! Je vous en remercie.

En janvier 2020, fut donc fondé par votre serviteur le Gouvernement Royaliste Provisoire https://francechretienne.forumactif.com/t1623-fondation-d-un-gouvernement-parallele . Il s’agit d’un « contre-gouvernement Royaliste », sur le modèle des shadow-cabinets britanniques qui publie ses propositions et les envoie à des partis favorables au Catholicisme, au souverainisme et au ruralisme, le 3 piliiers du Royalisme Français. Ce Gouvernement Royaliste Provisoire est composé de conseillers, appartenant à l’ensemble des courants du Royalisme Légitimiste et Néo-Légitimiste. Chacun de ces conseillers est chargé d’un département spécifique, en miroir du gouvernement de la République.

Forts de ces encouragements, de vos prières et de votre engagement à mes côtés, nous allons désormais structurer nos équipes, notre réseaux et affûter notre communication.

Nous disposons d'idées-force, sur les quels appuyer notre ligne politique
https://francechretienne.forumactif.com/t1650-pourquoi-et-comment-un-gouvernement-royaliste-provisoire-en-france

Au milieu du cahos, nous entendons nous engager pour restaurer la France Catholique. Car, quoi que puissent êtres nos opinions aujourd'hui, la France est un héritage, elle a une histoire, ses racines sont Chrétiennes.

Le Royalisme EN FRANCE , c'est avant tout une attitude culturelle Catholique , celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d'expension-évangélisation dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-mondialime islamisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le Salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionaire. C'est, enfin, face à la masse, l'affirmation de la personne ... voulue Chrétienne.

- Avant d'êre Royaliste, je suis Catholique et Français; je dirai même que je suis Royaliste parce que je suis Catholique et Français (Maurice d'Andigné) !

Si en France notre Royalisme inspire le Légitimisme et ces néo-Légitimismes que sont le Survivantisme, le Providentiaslisme et le Régentisme, il inspire également à l'étranger le Carlisme espagnolet latino-américain (le carlisme est très présent en argntisne, au Vénézuella, en Equateur et au Guatemalla), le Néo-Bourbonisme napolitain et parmesan, le Jacobitisme écossais et irlandais, le Miguélisme portugais et brésilien, le Magyarisme hongrois et des Pays de Visegrade et le Hiérosolymitisme palestinien et des pays de l'ex-Empire Latin de Constantinople.

Notre Gouvernement Royaliste Provisoire entend relever la France par l'affirmation du Roi comme personnification de l'Etat, institution protectrice, son autorité régalienne, l'indépendance stratégique du Royaume de France -le Royaume étant entendu comme un peuple et un territoire- l'idée de communauté d'appartenance, de filiation, d'identité, des attachements vitaux : Dieu, Famille, Patrie . Des propositions inspirées de la doctrine sociale de l'Eglise, de la pensée souverainiste et de l'attachement à la ruralité sont dès à présent adressés à des partis politiques à nous favorables.

Continuez à nous faire connaître, à nous appportez votre soutien moral, voire spirituel, si ce n’est déjà fait, pour que nous puissions travailler ensemble. Par contre.... N'envoyez pas d'argent ! NE DONNEZ PAR CONTRE D'ARGENT A PERSONNE ! Car NOUS SOMMES AUTO-FINANCES POUR L'INSTANT car, tant que nous le pouvons, nous ne voulons du “pognon” de personne...

Voici donc la ligne politique du gouvernement arrété par le Chapitre Magistral de notre Gouvernement Royaliste Provisoire, présenté de nouveaux car demandé par de nombreux correspondants, enrichie ici par de nouvelles contraintes :







Introduction.






Le Gouvernement Royaliste Provisoire se place dans la filiation du « Conseil Français de Résistance à l'Occupant » et a pour but de « recouvrer l’indépendance nationale dans une Europe de la coopération des États et des peuples ». En matière économique, le Gouvernement Royaliste Provisoire promeut la liberté d'entreprendre en favorisant l'implantation des entreprises sur le territoire Français par une fiscalité intéressante et en usant du protectionnisme. Il est pour une « moralisation » de l'économie. Concernant les questions sociétales, le Gouvernement Royaliste Provisoire défend les Valeurs fondées sur la famille, l'attachement au terroir, le sentiment d'appartenance à la France, le respect du repos dominical, ce qui suppose la reconnaissance de l'indentité Chrétienne de la France et de sa vocation Catholique, ce qui ne peut être obtenu que par l'extension du statut concordataire alsacien à toute la France.





1 EUROPE.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire se montre très critique vis-à-vis du fonctionnement et du coût de l'Union Européenne en dénonçant le rôle de la Commission Européenne, qu'il juge trop technocratique et omnipotente, le manque d'association des peuples à la construction européenne, ou encore la politique agricole commune. Le Gouvernement Royaliste Provisoire serait favorable à la disolution de la Comission Européenne en ne laissant subsister que que le Conseil Européen. Référédum pour la sortie de la France de l'Union Européenne.





Traité.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire demande l'arrêt du processus de ratification du traité de Lisbonne comme celui de Marakesh et souhaite l'élaboration d'un nouveau traité fondamental de l'Union Européenne, la définissant comme une association de nations Souveraines qui œuvrent ensemble, tout en se respectant mutuellement, et en respectant l'expression démocratique de chaque peuple.

Estimant qu'une Europe forte ne peut se faire qu'avec des États forts, le Gouvernement Royaliste Provisoire considère que le respect de leur diversité et de leur souveraineté est un principe premier, garant de la liberté, de la richesse et de la solidarité.





Economie.





Dans l'attente du référendum pour la sortie de la France de l'Union Européenne, le Gouvernement Royaliste Provisoire défend la préférence communautaire : il s'agirait de créer un espace économique européen où les importations extérieures sont taxées et les barrières douanières aux frontières de l'UE rétablies.

Il est favorable à ce que les États-membres qui le souhaitent puissent retrouver leur monnaie nationale à côté de l'euro, monnaies nationales garantes de plus de « sécurité économique ». L'accent est mis, comme dans son programme national, sur l'aide aux PME et le suivi rigoureux des « organismes bancaires sans scrupules ».






Intégration.






Le Gouvernement Royaliste Provisoire prône l'arrêt des négociations d'entrée de la Turquie dans l' Union Européenne.







Défense.







Le Gouvernement Royaliste Provisoire veut accroître l'effort de défense afin de répondre plus efficacement aux nouveaux enjeux et d'assurer l'indépendance stratégique et militaire de la France, qu'il veut affranchir de la tutelle de l'OTAN.




2. FRANCE.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire et la subsidiarité sont les fers de lance de la politique institutionnelle du Royalisme, où le Roi est vu possédant les pouvoirs du Monarque de la Charte Consitutionelle de 1814
https://www.conseil-constitutionnel.fr/les-constitutions-dans-l-histoire/charte-constitutionnelle-du-4-juin-1814
ou ceux du Président de la V° République
https://www.conseil-constitutionnel.fr/le-bloc-de-constitutionnalite/texte-integral-de-la-constitution-du-4-octobre-1958-en-vigueur ,
ce qui est conforme aux Lois Fondamentales du Royaume de France
https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/ .

Référendum pour restaurer la Monarchie Légitime, Catholique et Royale.

Dans les faits, le Gouvernement Royaliste Provisoire s’oppose au « mauvais » capitalisme (exploitation d'une classe par l'autre) et aux socialismes révolutionnaires (lutte des classes), au profit d'une « troisième voie » sociale, orientée vers le Catholicisme Social.

Il défend les valeurs Capétiennes :

non-soumission de la France vis-à-vis des organismes supranationaux (OTAN, UE) ou des superpuissances, rayonnement économique, politique et culturel de la France dans le monde ;
probité d'un EXECUTIF FORT ;
ordre et JUSTICE SOCIALE ;
Décentralisation, notamment par le recours régulier au référendum et les élections locales au suffrage universel direct ;
instauration d'un euro-franc, monnaie nationale intégrée à un nouveau système monétaire européen dont l’euro pourrait rester l’unité de compte
fin de la laïcité par la reconaissance des racines Chrétiennes de la France et de sa vocation Catholique
la langue Française commune à tous.

Nous avions évoqué l'option d'une autre forme d'Europe dans un article paru sur un autre blog
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2019/10/03/une-analyse-de-notre-ami-herve-j-volto/

Nous avions également évoqué la politique étrangère de la France dans una article paru lui aussi sur un autre blog
https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/2018/04/03/breve-histoire-de-la-politique-etrangere-de-la-france-par-herve-j-volto-cja-des-comtes-voltolini-di-valtelina/








Agriculture, ruralité et environnement.







Le Gouvernement Royaliste Provisoire rend la mondialisation, le libre-échange sauvage et le libéralisme responsables de la pollution. Le Gouvernement Royaliste Provisoire déclare que le libre-échange déloyal provoque une course sans fin au moins-disant social, salarial, fiscal et environnemental. En effet, la France ne peut pas conserver ses acquis sociaux et environnementaux et être en concurrence avec des esclaves asiatiques sous-payés ! Derrière cette dénonciation, Le Gouvernement Royaliste Provisoire place le « produire Français » au cœur de son projet politique, l’environnement au coeur des préoccupations Royales, entend créer plus d'harmonie, protéger l'agriculture, valoriser la ruralité et lutter contre les pollutions.

Si, à la différence de Chicandier https://www.youtube.com/watch?v=Zz_J2SjB5xc , le maire de Lyon ne fait pas semblant https://lalettrepatriote.com/selon-gregory-doucet-maire-eelv-de-lyon-le-tour-de-france-est-machiste-et-polluant/ , dans son dernier livre « Rendez-nous la France ! », la journaliste Isabelle Saporta s'attaque bille en tête aux technocrates. Entretien décapant
https://www.lepoint.fr/politique/on-met-un-pognon-de-dingues-a-multiplier-les-metastases-bureaucratiques-10-09-2020-2391262_20.php

Le programme agricole du Gouvernement Royaliste Provisoire emprunte tant aux propositions traditionnelles de la droite que de celle de la gauche : utiliser la PAC pour en sortir (subventionner la reconversion des fermes en polyculture / élevage plutôt que financer leur survie); rétablir une concurrence loyale par le contrôle de nos frontières nationales; renoncer aux importations accessoires quand les produits de base sont raisonnablement disponibles sur le marché national; défendre les produits nationaux et leur diversité; protéger les produits agricoles de toute spéculation, la paysannerie et le commerce des denrées alimentaires devant être commandés sous la bannière unique d’un Secrétariat d’État au Commerce des Produits Agricoles, auprès du Ministère de l’Agriculture; travailler à la remise en place des circuits courts, retrouver nos marchés couverts et nos halles, libérer le paysan des pressions exercées par les groupes d’achat et les grossistes et faire revivre le monde rural. La « promotion de la ruralité », de la chasse et de la pêche est au centre de la politique agricole du Gouvernement Royaliste Provisoire qui entend créer un ministère de la ruralité -ou un ministre de l'agriculture et de la ruralité !- et créer des bourses pour étudiants en médecine afin de les inciter à s'installer à la campagne.

Les importations seront encadrées pour protéger la production agricole Française et la qualité de l'alimentation. Dans le cadre d'un protectionsime, la mise en place des taxes sur les importations de poissons en fonction des différentiels de coûts salariaux et de normes environnementales.

Les prix de soutien minimaux doivent être rétablis (notamment un prix minimal garanti pour le lait), assortis si besoin de quotas pour éviter les surproductions ; ainsi que la réintroduction des prix de soutien afin de permettre aux pêcheurs de vivre de leur travail.

Il veut maintenir la vie dans les campagnes, lutter contre la désertication des campagnes et assurer les services publics en mileux rural, préserver les communes rurales, susciter la création de d’emplois à la campagne, développer l’animation sociale et culturel des campagnes, mettre en valeur le patrimoine chatelain Français sur l’exemple des Chateaux de la Loire, freiner la pratique des remembrements qui sont rops souvent à l'origine du saccage de nos paysages et de la pollution de nos terres, valoriser les forêts, promouvoir la pêche sportive.

Concernant les OGM, le Gouvernement Royaliste Provisoire demande « l’application du « principe de précaution », en refusant les expérimentations en plein champ ». Le Gouvernement Royaliste Provisoire exige également une « remise en cause des autorisations de commercialisation d’OGM accordées par l’Europe de Bruxelles ».

Le Gouvernement Royaliste Provisoire est particulièrement attentif à la question des pesticides et signale les dangers de l'utilisation du Gaucho et du Cruiser sur la faune et notamment les abeilles.

Et puisqu'on parle d'animaux, le Gouvernement Royaliste Provisoire s'engage concrètement pour certains animaux. Il apporte une aide aux associations qui prennent soin des animaux errants. Il se prononce également pour l'interdiction des élevages d'animaux pour leur fourure, comme de l'abattage rituel des animaux, car contraire aux normes internationales qui interdisent de faire souffrir des animaux. Pour la même raison, il faut interdire toute exportation de bétail vivant. En revanche, il défend la chasse et la pêche du moment qu'elles sont réglementées. Il se prononce pour la défense de la chasse à court, qui fait partie ds traditions Françaises. Tout acte d'éco-terrorisme contre les éleveurs, les chasseurs, les bouchers, les charcutiers sera considéré comme un crime et un délit.

Le Gouvernement Royaliste Provisoire entend aussi instaurer un Secrétariat d'Etat délégué à la cause animale, peut-être à insérer au sein du Ministère de l'Agriculture ou d'un Ministère de la Ruralité, que le Gouvernment Royaliste Provisoire entend instituer.

Il demande que le cheval soit reconnu comme animal de compagnie. Et que les sauvagerie animales soient sévèrement réprimées
https://www.bvoltaire.fr/chevaux-mutiles-le-silence-assourdissant-des-animalistes-et-des-antispecistes/






Economie.





Le programme économique du Gouvernement Royaliste Provisoire peut être qualifié de « patriotisme économique ». Le Gouvernement Royaliste Provisoire est centré sur l'idée d'un « protectionnisme à l'échelle européenne » (s'inspirant en cela des thèses du prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel Maurice Allais ), sur la promotion de l'« entrepreneuriat » et sur la lutte contre les délocalisations. Il propose ainsi une « baisse des charges » de 50 % sur les PME-PMI et la « suppression des 35 heures » afin de rehausser le pouvoir d'achat, et d'abaiser l'impot sur le revenu en dessous de 23%. Il prône une « dévaluation de l'euro » afin de favoriser les exportations ainsi qu'une baisse des taux directeurs de la BCE. Il souhaite changer le système des retraites en prônant une « libéralisation de l' âge limite de la retraite » et une « suppression des régimes spéciaux ».





Fiscalité.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire propose d'établir un « taux maximal d'imposition » fixé à 21 %, la suppression de l' ISF en parallaèle à celle de la CSG ainsi que des droits de succession et de donation. Il refuse la TVA sociale à laquelle il préfère l'imposition des importations.





Immigration.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire est pour une « terre sans immigration », mais avec une politique de « coopération » et de « codéveloppement » avec les pays du Sud.

Rétablissement du principe de nationalité par filiation ethnique et les services rendus à la France. Affirmation du caractère traditionnellement Catholique de la société Française. Interdiction de la construction de lieux de culte non-Chrétiens ailleurs que dans les ambassades des Etats non Chrétien. Etablissement du statut de Ressortissant Fançais.

Le Gouvernement Royaliste Provisoire propose une plus grande régulation des flux migratoires, notamment par la reprise en main des frontières nationales. Il veut ainsi réduire de 50 % le nombre d’immigrants non Chrétiens (hors étudiants) —regroupement familial, travail, droit d'asile— en 5 ans , « dénoncer l'accord de Schenghen, renforcer la lutte contre le travail clandestin (renforcement des contrôles, durcissement des peines à l'encontre des employeurs fautifs)et allonger à cinq ans la période ouvrant l’acquisition de la nationalité Française par mariage pour lutter contre les mariages blancs.

Soutenant qu'une politique efficace en matière d'immigration doit passer autant par la régulation intérieure que par le développement des pays ou régions géographiques étant sources des flux, le Gouvernement Royaliste Provisoire veut également relancer et intensifier l’aide au développement en faveur des pays d’émigration, notamment africains (investissements directs, échanges universitaires...) ainsi que lier cette aide aux pays d'émigration à leur bonne volonté dans la maîtrise de leurs flux migratoires. Le Gouvernement Royaliste Provisoire, s'il se montre donc ambitieux en matière d'immigration, considère toutefois l'« immigration zéro » impossible et chimérique, s'en tenant à une immigration Chrétienne, de culture européenne.






Justice.






Le programme du Gouvernement Royaliste Provisoire montre une certaine fermeté : « Peine certaine » pour les petits délits, rétablissement de la double peine. Référemdum sur la réouverture de camps de travaux forcés pour les délinquants. Perpétuité réelle pour les crimes les plus graves, référendum sur la peine de mort. Il prescrit plus de moyens d'action et d'intervention pour les forces de l'ordre.






Education.





Le Gouvernement Royaliste Provisoire souhaite la transmission à chaque jeune des savoirs fondamentaux, la suppression des IUFM en les remplaçant par des « instituts d'excellence », la fin du collège unique et de la carte scolaire. Il est pour la mise en place d'une heure hebdomadaire d'éducation patriotique dans les horaires scolaires et pour que le drapeau Royal flotte dans toutes les cours de récréation des écoles afin que l'école soit un lieu de transmission de l'amour de la France. Le Gouvernement Royaliste Provisoire veut doubler le nombre d'apprentis en France.

Par rapport aux réformes entamées par le gouvernement Fillon, le Gouvernement Royaliste Provisoire considère que la réforme du décret no 84-431 modifiant le statut des enseignants-chercheurs est un « danger pour l’Université ». Il est en revanche en accord avec le service minimum d'accueil qu'il considère essentiel pour les parents d'élèves et les élèves et souhaite qu'il soit particulièrement appliqué dans les communes rurales.






Religion.






Le Gouvernement Royaliste Provisoire est pour la suppression du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) et l'interdiction du voile islamique dans l'ensemble de l'espace public. Il souhaite l'interdiction de la construction de lieux de culte non-Chrétiens ailleurs que dans les ambassades des Etats non Chrétien, interdiction de la polygamie, des mariages forcés, de l’excision et des châtiments corporels, reconnaissance de la Catholicité comme seule religion de l'Etat en France et du droit pour les musulmans qui le souaitent de changer de religion, affirmation de l’égalité homme-femme, interdiction de toute violence sur les femmes https://lalettrepatriote.com/nabil-arrete/ , de toute nouvelle construction, interdiction des financements étrangers des constructions en cours et le respect de l’architecture des villes. Toute organisation, secrète ou pas, menant des visées anti-Françaises et anti-Chrétiennes seront interdites.





Société.




Le Gouvernement Royaliste Provisoire est pour l'inscription dans la constitution du principe du mariage entre un homme et une femme et pour la promotion des alternatives à l' avortement (aide aux mères en détresse), sans pour autant remettre en cause le droit à l'avortement pour quatre cas extrêmes : viol, inceste, mise en danger immimédiat pour la santé de la future mère, malformation irréversible du foetus.

En effet, le Gouvernement Royaliste Provisoire est contre l'avortement. Il y a de meilleurs moyens :

- La contraception.
- Un soutien financier de la future mère.
- Un soutien psychologique pour quelle puisse résister à la pression.
- La responsabilité du père, inscrite dans la législation italienne, dont on ne parle jamais en France.
- L'accouchement sous X.





Famille.





Au sein du Gouvernement Royaliste Provisoire, la politique familiale est volontairement distincte de la politique sociale à tel point que le Gouvernement Royaliste Provisoire souhaite la création d'un Ministère de la Famille. Le Gouvernement Royaliste Provisoire souhaite instaurer un revenu parental d'éducation de 1 000 euros mensuels pour les familles Françaises de trois enfants ou plus, pour relancer la natalité.




Conclusion.





Cette ligne politique sera approfondi point par point et des propositions politiques -à partir de thèmes comme L'IDENTITE DE LA FRANCE, SA PROPORITE, LA FRATERNITE FRANCAISE, LA SECURITE DES FRANCAIS, LA SOUVERAINETE DE LA FRANCE- pourront en être tirées et constituer un programme de gouvernement. Les mesures proposées par notre Gouvernement Royaliste Provisoire sont dors et déjà envoyés au Parlement à travers certains partis à nous favorables : des parlementaires pourront y trouver un corps de doctrine, les débattre en commission et, qui sait, y puiser une inspiration pour de très démocratiques Propositions de Lois du Parlement, une manière indirecte de gouverner mais... çà fonctionne

Car notre Gouvernement Royaliste Provisoire agit comme un conseil de régence. Depuis sa création, il met en garde contre l’idéologie du « sans-frontiérisme » et rappelle l’urgence de RETABLIR EN FRANCE UN ETAT FORT AUX MISSIONS REGALIENNES RESTAUREES. Nous avons la forte conviction que toute autre alternative conduirait inéluctablement à court terme à la ruine de l’Etat et à la disparition de la France.

Jean Raspail lui-même adéclaré dans une récente interwiew :

- Et si les vertus de la Royauté offraient une solution au marasme qui englue notre pays ?

Dans l'attente, notre Gouvernement Royaliste Provisoire est placé sous la protection de N.D. DU SACRE-COEUR, patronne des causes impossibles, et sous le patronage de M. Saint-Louis, modèle des souverains et des Chefs d'Etat, et Mme Sainte-Jeanne d'Arc, Apôtre et Martyre de la Royauté universelle de N.S. Jésus-Christ et du caractère Sacré et Divin du Roi de France Son Lieutenant.








Pour le Gouvernement Royaliste Provisoire, Hervé J. VOLTO, CJA


_____________


A paraître : Gouvernement Royaliste Provisoire de France : Programme de gouvernement
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE A5comt10
Messages : 2456
Points : 3414
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE Empty Re: GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 17 Sep - 15:19

A paraître : Gouvernement Royaliste Provisoire de France : Programme de gouvernement
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : NOTRE LIGNE POLITIQUE A5comt10
Messages : 2456
Points : 3414
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum