Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 21 Fév - 11:05

LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT





Bien que nous ne soyons plus en Monarchie, le Roi Perdu a un rôle à jouer dans la vie politique de notre Pays. Un Roi est par définition un arbitre, un cociliateur, quand il n'est pas un guide. Le Roi en exil, peut incarner une autorité morale qui peut être écoutée. Il peut attirer l'attention du pouvoir et de ses concitoyens sur des questions précises. Il doit pour celà se tenir en permanance au courant de la vie politique de son pays. Il incarne au-delà de tout une tradition, une continuité, comme un possible recours...

Pendant trop longtemps les questions environnementales ont été sacrifiées au profit d’une industrialisation à court terme, polluante par souci d’économie, et poussée par les groupes de pression industriels auxquels les partis politiques sont redevables. Puis sont apparus les partis écologistes, qui se sont moins souciés d’environnement que d’instrumentaliser une cause à des objectifs économiques, révolutionnaires de naturalisme rousseauïste, d'entretient d'une culpabilisation de l'Occident et de l'Europe, d'un catastrophisme pseudo -scientifique et de peurs millénaristes. Aujourd’hui, une vague d’opinion assez consensuelle place l’écologie au centre des débats politiques, et le Conseil de Régence s’y associe.

Mais au-delà de l’aspect émotionnel, le problème de l’environnement demeure et avec eux les groupes de pression financiers ou révolutionnaires, tant en France qu’au niveau international, ce que la République ne peut pas gérer. Seule l’institution Royale permettra de prendre en compte la question de l’environnement avec suffisamment de hauteur et de constance. Le principe Royal, en effet, se place toujours par nature dans une perspective de continuité pour les générations futures.



Pour sauvegarder notre patrimoine naturel, il faudrait :




1. Placer l’environnement au coeur des préoccupations Royales.
2. Crééer plus d'harmonie.
3. Lutter contre les pollutions.




1. Placer l’environnement au coeur des préoccupations Royales.



Organiser les contre pouvoirs environnementaux, transformer le Service Central de Protection contre les radiations en autorité indépendante du Ministère de l’Industrie, renforcer la concertation lors des enquêtes publiques, donner au Roi la charge de la médiateur de la république et permettre à tout citoyen de faire un recours auprès du Roi, rendre les pollueurs économiquement et pénalement responsables, défiscaliser les investissement utiles à l’environnement.



2. Créer plus d’harmonie.


Veiller à l’équilibre du territoire, reconquérir les paysages, privilégier les villes moyennes, réhabiliter les zones urbaines sinistrées, abattre les ZUP et promouvoir l’architecture douce, maintenir la vie dans les campagnes, mettre en valeur le patrimoine chatelain Français sur l’exemple des Chateaux de la Loire, promouvoir la pêche sportive, promouvoir l’agriculture biologique, sauvegarder le littoral, renforcer la lutte contre les incendis de fôret, protéger la faune, agir contre la souffrance des animaux.

L’Etat et les collectivités locales doivent donc favoriser en milieu rural les familles nombreuses et le libre choix des mères de famille. Enfin, l’école doit être conçue comme un relais d’éducation des parents et non l’inverse, et la liberté scolaire doit être instituée.



3. Lutter contre les pollutions.


Multiplier les transports peu polluants, faciliter l’accès aux transport en commun (établir cosntitutionnellement la gratuité pour les personnes agées, les chomeurs et les fonctionnaires des forces de l’ordre), régler les problèmes de déchets, équiper le pays d’un réseau complet de stations d’épuration des eaux, lutter contre le bruit, diversifier les sources d’énergie, développer les bio-carburants, lancer un programme de recherche pour la déradioactivation des déchets nucléaires.



Conclusion.


Le Conseil de Régence demande de sauvegarder notre patrimoine biologique, culturel et naturel, de lutter contre les pollutions, d'organiser des contre-pouvoirs écologiques, de veiller à l’équilibre du territoire, Céer plus d'harmonie, reconquérir les paysages, privilégier les villes moyennes, réhabiliter les zones urbaines sinistrées, abattre les ZUP comme ils le font en Italie, et promouvoir l’architecture douce, maintenir la vie dans les campagnes, lutter contre la désertication des campagnes et assurer les services publics en mileux rural, préserver les communes rurales, susciter la création de d’emplois à la campagne, développer l’animation scociale et culturel des campagnes, mettre en valeur le patrimoine chatelain Français sur l’exemple des Chateaux de la Loire, freiner la pratique des remembrements qui sont rops souvent à l'origine du saccage de nos paysages et de la pollution de nos terres, valoriser les forêts, promouvoir la pêche sportive, créer un Conseil de Pêche, Chasse, Nature et Traditions, promouvoir l’agriculture biologique.





Hervé J. VOLTO, CJA







________







A paraître : Le Roi et la prospérité.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 21 Fév - 13:39

Pour sauvegarder notre patrimoine naturel, il faudrait :

1. Placer l’environnement au coeur des préoccupations Royales.
2. Crééer plus d'harmonie.
3. Lutter contre les pollutions.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Mer 4 Mar - 22:07

Le Conseil de Régence demande de sauvegarder notre patrimoine biologique, culturel et naturel, de lutter contre les pollutions, d'organiser des contre-pouvoirs écologiques, de veiller à l’équilibre du territoire, Céer plus d'harmonie, reconquérir les paysages, privilégier les villes moyennes, réhabiliter les zones urbaines sinistrées, abattre les ZUP comme ils le font en Italie, et promouvoir l’architecture douce, maintenir la vie dans les campagnes, lutter contre la désertication des campagnes et assurer les services publics en mileux rural, préserver les communes rurales, susciter la création de d’emplois à la campagne, développer l’animation scociale et culturel des campagnes, mettre en valeur le patrimoine chatelain Français sur l’exemple des Chateaux de la Loire, freiner la pratique des remembrements qui sont rops souvent à l'origine du saccage de nos paysages et de la pollution de nos terres, valoriser les forêts, promouvoir la pêche sportive, créer un Conseil de Pêche, Chasse, Nature et Traditions, promouvoir l’agriculture biologique.

Le mouvement COMBAT POUR LES VALEURS est fondé par Philippe de Villiers, Bernard Debré, Christine Boutin et Bernard Seillier. Le mouvement défend les valeurs fondées sur la famille, l'attachement au terroir, le sentiment d'appartenance à la France, le respect du repos dominical.

Issu à la fois du mouvement « Combat pour les valeurs » et de la liste « Majorité pour l'autre Europe » des élections européennes de 1994, le MOUVMENT POUR LA FRANCE (MPF) est créé le 20 novembre 1994 à la Maison de la Chimie à Paris par Philippe de Villiers, le juge Thierry Jean-Pierre et James Goldsmith.

C'est donc sous la bannière de LIBERTAS que le MPF et CHASSE, PECHE, NATURE ET TRADITIONS (CPNT) s'unissent pour les élections européennes DE 2007. La campagne sera dirigée par l'ancien député UMP Jérôme Rivière (qui n'est toutefois pas membre du MPF).

Dans les années 2010, le parti perd progressivement tous ses élus. Il est dissous le 28 juin 2018.

Le CPNT jusqu'en 2019, est un parti politique français, créé en 1989 sous la forme d'une association. Son objectif est de défendre un certain nombre de valeurs traditionnelles de la France rurale, notamment la chasse. Ses fondateurs sont André Goustat, Jean Saint-Josse, Jean Seinlary et Pierre Fuziès.

CPNT obtient jusqu'à plus de 4 % des voix lors des élections nationales et des élus dans un certain nombre de scrutins entre 1989 et 2002, avant de baisser dans les votes. Depuis 2010, il est associé à l'UMP, devenue LR. Eddie Puyjalon en est le président depuis 2016.

Les Chasseurs sont LES véritables régulateurs de l’environnement et gardiens de quelques unes de nos plus belles traditions : ils devraient être un peu plus écoutés.

A paraître :

LE ROI ET LA PROSPERITE
https://francechretienne.forumactif.com/t997-proposition-du-conseil-de-regence-le-roi-et-la-prosperite
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Jeu 5 Mar - 18:58

Pour préserver l'environnement, il faudrait maintenbriu la vie en milue rural :

Lutter contre la désertication des campagnes et assurer les services publics en mileux rural, préserver les communes rurales, susciter la création de d’emplois à la campagne, développer l’animation scociale et culturel des campagnes, mettre en valeur le patrimoine chatelain Français (sur l’exemple des Chateaux de la Loire), freiner la pratique des remembrements qui sont trops souvent à l'origine du saccage de nos paysages et de la pollution de nos terres, valoriser les forêts, promouvoir la pêche sportive, mettre un terme à la hausse constante du gasoil, mauvais coup porté à la France rurale, développer la mobilité en zone rurale ( accompagner financièrement les collectivités territoriales, doublement impactées par la baisse de dotations de l’état, dans leurs actions ), baisser le prix des carburants pour redoper une ruralité à bout de souffle, créer un Conseil de Pêche, Chasse, Nature et Traditions .

Nombreuses sont les catégories professionnelles ou associatives, particulièrement rurales, qui voient leurs charges s'accroitre. Le gouvernement a choisi de diviser une France à deux vitesses : celle des villes et ses transports collectifs et celle de la ruralité qui en est privée.

A l'augmentation des taxes sur le carburant s'ajoute la taxe carbone, qui à elle seule fait bondir le prix du fioul domestique à bientôt 1 euro. Se chauffer correctement devient-il un luxe ? Encore une fois, l'écologie est vue au travers du prisme punitif ! Il est temps de comprendre qu'on ne sauvera notre environnement à coup de taxes.

Il faudrait demender au gouvernement de stopper l’inflation des taxes sur le carburant, censées inciter à diminuer la consommation d’énergie fossile. Une mesure de rendement fiscal qui ponctionne le portefeuille des particuliers pour remplir les caisses de l’État !

Les premières victimes sont d’abord les habitants du monde rural. Pas de transport collectif dans nos communes rurales pour rejoindre son travail, consulter son docteur, faire ses courses… La hausse des carburants a pour conséquence de toucher plus durement les ménages très dépendants de l’automobile notamment dans nos communes et villages reculés.

A celà s'ajoute les fermetures arbitraires de services publics (lignes ferroviaires, guichets de gare, etc.), de nombreuses régions soutiennent des solutions alternatives pour favoriser la mobilité en milieu rural. Les élus des territoires ruraux ne font pas l’aumône ! Si le gouvernement veut résoudre les problèmes de mobilité, alors il doit accompagner financièrement les collectivités, doublement impactées par la baisse de dotations de l’état, dans leurs actions. Ce projet de loi complémentaire nécessite obligatoirement une véritable concertation avec elles.

Seule décentralisation possible : ETAT - DEPARTEMENT OU PROVINCE - COMMUNE. Tout le reste n'est que bla bla bla et gabegie. NOUS, ROYALISTES, MOUS DENONS SOUTENIR LA RURALITE
https://francechretienne.forumactif.com/t1036-soutien-royaliste-a-la-ruralite

A paraître :

LE ROI ET LA PROSPERITE
https://francechretienne.forumactif.com/t997-proposition-du-conseil-de-regence-le-roi-et-la-prosperite



Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 29 Mar - 18:25

Dans tou les cas, la mise en oeuvre de la Doctrine Sociale de l'Eglise fait partie des lignes de force de l'action Royale.


A PARAITRE : LE ROI ET LA PROSPERITE
https://francechretienne.forumactif.com/t997-proposition-du-conseil-de-regence-le-roi-et-la-prosperite
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Hervé J. VOLTO le Dim 24 Mai - 16:07

Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT  Empty Re: PROPOSITION DU CONSEIL DE REGENCE : LE ROI ET L’ENVIRONNEMENT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum