Forum de la France chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment :
L’ORÉAL PARIS Men Expert – Lot Gel ...
Voir le deal
6.99 €
-47%
Le deal à ne pas rater :
Bureau Gaming – Alpha Omega Players – Noir et Rouge
79.99 € 149.99 €
Voir le deal

DISPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : LA QUESTION DE LA CULTURE

Aller en bas

DISPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : LA QUESTION DE LA CULTURE Empty DISPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : LA QUESTION DE LA CULTURE

Message par Hervé J. VOLTO le Ven 20 Nov - 14:50

DISPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : LA QUESTION DE LA CULTURE






Le Royalisme en France, c'est avant tout une attitude culturelle Catholique, celle de la Tradition. En politique, il participe du principe d'expension-évangélisation dont Léon XIII et Charles de Foucault reprendront l'idée : tout le contraire de l'actuel euro-.mondialisme isalmisant ! C'est aussi un nationalisme Français et Chrétien : mourir pour la Patrie, c'est mourir pour le salut de la société Française destabilisée par les idées révolutionnaires. C'est enfin, face à la masse, l'affirmation de la personne... voulue Chrétienne.

Mais comment aborder la questin de la culture selon l'optique Royaliste ?

Un con-citoyen a dit un beau jour de 2017 :

-Il n'y a pas de culture Française...

Celui qui a dit çà, ce n'est pas le beauf d'en face, uniquement préoccuppé par son verre de pastis, ses RTT et les 4 sous qu'il a gagné, parfois en se levant tôt le matin, il faut bien le dire... Non ! C'est le jeune candidat à la Présidentielle de 2017, que des milliers de cons-tribuables ont eu l'imprudence de porter démocratiquement au pouvoir, ce qu'il regrettent en masse aujourd'hui !!! D’un côté, un faux Dieu qui se prend pour César. De l’autre, César qui se prend pour Dieu. On l’aura compris : Allah ou la République. Nous voilà prisonniers et bien punis.

Frank Ferrand a tenté de lui répondre avec élégance
https://www.valeursactuelles.com/societe/franck-ferrand-je-ne-veux-pas-quon-vienne-defigurer-ou-pire-nier-la-culture-francaise-125447

La France est depuis le XII° siècle un des lieux où se sont développées de nombreuses universités créées et gouvernées par l'Église Catholique jusqu'à la Révolution dite Française. L'Université de Paris est l'une des plus anciennes universités d'Occident, avec un corps de savoir qui tire ses sources des humanités de la tradition gréco-latine.

La culture Française telle qu'elle existe aujourd'hui s'est pour une grande part assise sur le rayonnement de la France en Europe aux XVII° et XVIII° siècles, alors que triomphaient la musique baroque, les arts et lettres et la liberté de penser, que la langue Française établissait ses lettres de noblesse par rapport au latin et que les européens cultivés se flattaient de la parler. Elle s'est complétée par les apports des populations qu'elle a côtoyées ou intégrées.

Caractérisée par un art de vivre, la culture Française maintient des valeurs traditionnelles, parmi lesquelles une code de bonne manières, une gastronomie reconnue, marquée notamment par ses fromages et ses vins, et des domaines comme la Hautre Couture et la Haute Joaillerie.

La qualité de vie dans nos campagnes en est une des composantes de cet art de vivre à la Française : courtoisie, convivialité, art de la table. Les chatelains, les forestiers, ls chasseurs et les agriculteurs en savent quelques chose. Elle est l’une des principales motivations de millions de touristes qui viennent y séjourner. Elle est un atout qu’il faut bien entendu valoriser, sans pour autant nous limiter à ce seul aspect.

Car depuis près de quatre décennies (en fait, depuis la “culture Malraux”, qui ne renia jamais son engagement marxiste), la civilisation Française, chef-d’œuvre patiemment construit au cours des siècles et mondialement reconnu, y compris par des peuples à qui nous opposaient des conflits violents, est systématiquement détruite. Cette entreprise de liquidation de nos racines spirituelles et naturelles vise à rendre amnésiques les Français sur leur propre sol. Notre pays est sa cible principale, parce que sa civilisation élève l’homme et fait rempart à la barbarie.

Tous ces assauts rageux dissimulent de moins en moins le projet de haine qui est celui de la gauche: raser bien entendu tout ce qui fait la grandeur de la France et de la civilisation européenne.

La politique culturelle est un domaine où du point de vue juridique et technique, il y aura beaucoup à réaliser, en concertation avec l’éducation nationale, pour garder le bon côté de ces progrès technologiques après s’être prémuni contre leurs dangers.


Pour défendre notre culture, il faudrait :


1. Libérer la culture.
2. Défendre le patrimoine.
3. Défendre la langue Française.
4. Favoriser la renaissance culturelle.


_______


1. Libérer la culture.


Pour restaurer l’esprit Français, il sera nécessaire de mettre en place une politique culturelle qui visera non seulement à protéger le patrimoine, mais à le faire aimer pour profiter de ses leçons de civilisation si nécessaires à nos temps actuels. Cet encouragement des arts ne sera que le fait de l’État Catholique et Royal à restaurer : les Aristocraties naturelles, nouvelles et anciennes, retrouveront leur rôle prestigieux de mécènes qui firent de la France la « mère des arts », du goût et de l’élégance.

En attendant, il faut libérer la pensée, l’expression écrite et la création artistique des entraves de tous les conformismes à la mode. L’État doit retrouver, en matière culturelle, sa vocation naturelle qui consiste à préserver la mémoire Française, à encourager le rayonnement de la véritable culture Française appuyée sur 1500 ans de création continue. Les subventions publiques seront accordées aux créations artistiques qui respectent notre identité Chrétienne comme les valeurs de notre civilisation.

C'est possible en restaurant la liberté d’expression et de création, en luttant contre le conformisme, en encourageant un mécénat Français qui refera de la France la « mère des arts », du goût et de l’élégance, restaurer les valeurs traditionnelles, la liberté d’expression, lutter contre le conformisme, refuser la colonisation culturelle américaine.

2. Défendre le patrimoine.

Le Gouvernement Royaliste Provisoire https://francechretienne.forumactif.com/t1623-fondation-d-un-gouvernement-parallele défend les Valeurs fondées sur la famille, l'attachement au terroir, le sentiment d'appartenance à la France, le respect du repos dominical, ce qui suppose la reconnaissance de l'indentité Chrétienne de la France et de sa vocation Catholique, ce qui ne peut être obtenu que par l'extension du statut concordataire alsacien à toute la France.

Il veut réaffrimer nos racines Chrétiennes, défendre l'art sacré, refuser le déracinement culturel en rappelant le nom de nos artistes (Molière, La fontaine), héros (Bayard, Sainte-Jeanne d'Arc, D'Artagnan), Rois (Saint-dagobert II, Charlemagne, Saint-Louis, François I°, Henri IV, Louis XIV) et hommes d'Etat (Richelieu, Colbert, Mac Mahon), en revalorisant le patrimoine national (valoriser la culture Chevaleresque, défendre la foi Chrétienne, protéger l'art Sacré).

Il faut promouvoir le patrimoine culturel, historique, architectural, en préservant les patrimoines culturels privés (Ouvertures de concervatoires, de musées et de circuits touristiques, défiscalisation de l'entretient des vielles pierres et de la promotion de collections privées, supression de tout droit à la sucession et à la donation), les fêtes et les reconstutions historiques (Châteaux de la Loire, Le Puy du Fou, etc...), et en réorganisant les musées consacrés à une grande variété de thèmes, dont le Musée du Louvre, de riches bibliothèques, comme la Bibliothèque Nation de France qui deviendra la Bibliothèques Royale de France, et tout un patrimoine immobilier, artisanal et industriel témoignant du développement de la culture Française.

3. Défendre la langue Française.

Protéger la langue Française dans notre Pays, veiller au rayonnement international du Français, remettre le Français à l'honneur dans le monde diplomatique, mettre le Français à l’honneur dans le monde scientifique, choisir des prénoms Français pour nos enfants.

4. Favoriser la renaissance culturelle.

Redonner vie à l’enseignement artistique, encourager le livre et la presse écrites (réponse de Gutenberg à Mac Luhan), stimuler le cinéma Français et européen (merci à Gérard Depardieu, Fabrice Lucchini, Jean Réno et à Jean Dujardin, par exemple), sauver le théatre Français (non, les intermittents du spectacle : on ne vous pas oublié!) en rendant possible un nouveau printemps théatral, assurer la promotion de la musique Française (développer les salles de concert et concervatoires en province, organiser des concets dans les lycées et les univserités), encourager la diffusion de la culture Française dans les médias (promotion de la chanson, de la musique, de la littérature Françaises).

Conclusion.

On ne peut parler de culture Française sans rappeller LES VALEURS FRANCAISES : COURTOISIE, GENEROSITE, SENS DES RESPONSABILITES. Ces Valeurs ne peuvent être pleinement vécu que si nous, Français, nous enseignons à nos enfants LE SAVOIR-VIVRE : RESPECT, GALANTERIE, PONCTUALITE. Aux ados LES BELLES VALEURS : DESISNTERESSEMENT, SPIRITUALITE, ENTRAIDE. Aux plus grands d’entre nous LES VALEURS DE LA NOBLESSE FRANCAISE, et c’est Pierre de Rafin, à l’époque Secrétaire Général de l’Association pour la Noblesse Française, qui a définit le mieux dans le N° 2984 de Point de Vue -semaine du 28 Septembre au 4 Octobre 2005- les Valeurs de la Noblesse Française :

-FIDELITE, HONNEUR, PAROLE DONNEE, EDUCATION, SENS DU DEVOIR, RESPECT DE LA MEMOIRE, SERVICE RENDU A LA SOCIETE.

Dans le même N° de POINT DE VUE, l’ex-ministre Gilles de Robien a dit :

-CETTE TRANSMISSION DES LIENS PLUS QUE DES BIENS, DE L’HONNEUR PLUS QUE DES HONNEURS ET DE LA NOTION DE SERVICE, EXISTE ENCORE LARGEMENT DANS NOTRE SOCIETE FRANçAISE, BIEN AU-DELA DE L’ARISTOCRATIE. MAIS CETTE DERNIERE PEUT CONTRIBUER A RENFORCER CES VALEURS ESSENTIELLES !

Notre Gouvernement Royaliste Provisoire demende la défense des Valeurs, du patrimoine culturel, la promotion de la Francophonie actuellement en recul dans le monde, la favorisation de la renaissance cuturelle, l'amélioration de l'enseignement artistique, le regroupement des moyens artistiques, l'encouragement fiscal du mécénat d'entreprise ou privé.

Héritage de l'Ancien Régime, la politique culturelles Française s'appuit sur un Ministères des Affaires Culturelles et doit persévérer comme fer de lance de la défense du secteur artistique face à la mondialisation, à travers l'affirmation d'une exception culturelle et de la divesrité cuturelle. Le Roi devra redevenir le protecteur des nombreuses académies, d'origine Royales mais rétablies et réunies après la Révolution Française, qui font le travail de réflexion, de recherche, de débat et de normalisation permettant le développement et l'enseignement des différents départements culturels (Académie Française, Académie des Beaux-Arts, Académie de Marine, Académie d'Architecture, Académie de Musique et de Danse, Académie des Inscriptions et Belles lettres, Académie des sciences morales et politique).






Pour le Gouvernement Royaliste Provisoire, Hervé J. VOLTO, CJA.

____________


A paraître : La question de l'environnement.
Hervé J. VOLTO
Hervé J. VOLTO
Vénérable
Vénérable

DISPOSITIONS DU GOUVERNEMENT ROYALISTE PROVISOIRE : LA QUESTION DE LA CULTURE A5comt10
Messages : 2615
Points : 3659
Date d'inscription : 01/12/2019
Age : 58
Localisation : Résident en Italie

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum