Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

THEORIE ET PRATIQUE ROYALISTES : LE DISCOURT DU PRINCE

Aller en bas

THEORIE ET PRATIQUE ROYALISTES : LE DISCOURT DU PRINCE  Empty THEORIE ET PRATIQUE ROYALISTES : LE DISCOURT DU PRINCE

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 14 Aoû - 0:10

THEORIE ET PRATIQUE ROYALISTES : LE DISCOURT DU PRINCE







Nous terminons ici notre série d'articles sur la Théorie et pratique Royalistes...

Si l'on veut se jeter dans l'action Royaliste aujourd'hui, il faut bien prendre à bras le corps le monde actuel, avec ses problêmes spécifiques, et ses questions nouvelles.

Le Royalisme EN FRANCE , c'est avant tout une attitude culturelle Catholique , celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d'expension-évangélisation dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-mondialime islamisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le Salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionaire. C'est, enfin, face à la masse, l'affirmation de la personne ... voulue Chrétienne.

-La véritable unité de la Nation française ne se fera que par un retour à la foi de ses ancêtres et à la Royauté Capétienne qui permettra le libre et authentique épanouissement des communautés composant le corps social de la Nation ( Prince Jacques-Henri de Bourbon, dans sa déclaration du 19 novembre 1972 à l'occasion de son voyage dans l'Ouest).

Depuis la chute de la Monarchie Légitime en 1830, à la suite de Bossuet, Bonald, Maîstre, les vrais Royalistes maintiennent et manifestent LE PRINCIPE ROYAL qui est que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMANANT DE DIEU. Car l’un d’eux, Maurice d’Andigné, a dit :

-C’est à la Légitimité Catholique et Royale que nous devons revenir… ce ne sont pas les hommes, si éminants soient-ils, qui sauvent un pays, ce sont les insitutions .

Qu'est-ce que la Légitimité ?

-La Légitimité est l'application du droit Royal Français tel qu'il est définit dans la théorie statutaire et les Lois Fondamentales du Royaume de France, écrit l'historien du droit Guy Auger (Guy Auger, Du Légitimisme à la Légitimit é, in La Légitimité , N° 2, Janvier 1975).

L'intéret pour la Monarchie augmente à mesure que la République éloigne la France du Bien Commun. Dans ce combat doctrinal de défense du principe en attendant le Prince, une étape revient toujours : connaître et faire connaître LES LOIS FONDAMENTALES DU ROYAUME DE FRANCE https://chartedefontevraultprovidentialisme.wordpress.com/2013/09/23/les-lois-fondamentales-du-royaume-de-france-constitution-de-lancienne-france/
qui règlent le mode de sucession à la Couronne de France -elles désigent comme Roi Légitme l'Aîné Salique et Catholique des Bourbons et de Naissance Légale- et le mode de gouvernement Royal, le Roi Légitime devant incarner souverainement une nation Chrétienne qui ne peut être conçue séparément de lui et la gouverner par Grand Conseil pour assurer le Bien Commun du peuple de France tout en faisant triompher l'Eglise Catholique Romaine et la Royauté du Christ.

-Ni maçonnique, ni islamique, la France est Catholique !

Dans une allocution prononcée à Paris, le 22 janvier 1989, le Prince Alphonse de Bourbon, Duc d'Anjou et de Cadix, a dit :

- L'identité nationale passe aussi et sûrement par cette mémoire du temps passé, ponctuée par des anniversaires qu'il faudrait commémorer dignement ( Alphonse duc d'Anjou et de Cadix , dans une allocution prononcée à Paris, le 22 janvier 1989).

En conclusion : pas de Mission Divine de la France sans continuité Royale. LE PRINCIPE ROYAL étant COMMUN aux Légitimistes et néo-Légitimistes, Survivantistes, Providentialistes et Régentistes, il est possible d'agir comme Royalistes à travers le Régentime : Royalistes parce que Catholiques et Français .

L'affirmation du PRINCIPE ROYAL : le chemin est là.

On nous dit souvent : OK, la Royauté est nécessaire, l'hérédité retire le pouvoir des luttes d'ambission et du diktat des lobbys et des banques, il y a un Prince prêt à monter sur le Trône de ses ancêtres, mais avez-vous un programme politique ? Quel serait le programme politique des Royalistes ? Pour la première fois, un projet spécifiquement Royaliste est ébauché mais les 100 premières mesures d'Yves Marie-Adelyne ne pouvant être exposées ici pour des raisons de droit d'auteurs, je vous renvois à son livre : Yves-Marie Adelyne, LE ROYALISME EN QUESTIONS (L'Age de L'Homme- Editions de Paris), p. 296.

Le propre des Royalistes est de trouver la manière de sortir d'un système de gouvernement basé sur l'opinion pour retourver un système de gouvernement basé sur l'autorité. Une fois admis que LE ROI EST LA SEULE AUTORITE LEGITIME EMAMANT DE DIEU, le programme Royaliste peut se concevoir à travers un Gouvernement Royaliste Proviosire qui entend se placer dans la filiation du « Conseil Français de Résistance à l'Occupant » et a pour but de « recouvrer l’indépendance nationale dans une Europe de la coopération des États et des peuples ». En matière économique, le Gouvernement Royaliste Provioisre promeut la liberté d'entreprendre en favorisant l'implantation des entreprises sur les territoires Français par une fiscalité intéressante et en usant du protectionnisme. Il est pour une « moralisation » de l'économie. Concernant les questions sociétales, le programme Royaliste défend les Valeurs fondées sur la famille, l'attachement au terroir, le sentiment d'appartenance à la France, le respect du repos dominical, ce qui suppose la reconnaissance de l'indentité Chrétienne de la France et de sa vocation Catholique, ce qui ne peut être obtenu que par l'extension du statut concordataire alsacien à toute la France.

Et si toute notre action Royaliste doit être menée pour porter tous les Royalistes vers le Sacré-Coeur, COEUR DE L'AMOUR surmonté de la CROIX DU SACRIFICE, elle doit tendre dans notre action politique/métapolitique à réintroduire la doctrine sociale de l'Eglise dans le politique, l'économie et le social, la continuité Royale n'ayant pour but que d'assurer LA PERENITE d'une politique Catholique, seule capable de nous sauver de l'islamisme. Et c'est bien cette continuité Catholique et Royale, interrompue en 1830, qu'il faut restaurer...

Tout ce que j'ai écrit jusqu'ici n'a qu'un seul but : vous faire comprendre que la seule théorie, si brillante soit-elle, pèse moins lourd quand la réalité n'est plus là pour lui donner vie .

Car concrètement, très intéressant est le potentiels de Français qui, sans être foncièrement Royalistes, seraient cependant prets à entendre un discourt spécifiquement Royaliste, voire LE DISCOURT DU PRINCE lui-même. Ceux-là n'ont jamais milité dans le Royalisme, ils n'ont pas du sujet une conception idéologique précise, ils y voient l'intéret institutionnel, souverainiste et Catholique avant tout. C'est peut-être là qu'il faut chercher.







Hervé J. VOLTO, CJA

Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

THEORIE ET PRATIQUE ROYALISTES : LE DISCOURT DU PRINCE  A5comt10
Messages : 2450
Points : 3405
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum